Créteil – Brest (2-1) La Penn Ar Bed Académie rentre aux vestiaires

revendications syndicanales

« Dans les situations de danger, la loi française est toujours là pour protéger les citoyens, les criminels, les porteurs de pull sur les épaules, les assassins et les académiciens. » Taubira C., le 17 mars 2014 à Stade Bauer (93400 St Ouen)

C’est pourquoi, moi, Mèch Tuyot, salarié de la SASP Horsjeu.net en accord avec mon délégué CGT-SUDRail ai décidé de me cacher derrière la loi française.

En vertu des articles L. 4131-1 à L. 4131-4 du Code du travail

La Penn Ar Bed Académie exerce son droit de retrait (Rappel : le préservatif est la seule contraception efficace)

Le salarié confronté à un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé, a le droit d’arrêter son travail et, si nécessaire, de quitter les lieux pour se mettre en sécurité. L’employeur ou les représentants du personnel doivent en être informés. Ce droit de retrait est un droit protégé (contrairement à la cage d’Alexis Thébaux). La décision du salarié ne doit cependant pas créer pour d’autres personnes une nouvelle situation de danger grave et imminent (On risque pas en jouant comme ça).

Le droit de retrait n’entraîne ni sanction, ni retenue sur salaire (REPACA BEL HOMME). L’employeur ne peut demander au salarié de reprendre le travail si le danger grave et imminent persiste. Si le salarié est victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle alors que l’employeur était informé de la situation, celui-ci est considéré comme ayant commis une faute inexcusable et la rente due au salarié est majorée.

« Putain ce qu’il est con cet entraîneur« 

Rebsamen F. le 28/04/2015 devant sa télé à avec sa gow.

3 thoughts on “Créteil – Brest (2-1) La Penn Ar Bed Académie rentre aux vestiaires

  1. A partir de maintenant, il y aura un avant et un après, la jurisprudence Mèch Tuyot fera acte.

    Comment, comment en êtes vous arrivé là après cette première période si prometteuse…
    #DupondDemission

  2. On rappellera que François Rebsamen est le maire de Dijon, même officieusement.

  3. Jean-Michel a raison, la mairie de Dijon a tout fait pour le club depuis 2001 et l’arrivée de notre maire de g… de gauch… euh social… Bordel, je n’y arrive jamais avec lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.