Angers – Sochaux (0-0), la SCO Académie préserve le suspense

Salut les gueux,

 

L’antépénultième journée de Ligue Deux saison 2014/2015 fut riche d’enseignements :

  • Au grand désarroi de @MechTuyot, Brest ne montera pas cette saison : les Bretons se sont inclinés face à l’AC Ajaccio et confirment leur 2e partie de saison catastrophique;
  • Dijon, qui avait l’occasion de reprendre la 3e place en attendant le match de nos protégés, a réussi l’exploit de s’incliner à domicile face à Châteauroux. Pour info, c’est seulement la deuxième fois que Châteauroux s’impose à l’extérieur cette saison, l’autre victoire ayant été obtenue en Arlavignon. Ca vous situe le niveau de l’exploit des Dijonnais (coucou Johny, Rhinit et Aurel).
  • Nancy est allé s’imposer sur la « pelouse » de Clermont grâce à un but dans le temps additionnel. L’occasion pour Marcel P(t)icon et Nancy de se rapprocher à 2 points du podium avant ce match;
  • Le GFC Ajaccio n’a pas réussi à conclure à Créteil (1-1) et n’a toujours pas validé sa montée en Ligain. Et pourtant Dieu sait que la Portugaise n’est pas farouche, mais visiblement les pieds tremblent autant en Corse qu’en Maine et Loire.

Si vous avez suivi un peu La Ligue Deux (pas comme Pascal Praud quoi), vous aurez compris que :

  • Si Angers bat Sochaux, on passe devant le Gazélec et on prend 5 points d’avance sur le 4e;
  • Si match nul, on reste 3e avec 3 points d’avance sur Nancy et Dijon;
  • Si on perd, toujours 3e mais avec 2 points d’avance sur nos deux poursuivants.
  • Sans oublier que Nancy, sur les 2 dernières journées, reçoit Angers et va à Dijon. Life is a bitch.

La composifion:

Classique.

Pas de changement par rapport à la victoire face à Orléans, si ce n’est le retour de Clémence en pointe, dont Ben Othman fait les frais en prenant place sur le banc. Coté blessure, Kodjia, Auriac, Frikeche et Eudeline sont toujours à l’infirmerie (sans doute jusqu’à la fin de la saison), tandis que Keita, Yahia, Pessalli, Guillon et Traoré sont absents de la feuille de match par choix du coach.

Le match:

0′: 14 500 spectateurs à JB en semaine, et ça s’entend. Grosse ambiance au stade, ça fait zizir.

7′: Entame fébrile des angevins. Sochaux en profite, et sur un centre de Guerbert dévié de la main par Thomas (yapapéno), Toko seul aux 6 m, tape la barre. Déjà 1 caleçon de mort, évidemment.

Pour une fois qu’un arbitre privilégie le jeu.

17′: Gros tacle de Senzemba sur Angoula, l’arbitre ne sort pas de carton.

20′: Double occasion sochalienne par Vivian sur corner. Sur le premier, Butelle claque le ballon au-dessus de son but, et il est suppléé sur sa ligne par Bouka-Moutou sur le deuxième.

30′: On commence à sortir la tête de l’eau. Clémence touche un peu plus de ballon devant, on essaie de dicter notre rythme au match. Manque juste des occasions maintenant.

40′: Lancé dans la surface par Camara, Ngando se présente à l’angle gauche des 6 mètres, mais bute sur Pelé.

Matheus « la charrette » Vivian.

Mi-temps: Assez largement dominé par Sochaux en début de match, le SCO a réussi à rééquilibrer les débats dans le jeu, sans parvenir à limiter les occasions des visiteurs, qui auraient dû mener au moins 2-0 sans un énorme Butelle et la maladresse de leurs offensifs.

48′: Lancé par Mangani coté gauche, Clémence adresse un centre tendu, sauvé par Vivian devant Camara.

52′: Belle combinaison doubiste qui met hors de position le coté gauche angevin. Caceres en profite pour ajuster un centre, repris de volée par Guerbert, ça rase la lucarne gauche de Butelle.

Le presque-but de la saison, sans aucun doute.

60′: Centre d’Angoula, c’est repris par Camara, mais c’est à coté.

66′: Toko élimine Pierre et Thomas dans la surface et frappe, Butelle la sort du tibia.

68′: Diers sort pour Gomez.

73′: Ngando sort pour Ayari, on passe en 4-4-2.

75′: Enorme occas’ pour Angers. Sur un contre, Clémence déborde et centre dans la surface. Ayari rate sa reprise, alors que Camara attendait le ballon derrière lui.

77′: Toko fait passer Pierre et Manceau pour des poussins et se présente face à Butelle, mais Ludo gagne une fois encore son duel.

81′: N’Gosso remplace Manceau

83′: Gomez porte le ballon coté gauche, repique, élimine et frappe. La gonfle part lucarne opposée, mais Pelé sort une très belle parade.

Et ce mec en a pris 3 contre Niort.

Fin du match: On va pas se mentir, on doit perdre ce match 100 fois. Que ce soit dans l’animation offensive, la maîtrise du jeu ou la solidité défensive, Sochaux nous a été largement supérieur. Remercions Butelle d’avoir sauvé 1 point qui pourrait être décisif à la fin du championnat.

Les notes du 11:

Butelle (5/5): a.k.a le meilleur gardien du monde. D’ailleurs Sochaux est un club qui réussit plutot bien à nos gardiens.

