Montpellier – Paris (1-1) : la Paillade académie ivre ses notes

Et mes couilles sur ton nez, ça fait le dindon ?

Et les touristes c’est des paydays
La la laPour venir au stade, reprise oblige, on avait accepté ravec Loulou de se farcir toute la ligne 3 du tramway avec les amerloques empestant la  crème solaire, abrutis par la soupe salée qu’on appelle encore méditerranée. Mais on ne s’attendait sûrement pas à être cernés par les touristes salopards, d’une blancheur démoniaque, accompagnés par leurs chiourmes sataniques sautillant en couinant des horribles « allez lavezzi », « cavaniii » ou encore « allez Paris ». Après en avoir cartonné deux ou trois à coups de chouchous (1euro le paquet), nous étions fin prêts à accueillir les petits et repartir pour un tour.
Nouvel entraîneur, quelques recrues, voici la Paillade armée pour une nouvelle saison. Et ces deux premières rencontres face aux caïds de la cour de récré se permettaient de donner quelques frissons aux purs sudistes que nous sommes. Et quel déchaînement lors du but de l’ami Cabella!
Le Qatar c’est des bâtards comme le dit la chanson, et à Dubaï ils mangent de l’ail.
En première mi-temps, la belle Paillade donna du fil à retordre aux Parisiens, audacieuse et brave. En deuxième, elle fut attaquée de toutes parts, voyant son avance se réduire, mais la butte haranguait les gens du clapas pour porter leur équipe jusque dans les derniers instants de la partie. Et la Paillade tint bon.
Maintenant on va aller en prendre une belle à Monaco, autant que faire se peut au jour d’aujourd’hui.Les notes : Jourdren (4/5) : Un arrêt décisif en fin de match pour le champion des châteaux de sable à Carnon.

Congré (3/5) : Il a l’audace d’une pucelle dans son couloir, mais c’est tant mieux, en fait.

Hilton (4/5) : Le patron, le roi du Brésil, c’est lui. Thiago who? Thiago, le gros lard qui ferait mieux de s’occuper de ses adducteurs, et se fait prendre de vitesse par Emanuel Herrera? Laissez-moi rire.

El Kaoutari (2/5) : Il faisait un bon match, mais il a le QI d’une huitre du bassin de Thau.

Tiéné (2/5) : C’est que le début, d’accord, d’accord, mais quel match de merde. Ça manque d’automatismes certes, mais il va falloir qu’il hausse son niveau de jeu aussi, parce que manquer des passes quand le réceptionniste (ou le groom) est à deux mètres de soi, il faut le faire.

Marveaux (3/5) : La moitié de la France le confond avec Sylvain et s’en branle; nous aussi d’ailleurs. Mais enfin, il a récupéré de nombreux ballons et… on s’en branle.

Stambouli (2/5) : Il court, il court, et ce alors même qu’il fume des joints tous les week-ends avec Clément Grenier. Mais il relance dans les pieds des adversaires.

Camara (2/5) : Il défend bien et c’est tout. Il est attaquant.

Cabella (4/5) : Jajajajaja

Mounier (3/5) : Il est mignon monsieur Pignon.

Herrera (3/5) : Il a défendu, et il a même couru un peu vite!

Les remplaçants : 

Martin : Casse-toi tu pues, et marche au soleil.

Montaño : LE BUTEUR DE LA PAILLADE C’EST MONTAÑO, MONTAÑO, MONTAÑO, LE BUTEUR DE LA PAILLADE C’EST MONTAÑO!!!

Mézague : Une pépite ensevelie sous les roches, la croûte terrestre etc.

La bise méridionale et vigneronne,
 
Loulou et Marcelin.

1 thought on “Montpellier – Paris (1-1) : la Paillade académie ivre ses notes

  1. Salut les gars,
    Fan de chichole, retrouver nos petits pailladins mais devoir se farter les parigots-têtes de veaux-avec leurs maillots Cavanimovic pour cela, ça fait mal!
    Surtout que la plupart auraient été incapables de citer un parisien de l’effectif 2010/11… même pas Tiéné, tiens, avec lequel vous faites un peu vos nîmoises tous les deux: c’est qui le mongolien qui, pris d’un spasme nerveux incontrôlé, tend son 36 fillette pour détourner le but tout fait de l’uruguayenne à barbe? C’est pas Geo l’huitre (qui aurait été un personnage bien plus fendard que Bob l’éponge si vous voulez mon avis), c’est Siaka!
    Certes, il est pas très bon, certes, il est pas très beau, mais le point du nul, bah, il est autant pour lui que pour JajaJaja-boy…
    M’enfin, bon résumé sans cela les gars, on vous attend lundi prochain pour trouver des points positifs à notre branlée sur le rocher (pouvez commencer à chercher…).
    J’vous en fait 3,
    et forza Montpellier, la ville des gens…Intelligents!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.