ASSE – MHSC (1-0) : la Forez Académie livre ses notes

Salut les belets !

Le match contre Montpellier s’est plutôt bien passé, c’est bien, on a écarté une équipe qui revenait bien derrière nous, et en plus, vu que Marseille se chie dessus depuis plusieurs matchs, on en profite pour se mettre bien ! Franchement, y’a de quoi être content.

Sauf que. Sauf que tous les supp’ verts qui ont maté le match on tâché leur slip. Parce qu’on peut pas dire qu’on a été sereins pendant ce match. Et ça, ça a commencé dès la feuille de match mon cochon.

Bon, Galtier a l’intelligence d’aligner d’entrée le fils de Dieu. C’est bien ! Ca nous manquait. Par contre, le reste… Dès le début tu savais qu’on allait avoir un match bancal.

Déjà, l’infirmerie retenait Perrin et Lemoine. Soit nos deux meilleurs joueurs de la saison avec la Ruff’, mais aussi et surtout, les deux mecs qui sont capables de faire des relances propres et vers l’avant depuis nos 40 mètres. Avec en prime une paire Clément, Diomandé. Nos deux milieux defs qui ont les relances les moins efficaces (pour Clément, c’est globalement propre, ok, mais jamais vers l’avant, dans la spontanéité). Galtier a ensuite titularisé Corgnet. Bien, je dis oui ! Il apporte justement ses transmissions, surtout dans un tel 11. L’apport de Ben Stiller donnera d’ailleurs raison à Galette.

Pour le reste, c’est du classique, avec Erding titulaire, comme depuis pas mal de matchs. Ricky est-il vraiment nase à l’entraînement, ou est-ce simplement parce qu’on le conservera pas…?

 

Concernant le match enfin, dès l’entrée des joueurs sur la pelouse, j’ai eu le souffle coupé. Clément s’est coupé les cheveux ! Sérieux, il était temps. Bon, par contre, t’as l’impression qu’il a un balai sur la tête, mais bon, faudrait pas trop en d’mander d’un coup. Si les Verts combinent bien devant au tout début, Montpellier va vite se montrer légèrement dominateur au milieu, et ainsi occuper notre moitié de terrain. Les Saihi, Lasne, Dabo touchent bien, et globalement, les gars de Courbis ont les pieds plus fins que nous. Et déjà, les visiteurs ont une occase de fou. Lasne s’infiltre côté droit avant de transmettre à Martin et de repiquer. Martin transmet à Barrios à l’entrée de la surface, qui glisse habilement la balle à Lasne qui avait suivi. C’est génial, Lasne est seul face à Ruffier, mais il se précipite un poil sous la pression de Clerc, et la balle passe à 3 cm du poteau. On a eu chaud !!

Sauf qu’ici, 1, c’est Geoffroy Guichard, et 2, c’est le jardin de Gradel, les gars. Rien ne peut nous arriver (on y croit très fort, déconnez pas). Sur un centre, Jourdren, ce bas-du-front, dégage des deux poings alors qu’il pouvait parfaitement capter le ballon. Corgnet est à la retombée et transmet immédiatement de la tête à Maxou, qui place une supebe demi-volée. Dans ton cul Jourdren. (20ème)

On a confiance : Montpellier n’a jamais gagné après avoir été dominé à l’extérieur cette saison, et nous, ont a toujours gagné après avoir ouvert le score. Oui, mais voilà, les Héraultais poussent, et Ruffier se retrouve encore en un contre un, face à Barrios cette fois, qui voit notre gardien de niveau international et régulièrement appelé en Equipe de France repousser sa frappe. Pleure Jourdren, pleure. Pour le reste de la mi-temps, c’est assez équilibré, on sent plusieurs joueurs fatigués (fin de saison ? chaleur du soleil de 14h ?).

Au retour des vestiaires, c’est assez plat. Les deux équipes se trouvent pas trop. Jusqu’à ce que Tabanou transmet la balle à Gradel. Et la lumière fut. Une illumination presque. Le fils de Dieu, depuis l’aile gauche, centre en profondeur pour Hamouma, qui faisait un appel aussi vif qu’intelligent.