Angoula (2/5): Très discret en première mi-temps, il s’est un peu plus montré devant par la suite. Conséquence directe, il a aussi parfois été pris dans son dos (non, ce n’est pas sale), comme sur la frappe de Guerbert (52′). A également laissé un rein sur un crochet de Toko.

Bouka-Moutou (3/5): Le meilleur défenseur ce soir. Intéressant offensivement et correct défensivement, il aura eu le mérite de multiplier les courses sur son coté, sans pour autant être servi.

Pierre (1/5): Mouais. Se faire enrhumer deux fois dans la surface, c’est à la limite du scandale. Sachant qu’il va se coltiner Hadji vendredi, ça risque de pas être joli à voir.

Thomas (1+/5): Une faute de main qui offre une énorme occas’, 2 erreurs de marquage en 30 secondes: Romain était parti pour un 0, mais une deuxième mi-temps plus correcte lui attribue cette note poussive, mais pleine d’espoir.

Manceau (1/5): La note est sévère, mais je l’ai trouvé un peu trop juste dans ses transmissions, sa conservation du ballon, ses interventions défensives. A vouloir être au four et au moulin, il a couru entre les deux, sans jamais être vraiment ni à l’un, ni à l’autre. A sa décharge, il fait partie des joueurs les plus utilisés sur les 10 derniers matchs, et sur un poste qui nécessite une grosse débauche d’énergie.

Mangani (2/5): Objectivement, on peut pas lui reprocher d’avoir fait un mauvais match. La qualité du jeu court/long, la conservation du ballon, le placement étaient corrects. Mais à cet instant de la saison, on attend encore plus de ce joueur, et notamment mentalement, pour aider l’équipe à franchir un palier dans les gros matchs.

Diers (3/5): A défaut de s’être vraiment montré, il aura beaucoup travaillé dans l’ombre, notamment dans son repli défensif. Il a également beaucoup décroché pour venir se placer en milieu relayeur, ce qui a semblé perturber ses coéquipiers, Manceau notamment.

Ngando (3+/5): Un bon match pour notre jeune meneur de jeu. Des prises de balle tranchantes, une bonne activité au milieu, et surtout des prises de décisions plus rapides qui fluidifient le jeu. S’est mis en évidence en étant l’auteur des deux seules frappes cadrées du SCO en deuxième mi-temps.

Camara (2-/5): Pas un mauvais match pour Razza mais, comme à l’aller, il a souvent voulu faire la différence tout seul, alors que des solutions simples se présentaient à lui (Bouka-Moutou notamment). D’ailleurs son acte le plus dangereux sera la passe presque-décisive donnée à Ngando en 1ère MT.

Clémence (3/5): Pas un match facile pour Clémence. Beaucoup sollicité dans les airs dans les 30 premières minutes, il a eu fort à faire face à Vivian, qui en plus d’être un client dans ce domaine, est également un beau petit fils de pute un vrai roublard. Il a quand même réussi à imposer son physique par la suite, et à provoquer des décalages intéressants. Dommage qu’il manque un peu d’explosivité, il ferait sans doute un très bon attaquant de Ligue Deux.

Les remplaçants:

Gomez (2/5): Entré à 25 minutes du terme, il aurait pu être le héros du match, avec cette frappe sortie par Pelé. A part ça, pas grand chose. Beaucoup de mauvais choix, et une tendance à s’empaler dans l’axe alors que les latéraux complètement seuls attendaient les ballons dans les couloirs. On voit bien qu’il n’est pas encore dans le rythme, et c’est bien normal.

Ayari (NN/5): La même chose que son coéquipier.

N’Gosso (NN/5): Un jaune et du temps de jeu, espérons qu’il soit apte vendredi pour débuter.

Bonus:

Auriac (-/5): Si tu reviens, j’annule tout.

Les adversaires: S’ils jouaient comme ça à tous les matchs, ils seraient champions. Pour un avis détaillé, demandez Jean-Claude & Bernard, ou à leurs confrères.

Le classement:

On finira 3e, derrière Nancy et devant le Gaz’, et à la différence de buts.

Si tu souhaites de plus amples renseignements sur le passé, le présent et le futur du SCO et discuter avec des connaisseurs, c’est ici. Et si tu souhaites participer activement à la survie d’HorsJeu et de ses gros membres, c’est plutôt par .

Et sait-on jamais, si tu souhaites débattre, me balancer des mots doux ou des noms d’oiseaux, tu peux t’adresser ici et même là. Et si tu veux proposer une idée, rejoindre la SCO Académie ou autre, c’est à l’adresse suivante: [email protected] 

Bises an(al)gevines,

Cyril Téhétéro

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

5 commentaires

  1. Si on se fait pas avoir ce soir ça tient du miracle clairement, je prie, y a une vingtaine de cierges allumés chez moi

  2. Content de voir que Youssouf vous fait peur.

    Ce soir on vous passe devant. Sans vergogne.

  3. J’adore l’attitude de Manceau (nom étrange pour un angevin d’ailleurs) sur la première occase sochalienne. Même s’il est de toute façon trop élancé pour couper la trajectoire, on dirait qu’il se laisse tomber comme une merde en fixant le ballon.

  4. @Gerbession :Il est en train de reculer, et il est surpris par la trajectoire du ballon (dévié), du coup il se pète la gueule un peu comme une merde c’est vrai.
    @Marcel Picon : Bonsoir, vous n’avez pas honte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.