Définitivement peut être le tacle de l’année.

On n’ose plus dire « le plus hardcore ou quoi ou qu’est-ce ».. Sérieusement c’était la pleine lune ou bien ?

Dans la Major League de foot en salle, Sagu, le gardien des Baltimore Blast face à Yotsi Martinez de La Raza de Monterrey.

The Wire. Omar Style.

7 thoughts on “Définitivement peut être le tacle de l’année.

  1. Je ne sais pas si le tacle peut être homologué par le jury. Le gardien ne doit porter que des chaussures de salle voire des chaussures pour terrains stabilisés. Des moulés auraient constitués un minimum.

  2. Au moins on ne peut pas qualifier ça de « tacle par derrière », c’est le moins qu’on puisse dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.