HULL CITY – ARSENAL (2-2) : LA GUNNERS ACADEMY LIVRE SES NOTES

Le-match

Facebook-300x300twitter

1 – Ce système commence vraiment à me sortir par les yeux. Voir les mecs s’empiler dans l’axe alors qu’on a trois défenseurs centraux en face, c’est juste une torture. Ca va nous tuer.

2 – Va falloir essayer d’arrêter de tricoter de la merde et de se faire des politesses dans la surface. Sans déconner même quand on perd contre une équipe de tocards, on continue de jouer à la baballe tel le Barca des années gerbantes ? Arsène, si cette affaire est de ta faute, sache que la colère gronde en moi.

3 – Le très haut niveau. Le top niveau même. Et toujours des mecs qui s’arrêtent de jouer quand ils pensent qu’il y a faute. Ca fait 32 fois qu’il arrive la même chose, y en a pas un pour relever l’autre. Mertesacker capitaine de mon cul, c’est le premier à lever le bras et à laisser Diamé jouer tranquille pour pleurnicher à l’arbitre.

4 – MERTESACKER.

5 – Parce qu’il fallait que je le dise quand même, cet arbitre en URSS, on l’aurait abattu. La cravate/target dans la gueule de Diamé, même en UFC les mecs ils l’autorisent pas. Mention spéciale aux adjoints dont l’utilité devient de plus en plus sujet à caution.

Terrain Hull

Les-notes

SZCZESNY : 3/5
Trop rien à faire. Attend tellement le coup de sifflet sur le but de Diamé qu’il sort légèrement en retard mais bon…

BELLERIN : 4/5
Forcément, le faire jouer contre Hull, pour le moment, c’est quand même carrément une meilleure idée que l’aligner contre Dortmund. Présent, vif, a compensé ses quelques approximations défensives par de la vitesse. Et ce brushing mes aïeux. J’ai jamais compris ce qu’il se passait capillairement en Espagne, une secte ou quoi, mais putain c’est bien ancré dans les mœurs.

GIBBS : 2/5
Se livre un peu comme un gros con sur le deuxième but en laissant son flanc complètement découvert pour laisser Huddlestone centrer tranquillement. Quelques montées timides. Toujours pas de centrre tendu, que des grosses cloches quasi-inexploitables. Classic shit.

MERTESACKER : 1/5
Qu’est- ce que vous voulez que je vous dise ? Je commence à user mes formules et mes arguments. On prend un but de la tête par un mec qui lui passe sous le nez. Le reste de son match peut être correct, tant qu’on continue de perdre des points sur un tel manque de qualité, il prendra des gifles.

MONREAL : 2/5
J’étais pas trop chaud mais finalement j’aime bien l’idée du latéral en défenseur central. Pas tout le temps hein, attention. Mais je préfère clairement avoir un mec qui peut cavaler un peu s’il fait une connerie, et puis qui a un petit peu de ballon, plutôt qu’un putain de gros tractopelle (suivez mon regard). Bon là, il se fait trouer sur le but de Diamé et il manque une reprise de volée de poussin à la dernière seconde. Mais je suis pas contre.

FLAMINI : 2/5
Sorti à l’heure de jeu sans avoir fait sentir un quelconque impact. On joue avec un milieu très défensif et on se fait briser par deux attaques rapides. OK.

WILSHERE : 3/5
Toujours aussi nul dans les 30 derniers mètres. Il a remonté sa balle, a éliminé un mec, il estime avoir fait le boulot et envoie une passe toute pétée en partant du principe que son collègue est pile-poil où il faut, sans prendre l’info rien. Ses pleurnicheries commencent gentiment à me faire gerber, tout comme sa mèche blonde dégueulasse. Bon il a du coffre, il essaie des choses, il pousse l’équipe vers l’avant…

CAZORLA : 4/5
‘Tain heureusement qu’il est là pour distiller des offrandes et allumer quelques mèches parce que sinon, on est aussi inoffensifs que ce bon vieux Michael Jackson dans un hospice. Et cette vanne était au moins autant forcée qu’une frappe de Chamberlain.

