France – Ukraine (1-1) : L’Académie française ou l’ennui, c’est Kiev Kiev bourricot

Oh bien sûr, on peut toujours se souvenir du match fou de novembre 2013 lors duquel les Bleus avaient renversé une situation bien mal engagée pour se qualifier à la CDM 2014. Ou bien de la branlée mise aux Ukrainiens en octobre dernier face à des quadragénaires non covidés. Mais la réalité du jour, c’est que c’est plus la même limonade.

Preuve en est : à l’aller, les Bleus avaient été laborieux ne tirant qu’un seul point d’un match bien nul. Était-ce dû à la présence de Léo Dubois dans le groupe ? La théorie est tentante car le résultat au retour fut le même. Toutefois, avouons-le : si le seul problème de l’Équipe de France était Léo Dubois, on serait vachement rassurés.

La compo :

En 4 ans d’académies françaises, je crois que j’ai rarement vu une compo aussi merdique et donnant autant envie de prendre une double nationalité, quelle qu’elle soit (sauf anglaise, faut pas déconner).

Le derrière : l’homme le plus fiable de l’arrière-garde s’appelle Lucas Digne. Tout est dit.

Le milieu : on sait pas vraiment où s’arrête le milieu vu la compo mais limitons-nous à Pogba et Tchouaméni, ça permettra de dire que c’est viable.

Le devant : trois joueurs semblent alignés à leur poste préférentiel. Incroyable. Bon, après, que fout Anthony Martial en Equipe de France en ce moment, c’est un autre sujet. Quant à Rabiot ailier gauche, on a malheureusement pris l’habitude du n’importe quoi.

Le match :

Sur l’échelle de la chiantitude, cette rencontre a gravi de nombreux barreaux. A tel point qu’elle marchait dans le vide. Manque de mordant, manque d’allant, manque de combinaisons, manque d’idées : manque de tout. Ces Bleus sont tristes à voir. Certes, ça ne date pas d’hier. Mais, depuis de longs mois, c’est vraiment triste.

Au bout d’une demi-heure et après une occasion manquée par Griezmann, les Ukrainiens chauffent les gants de Lloris et prennent le dessus dans le jeu. Yarmolenko et Yaremchuk, notamment, se jouent de notre défense et manquent d’ouvrir le score. Les hommes en jaune trouvent finalement le fond de nos filets sur un contre par l’intermédiaire de Shaparenko, profitant d’une relance anale des Bleus (0-1, 44e).

Les Bleus ont le mérite d’égaliser dès le retour des vestiaires sur un but un peu chateux : un centre, une remise involontaire de Rabiot, le sexboy Anthony Martial passe par là et la glisse au fond (1-1, 50e). Voilà les Bleus lancés, motivés, énervés, piqués dans leur orgueil ! Des offensives en veux-tu en voilà ! Du beau jeu ! C’est exactement ce qui se passe, dans ma tête.

Les changements tentent d’amener du nouveau et Deschamps manque de réussir son coup : sur une passe de Tchouaméni, Benzema se fend d’un superbe contrôle orienté, lance sur orbite Moussa Diaby dont la frappe heurte le poteau. Pour le reste, jusqu’au bout, ce fut nul.

Les Bleus restent en tête du groupe devant leur adversaire du soir. Mais ils restent sur cinq matchs de suite sans victoire et l’impression laissée est dégueulasse. Vivement la Finlande hein.

Les notes :

Lloris (2/5)

Régulier et volontaire mais impuissant au moment décisif .

Digne (1/5)

Mangé par Yarmolenko en première période, il n’a pas vraiment pu combiner sur son côté puisqu’il n’y avait pas d’ailier.

Zouma (1/5)

La régularité avec laquelle Deschamps l’appelle et le nombre ridicule de matchs joués, souvent par défaut, montre la stupidité de la chose mais n’excuse pas le rendement insuffisant.

Kimpembé (0/5)

De quand date son dernier match correct en Bleu ? Contrairement aux autres joueurs pros, plus il vieillit, plus il devient con. Il semble avoir perdu toute notion d’intelligence de jeu, de placement. Bon qu’à être fébrile. Je ne veux pas de Lenglet non plus mais je crois que les Bleus ont du réservoir en central nan ? Genre Koundé ? Ah non, il est arrière droit.

Dubois (0/5)

Qui ça ? Où ça ? Hmm ? Le côté droit ? Le quoi ?

Tchouaméni (4/5)

Un deuxième match titulaire et une figure qui prend un peu d’épaisseur : technique, véloce et avec une belle vision du jeu. Un point bonus d’encouragements dans cette période bleue déprimante. Sorti sur blessure en fin de match (espérons pas trop grave) et remplacé par J. Veretout (non noté).

Pogba (3/5)

Paulo continue à prendre les rênes du jeu bleu, avec plus ou moins d’inspiration. Mais la pauvreté des solutions proposées et les circuits de passe inexistants n’aide pas sa tâche…

Rabiot (2/5)

Pour quelqu’un pas à son poste, s’en sort mieux que la moyenne mais ne l’obtient pas.

Coman (2/5)

C’était une occasion de prouver qu’il méritait cette place d’ailier droit : c’est raté. Son duo avec Dubois n’a pas fonctionné et son apport a été trop limité. Pas aidé, lui non plus, par le « jeu » global des Bleus, on aurait aimé qu’il dynamite un peu plus tout ça quand même. Remplacé par M. Diaby (non noté).

Griezmann (1/5)

Lui aussi, ça fait longtemps qu’il a pas fait un match correct. Dans une position préférentielle, les relais ont pourtant manqué. Mieux en fin de match.

Martial (2/5) :

Enfin un but pour Anthony. Dégueulasse et tout ce qu’on veut mais un but, qui permet aux Bleus de prendre un point. Pour le reste, le néant. Remplacé par K. Benzema (non noté).

Suivez Horsjeu, suivez-moi, suivez le compte de l’Académie Française pour ne rien manquer de l’histoire des Bleus, abonnez-vous, faites des dons. BA,

Didier Décampe

5 commentaires

  1. Quelle mansuétude envers Pogba, dont les transversales, d’ordinaire chirurgicales, ont cette fois fait l’effet d’un scalpel dans les mains d’un chirurgien parkinsonien…

    • Les 3 étincelles qu’on voit par match depuis 6 mois viennent de lui. Je suis peut-être trop gentil mais même à Manchester United il est mieux entouré qu’en EDF, alors qu’on sait tous que Maniou est une équipe de pignoufs mal dégrossis.

  2. Je les aime tous. Néanmoins il faut bien reconnaître que quand même Léo Dubois…

    Par contre c’est aussi l’académie des notes de merde parce que 2 pour TotooOoo vous chiez dans la colle mon cher Didier. Marre de votre client clientélisme que tout le monde connaît sur ce site.

    Les Bleus ont besoin de vous alors revenez nous faire rêver la prochaine fois, la France compte sur vous !

    Allez les Bleus !!!

  3. Et si tout simplement les joueurs avaient pas le niveau ?
    Un gardien jamais décisif sauf faille spatio-temporelle (en 2018), un Kimpembe qui me fait regretter M.Sakho, un Griezmann à côté de ses pompes depuis 2 ans, un Kiki trop occupé à signer au Réal… Après, que Deschamps ait perdu son mojo, c’est inquiétant. Mais il a pas un matériau de dingue sous la main : à part Varane et Pogba, soit c’est loin de son niveau, soit c’est blessé.
    Ah et aussi : rendez-moi Giroud !

  4. Léo Dubois. Ça pourrait aller en plus il ne lui manque pas grand chose à ce petit .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.