Brest – Lens (2-1) La Penn Ar Bed Académie prend les 3 points

Salut les petits orignaux, comment allez vous ? Aujourd’hui on va rencontrer Lens, j’ai pu préparer le match en répondant aux questions des copains de Bollaert Mécanique. C’est par ici, on s’est remémoré quelques petits bouts de chemin en commun avec les hommes de Gervais Martel.

D’un point de vue footballistique on va les recevoir sans Tié Bi suspendu, ni Perez blessé à l’entraînement par Mamadou Samassa. A la récupération, ça va donc être au magicien du bricolage de faire son travail. Ça tombe bien, il adore ça Alex.

Surprise du chef (enfin surprise…) Bryan Pelé ne sera pas titulaire, on va donc jouer en 433 avec Sankoh devant la défense, Grougi et Battochio devant lui. Koubemba prendra la droite, Cuvillier à gauche et Platje la pointe.

Déjà à Lorient, Bryan savait trouver sa place sur le terrain

Le Match :

  • C’est parti, on joue un petit peu, on voit pas la balle, Keita envoie une mine dans les nuages et puis…
  • On est mangé
  • Oh Hartock
  • On est mangé
  • Oh Hartock
  • On est mangé
  • Tiens on marque un but après avoir un peu arrêté de les regarder. Keïta déborde, Cuvillier (seul) reçoit la balle, rate son contrôle, rate sa frappe qui arrive sur Koubemba (seul) en plein milieu de la surface qui reprend sans contrôle du gauche et la loge dans le but de Delle. 1-0, c’est pas foncièrement mérité mais ils avaient apparemment pas l’intention de nous empêcher de marquer.
  • Koubemba accélère, 3 Lensois se jettent sur lui, il sert Platje d’un bel extérieur, celui ci peut se retrouver face à Delle bien qu’un peu excentré. Il fait une passe au gardien. Il y avait mieux à faire, comme frapper, ou la mettre à Cuvillier qui arrivait au deuxième.
  • Pause – Le temps pour Adnane de nous parler du fait qu’il a eu des touches avec plein de clubs cet été, mais que personne n’a mis de pognon, et que maintenant il essaye de se faire libérer de son contrat, mais qu’il compte pas le racheter. Le pire c’est qu’on va vraiment finir par le laisser partir sans contrepartie…
  • C’est reparti, étrangement on semble avoir de meilleures intentions, on est un peu plus haut, on essaye de faire tourner, on s’approche de leur surface et puis… et puis…
  • On prend un but. Perte de balle, les Lensois sont en infériorité numérique, ils temporisent, la balle s’excentre, très beau centre, beau timing et leur attaquant vient croiser sa tête en dominant Falette. Hartock ne peut rien. 1-1
  • On recule encore un peu, puis on se remet en marche, on presse un peu plus, on fait circuler, Cuvillier pour Koubemba, c’est un peu raté, la balle est perdue mais Grougi jaillit, la balle arrive à Koubemba via Alphonse, qui la glisse instantanément à Battochio lancé qui transforme sans stress devant un Delle battu d’avance. 2-1.
  • APRES C’EST PLUS LONG QU’UN LONG DIMANCHE DE FIANCAILLES QUI EST UN BON GROS FILM DE MERDE.
  • Autret nous fait l’amour dans tous les sens, Dupont sort Keita qui était correct pour faire entrer Lorenzi à gauche, son manque de vitesse est cruellement mis en valeur et on prend bouillon sur bouillon. Heureusement en face ils sont incapables de la foutre au fond, et Hartock est encore bien présent.
  • Ça tient jusqu’à la fin. C’est heureux pour nous mais on peut pas parler de hold-up tant les Lensois nous ont donné le match. On a rien fait pour marquer, leur défense absente nous donne deux situations, et ils ont pas été foutus d’exploiter notre manque criant d’organisation défensive.

C’est ça la pépite néerlandaise, se disent ces deux jeunes supportrices du SB29 ?