OXLADE-CHAMBERLAIN: 1/5
Ce qui me permet de faire parfaitement la transition. Quand je vois que Jean-Michel Déchéteknique est titulaire alors que mon Tomas se morfond sur le banc, ça me donne des envies de regarder le CFC en me touchant sur le gloitre de Pierrot le Foot. J’en viens même à regretter le one way playing football de Walcott.

ALEXIS : 4/5
Impossible à noter. J’arrête pas de le dire mais le mec est autant un poison pour l’adversaire que pour son équipe. Il ne joue que quand il a le ballon dans les pieds, il porte trop le cuir, il fait des choix aberrants une fois sur deux, et jette des ballons à la poubelle régulièrement. Mais quand il s’y met, c’est une dinguerie. A l’heure qu’il est, il n’est toujours pas bien intégré pour moi.

WELBECK : 3/5
Il fait pas de vagues, il fait pas chier, il marque ce qu’il a à marquer. Pas grand-choser à redire, si ce n’est que c’est pas le joueur que j’ai vu à United.

 

Substitutes

RAMSEY (pour Flamini à la 62e minute) : Je savais même pas qu’il était sur le banc. J’espère qu’il va pas se repéter dans la semaine. Il a réussi à poser un peu plus le jeu, à temporiser, à écarter, chose que Wilshere ou Flamini ne sont pas spécialement capables de faire. C’était pas fou, mais plutôt une bonne entrée avec peu de déchet.

CAMPBELL (pour Wilshere à la 69e minute) : Un vrai déclencheur. Il a foutu le bordel dans la défense des Tigers en percutant à droite pour mieux réapparaître dans l’axe. Il s’est bien donné. Là aussi, je me répète, mais Campbelle c’est au-dessus de Chamberlain pour moi.


Sinon

On a West Ham et les clopin-clopant Manchester United et Liverpool devant nous. Tout va bien.

« L’année dernière, on a fait 17 clean-sheets avec les mêmes défenseurs ». Oui, enfin pas tout à fait les mêmes hein, ça a bougé Arsène je te rappelle. Et puis, tu croyais vraiment pouvoir t’en tirer avec Mertesacker dans l’axe hein ? Y a des Dieux du foot, ils surveillent, les mecs.

Les connards qui râlent sur les réseaux sociaux et sifflent à la fin du match, mais qu’on entend chanter une minute trente à tout péter pendant la rencontre… Là il faudrait un fichier d’identification. Robin Leproux, where are you ?

 

 

La GFacebook-300x300unners Atwittercademy fait dans le social. Tu peux venir nous lire sur la page de l’Acad’ sur Facebook et tu peux nous suivre sur Twitter aussi. On t’a mis des gros boutons, pour que tu puisses cliquer facilement, on sait bien que c’est pas toujours évident.

 

Le Père Fidalbion

J'ai décidé de supporter Arsenal grâce à FIFA 99 : y avait Dennis Bergkamp sur la jaquette et c'était la première équipe disponible dans l'ordre alphabétique. Ce jour-là, j'aurais mieux fait de me péter une jambe.

8 commentaires

  1. Vraiment rien à redire sur l’académie.

    Toi tu es un mec qui ose, qui a des couilles et qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas.

    Selon mes informations, il y aurait un tchèque sur le banc, peut on confirmer ?

  2. Si Wenger recrute un DC ça sera le plus beau noël de Koscielny depuis 4 ans

  3. Pour le Per, c’est juste une erreur, le reste du temps, il a fait le job, intercepte pour le premier but (je lui mettrai pas la moyenne mais bon je trouve le 1 dur).

    Par contre flamini qui fait sa spéciale à gueuler plutôt que de jouer le ballon…

    Je trouve beaucoup plus abérant aussi qu’on se procure aussi peu d’occasions, d’autres équipes ont des problèmes défensifs (City par ex) mais comme nous ont les joueurs pour marquer/ créer du jeu.

  4. @Warren : On ne peut faire plus beau compliment à un académicien gunner.

