Le PSG de Sarkozy, son fonctionnement, ses réseaux. Part 2

Un document exceptionnel.

Le blog DCDV (Des Crampons et Des Vices) ne publie pas beaucoup. Parce qu’il enquête. Et quand il vous livre les résultats de ses recherches, ça fait mal et ça dérange dans les milieux autorisés.

Aujourd’hui, la deuxième partie, le déferlement des preuves accablantes et des liens troublants qu’entretiennent Notre Président et le club de la capitale…

A lire d’urgence, avant que notre site se fasse déconnecter par les illuminati footballistiques.  C’est ICI. Chut. On ne vous a rien dit.

14 thoughts on “Le PSG de Sarkozy, son fonctionnement, ses réseaux. Part 2

  1. Je ne suis pas d’accord avec vous , car Nicolas Sarkozy mérite quand Même beaucoup plus de considération !!!!! Puisque Grèce a lui la France n’est pas dans le même état que la Grèce , l’Espagne , l’Italie et le Portugal !!!! Je n’imagine même pas La France avec Le Flanbys ou Babar (F.Hollande)et la Facho (M .Le Pen)on aurait été plus bas que tous ces pays cités auparavant .Et en plus pour mon plus grand bonheur il est supporter du PSG

  2. « Puisque Grèce a lui la France n’est pas dans le même état que la Grèce » => toi je sais pas dans quel état tu es…

  3. Tout ça est un peu romancé façon SAS, mais j’adhère complètement au propos global, la République des Amis etc…
    A quand le même genre de dossier sur l’OM de Louis-Dreyfus, où là on est plutôt dans l’Association de Malfaiteurs?

  4. Remercions notre Président sortant (et peut-être re-rentrant, je l’espère de tout mon coeur) pour ce brillant mandat durant lequel il aura su tenir toutes ses promesses :
    -augmentation du pouvoir d’achat (du CAC 40),
    -baisse de la délinquance (dans le 16e arrondissement)
    -et, surtout, pas d’augmentation des impôts (de ses amis, et Dieu seul sait qu’il est bien entouré).

    Le fantastique Président se permettant même des extras :
    -lutte acharnée contre la crise financière et la stabilisation de notre pays (augmentation de la dette publique française de 50%, soit +600 milliards d’euros de dette publique, alors qu’elle s’élevait à 1200 milliards d’euros vers avril 2007, contre presque 1800 milliards vers avril 2012),
    -lutte contre le chômage (au plus haut depuis 1999),
    -j’en passe et des meilleurs.

    Si Flanby (comme le surnomme ses détracteurs, devait être élu), ce serait une rupture dans l’élan de prospérité insuflé par notre cher Président pour ce grand et beau pays qu’est la France.

    (à prendre au 69e degré, a fortiori) ^^

  5. Saloperies de Francs-maçons,
    Vous avez le PsG, mais vous aurez pas…… ma liberté de penser.

  6. C’est moche de renier l’épisode 3 de Star Wars, qui est somme toute assez réussi.

    Sinon ben rien, la politique m’emmerde et je lui rends bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.