Le Romain reçoit l’offrande d’un joli contrôle de la poitrine avant que le temps ne s’arrête. Sur son contrôle, Hamouma enchaîne direct avec un superbe retourné acrobatique ! Le ballon heurte le haut de la transversale ! C’aurait été le but de l’année !! (60ème)

Après ce but, les Montpelliérains vont se réveiller et pousser, pousser… Et nous on va serrer les fesses jusqu’au bout. Vraiment, plus d’une fois, j’ai juré, j’ai claqué du cul. Montpellier aurait bel et bien mérité plus. Mais même après un dernier frisson (92ème), la victoire s’offrait à nous. Comme un symbole.

 

Ruffier 4/5 : souvent en position de 1 contre 1, il a eu le mérite de tenir tout au long du match, et à sortir promptement lorsqu’il le fallait. Il a été chanceux par deux fois, mais voilà, c’est la preuve des grands gardiens internationaux régulièrement appelés en Equipe de France. Eux.

Clerc 2/5 : il sauve Ruffier au-devant de Lasne dès le début du match. Le reste ? Poussif. C’est triste, mais il se traîne vraiment parfois, et son placement ne suffit plus.

KTC et Bayal 3/5 : ouais, je les note ensemble, et ça frôle le 2. Pourquoi ? Ils ont su s’imposer dans les duels, pour ça, on sait que ce sont des patrons. Mais par contre, putain, cela se voyait qu’ils n’avaient pas l’habitude de jouer ensemble. Jamais coordonnés, ils ont laissé filer par 4 fois un attaquant à la limite du hors jeu. Inadmissible, cela aurait pu nous coûter le match sans un gardien internatio- vous connaissez l’refrain. Mention pour KTC qui frôle le 4, car il a su anticiper de nombreux mouvements adverses. Que les négociations pour qu’il reste aboutissent VITE !

Tabanou 3/5 : il a eu du mal, mais y’a des circonstances atténuantes. Le côté droit Montpellier a bien marché, et Tabanou se retrouvait parfois à 1 contre 2. Pourtant Maxou est souvent revenu, mais Lasne, Dabo, Saihi, parfois Martin, voire même Marveaux qui basculait, ça faisait du monde. Mais là où le Franck a fait du bien, c’est dans les transmissions vers l’avant. Un soulagement dans ce match.

Clément 2/5 : « Vers l’avaaant ! » https://youtu.be/bV_W1aFgKxw?t=7m17s

Diomandé 2/5 : la même. Mais en bonus track, le manque d’XP, l’air emprunté sur certaines actions. Il s’est fait vite bouffer lorsque Marveaux et Saihi remontaient le terrain sur 20m. (Attention NSFW !) Certains vont devoir réapprendre les bases niveau transmissions et passes vers l’avant.

Corgnet 3/5 : il a du mérite sur un tel match, et avec ce trio au milieu. Il était le seul à décrocher efficacement pour ensuite remonter le ballon et orienter un peu le jeu. En plus, il a fait reculer Saihi et Marveaux à plusieurs reprises. Il frôle donc le 4. Mais une douleur a la cuisse (il jouait avec un bandage dès l’entame) a dû l’handicaper et il s’est éteint petit à petit. Pas aidé par une grosse béquille en début de seconde mi-temps, il a été remplacé par N’Guémo à l’heure de jeu. Pour le coup, ce dernier a pu tenir un peu le ballon, parfois. Bonne rentrée.

Hamouma 3/5 : il a paru très affuté en début de match avant de baisser en régime. Certains appels étaient tranchant, comme sur sa magnifique occas’ où il manque de mettre le but de l’année. Quel enchaînement ! Souffrant de la chaleur, il aurait mérité d’aller se reposer un peu sur le banc.

Hamouma s’il avait marqué sur son retourné

Gradel 4/5 : putain, heureusement qu’il est là lui ! Supra réaliste, il a débloqué le match et offert les 3 points aux Verts. Je reparle de ses stats un peu plus bas, mais faudra voir combien de points nous ont rapporté ses buts c’t’année… Remplacé par Mollo (57ème – comme quoi, Maxou doit être juste physiquement), qui n’a pas apporté grand-chose, si ce n’est de la fraîcheur.

