Reims – ASSE (3-1) : La Forez Académie doute à nouveau

Du côté de Reims, c’est pas les bouchons de champagne qui ont sauté mais plutôt l’équipe stéphanoise, menée 3-0 à l’heure de jeu.

Une défaite 3-1, les Verts terminent donc la phase aller à la 16e place. C’est pas glorieux. La série d’invincibilité de 7 matchs s’arrête là, sur une nouvelle prestation compliquée face à une équipe dite « à notre portée ». 
Tout n’est pas à jeter sur ce match, notamment la deuxième mi-temps, mais il était déjà trop tard (comme face à Brest par exemple). 

Florent Batta l’arbitre du match aura aussi fait parler de lui. Batta, c’est surtout une marque de chaussures. Et là, clairement, l’ami Florent était à côté de ses pompes. Des décisions discutables et toujours contre Sainté (j’en compte au moins 4 : le penalty généreux pour Reims, la non exclusion sur la semelle sur Camara, le penalty non sifflé sur Debuchy, et le coup franc généreux accordé sur le troisième but). Ajouté à ça des Verts pas dans leur match, et c’était sans doute trop pour espérer mieux. 

La dernière nouvelle date de dimanche après-midi : Thuilot, le directeur général arrivé en même temps que Puel, quitte (déjà) le club. Signe du beau bordel interne qui règne depuis bien trop longtemps dans ce club. 


La compo :

L’incertitude majeure concernait la présence ou non de Retsos, Le Glaude décide bel et bien de reconduire la même défense que 72h plus tôt contre Paris, hormis Trauco qui remplace Kolo, malade. Au milieu, Neyou suspendu contre Paris ne fait toujours pas son retour en raison d’une blessure. Youssouf, auteur d’un bon match mercredi, est titulaire alors que Camara fait son retour au détriment du jeune Gourna. Hamouma laissé au repos, c’est Bouanga qui occupe le front de l’attaque devant Boudebouz (pour mon plus grand bonheur). Sur les côtés, Aouchiche et Nordin sont titulaires.


Le résumé du match :


Les notes

Moulin (2/5, pas coupable, mais pas décisif) :

Pas d’erreurs manifestes, mais en attendant Reims a marqué sur ses trois seuls tirés cadrés, et Jessy n’en a pas arrêté un. Notamment ce penalty, où un arrêt décisif à ce moment du match aurait été le bienvenu. Mais on a bien compris qu’il n’excellait pas dans ce domaine (comme dans les autres d’ailleurs).

Debuchy (3/5, frustré) :

Le capitaine est bien malheureux sur match et sa colère en fin de partie est légitime. Il concède un penalty très sévère : il ne peut clairement pas enlever sa main à moins de la couper. Et sur le coup franc du troisième but rémois, il mange un coup de coude dans les dents, mais bien évidement l’arbitre était encore à la rue. S’il marque son occasion seul face au but, alors que le score n’est que de 1-0, le match aurait sans doute été différent. 

Retsos (3/5, l’homme de verre) :

Puel a voulu jouer en le titularisant une deuxième fois en trois jours : Puel a perdu. Le Grec s’est blessé sans doute pour 3 ou 4 semaines. Vraiment un prêt qui aura été très utile. Et pendant ce temps, Saliba est élu homme du match du côté de Nice, et on va se retaper du Kolo dans l’axe pour un bon moment. 2021 repart vraiment sur les mêmes bases que 2020 côté stéphanois. On a fait quoi pour mériter ça ? On a quand même pu voir tout ce que Retsos pouvait apporter à l’équipe pendant les 45 premières minutes, même si on lui demande avant tout de bien défendre avant de se prendre pour Zidane à tenter des dribbles inutiles (merci de laisser les roulettes aux professionnels).
Remplacé par Sow à la mi-temps, qui semble un peu emprunté et à qui j’accorde autant de confiance à chacune de ses touches de balles, qu’un Français accorde sa confiance au vaccin contre le COVID. On va pas être trop dur avec le gamin, mais ses jambes me donnent surtout l’impression de faire de la danse plutôt que du football.

Moukoudi (3/5, propre) :

Encore un match très propre pour le Sergent, auteur notamment d’une belle intervention dans la surface sur un contre Rémois. Rien à lui reprocher sur ce match.

