Nancy-Brest (0-1), la Chardon Académie pique un peu

Nancy-Brest ou Man City-Newcastle ? Eurosport ou Bein ?
Le fan du #FootballVrai aura choisi sa chaine (ou son lien, dans ce cas chapeau bas) et l’abonné en virage que je suis, sa tribune.

Avant match :

Lundi, jour de match (ou pas) = lundi boulot. Heureusement la liberté de l’administration permet toute la journée de guetter les infos relatives au match du soir (entre 2 cafés et 3 pauses pour pas perdre le rythme).

20h00, 5 arrêts de tram et voilà que les projecteurs de Marcel Picot pointent leurs ampoules (d’après des experts genre Fred et Jammy le soleil se coucherait plus tôt à l’est).
Première improbabilité du soir, la rencontre d’une famille de touristes canadiens venus assister au match, j’arrive en pleine discussion. Résumé du dialogue :
– Tonight, you think you gonna win ?
– No.
– Hmm and who’s your best player ever ? Zidane ?
– Noooo, not Zidane but Michel Platini, one of the greatest player in France ! (putain Zidane à Nancy quoi)
But we are a great team, 4 years ago we played the UEFA cup and beat Schalke 04 ! You know Schalke 04, german club ?

Bon on avait clairement pas que ça à foutre, donc on s’est barré vers la tribune.

Direction le virage pour dire bonjour et avoir de bonnes places.
Fort de 5 supporters brestois en parcage, l’équipe visiteuse pourra compter sur un soutien sans faille. Mech Tuyot n’est pas de la partie.
Bon bloc ultra côté Piantoni (SFC) et beau tifo d’entrée de joueurs côté Schuth (AFC-RS)

13 532 supporters dans le stade, soit un taux de remplissage équivalent à 67,37% selon le produit en croix et la TI82 ; pas si mal pour un lundi soir et une L2.
(Chiffre supérieur à l’affluence du derby de la Garonne et inférieur de quelques dizaines de sièges à Sochaux-Lyon, par comparaison).

La Composition :

4-3-3
Gregorini
Cuffaut-Sami-Bellugou-Muratori
Ayasse-Mangani-Walter
Moukandjo-Jeannot-Cuvilier

Retour de Mangani, premier match de la saison pour l’un des meilleurs nancéens 2012-2013.

Pas de Grange suspendu pour 3 matchs pour son coup volontaire sur un Bastiais samedi dernier. Coup d’autant plus prémédité qu’il veut quitter le club. Malin.

Pas de Mollo : selon la rumeur, il ignorait qu’un match se jouait et ne s’est pas préparé, trouvant bizarre que personne ne vienne jouer à Fifa 13 avec lui après la sieste.
En présidentielles. Ca lui évitera les sifflets.

Pas de Karaboué, toujours blessé. Devrait revenir dans 1 à 2 semaines.

Le Match :

0-30’ :

1e minute, 1e tir brestois détourné par Gregorini. 4e, 5e minute, 2 face à face nancéens incroyablement manqués par Ayasse et Cuvilier.
Moukandjo s’essaie même au retourné (seconde improbabilité de la soirée), capté difficilement par Thébaux.
Football champagne à Marcel Picot.
Entre deux étendards Boycott Be In Sport et When Saturday Comes, on assiste à d’autres occasions, notamment un beau tir de Grougi détourné par Damien-dégaine de pongiste-Gregorini en corner puis une nouvelle frappe lointaine de Cuffaut (nouvel arrière droit nancéen).
Ca chante, ça saute, ça joue. Pour un lundi soir où les bars sont déserts et Les Experts Miami rediffusés, autant dépenser 5€ pour Nancy-Brest.
Ouais 5€. Viens nous tester QSG


Proverbe chinois : Quand t’embauches un clown, laisse le au cirque.

30-60’ :

Match équilibré et plaisant sur le terrain comme en tribune où une banderole SOS Ligue 2, prévue, est déployée pour affirmer le soutien au collectif du même nom et mettre fin aux horaires abominables des matchs de L2 et préserver le samedi footballistique traditionnel, même pour « les sous matchs de 2e division ». Important de soutenir cette association donc, pour voir à l’avenir et comme par le passé davantage que 5 brestois en parcage (respect à eux tout de même) dans vos stades.
Retour sur le terrain où on continue sur la lancée des 30 premières minutes à savoir une domination et une possession nancéenne stériles.
Dans les cas là comme souvent, on se fait avoir, et évidemment ça ne loupe pas car sur une belle et non surprenante erreur d’appréciation de Joel Sami, Grougi se présente seul face à Gregorini et l’aligne d’une belle demi volée angle fermé.
But brestois juste avant la mi temps (37’).
L’ennui se fait sentir et les occasions plus rares. Ca sent assez mauvais pour notre gueule.


Gabriel gueule contre l’arbitre. Ou Sami. Ou Cuvilier. Ou Zitte.

60-90’ :

Dans cette dernière demi heure, Nancy part à l’abordage comme des étudiants d’ESC à l’approche d’un open bar. C’est désordonné, et ça ne mène à rien hormis une belle gueule de bois.
2 barres transversales sur une tête de Bellugou à bout portant et sur un centre contré de Muratori sauvent Thébaux, ce dernier aux fraises sur une volée écrasée de Jeannot sauvée d’un improbable retourné sur sa ligne par un défenseur brestois.

Fin du match Nancy 0-1 Brest.

Un 11 pour l’instant trop faible pour prétendre à une place dans le top 3.
Les Brestois ont certes concédé beaucoup d’occasions, mais n’ont pas vraiment été inquiétés.
On aurait pu rester 2h de plus en tribunes sans marquer tant notre attaque fait peine à voir, entre Jeannot talentueux mais jamais servi et esseulé entre 2 centraux,, Cuvilier qui a le niveau CFA et Moukandjo (qui fera une bonne saison) blessé au bout de 25min de jeu.