Les Joueurs :

Hartock 4/5 : Même si elles étaient pas toutes difficiles, il en a sorti un paquet, très belle reprise d’appuis sur la frappe contrée d’Autret qui rentrait. Des sorties pas toujours rassurantes dans les airs sur les centres et corner, mais il a fait le travail et c’est lui qui les a touchées. Une sortie un peu moins tranchante en début de match qui aurait pu conduire à un but sur le lob de Chavarria. Ne peut rien sur le but encaissé, la tête est parfaite. Faut continuer à bosser et à faire ses matchs c’est bien.

Bélaud 3/5 : Toujours là, si son entente avec Koubemba est moins bonne qu’avec Pelé pour le moment, il continue de se proposer à son milieu avec une belle régularité, d’adresser quelques bons centres et en même temps de faire un bon travail défensif en étant appliqué, sa vivacité faisant le reste.

Brillault 1/5 : Pas vraiment rassurant le monsieur, Falette est constamment venu dans sa zone faire le ménage. Pas d’entente, mal placé. Pas en confiance certes, mais c’est vraiment limité alors qu’on joue déjà bien bas. Ce serait pire si on prenait un peu le contrôle du jeu et qu’on montait de 20m. On a pas été réglo avec lui, mais il montre des limites. Après les centraux, c’est une paire…

Falette 3/5 : Il a eu du rab de travail avec son acolyte central, et à l’entrée de Lorenzi il a aussi été chargé de bloquer le couloir vu que c’était portes ouvertes. Bien bouffé sur le but par la détente et le timing du Lensois, mais il était au marquage d’un autre joueur dans un premier temps. C’est lui le patron de la défense, c’est aussi sa responsabilité de pas s’occuper des mêmes choses que Brillault.

Keita 3/5 : Il me fait peur, un peu trop joueur sur son côté quand il est sous pression, il s’en sort malgré tout souvent très bien. Sinon il se rend disponible sur son côté et sa vitesse permet de bien bloquer le couloir. C’est moins propre que son pendant à droite mais c’est satisfaisant, surtout pour un mec n’ayant aucune référence à ce niveau. Pas compris pourquoi il sort, blessé ?

Un Corse à la place d’un Noir ? Marion M reste circonspecte à l’annonce de ce (grand) remplacement

Sankoh ?/5 : Je suis vraiment partagé pour la note, pas envie de le sanctionner sévèrement, avec ses qualités il s’en sort honorablement mais il n’est pas fait pour jouer à ce poste là. Il agit trop comme un troisième central qui serait un cran plus haut et pas assez comme un vrai récupérateur. Quelques jaillissements qui rendent bien, mais dans le jeu « courant » souvent pas au bon endroit. Trop faible à la relance aussi, il ne trouve pas ses partenaires qui sont à plus de 10m de lui, ça oblige tous les milieux à redescendre très bas. On avait pas vraiment le choix pour mettre un petit peu de physique au milieu vu que Tié Bi était suspendu, mais ça reste du bricolage.

Grougi 2/5 : Il a su se rendre disponible pour Sankoh et Cuvillier, mais c’est qu’il n’était pas possible de le trouver correctement à la position où il aurait du être. Il a passé son match à combler des trous quand on avait la balle, à aller là où les milieux lensois voulaient que le jeu aille. Il s’arrache sur le 2e but et récupère une balle qu’on allait perdre. C’est mieux que sur les dernières sorties mais c’est toujours pas complètement ça. Dans la récupération c’est toujours trop limite, surtout pour soutenir Sankoh face à un Autret enragé.

Battochio 3/5 : Difficile de savoir, à l’écran il est apparu discret, trop peu disponible pour ses coéquipiers (notamment Sankoh) malgré des courses et une utilisation du ballon cohérente (notamment des renversements de jeu, c’est plaisant d’avoir quelqu’un qui le fait). Ceux qui étaient à Le Blé semblent l’avoir vu faire un plus gros match avec un très bon pressing, même s’il était un peu seul (ça c’est aussi un problème quand tu presses seul…). Au bénéfice de ceux qui pouvaient mieux apprécier ses déplacements sans que ce soit dicté par la caméra, on va donc dire qu’il a fait un bon match. Peut être que j’en attends trop aussi. Une chose est certaine, il a inscrit un beau but plein de sang froid. A poursuivre.

