Fréjus – Bordeaux (2-3), la Scapulaire Académie comebackise

« Bonne année ! Et surtout la santé hein ! »

Oui, c’est la reprise aujourd’hui et pour vous aider à supporter ce flot de bons sentiments amené par des collègues qui vous ignorent le reste de l’année, je me suis décidé à sortir de ma léthargie digne d’un Jussiê pour écrire cette académie. Et quoi de mieux pour reprendre que la Coupe de France, cette coupe où le boucher du coin a l’occasion d’exercer sa passion sur un attaquant de L1 (ça c’est selon des mecs qui pensent qu’en CFA t’es aussi amateur qu’en district) et ainsi rentrer dans la « magie » de la Coupe. Cette coupe où André a l’occasion de faire parler de lui autrement que par ses retards à l’usine (en omettant évidemment de dire qu’il a fait le centre de formation de [insérez un club de l’élite]). Cette coupe où les Girondins brillent régulièrement par leur absence et leurs éliminations piteuses. Justement, un déplacement à Fréjus, chez le dernier de National, ça sentirait pas le match en bois de cagette et l’élimination ? Attention spoilers : Non. Et Chewbacca n’est certainement pas hétérosexuel pour avoir un aussi beau poil dans l’épisode 7 de Star Wars. Fin des spoilers.

Passons rapidement à la composition d’équipe pour se rendre compte qu’en fin tacticien, Sagnol a bien vu que Guilbert dans l’axe c’était bon, voir même très bon. C’est donc logiquement qu’il le colle côté droit pour remettre Dumb & Dumber dans l’axe (Sané – Yambéré pour ceux qui suivent pas). Histoire de rigoler et d’avoir le triangle des Bermudes sur le terrain, Willy nous colle Traoré en sentinelle. Autour de cet attelage grotesque on a le reste de l’équipe qui tient à peu près la route :

Le match :

On va faire court et aller à l’essentiel : c’était nul.

0 : « Il serait pas un peu pourri ton site de streaming ? Ah c’est celui de France 3 ? » Madame commence fort.

20ème : Faute débile de Sané et carton jaune. Dire que ce mec est capitaine.

32ème : On conteste une faute qui existe pas, Sané se fait exploser physiquement dans un duel (et le mec veut jouer en Angleterre ? Laissez-moi rire), Prior sort avec plus de retard qu’un TER, Fréjus marque. 1-0.

36ème : Tout juste le temps de commencer à chercher des excuses en bois que Cheick Diabaté fait danser le jerk à toute la défense varoise (Oui Fréjus c’est dans le Var, suis un peu) et égalise. 1-1

40ème : Pendant que Sané défend du regard, Gendrey fait briller Prior sur une belle volée.

44ème : Défense une nouvelle fois à la rue. Heureusement on comprend pourquoi le mec joue en National : il loupe le cadre.

45ème +1 : Sané défonce le gardien pour marquer. But logiquement refusé.

46ème : La magique de la Coupe c’est aussi des commentateurs amateurs. Comment ça Claude Eymard est payé ?

51ème : Vada se bat, réussit à éliminer le gardien mais n’arrive pas à redresser la balle. On croirait voir nos politiques.

54ème : Long ballon devant, notre défense trottine, regarde les rumeurs mercato, en discute et laisse Gendrey (encore lui) fusiller Prior dans un angle improbable. 2-1.

63ème : Fin tacticien, Willy sort Vada et Plasil pour Pablo et Touré, Yambéré passant en 6. Dis-moi Willy, tu te foutrais pas un peu de ma gueule là, non ? C’est quoi ce coaching en carton ? Tu fais rentrer Touré parce qu’il n’a pris que 4kg à Noël ? C’est pour le féliciter ? Et Pablo ? Yambéré en 6 ? Tu vas finir par fâcher les Dieux du football Willy avec tes conneries.

75ème : Jussie entre à la place de Traoré.