Avec une attaque famélique et un milieu sans véritable technique (Grange et Mollo out), on attend beaucoup de Karaboué de retour de blessure bientôt pour dynamiser l’entrejeu beaucoup trop commun et tendre. La défense ne se porte pas beaucoup mieux quand on voit que Sami fait figure de taulier (tuez moi) dans la charnière centrale.

Les Brestois de Mech Tuyot repartent donc décontractés du gland avec une 2e victoire consécutive tandis que Nancy s’apprête à galérer et a déjà connu tous les résultats possibles avec un nul, une victoire et une défaite en trois matchs.
Vive la L2.

Les joueurs :

Gregorini 3/5 : En forme depuis 6 mois, pas beaucoup de choses à lui reprocher encore une fois. Il n’échappe quand même pas aux moqueries (justifiées) sur son physique d’hockeyeur vosgien et sur sa technique de marsupial.

Cuffaut 2/5 : Ah bon il jouait ? Le mec que personne n’a remarqué. A fait le taf derrière, n’est pas monté. Un arrière droit, ça dépasse la ligne médiane, même si Zeman n’est pas sur le banc.

Sami 1/5 : Pratique de laisser partir l’attaquant dans son dos quand on est dernier défenseur et qu’on fait 10cm de plus que lui. Il offre le but (superbe) à Grougi et a gâché plusieurs occasions offensives en mettant sa tête n’importe où. Sifflé par le public et engueulé par Gaby.

Bellugou 3/5 : Solide techniquement et très calme, il apporte beaucoup de sérénité. Barre transversale trouvée à bout portant en 2e période. Un prénom papal et un des hommes forts du début de saison.

Muratori 3/5 : Très en vue devant avec notamment la barre transversale touchée sur un centre contré. A fait le travail pour deux. Oui, Cuvilier était aligné.

Ayasse 2/5 : Face à face loupé à la 3e minute. S’en est jamais remis et a joué trop facile, sans prise de risque, comme tout le milieu nancéen. Avec le brassard de capitaine fraichement donné, Gabriel compte bien plus sur sa technique et sa présence.

Mangani 2/5 : Retour de blessure, il a couru beaucoup mais n’a quasiment jamais été juste dans ses transmissions. C’est ça de faire jouer un mec qui n’a pas une minute dans les jambes depuis 4 mois. C’est ça de pas avoir de banc.

Walter 3/5 : Petit jeune en confiance, le moins dégueulasse du milieu à 3. Pas de risque, mais a toujours joué court et facile pour assurer la possession. On lui demandera de hausser son niveau de jeu plus tard pendant l’année, du potentiel.

Moukandjo (puis Zitte) 2/5 : Vif mais sorti rapidement et remplacé par Zitte, Moukandjo est plus à l’aise en L2 qu’en L1 (sans blague). Son remplaçant au nom arabe a été inexistant.

Jeannot 3/5: De bons appels, de bonnes transmissions et un poste de pivot qui lui va bien. Mais n’a pas assez frappé au but. Le buteur annoncé du club doit jouer pour lui et frapper dès qu’il le peut. Bien plus de talent que la moitié du 11.

Cuvilier 1/5: Face à face manqué en début de match. Nul à chier par ailleurs. Next.

Patrick Gabriel :
Avec ce banc très faible, il a une marge de manœuvre délicate. Les retours de Karaboué et les possibles départs avortés de Grange et Mollo lui apporteront de meilleures cartes pour poser les jetons et rafler la mise ces prochains mois.
Néanmoins, toute une saison avec Cuvilier et Sami n’aboutira à rien de bon, et un dispositif en 433 avec des ailiers si faibles est une ineptie.

Réaction d’après match du coach.

Le 11 idéal :

—-x—- Gregorini
x-x-x-x Karaboué, Bellugou, Sami, Muratori
-x-x-x- Grange, Mangani, Ayasse
-x-x-x- Mollo, Jeannot, Moukandjo

Roger Piantoni-Vairelles

Roazh Takouer

6 commentaires

  1. salut,

    enfin une acad’ sur nos rouges et blancs sans tous les clichés. j’étais au match et j’avais fait ce lui contre Auxerre.

    Incapable de hausser le rythme et d’éliminer en un contre un, ça va être dur.

    je te trouves dur avec Cuffaut, il faisait des appels mais se retrouvait toujours sans soutien.

    J’ai pas réussi à voir le nul au havre mais ça n’a pas du progresser

  2. Bon courage Roger !

    Ayasse capitaine, on aura tout vu.

    J’attends avec impatience le derby contre Rigobert.

  3. Boujou et bienvenue!
    Bon courage pour tes acad’, et surtout pour le championnat.

  4. Match bien résumé, ils ont réussi à bouffer la feuille de match contre une équipe qui n’avait pas gagné à l’extérieur depuis des mois. Brest a joué sa chance à fond et repartent avec les trois points.
    Continue comme ça !

  5. Bienvenue !

    Belle académie, je pense que tu aurais pu souligner d’avantage que vous avez quand même gravement dominé.

    Par contre dans ta compo idéale, Karaboué, arrière droit ?

  6. Merci pour les encouragements !

    Mech Tuyot –>
    Karaboué a pas mal joué à ce poste en fin de saison dernière (faut d’arg, Jebbour passant à gauche, Karaboué à droite).
    Il était pas mauvais.
    Et puis ça permet de voir évoluer à la fois Grange, Mollo, Mangani et Loss Karaboué ensembles, ce qui est pour moi fondamental si tous sont à disposition du coach.

    [Grange en 10 devant Mangani et Ayasse pourquoi pas]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.