Belgique Italie (1-2) – La sea sex and seum académie fait son Seum à riz

SeaSexAnsSeumBanniere
Pas de seum ifaillenal pour la Belgique

Pauvre peuple belge : en hommage à tous ces ballons qui ne trouveront jamais filet à leur taille, tous ces pieds qui ne sauront jamais caresser des ballons, tous ces hommes qui ne se placeront jamais à un endroit vaguement cohérent sur un terrain de foot, je l’affirme solemnellement : cette équipe ne rimait à rien. On voulait du seum après ce match, rien. On aurait pu leur dire : (d’après Seum Ra)

Devils are a sea of darkness
When there is no seum

Devils are a sea of darkness
When there is no seum to light the way [x2]

There’s no Eden
There’s no Kevin
There’s only Meunier
Eternal seum of Meunier

Si la Belgique arrête de bâtir sur ses forces, évidemment, on se fait sortir, par n’importe qui. Même la France nous aurait sorti… Mais là vraiment, se faire sortir par l’Italie… C’est pas qu’il faille nécessairement contester leur supériorité sur ce match (surtout que depuis, ils ont gagné l’euro)… Même Courtois a reconnu qu’on a été nul…

Mais bordel de merde… Voir les italiens faire leur cinéma pendant les 20 dernières minutes, ça fout le seum. Ca donne envie de les baffer. Et de rechanter les tubes de notre jeunesse… Rien que pour la beauté du geste, je me suis pris à imaginer un but à la 95e, pour leur faire reboucher leurs bouteilles de champagne…

Raté. Obligé de me rechantonner l’hymne du seum, afin de calmer mon ulcère découlant de la rage de pas leur en avoir planté un deuxième…

Petit seum n’a qu’un souhait devenir grand,
C’est pourquoi il s’obstine à ronchonner dès l’âge de 10 ans.
Devenir pleureur, avec la rancœur comme mentor,
C’est éclater les tronches de ceux qui cherchent le bonheur

A l’époque où grand seum était gamin,
Il se tapait des délires sur pénis, ou micros ou nains.
Maintenant les zguegues ont à peine grossi et tapent
Éclatent des slips claquent dans Mortal Kombat.

A 13 ans, il aime déjà pas perdre avide
Mais les roustes sont arides, alors on fait le caïd.
Dans les coupes, qui sont désormais d’europe, plus de défaites pelées.
Petit seum veut des télés.

Je ne crois pas que c’était volontaire, mais le rital c’est certain,
Indirectement a montré que faire le mal, c’est bien.
Demain ses parties seront pleines de roulades,
Petit seum fume ses tacles appuie comme un malade.

Petit seum a déserté les terrains de jeux.
Il marche à peine et veut des bottes de sept lieues.
Petit seum veut grandir trop vite
Mais il a oublié que rien ne sert de courir, petit seum.

Le match

Les Notes

Courtois (5/Seum) C’est plus facile d’être gardien de but quand les adversaires te tirent sur le poteau, que quand ils te démolissent la lucarne. (encore un cas très très intéressant pour le retour de vacances du professeur Zigmonde).

Vertonghen (5/Seum) Auteur de la relance interceptée par Verratti sur le premier but. Après le match, il déclarera : « On n’arrivait plus à conserver le ballon, j’ai donc voulu relancer proprement ». Rien que pour ce proprement, il mérite ce 5/Seum. Remarquez, Verratti a trouvé lui la passe très bien donnée, dans la course et tout…

Vermaelen (2/Seum) Avec son âge canonique, on se serait attendu qu’il livre un beau duel à Immobile. On ne les a pas vu bouger.

Aldeweireld (3/Seum) Avec son âge canonique, on se serait attendu qu’il fasse beaucoup plus de conneries. On n’en a pas trop vu, même si j’attends encore qu’il monte sur Insigne.

Meunier (3/Seum) Qui s’est fendu de la déclaration d’avant match parfaite : « Maintenant, mon bon but c’est de devenir un nouveau (Jan ) Vertonghen ou un (Thomas) Vermaelen ». Je lui fais confiance pour perdre des balles dans sa surface, où pour faire à l’occasion la porte de saloon. Sauf que sur ce match, Vertonghen a commis la perte de balle et Tielemans a fait la porte de saloon. En vrai, ne s’est pas trop mal sorti de son 1 contre 2 contre Spinazolla et Insigne. J’attendais fébrilement le seum de devoir l’aligner dans l’équipe dans ce match, et puis, rien… Et quand je dis rien, c’est à la fois pour dire qu’il n’a pas fait grand chose sur le terrain, mais que cela m’a quand même surpris en bien…

Witsel (3/Seum) Dans un match où la Belgique n’a pas le ballon, subitement on le voit pas faire des passes neutres. On le voit perdre des balles sous pressions, ce qui n’a rien à voir.

Tielemans(4/Seum) Le seul mec de notre milieu de terrain qui sait faire des passes vers l’avant quand on lui laisse un peu de temps. Sauf que les italiens ne lui en laissaient pas. Et le seul mec qui a vaguement fait une action défensive sur le but d’Insigne, que le monde entier à trouvé ridicule (l’action défensive, pas le but d’Insigne). Et prend un jaune dans la minute suivante celle où Verratti avait déjà pris le sien, se faisant complètement bolosser par l’italien sur ce coup-là.

Thorgen Hazard (1/Seum) Tout le monde n’a pas la chance d’avoir Spinazolla (pauvre de lui) comme vis-à-vis.

De Bruyne (5/Seum) Tout les jours, Kevin marque ce but à l’entraînement à Courtois. Donnarumma l’a arrêté. Après rien ne l’arrêtait d’aller cadrer la première relance.

Lukaku (4+/Seum) Il ne faut pas que BigRom soit défendu par un ancêtre. N’ose-t-il pas leur rentrer dedans ? (oui, nous avons trop vraiment lu les travaux du professeur Zigmonde, manifestement). Déjà au match précédent contre Pepe, et ici contre Chiellini. Il voulait les aider à traverser le terrain et au final c’est lui qui s’est fait voler son sac.

Doku (1/Seum) Doku a confondu le foot et le ski. Pour slalomer entre les poteaux bleus, il y avait du monde. Pour mettre un gros cageot dans la lucarne de Donnarumma, là, par contre…

Mertens (2/Seum) A apporté du soyeux sur le terrain, surtout dans la coiffure. Un certain nombre de touches de balles soyeuses, joyeusement gâchées par les copains.

Chadli (5/Seum) Manifestement prêt pour jouer des matchs de 90 <s>minutes</s> secondes, comme dans un rêve lascif et turgescent de Agnelli. C’est ça le football moderne, tu joues 2 ballons, dans la même action faut pas déconner, le second tu le donnes à Lukaku à 3 mètres des buts, et tu sors.

Praet (3/Seum) Comme un vent sur une toile cirée. Je ne dis pas ça parce que je n’ai rien à dire sur son match

Epilogue

Putain, je suis dégoûté : deux jours à éplucher la presse belge, pour trouver des déclas plein de de seum. J’attendais cette académie, depuis le début, celle de l’élimination. Et puis rien. Presques fair play, les diables….

Bordel de cul de nouille, le seum que ça m’a mis….

Manneken Chouine

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.