Kilmarnock – Heart of Midlothian (3-0) : La Cœur Battant Academy fait acte de présence

Sorry, you’re not a winner With the air so cold and a mind so bitter

Bien le bonjour.

Voila un mois que je n’avais plus saisi ma plume pour vous narrer les histoires formidables du Heart of Midlothian Football Club. Et je sais que ça vous avait manqué. Comment ça non ?

Il s’en est passé des choses puisque Craig Levein s’est fait virer après une série de résultats aussi indignes que le gouvernement français. L’intérim est pour le moment assuré par Taylor Hawkins, à moins que ça ne soit Austin MacPhee. Je les confonds toujours ces deux la.

A l’heure où ces lignes sont écrites, le nouvel entraîneur ainsi que le nouveau directeur sportif ne sont pas nommés. Des noms sont sortis dans la presse, mais je préfère attendre un communiqué précis plutôt que de m’enflammer au premier entraîneur sorti. Néanmoins, on sait que les dirigeants veulent signer Daniel Stendel, ex-entraîneur d’Hanovre et plus récemment de Barnsley.

Pour le match, on se déplace à Rugby Park, antre de Kilmarnock. L’équipe entrainée par Angelo Alessio est en pleine forme. De notre coté, on sort d’une victoire contre St Mirren avec les retours de Jamie Walker, Steven Naismith et, plus récemment, Craig Halkett. Donc pourquoi pas espérer créer une bonne dynamique ?


Le 11 de départ :

4-4-1-1 ? 4-2-3-1 ? On joue avec un latéral gauche en ailier, Clevid Dikamona retrouve le chemin du 11, Craig Halkett lui est sur le banc. Sur le papier une équipe plutôt solide.


Le résumé du match :

Sept minutes. Il n’aura fallu que ça à Kilmarnock pour nous ouvrir en deux tel Moïse devant la Mer Rouge. Début des hostilités 9e minute avec Chris Burke, 14e Eamonn Brophy, 16e, doublé de Burke.

On va se la jouer franc entre nous, j’ai coupé le match après le 3-0. J’étais partagé entre le rire nerveux et la colère froide. Puis après quelques insultes, deux trois patates dans le mur le plus proche et une clé de bras portée à un nourrisson, j’ai retrouvé mes esprits.

Le premier but est l’oeuvre d’une belle action collective de Killie, avec une belle aide de notre défense (Jean-Michel) apathique. La deuxième réalisation vient d’un centre coté droit. Brophy est tout seul au milieu de nos centraux, il peut placer sa tête de manière facile. Enfin, le 3-0 est marqué par Chris Burke après une course de 50 mètres sans être attaqué. Littéralement. Vous irez vérifier dans le compte rendu ci-dessous. C’est magistral.

Tant qu’on est dans l’honnêteté, on va gagner un brin de mise en page, 0 pour tous les joueurs. Qu’ils aillent se faire cuire le cul. Comme ça c’est dit. Moi qui voulait marquer mon retour par quelque chose de festif, c’est raté. Merci les gars.


Le résumé du match offert par la SPFL :


Le classement de la Scottish Premiership :

Prochaine rencontre, sur la pelouse des Rangers. Les paris sont ouverts, combien on en prend ? Je mise sur 5. Et vous ?


Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Horsjeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

2 commentaires

  1. Vous pouvez au moins vous consoler en vous disant que vous avez été battus par un club au blason incroyable. Et sinon, c’est la rage qui nous prive de code de la route ?

    • Vrai, le blason de Killie est formidable. De manière générale l’Ecosse possède de beaux blasons.

      Sinon, oui, la rage et la colère vous privent de Code de la route. Peut être au prochain match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.