Antonetti est un petit joueur

Entre Mourinho et Guardiola pour le style. Presque.

Clairement. En tous cas, par rapport à Umit Ozat, coach de Ankaragüçü, il n’y a pas photo. Face à un supporter adverse qui vient faire suer, ce ne sont pas que les noms d’oiseaux qui volent, mais des uppercuts. Minimum.

8 thoughts on “Antonetti est un petit joueur

  1. Il est bon le gars, toute en souplesse et en fourberie.

    Vas y, met lui des coups de lattes, encore un, il en redemande.

  2. le supporter n’a pas volé l’uppercut, par contre les coup de late quand il est au sol tenu par 3/4 personnes c’est limite…

  3. Bah franchement, le coach se fait agresser (bravo la sécurité), il est plus rapide et étale son agresseur, la moindre des choses c’était des coups de lattes, j’aurais fait pareil. Il les lui fout pas parceque le gars est maîtrisé mais parcequ’il le méritait.

  4. Joli écrasement de tête digne des plus beaux gestes techniques de Vanderlei  » Janot est mon ami  » Silva.

    Antoine, voila ce qu’il fallait faire à la diva sessegnon.

  5. ils jouent tous en jaune les turcs ? c’est vraiment un supporter adverse ? il a du jaune sur le col et des bleus sur sa gueule de con bien mérités…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.