    @Guy (ou Stella, je sais plus comment je dois t’appeler du coup): Ah je suis un mec avec des couilles? Putain il faudra que je le mette sur mon CV. A moins que ce soit ironique et je sois passé au travers? Je suis perdu. Merci en tous cas. Et ton information est complètement valable, mais apparemment Arsène n’est pas au courant…

    @Géranal : Ca, un 6 ou même une nouvelle femme de ménage, on prend tout…

    @Rootsuko : Vrai qu’il a été solide ailleurs. Mais ça me fait juste gerber que sur un match aussi facile à gérer derrière il se troue DE LA TETE. ALORS QU’IL FAIT DEUX METRES. C’est sa principale qualité bordel… C’est horrible. Flamini as usual. Il est passé de date je crois hélas.
    Concernant les occasions, je ne reviendrai pas une centième fois sur ce xyxtème de merde qui met en péril l’animation offensive d’Arsenal, mais sur ce match globalement, y avait de quoi faire. Contre Chelsea, c’était déjà beaucoup plus inquiétant.

  5. Au risque de me répéter : au lieu d’acheter Dany-Michel, vous auriez mieux fait de prendre la Brandade. En plus, il aurait pu jouer en défenseur central.

    Belle académie quand même. C’est beau un Père en colère.

  6. au Père: (C’était Françoise) Ce n’était pas ironique, je suis entièrement d’accord avec toi, et je trouve que les problèmes pointés par joueur était juste.

    Ce qui me fais flipper, c’est la soit-disant relève avec Gibbs, Oxlade, Wilshere et Ramsey. Wilshere pour moi il faut le recadrer car il part en couille, au risque de reprendre Paul Scholes, « il progresse plus ». Gibbs ça stagne alors qu’il était sur une pente ascendante. Oxlade c’est un coup sur deux il est bon, et Ramsey, ben, je lui tire pas dessus car il revient de loin.

    Je peux pas faire le supporter qui crie « Wenger démission » à chaque fois que Arsenal perd, mais depuis le début de l’année je trouve que l’on a un jeu dégueulasse (je suis d’accord, le système est à chier). A chaque match, on enchaîne à peu près bien pour remonter le ballon, puis on s’arrête devant la défense, on fait tourner pour trouver une solution, mais en face ils ont le temps de garer un bus. Notre jeu est stéréotypé j’ai l’impression. Le nombre de ballon intercepté par Hull est quand même anormalement haut. Sur les contres que l’on se prend, c’est la panique qui finit souvent en but, sur les coups de pieds arrêtés moi j’ai les fesses qui font bravo. Et puis cette infirmerie bordel ! C’est le running gag saison après saison.

    Tout ça pour en revenir à ma question : Il est où le problème ? Wenger, les joueurs, autre chose ?

    Et j’espère que Campbell on va le revoir sur le terrain plus souvent.

  7. @Françoise (ouais, c’est carrément plus élégant et 70’s) : Merci alors :) Le problème du quatuor anglais prend de l’épaisseur avec le temps en effet. Pour Wilshere, je pense comme je l’ai déjà dit qu’Arsène sent le vent tourner et que c’est l’année ou jamais pour lui, d’où ce fameux système à la con censé pouvoir faire jouer Ramsey ET Wilshere ensemble. Oxlade, problème de qualité intrinsèque, pour moi il est tout simplement pas au niveau, notamment à cause d’un sens tactique et d’une intelligence de jeu qui fonctionnent rarement. Gibbs stagne, c’est évident ; malgré son profil d’ancien ailier, il apporte finalement très peu devant. Et derrière, c’est loin d’être l’assurance tous risques. Mais bon c’est loin d’être un souci majeur dans l’effectif à l’heure qu’il est. Quant à Ramsey, j’attends cette saison pour me prononcer…

    Pour ce qui est de la responsabilité, difficile à établir comme d’hab. Je pense que tout le monde sait que je soutiens Arsène de tout mon être, mais clairement Tonton est en partie responsable de la situation. Il y a eu un souci cet été au niveau du recrutement et le choix du système tactique lui incombe forcément, tout comme le statut de Mertesacker, qui se retrouve cadre d’une équipe où il ne mérite pas franchement d’être titulaire, ou d’AOC. Donc voilà… Oui, notre jeu est stéréotypé, c’est incontestable et oui Arsène a une bonne part de responsabilité à cause de ses choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.