Erding 1/5 : alors là… Il n’y était simplement pas. Il a bataillé, ok, mais pfff. Le ballon avait beaucoup de mal à lui parvenir, ok, mais lorsque c’était le cas, il s’est foiré. Il nique une superbe contre-attaque en foirant sa passe pour Gradel, et lorsqu’il arrive à surprendre la défense en interceptant une mauvaise passe, il joue de manière pataude et, une fois encore, sans regarder le placement de ses coéquipiers. Pourtant, Gradel attendait la balle en retrait, tandis que Jourdren était hors de position… Remplacé par Ricky (80ème) qui n’a pas été servi par ses partenaires, trop occupés à suer du cul dans leurs 40 mètres.

Galette 3/5 : mouais. Ca tient, tu as des certitudes défensives… Mais Bayal attaque direct après sa blessure, en plus avec un partenaire dont il n’a pas l’habitude en charnière centrale… Le Mouss a tenu, mais il était horrible niveau rythme, contrôles, passes… Logique vu ses pépins physiques, on lui en veut pas, mais c’était dur à regarder. Par contre, merci d’avoir titularisé Gradel et surtout Corgnet. Car si Maxou a marqué, c’est Corgnet qui a permis au milieu steph’ de respirer, et de ne pas se faire manger dès la première mi-temps. Tactiquement et niveau transmissions, son apport a été indéniable. C’est bien Galette, tu n’as pas eu le meilleur des recrutements, mais on est encore en très très bonne position. Bravo.

En face : Y’a du talent, notamment avec Lasne, Dabo et Saihi, qui ont tous trois du ballon. Lasne m’a d’ailleurs impressionné par sa propension à faire les bons choix et à mordre dans la balle. En plus, il nous souhaite la troisième place, un super joueur. Viens donc chez nous tantôt ! Mounier est sorti du terrain avec une tronche de six pieds de long, et ça c’est bon ! Et puis Jourdren… Pfff… Roland a déjà bien balancé sur lui sur la page FB de la Forez Académie ! Mais en plus, ce connard a frappé du poing 2 attaquants (au moins) cette saison, sur des corners, des coups-francs… Sale connard. J’ai pas les .gif sous la main, mais je vais continuer à chercher ça sur les Internets.

Cadoizo : eh, Mounier, tu l’as encore en travers de la gorge ce transfert avorté ?! C’est ce qu’aurait dû faire ta maman d’ailleurs !

Roland : regarde Jourdren, tes rêves d’équipe de France où tu peux te les carrer ! Dans l’anus, bien profond ! Nous, on a une putain de Ferrari !

Heureusement que Maxou était là ! Parce que les buts viennent d’où chez nous ? Easy : le fils de Dieu, c’est juste 12 pions en Liguain cette saison (presque la moitié des 26 buts qu’il a marqué sous le maillot vert – preuve de la dimension qu’a pris Gradel depuis la fin de saison dernière et son départ avorté à West Ham !). Mais en plus, il enchaîne les perles en ce moment, et marque presque à chaque match qu’il dispute.

Sinon, voilà, le stade a sifflé l’équipe, les gens râlent… Oh ! On était 3ème provisoire, et on est 4ème, bien au chaud derrière Monaco. Savourez les gens ! Surtout qu’on a pas les moyens de faire mieux avec notre jeu offensif poussif depuis le début de la saison ! Le début de saison, vous vous rappelez ? C’était loin hein ? 49 matchs. C’est beaucoup, et avec les longues blessures, les méformes, Galette a su tirer toute la quintessence de son effectif. On a du banc, certes, mais ce n’est pas n’importe quel entraîneur qui saurait l’utiliser. Bravo à Galtier, donc. On a 60 points, c’est inespéré au vu de notre jeu.