77ème : Sur un coup-franc de Khazri, bordel dans la surface (avec l’image pourrie de France 3 ça aide pas), le ballon revient sur Diabaté (qui a le maillot arraché) qui colle une mine qui par miracle finit au fond des filets. 2-2.

86ème : Péno pour Fréjus pour une main de Guilbert. Avant même qu’il soit tiré je suis passé par les sept étapes du deuil (non ce n’est pas du cyclisme). Heureusement, Gendrey le tire comme une pucelle anémique et permet à Prior d’enfin briller.

90ème +1 : Alors que je me prépare psychologiquement à 30 minutes de prolongations, un ange passe : longue touche de Guilbert, air-tête de Jussie et là, Diego Rolan, aussi absent pendant ce match que Dark Vador dans l’éducation de ses enfants, nous claque une volée acrobatique qui finit au fond des filets. 2-3.

90ème +3 : Guilbert prend un 2ème jaune synonyme de rouge, je tâche un dernier slip et c’est fini. Veni, vidi, vici comme des sagouins.

Les gars :

Prior (3/5) : Un péno sorti, un bel arrêt mais pas de quoi faire trembler le gras du cul de Carrasso.

Guilbert (2/5) : Je préfère le voir dans l’axe. Surtout vu le match des deux débiles. Un rouge bête en fin de match mais qu’il a eu l’intelligence d’accepter immédiatement.

Yambéré (0/5) : Le TPI de La Haye va bientôt le convoquer pour « crime contre le football ». Et aussi tous les mecs qui ont œuvré pour que ce type se retrouve avec un contrat pro.

Sané (0/5) : Le mec explose comme un moucheron sur un pare-brise au moindre duel et rêve de Premier League ? Continue de rêver, mais ailleurs, loin de Bordeaux.

Contento (3/5) : Solide défensivement, pas assez servi offensivement (coucou Khazri), on tient notre latéral. Poundjé peut aller se perdre dans les limbes de la CFA.

Traoré (0/5) : « Par dessus l’étang, soudain j’ai vu, passer les oies sauvages ». Oui, je préfère rendre hommage à Michel Delpech que parler du match de Traoré.

Plasil (3/5) : Comme les Rois Mages, Jaro a beaucoup distribué. Mais il a aussi encaissé pas mal de coups, contrairement à ces planqués en Galilée. Remplacé à la 63ème par Pablo.

Vada (3/5) : Il me plait ce jeune. Il me plait même beaucoup. Remplacé par Touré à la 63ème.

Rolan (4/5) : Un tel niveau d’escroquerie on avait pas vu ça depuis Bernard Madoff. Transparent 90 minutes, il surgit tel un Ravaillac pour poignarder Fréjus. Faut envoyer son but à tous les recruteurs anglais, y’a bien un club qui va trouver le moyen de poser 25M€ sur lui.

Khazri (1/5) : Ne défend pas, porte trop la balle, râle et pourtant le coach ose rien lui dire parce qu’il sait qu’il peut faire la différence sur un éclair (comme face à Marseille). Mais en tant que coéquipier t’as juste envie de lui casser la gueule.

Diabaté (5/5) : Cheick Diabaté ne ralentit pas le jeu. Il ralentit le temps et modifie l’espace. Serait-ce le retour de l’Immense ? Je l’espère.

Les entrants :

Pablo (non noté) : Merci d’être passé

Touré (non noté) : Il est en forme. Rond c’est une forme.

Jussie (non noté) : Ah oui, il est là. Et on le paye encore.

Claude Pèze

 

Best Of France 3 :

« Les Girondons »

«  Jérémy Clément » (pour Clément Chantôme)

«  Contento c’est l’expérience »

« L’absence importante de Theulin »

« Jérémy Sané »

« Jérôme Priou »

«  Khazri met le ballon où il veut » à croire qu’il veut pas le mettre sur ses partenaires cette saison.

« Valentin Vata »

Toutes ces cascades verbales sont faites par des professionnels. N’essayez pas de faire ça chez vous.