Cuvillier 1/5 : Une passe décisive grâce à sa frappe ratée, ne doit pas se prendre pour un autre, ses dribbles sont prévisibles et inefficaces, donne là, combine avec ton arrière, appuies tes passes… Il arrive à se démarquer mais après c’est trop limite.. Manifestement Dupont a pas prévu de lui mettre de concurrence, donc ça va peut être pas s’arranger. Au boulot. Et puis cette passe en retrait minable, son action du match, sur une passe de 15m, il manquait 10m à la passe…

Pour en revenir à ses dribbles, il a failli se péter la gueule dans la surface lensoise en s’emmêlant les pinceaux… comme l’a dit un ami condamné au bagne à Châteauroux: « on aurait dit Stephen Hawking tentant d’imiter Ronaldinho »

Koubemba 4/5 : Un but opportuniste, une passe décisive, des belles actions, des tentatives. C’est presque parfait sur ce match, de la puissance, pas de pied droit (mais vraiment pas du tout), des lacunes collectives, une mise en route un peu laborieuse, un travail défensif pas toujours au top (Battochio et Bélaud ont bien bossé). Il y a des choses à améliorer mais sur ce match c’est lui qui fait la différence. Belle surprise, on verra si ça se poursuit. Dans l’axe ?

Platje 1/5 : Presque. Presque tout le temps. Il est presque là pour jouer le une-deux, presque là pour couper la trajectoire d’un centre, il réussit presque ses contrôles, ses frappes… On sent qu’il y a quelque chose, mais il manque l’agressivité nécessaire pour la réussir, pourtant il court. T’as peur de qui, t’as peur de quoi ? Il peut avoir 2m d’avance sur son défenseur, il va systématiquement ralentir et se faire passer devant. Lance toi, pose tes couilles, sois un bonhomme. Il est pas aidé par notre système de jeu qui consiste à ne pas avoir de système de jeu, mais Alphonse a montré plus dans les quelques minutes après son entrée que Melvin sur son heure de titularisation. C’est certain que si on joue les ballons en l’air sur lui ça va pas le faire, mais les quelques opportunités qu’il a et qui correspondent à ses qualités, il les foire tout autant. Au boulot, vite, même si son statut de super pépite annoncée et amenée par le président himself devrait lui donner un peu de passe-droits encore pendant quelques temps (en plus de n’avoir pas de concurrence autre que William Sea puisque Adnane et Samassa sont indésirables).

Regardez qu’il est mignon notre batave qui veut mettre 14 buts cette saison

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont 1/5 : Un point pour la victoire et le choix de titulariser Koubemba, le reste c’était encore un grand spectacle, et il est probablement très content de lui. Si la mise en place initiale compte tenu des absences de Tié Bi et Perez pouvait apparaître cohérente, la mise sur le banc de Pelé est difficilement compréhensible. Le choix de jouer en longueur ou en l’air sur Platje l’est encore plus. Et que dire de ses remplacements en fin de match… On sort Keita pour Lorenzi, façon de dire aux Lensois, vous pouvez vous découvrir sans problème, on a pas prévu de contrer, puis il fait entrer Fanchone… en récupérateur ! Alors que Lorenzi souffrait sur sa gauche par la vitesse des Lensois. Tout en sortant Battochio histoire d’alléger encore plus la pression sur l’adversaire et de s’assurer de ne pas pouvoir tenir le ballon si malgré tout on la récupérait.

Alphonse (Platje 61e) : Il a fluidifié le jeu offensif, le peu de temps qu’il y en a eu, il est impliqué sur le but et a montré qu’en attaquant un peu son ballon ça pouvait le faire… A-t-il les jambes pour prendre la place de Platje comme titulaire seul en pointe ? J’en doute.

Lorenzi (Keita 72e: Catastrophique… bien trop lent, il a mis des tampons, c’est déjà ça.

Fanchone (Battochio 85e: Pour boucher l’espace dans l’axe.

Autret (Lens) : Apparemment le petit va bien, il avait l’air d’avoir très envie de nous en mettre un, heureusement pour nous il n’a pas réussi. De loin le meilleur sur la pelouse, on a passé notre match à lui courir après. Avec lui et Olsen, les sang et or disposent de quoi être tranquille dans l’animation du jeu en Ligue 2, mais faudra que leur défense arrête de faire des cadeaux plus gros que les mensonges de Gervais Martel. On dirait presque que Kantari manque.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.