A ce propos, je sais que Corgnet est en méforme cette saison, que Cohade était bien avant d’avoir une sale blessure, mais merde, on accumule les récupérateurs, c’est plus possible. Seul Lemoine est relayeur. Il faut des joueurs capables de transmettre de bons ballons depuis l’arrière. Avec Clément, on a certes une bonne couverture, mais cela nous nique au moment d’aller de l’avant. Je demande pas un Pirlo, un Modric ou un Carrick, mais un joueur plus technique dans cette zone du terrain nous ferait du bien, parce que Lemoine ne peut pas être là à chaque fois. Et tactiquement, les 10 se font rare, tandis que les bons 8 sont plus nombreux. Bref, on parlera recrutement dans un prochain bilan avec Roland et Vincent. Juste le temps de dire qu’Erding c’est plus possible lorsqu’on voit sa saison…

Si on se qualifie pour l’Europe, peut-être conserverons-nous Galtier, Ruffier, KTC. Mais sinon… On a pas les reins, et une qualif’ serait inespérée. Et je l’espère fortement bénéfique pour le club. On croise les doigts !


Gruger Rocher_


Gruger t’offre les
zimages du match.

Roland, Vincent et Gruger tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le siteasse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Gruger tient à mentionner les poteaux carrés, qui rappellent des stats intéressantes et toujours beaucoup d’infos.
Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors
 Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin Roland et ses acolytes sont aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir les voir !

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

6 commentaires

  1. Je réagis à propos des sifflets et des résultats de Galtier.
    Oui en terme de points c’est excellent, mais la maitrise technique et la construction font peur à voir.
    Avec un peu de réussite en moins(le but de gradel aurait pu etre invalidé pour faute d’Erding sur jourdren ou HJ du meme Herding), on serait en train de faire une saison lilloise, en empilant les 0-0.

    Ca fait 2 saisons qu’on peine à enchainer les passes au milieu pour amorcer un mouvement offensif.
    La titularisation d’Erding me laisse perplexe, mais je ne sais pas trop comment on peut juger ses prestations : il passe son match et regarder passer au-dessus de sa tete, les briques vers l’avant qu’il doit essayer de rattraper pour ensuite conserver le ballon 30 secondes en attendant que quelqu’un veuille bien se proposer pour une passe.

    3 ou 6 mois avec des difficultés dans la construction ça peut etre conjoncturel(blessures, méformes), 2 ans c’est que le staff a raté quelque chose.

    Franchement je n’ai pas envie de revivre une campagne d’europa league comme celle de cette année où on se félicite d’un 0-0 arraché chez la plus mauvaise équipe du groupe, à la fin d’un match où on a placé un tir en tout et pour tout.
    Pas plus que je ne veux nous voir dominé par des lyonnais à un joueur et 3 jours de repos en moins.
    Ca passe sans doute par du recrutement au milieu pour etre sûr d’avoir constament 2 vrais relayeurs à coté à coté d’un profil uniquement défensif Clément/diomandé mais aussi par un travail plus poussé sur la construction à l’entrainement quelle que soit l’option retenue(contre-attaque rapide, jeu de passes courtes…)

  2. Je suis surpris de la sévérité à l’égard d’Erding. Aucun avant-centre, même le plus talentueux, à l’image d’Ibrahamovic, ne pourrait s’en sortir avec ce système de jeu. C’est portant lui qui gêne Jourderen, lequel remet la balle à Corgnet qui la transmet aussitôt à Gradel pour le but. Les Stéphanois ont perdu de leur vivacité. Avant le jeu était de passer par les ailes avec, cependant, un problème : le peu de présence dans la surface. Mais Aubame et Brandao arrivaient, grâce à leurs qualités, à gommer les faiblesses de cette tactique. Depuis deux ans, il y a eu variation avec maintien du jeu sur les ailes et recherche de combiner au centre mais, là encore, peu de présence dans les 18 mètres. Cette année est la pire de toutes : perte de dédoublements sur les tentatives de jouer sur les ailes et toujours très peu de présence au centre. Comment combiner dans ces cas? Qui doit reprendre les centres qui, d’ailleurs d’après Opta, se sont extrêmement raréfiés sur les deux derniers matchs?
    La force de Sainté est compactage mais, malheureusement, tourné vers le jeu défensif. Il faut ériger un monument à la gloire de Clément à GG. Je vois bien Clément et Diomandé portant sur leurs épaules Galette avec son sourire ravageur. Cela symbolisera le jeu de Sainté.