Trauco (2/5, emprunté) :

J’en viens à me demander si on devrait pas l’interdire de rentrer au pays pour les vacances. Le Miguel semble s’être offert pendant les fêtes une semaine de débauche et de beuverie dont il a le secret. Pour son retour il a logiquement paru emprunté et est retombé dans ses travers défensifs, comme sur le premier but qui vient de son côté. Bien loin de ses prestations convaincantes d’avant les fêtes. 

Youssouf (1/5, dépassé) :

10 ballons perdus et 1 seul duel (sur 6) remporté en 45 minutes, le Z a littéralement explosé. Remplacé par Gourna à la mi-temps, qui a 17 ans donne l’impression d’être un taulier dans cette équipe. Il a confirmé son bon match contre Paris et on aimerait le voir plus souvent titulaire. Surtout quand on sait que Camara est toujours sur le terrain. Un milieu Gourna-Neyou ça donne envie non ?

Camara (2/5, comme d’hab) :

Pourquoi se faire chier à résumer ses prestations alors qu’il suffit de faire des copier-coller des académies récentes ? Ici sa prestation contre Nîmes : « Comme trop souvent, un match quelconque pour Mahdi. On peut compter sur lui pour aller au duel, mais ça s’arrête là. »

Aouchiche (2/5, accroche toi) :

Une première mi temps compliquée oui, mais il est sévèrement sorti à la mi-temps alors que Boudebouz et Bouanga restent, eux, sur le terrain. C’est dur je trouve pour le gamin de 18 ans, surtout moralement. Accroche toi. Et puis à l’occasion Glaude, teste le dans son poste de formation, numéro 10. Je sais pas, c’est une idée. 
Remplacé donc à la mi-temps par Hamouma qui a essayé, souvent en solitaire, et qui a surtout montré qu’il aurait dû être sur le terrain dès le début du match.

Boudebouz (0/5, escroc) :

Le voir titulaire ne m’emballait vraiment pas, et sa prestation a confirmé que je ne m’étais pas trompé.  Comme à Monaco, il a tout raté ou presque. Dans une équipe qui mise sur la vitesse et la profondeur, il apporte tout le contraire : lenteur et passes inutiles vers l’arrière. J’ai failli casser ma télé à plusieurs reprises face à tant de nullité et de branlage. Si t’en a rien a foutre dis le, ou alors va voir ailleurs. Les Trumpistes pensent qu’on leur a volé l’élection, moi je pense que tu nous voles des points, Ryad. 

Nordin (2/5, quelconque) :

Les pro-Nordin étaient nombreux avant Noël après les « grosses » prestations d’Arnaud (2 buts en 2 matchs). Ils sont bizarrement moins présents début janvier.  Après Paris, deuxième match quelconque pour Nordin qui retombe dans ses travers, à savoir ne jamais réellement confirmer et être régulier dans les performances. Ce que je lui reproche depuis plusieurs années maintenant. Un joueur moyen, tout simplement. 
Remplacé par Abi (69e), buteur pour la première fois en ligue 1 sur un bel enchaînement poitrine, frappe du gauche. Une des seules satisfactions dans cette triste soirée. Espérons qu’il prenne confiance.

Bouanga (1/5, escroc n°2) : 

J’ai fini par comprendre la signification de son geste après son penalty contre Monaco : « Chut, laissez moi dormir sur le terrain ». Denis est l’ombre de lui même. Remplacé par Rivera (84e), qui a perdu les deux premiers ballons qu’il a touché. On a surtout du mal à comprendre la décision de Puel de laisser Hamouma sur le banc. OK, tu veux le préserver des blessures, mais tu peux aussi le mettre titulaire et le sortir à la 60e. Je sais pas, la aussi c’est une idée.

CQFR (Ce Qu’Il Faut Retenir) :

  • Bouanga et Boudebouz aussi utiles sur un terrain que l’appli Tous Anti Covid ;
  • Des décisions arbitrales douteuses ;
  • Reims, équipe vraiment là pour jouer au football : 19 fautes commises. 

RAPPEL : si vous ne le saviez pas, la Forez Académie a lancé son podcast le 01/01/2021. Ça s’appelle le Forez Académie Podcast (FAP en abrégé), et il est disponible sur pas mal de plateformes d’écoutes :

Le prochain épisode arrive dès cette semaine, on devrait notamment vous parler des gardiens de but à l’ASSE.

Salut salut !


Robert Binouzaret 


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Robert Binouzaret

2 commentaires

  1. Marra, marre, marre…
    Côté sportif bien sûr, et côté administratif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.