FCGB – ASSE (1-0) : la Forez Académie livre ses notes

Salut les gandoux !

 

En ce dimanche fort enjaillant (le ciel bleu, le soleil, les zoziaux tout ça…), nos p’tits Verts se rendent pour la dernière fois au stade Jacques Chaban Delmas (pour les puristes et les plus anciens, le Parc Lescure) pour tenter de renouer avec le succès. Chose qui nous fuit depuis 4 mâches en championnat, et cette brillante victoire contre Reims, et depuis la saison 2010-2011 en terre girondine.

Autant vous dire qu’avec nos soucis d’effectif du moment, on est pas spécialement rassuré par ce déplacement. Car le nœud (non pas celui de l’éditeur bel homme) du problème est là : on se traîne toujours une infirmerie bien pleine (Bayal, Cohade, Clerc, Pogba, Clément et Monnet-Paquet), et nos dirigeants ont plus de cactus dans les poches que dans la chanson de Dutronc. Donc Galette est obligé de composer avec un groupe ultra restreint et même de raccourcir la récupération du Poulet d’Abidjan et de Diomandé après la CAN. C’est te dire si on est aux abois.

 

La Compo:

REMPLAÇANTS: MOULIN – BRISON – KARAMOKO – MADIANGA – HAMOUMA – CORGNET – VAN WOLSWINKEL

 

Le Mâche:

Bah voilà, encore une fois on remet en selle un adversaire en lui offrant les 3 points de la victoire. La semaine dernière, on donnait un point à Lens, mais là on ouvre les portes de la générosité en filant carrément le triple. Oui, j’insiste sur la fait qu’on a donné le mâche, car durant une heure les verts ont dominé leurs adversaires. Tu trouves que j’exagère ? Peut être… Mais comme c’est le propre d’un supporter, j’assume. Entre les occasions de Lemoine (4ème), Théophile-Catherine (sur coup franc de Mollo à la 6ème), Tabanou (remise en retrait de Mollo à la 17ème), la double de Gradel (25ème) jusqu’à son retourné à la 38ème, la pression était clairement du coté du gros Carrasso. Bon, en réalité, très peu de ces occasions étaient véritablement dangereuses, mais elles ont au moins le mérite d’exister et de montrer qu’on a des intentions. En face, notre Ruff n’a vu qu’une seule fois ses genoux trembler devant la Jean-Michel Apathie de la défense, et finalement voit le tir de Khazri s’envoler dans le ciel (34ème).

Et comme de par hasard, c’est à se moment là qu’on se fait surprendre : Pallois charge un peu fortement Mollo dans le dos, l’arbitre laisse jouer. Contento trouve Khazri dans le rond central et ce dernier envoie Rolan en profondeur seul sur le côté gauche, Théophile-Catherine étant monté pour proposer une solution. Baysse le suit sans trop de problème, mais lui laisse l’opportunité de se mettre sur son bon pied en restant à 2 bons mètres. Et bien sûr l’Uruguayen trouve le moyen de loger la gonfle dans le soupirail au premier poteau, alors que Baysse et la Ruff l’attendaient pour « une spéciale Thierry Henry » (©Le commentateur de BeIn. Le même s’extasiera sur la qualité de sa cheville et la qualité de son pied à tourner au dernier moment pour tromper tout le monde. Comme la désagréable sensation d’avoir Georges Tron aux commentaires). Juste avant la mi-temps, comme ça on aura bien la tête dans le seau…

On recommence le mâche avec de meilleures intentions mais de grosses difficultés dans la percussion. Et puis arrive cette 57ème minute… Illori se prend pour Messi et se lance dans une série de dribbles au milieu du terrain. Mais il est tellement à l’aise dans sa conduite de balle que même toi qui fait un five avec tes potes un lendemain de cuite (ou directement après la cuite), tu fais mieux. Résultat il perd le ballon et vient percuter Tsafack (qui n’a pas bougé) pour obtenir un coup franc. Mollo transmet immédiatement à Gradel en profondeur. Notre Poulet d’Abidjan court, court, court et… NON PUTAIN T’AS PAS LE DROIT DE FAIRE ÇA ! Il oublie volontairement l’appel de Mel’But tout seul au point de pénalty pour tenter de faire la différence ! Résultat : il pique sa balle au dessus de Carrasso, et la voit s’envoler loin au dessus… Dans la foulée les girondins auront deux grosses occasions par leur attaquant suédois et surtout Rolan qui manquera le doublé de quelques centimètres. Sinon plus rien jusqu’au coup de sifflet final.

Ces derniers temps on a beaucoup de mal en championnat, on perd des points connement à domicile (Lens en est l’exemple typique, mais on en a pas beaucoup joué plus à domicile), et on ne fait pas ce qu’il faut à l’extérieur (Caen, Rennes et ce dimanche). Même si on a assisté à un beau mâche (des occasions, du jeu…), on ne peut pas se satisfaire de ce genre de prestation. Gageons qu’avec les retours de blessures annoncés dernièrement (Bayal, Clément, Corgnet), on va vite trouver un second souffle pour la suite de la saison. Et puis merde on est 4ème, et encore en coupe de France ! On veut retourner au Stade de France !

