Nantes – Reims (1-0) : La Canaris Académie livre ses notes

Le jour où le leader chut.

Salut les p’tits beurres

Une fois n’est pas coutume, Raynald dénonce. Il dénonce un nouvel arrêté préfectoral, à 4 jours du match, qui restreint le déplacement des supporters nantais en terre girondine. Pris de court, le club ne peut organiser un déplacement dans ces conditions, et tous les groupes de supporters nantais ont décidé d’un commun accord de boycotter le match. Le parcage visiteur, déjà réduit de moitié par rapport à sa véritable capacité, sera donc vide.

Trop c’est trop, ce genre de méthodes de la LFP et des instances politiques va finir par tuer nos stades, si ce n’est déjà fait. Et c’est un supporter d’un club créé par des nazis qui le dit.

Bon sinon, côté mercato, on essaye de se débarrasser de Deaux, Gomis et de tous nos Touré. Rémi Walter (Nancy), Lorik Cana (ex-Lazio), Amara Baby (ex-AJA) et Nicolaj Thomsen (Aalborg) sont plus ou moins attendus du côté de la Jonelière. Autant dire que ça navigue un peu dans la purée du côté des Kita.

Pas d’analyse du match, globalement on peut dire qu’on a puni les Rémois, constamment sous pression et bafouillant leur jeu offensif. FC Nantes, destructeur officiel du football de Ligue 1. Victoire méritée donc, qui ne demande qu’à être validée chez les Bordelais, homériques vaincus (mais vainqueurs) de l’Almaty cette semaine. Avant un sommet d’anti-football face au 5-4-1 rennais à la Beaujoire. Hâte.

 

La compo :

 

Les gars de chez nous :

Riou (5/5) : Une parade ninja pour ensoleiller sa vie, bien monotone en ce moment.

Lenjani (3/5) : Je ne sais que penser. D’un côté, je me suis bien craqué dans ma dernière acad’, en annonçant un nain unijambiste trisomique. De l’autre, le mec chie sur le Stade Rennais et marque pour son premier match à Nantes. Je pense attendre son doublé face à Rennes dans 15 jours pour me repentir et en mettre partout.

Djidji (4/5) : Dans la sobriété, mais la sobriété mondiale.

Deaux (3/5) : Qu’est-ce que… ? Mais… ? T’as failli coûter deux points galopin !

Dubois (5/5) : Alors-là, pardon, mais ce jeune homme est tout à fait prometteur. J’avais presque de la peine pour Signorino.

B. Touré (3/5) : Làaaaaaaa… Voilà, tu te calmes, tu laisses ceux qui savent construire le jeu, toi tu détruis celui des adversaires. Merci.

Rongier (3/5) : De mieux en mieux, malgré un début de match hésitant.

Thomasson (2/5) : Il paye le positionnement bizarre que lui demande Der Zakarian, mi-ailier, mi-relayeur, un peu partout, beaucoup nulle part. Remplacé par Bammou (75e), pas mal.

Adryan (2/5) : Tout pareil que Thomasson, la coupe de merde en plus. Remplacé par Bedoya (63e), impact player.

Sigthorsson (3/5) : C’était mieux là, non ? En tout cas, il pèse dans l’game cousin. Remplacé par Gomis (92e), pour que l’humiliation adverse soit complète.

Audel (4/5) : Un très bon match, qui ne peut être qu’annonciateur d’une fracture quelconque pour notre ami. On appelle ça le « cycle Guillaume Norbert ».

 

Les mecs d’en face (caca/5) : Ah oui, vraiment, caca. Tu bats Bordeaux et Marseille et tu te présentes à la Beaujoire avec la même ambition que celle d’un anus pendant une épidémie de gastro : tu boucles les issues, tu cherches à rester fermé le plus longtemps possible, avant de céder sur un pet foireux mal négocié. Décevant, comme l’absentéisme record de Raymond Kropack.

 

Raynald a trouvé ça bien, a vu un vrai but, et livre les images du match.

Câlins beurrés

Raynald Dunoeud

3 thoughts on “Nantes – Reims (1-0) : La Canaris Académie livre ses notes

  1. Parfaite cette petite acad avant de prendre provisoirement la tête du championnat. Prêt pour la capture d’écran!
    Juste un peu déçu que Signorino ne soit pas passé offrir sa croupe aux copains du 203. Nostalgie.

  2. Vas pas semer la confusion nazis/collabo chez les plus jeunes: le nazisme c’est caca,la collaboration c’est une main tendue, un message d’amitié, l’espoir du meilleur dans la nature humaine. Tu veux salir le club ou quoi?

  3. Je voudrais pas avoir l’air de réclamer, mais j’suis un peu déçu quand même…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.