Gestechnique, le retour extrême

Pas mal aux couilles.

Signé Morgan De Sanctis, hier soir à Munich, dernier corner, 3-2 pour les Bavarois, quand soudain, Gomez envoie une daube. Run for your life.

11 thoughts on “Gestechnique, le retour extrême

  1. Oh la déception… je m’étais préparé à contempler une compression testiculaire en règle…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.