 

Point Tribune:

Je reviendrais ici sur le tifo de début de mâche symbolisant « l’amitié » entre supp bordelais et stéphanois: alors oui, c’est magnifique cette image de solidarité en ces temps difficiles pour le mouvement du supportérisme, gnagnagna… Mais ça me gène parce que ça ne concerne qu’une partie desdits supporters (les Ultra Marines côté Girondins, et les Magic Fans chez les Stéphanois ; les autres étant purement et simplement assimilés sans qu’on leur demande leur avis).

L’autre gros point noir concerne l’animation proposé par les Bordelais en début de seconde mi-temps : pour avoir un joli rendu à la télévision (et pour ne pas risquer des sanctions de la part de la ligue), ils ont organisé un lancé de farine (ou de craie) colorée à la place des traditionnels fumigènes. Et je dois dire que c’était super bien pensé et magnifique. Là où ça coince, c’est lorsqu’on apprend que la ligue a fait bloquer toutes les images de ce show sur un site bien connu de partage de vidéos. Non pas celui là mais celui-ci. Faut vraiment être demeuré pour empêcher les images de circuler (les Cahiers du Football t’en parlent mieux ici) mais il semble que c’est le crédo des instances du foot en ce moment (voyez par vous-même ici ou même attention , sur le site du plus grand quotidien sportif).

Si vous voulez que cela change, passez donc faire un tour sur le site du Conseil National des Supporters de Football et signez la pétition en ligne.

 

Les Joueurs:

RUFFIER (3/5, abandonné): il ne peut pas grand chose sur le but et n’a pas eu beaucoup à s’employer. Faudrait voir à pas trop me le contrarier, sinon il va se barrer fissa.

THEOPHILE-CATHERINE (4/5, le meilleur ?): oui le but vient de son côté, mais il ne peut pas être de partout. Et quelle activité sur son côté ! Devant il a été intenable, combinant avec Gradel comme s’ils ne s’étaient jamais vraiment quittés. Et derrière il a fait le job. On le signe quand ?

BAYSSE (2/5, aïe) : clairement il est en dedans ces derniers temps. Souvent fautif quand on encaisse des pions, il a quand même été rassurant dans le domaine aérien. Sorti à la mi-temps, visiblement sur blessure. Reste plus qu’à espérer que c’est pas trop grave ou que Mouss revienne vite.

PERRIN (1/5, kesketa ?): c’est quoi le problème Cap’tain ? Tu veux te barrer donc tu fais nimp ? J’ai énormément de respect pour toi et tes choix de carrière mais par pitié, me fais plus des mâches comme ça. Si tu redeviens le patron, j’annule tout.

TABANOU (3/5, bof): inspiré offensivement en début de mâche, il a progressivement sombré dans l’anonymat comme le reste de l’équipe. C’est qui le remplaçant ? Johnny la Roucaille ? Bon reste sur le terrain hein.

DIOMANDE (3/5, pas mal): pour un retour il a pas fait trop de conneries. S’est contenté de contrôler Plasil avec une certaine réussite.

TSAFACK (2/5, du mieux mais…): mais des pertes de balle inutiles et dangereuses. Il est en progression dans le collectif notamment en combinant côté droit.

LEMOINE (2/5, sur les rotules): il en peut plus notre Papy. Et c’est encore pire quand il doit faire le jeu. Faudrait pouvoir le faire souffler et vite, sinon on va le perdre pour un plus long moment.

MOLLO (2/5, mouais…): très en jambes en début de mâche, il a disparu comme son compère arrière gauche. Et quand je vois son repli défensif qui laisse des boulevards à Mariano j’ai des envies de meurtres.

GRADEL (2/5, pourquoi ?): pourquoi t’as croqué la feuille de mâche comme ça ? Tu veux passer pour le sauveur ? Alors t’as deux solutions : tu la mets au fond ou tu joues avec les autres. Mais t’en as fait plus ce dimanche que certains sur plusieurs mâches, alors je vais être indulgent.

ERDING (1/5, absent même quand il est présent): il n’a pas existé jusqu’à cette invraisemblable 57ème, et il a été oublié par le Poulet d’Abidjan comme quand tu oublies ta famille sur l’aire d’autoroute de Montélimar pour foncer faire la fiesta à Lloret Del Mar.

Les remplaçants :

KARAMOKO (3/5, pour une première): 46ème à la place de BAYSSE. Pas de grosse erreur. Encourageant pour la suite (s’il rejoue).

HAMOUMA (63ème pour MOLLO, NN): ah bon il est rentré ? Vous êtes sûrs ?

VAN WOLFSWINKEL (63ème pour ERDING, NN): il s’est montré aussi dangereux que le turc, voir plus. C’est dire le niveau du titulaire.

 

Bonus CFC:

Tout d’abord je voudrais féliciter Pierre Ménès qui est sorti de son discours habituel sur Sainté et a félicité les deux équipes sur le jeu proposé, alors qu’il se mettait devant sans grande conviction. Bon ça mange pas de pain, mais quand même.