Claude Pèze

14 commentaires

  1. MERCI MERCI MERCI MERCI

    C’est juste génial ton résumé, j’adore ca faisait longtemps que je n’avais plus lue ces magnifiques académies, je te suis sur Twitter et je lis toutes tes académies, continues comme ca.

    Pour parler de ma vision des choses… Quelle tristesse de voir cette défense; qu’on les virent et plus vite que ca…

    Jussie n’est qu’une sous merde, il ne devrait plus être payé

  2. Ah c’est malin. Je le suis blessé en essayant de reproduire les commentaires de France 3. J’ai aussi une pensée pour un footix qui s’est permis d’écrire sur Facebook, à la 30e : Diabaté et Vada, pas le niveau. Merci de les avoir réhabilités !

  3. « Cette coupe où les Girondins brillent régulièrement par leur absence et leurs éliminations piteuses. »

    Ingrat, c’est surtout votre dernier titre, si il vous emmerde tellement fallait nous le laisser, on lui aurait donner l’amour qu’il mérite.

  4. Bouh ! Barré-vous Les Girondons ! BouhlamagiquedelaCoupe!Bouh !

    M.. ATone est en ciel et blanc et c’est l’Assurance d’une victoire ?

    Encore un Matmouth qui pèse

  5. A la décharge de Willy, Guilbert à droite c’était obligé vu la suspension de Poko et la blessure de Gajic. Restait Baba Traoré mais tu aurais vanné sur le prénom…sans parler de la présence d’un autre Traoré. Trop dur pour ton petit coeur Claude!

  6. Oui mon Maître tu as trouvé les mot justes !
    France TV ne devrais plus avoir le droit de commenter un match des gigis ! J’ai jamais vu aussi mauvais !

  7. Comment ça, but logiquement refusée ? Le gardien varois saute avec une détente de scaphandrier et en retard face à un Sané bien lancé qui propulse le ballon de la tête. Il n’y a aucune charge.

    On ne peut pas reprocher à Sané de se laisser piétiner sur un duel (sur lequel il y a quand même une faute monstrueuse) et lui reprocher d’exploser le gardien quand ce dernier joue la comédie pour se défausser de la responsabilité d’avoir encaissé le but.

    Bon, certes, ce n’était pas brillant, mais les joueurs ont fait le métier. Il y a 2 mois, on perdait le match 4-0.

    Quant à Diabaté auquel tu mets 5/5, ok il marque deux buts mais sur le deuxième il est à deux doigts de rater le cadre à bout portant sans gardien et hormis son magistral grigri sur le premier but (qui marche parce que c’est du National en face), on l’a moins vu que Jussié et surtout Rolan qui n’a pas si mal joué que ça.

    Néanmoins, merci Claude pour cette acad’.

  8. Et oui Diabaté sur le 2ème but marque. On ne sait pas comment.
    Vu comment il reprend la balle il a plus de chance de la mettre sur la plage mais il marque. Ce mec est magique il a quelque chose d’imprévisible qui fait sa force et une fois en forme il marque.

    Rolan est effectivement une arnaque vu comment il se fait bouger sur les contacts je ne le vois pas jouer en angleterre, en espagne à la limite. Même s’il risque de me faire mentir ce que je souhaite en faisant à nouveau une demi-saison, Bordeaux ne peut pas se mettre de garder des gars comme ça, on a déjà Jussié qui fait une demi-carrière.
    En tout cas belle action fantomatique avec la air tête de jussié qui fait briller rolan. Jussié mériterait d’être le passeur décisif.

  9. Et Pablo blessé à Frégus qui ne jouera pas comme Montpellier alors qu’il avait été mis au repos en ne débutant pas ce match.

    C’est pas de l’arnaque d’acheter un gaillard pareil pour passer son temps à l’infirmerie.

    Bordeaux recrute en maison de convalescence au quoi !!!

  10. Un retour à point nommé. Merci Claude, tu m’as manqué sur les derniers matches de L1

  11. Super,comme d’habitude, sa serait bien que sa soit toute les semaines mais bon,on à pas tout se que l’on veut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.