  3. Concernant les sifflets, je considère que même avec une absence de «  »beau jeu » » (concept que je laisse aux journalistes acariâtres genre Riolo) et de mauvaises performances, quand on est quatrièmes à deux points du 3ème, c’est vraiment idiot de siffler Erdinç. Certes il n’est pas bon et il partira en Turquie ou ailleurs cet été, mais tant que Jésus est là, c’est secondaire. Autant ne pas exploser sa confiance avec des sifflets qui le rendront encore moins bon.

    Pour la titularisation constante d’Erdinç, la seule raison que je vois, c’est une clause dans le contrat de Ricky pour tant de mâches joués, comme avec Bilos je crois. (Bilos que je trouvais très bon d’ailleurs, n’en déplaise à Roland Gromerdier)

  4. Je n’ai pas vu le mâche donc je me garderai bien de juger la performance d’Erding. De ce que j’en ai vu ou lu, il a fait la même chose que sur ses 3-4 dernières sorties : de la gnac, de l’envie, mais une technique un peu frustre qui lui fait croquer des occasions.

    Après, comme ça a été dit par Forezjohn, Mevlut est quand même pas aidé par ces grands ballons devant dont on semble abuser depuis quelques temps. Et ces matches, justement, sont ceux où Lemoine n’est pas là. Avec l’absence conjuguée de Cohade, les Verts ne posent plus le ballon au sol au milieu, car ils n’ont personne pour le tenir. J’aime bien Corgnet, et il possède une qualité de dribbles intéressante pour son gabarit. Mais, dans les petits espaces, et agressé par les milieux adverses, Lemoine ou Cohade sont meilleurs pour conserver le ballon en faisant écran avec leurs corps et pour le redistribuer proprement ensuite.

    Après, n’oublions pas que c’est le 49e match de la saison, que les organismes sont fatigués (on a joué quasiment pas joué avec la charnière centrale Perrin-Bayal en 2e partie de saison) et que les Verts engrangent encore les points. 4e avec 60 unités au compteur et en course pour accrocher une qualif européenne sans passer par les barrages, c’est du tout bon. On aura le temps de se lamenter sur le beau jeu quand on bouffera du caviar depuis plusieurs saisons. Pour l’instant, contentons nous de progresser avec nos moyens, et de faire en sorte que cette saison soit plus réussie que la précédente.

    PS : Bilos a marqué 3 buts. Tous en Coupe Moustache. A ce compte là, je préfère le totem Brandão ;)

  5. Gruger, l’Europe on y est quasiment dans la mesure où on a 8 points d’avance sur le 7e et que Paris va terminer dans les 2 premiers et probablement gagner la Coupe de France (et donc la 6e place envoie dans ce cas-là en C3).

    Mais peut-être parlais-tu de la LDC et là, c’est une autre mayonnaise bien que je ne peux m’empêcher d’y croire en nous voyant prendre 4 points sur les 2 derniers matches ce qui totalement inespéré au vu du serrage de fesses permanent que furent ces 180 minutes. D’autant que le reste du calendrier est loin d’être relevé (Bastia, Nice, ETG et Guingamp) et qu’il y a moyen de prendre 10 points à mon avis.

  6. D’abord, je tiens à dire que d’accord, en ce moment on fait dans nos pantalons, mais en même temps, les points défilent. Je me rappelle que depuis 35 ans, on claque du fessier, mais soit pour battre Niort en L2 ou soit pour rester en L1. alors, moi, j’ai fait mon choix, je préfère claquer des fesses et être 4ème. et puis si un jour on arrive en champions league, et bien ce sera dur mais on aura accumulé des sous pour mieux figurer les années d’après et pouvoir attirer des meilleurs joueurs (enfin si nos présidents le veulent bien….)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.