Mais le plus beau reste à venir : D’après les « infos » de Anal +, Bielsa aurait signé un contrat avec la fédération d’Arabie Saoudite pour prendre l’équipe nationale dès cet été. Ce qui libèrerait la place pour Christophe (qui comme chacun le sait rêve d’entraîner là-bas). Et comme il y avait Hervé Renard sur le plateau, et que le poste lui irait comme un gant, Hervé Miaou lui pose la question. Heureusement sa réponse est juste parfaite : « J’ai encore 1 an et demi de contrat. Et puis Christophe fait un bon travail donc ça me gène de parler d’un collègue qui est encore en poste. » Sérieusement comment tu peux débiter des conneries pareilles ? Y’a que des conditionnels dans vos info,s et sans aucun fondement, c’est que du vent votre histoire.

Voilà c’est tout pour moi. La semaine prochaine on reçoit les sardines (tiens comme de par hasard) pour le mâche du dimanche en prime-time. On discute encore dans les bureaux du Forez Académie pour savoir qui vous en parlera. D’ailleurs j’ai une réunion avec Roland et Gruger, le temps de m’équiper (coquille, casque, cric et matraque) et j’y vais.

 

Bises Magicanalement Analgéliques.

 

Vincent Péricardetçarepart

Vincent t’offre les images du mâche. De rien ça lui fait plaisir.

L’avis d’en face t’es fourni par Claude Pèze et devrait apparaitre ici.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

7 commentaires

  1. « Juste avant la mi-temps, comme ça on aura bien la tête dans le seau… »
    Je crois savoir que Vincent n’avait pas besoin de ça pour avoir la tête dans le seau dimanche à 14h !

  2. Anefet j’avais pas besoin de ça. Des pratiques sociales en groupe fortement alcoolisés ne m’ont pas beaucoup aidé…
    Mais comment savez-vous cela môssieur? On s’est pas déjà rencontré? Je crois reconnaître votre pseudo.

  3. Vincent boit de l’alcool avant d’académiser ? Quel scandale ! C’est PENDANT le mâche qu’on doit s’imbiber !

    Sinon, belle académie, même s’il y a un joueur avec qui je t’ai trouvé très gentil sur la note : Tabanou. Il a été horrible en 1e mi-temps, ratant tout ce qu’il entreprenait (passes en profondeur, tir). Je ne l’ai jamais vu gagner un duel non plus. Bref, un match pas terrible.

    Sinon, les Verts sont dans le dur. Marseille la semaine prochaine : eux aussi connaissent un coup de mou. Ça serait bien qu’on arrête de relancer tout le monde et qu’on arrive à repartir de l’avant sur ce mâche.

  4. Avant, pendant, après… En général c’est mon programme.

    Roland j’ai revu les images et t’as raison sur Tabanou, il a été immonde. Mais j’ai été indulgent (trop sans doute) parce qu’il se retrouvait seul contre 2 bordelais puisque Mollo ne venait pas l’aider défensivement. A la réflexion il mérite un 2 plutôt qu’un 3.

  5. Alors oui, Mollo ne vient pas défendre. On aime bien quand l’ailier ne laisse pas son défenseur dans la merde, c’est vrai. Mais faut pas se plaindre qu’il manque de lucidité derrière. Parce que si Gradel croque, c’est aussi parce qu’il abat un sacré boulot de pressing. Si on a beaucoup vu Mariano devant, on ne peut pas en dire autant de Contento.

    Bref, Mollo, s’il marque et qu’il défend moins, ça me va. Dimanche, il n’a pas été en réussite, mais il a quand même envoyé Gradel au but en 1e ET 2e mi-temps, plus la remise sur Tabanou en 1e. La lucidité qu’il a eu sur ses actions, c’est qui a manqué à Max-Alain, de part sa débauche d’énergie en défense.

    Conclusion : j’aurai inversé les notes de Tabanou et Mollo, que j’ai trouvé bon, même s’il défend moins que Gradel. Max-Alain a été impliqué des 2 côtés du terrain, mais son manque de réussite devant plombe sa prestation.

  6. « mais des pertes de balle inutiles et dangereuses. » Il existe donc des pertes de balle utiles ?

  7. Les acad’ se suivent et se ressemblent hélas. Contre Lens, c’est rageant, contre Caen, c’est rageant, contre Bordeaux c’est très rageant, contre l’OM ça pue le 1-2 ou 1 partout au mieux avec une frappe de Gignac contrée.
    C’est terrible, on est toujours 4ème, pourtant j’ai l’impression depuis un mois que l’ambiance est extrêmement maussade, en mode « finira-t-on 12è ou 18è? » comme il y a encore quelques années.
    Est-ce qu’on a placé nos exigences trop haut à cause du bon début de saison ? Est-ce les blessés ?
    Pourquoi Lacazette en une occasion il met 2 buts et nous il nous en faut 20 pour en mettre 1 ? 2 ans sans remplacer Aubame, ça se paye, quand il y a pas Corgnet pour mettre des buts de 25 mètres 1 match sur 3…
    ALV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.