Notice: Undefined index: mime-type in /home/jdvu3391/horsjeu.org/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/ultimate_social_media_icons.php on line 256

La Blaugrana académie note Barcelone-Atletico (3-0)

Oui, ok, Messi est fort.

Barcelone reçoit l’Atletico, septième de la Liga, pour le compte de la 22ème journée. Au delà du fait de renvoyer le Real Madrid à 10 points et de tuer définitivement le championnat, cette rencontre peut surtout permettre aux catalans de battre le record, co-détenu par le Real et le Barça, de 15 victoires d’affilée en Liga. De ce fait, Guardiola aligne sa dream-team dans un 3-5-2 désormais habituel sans regrets ni remords, le calendrier devenant désormais plus clément. Seul Puyol, blessé, est remplacé par Super Abidal dans l’axe de la défense, lui même suppléé par Maxwell sur le côté gauche de la défense.

L’Atletico troque son habituel 4-4-2 pour une 4-5-1 amputé du meilleur joueur du mondial, Forlan, laissé sur le banc de touche. Une défense rugueuse mais talentueuse à l’image de Godin, l’Uruguayen que l’Europe s’arrache. Un milieu à cinq dans lequel on retrouve les anciens gunners Merida et Reyes ainsi que l’ancien lyonnais Tiago. Juanfran, nouvelle recrue en provenance d’Osasuna, est relégué sur le banc au profit de Filipe, au profil plus défensif, habitué au poste de latéral gauche, probablement pour essayer de museler Alves. L’espoir fait vivre. Aguero, seul en pointe, n’aura qu’à se démerder. L’intention de Sanchez Flores est clair : ramener un point du Camp Nou, un hold-up n’est pas envisageable.

Quand une bête noire rencontre une bête de compétition, ça peut envoyer du lourd.


L’équipe adverse :

Entraineur : Quique Sanchez Flores

De Gea – Godin – Ujfalusi – Valera – Antonio Lopez – Assunçao (remplacé par Koke) – Tiago – Filipe Luiz (remplacé par Elias)

Les buts :

15ème : raid solitaire de MESSI entre 4 défenseurs (dont deux qui se percutent sur un crochet, à la Ronaldo) qui finit sur un plat du pied gauche, en toute sérénité

27ème : Busquets donne un ballon à l’entrée de la surface pour Villa qui sert MESSI dans un trou de souris. Ce dernier s’en va déposer le ballon derrière la ligne de but de De Gea.

78ème : suite à un un-contre un râté par Villa, De Gea repousse le ballon dans les pieds de Godin. C’est sans compter sur MESSI qui vient voler le ballon à l’uruguayen pour le pousser dans le but vide.


Les notes :

VALDES /3 : les bras en l’air à chaque but de Messi ont failli lui provoquer une crampe.

PIQUE /4 : ce n’est pas le Forlan fantomatique depuis la Coupe du Monde qui aurait pu lui causer des soucis. Un superbe sauvetage de la tête sur la ligne sur une frappe de Filipe et quelques montées au milieu des Messi, Villa et Iniesta « por la diversion ».

ABIDAL /5 : Aguero a voulu le prendre une fois de vitesse mais ensuite le petit argentin n’a plus essayé de réitérer la chose. Impassable en un-contre-un, le français a ratissé tout ce qui passait près de lui. Guardiola va certainement avoir un gros mal de tête quand Puyol va revenir de blessure.

MAXWELL /2 : deux bonnes performances consécutives? Euh non. Personne n’est au marquage sur lui et il n’est au marquage sur personne, ça veut tout dire. Reyes lui a fait quelques tours de passe-passe avec ses chaussettes remontées au-dessus des genoux, c’est dire le niveau du brésilien

ALVES /4 : ce joueur est totalement taré! Pire qu’un clebs, il suit le ballon où qu’il se trouve sur le terrain. En plus de cela il découpe du colchonero, que demander de plus? De prolonger son contrat et d’arrêter de faire la pleureuse? Peut-être bien.

BUSQUETS /3 : un Merida en petite forme ne lui a pas posé le moindre problème en première période. En seconde sa zone était vide de tout danger ce qui ne lui a pourtant pas permis de briller plus que ça offensivement.

XAVI /3 (remplacé par AFELLAY à la 85ème) : la senyera au bras lui va si bien. En même temps tout lui sied. Et malgré quelques imprécisions dans les transmissions, il reste le maillon essentiel même quand son niveau de jeu (ou son envie de jouer) est quelque peu défaillante.

INIESTA /3 (remplacé par KEITA à la 80ème) : sa vista et ses dribbles permettent de faire oublier le peu d’emprise qu’il a sur le jeu blaugrana en ce moment. Mais 11 joueurs ne peuvent pas briller tous ensemble pendant 90 minutes, on n’est pas le 29 novembre tous les jours.

PEDRO /2 (remplace par BOJAN à la 85ème) : son envie prenait le pas sur son physique depuis plusieurs rencontres mais quand on est sur la réserve pendant 60km, à un moment donné on tombe en panne. C’est ce qui lui est arrivé, presque éteint, totalement cuit.

VILLA /4 : une passe décisive et une action qui amène le dernier but de Messi. Son principal problème reste ses choix étranges dans la finition. Il compense donc par un apport important dans la rotation offensive du ballon. Mais moi j’ai envie qu’il marque bordel!

MESSI /5 : son triplé lui permet de repasser en tête du classement avec 24 réalisations. Il a bien choisi son jour, bon anniversaire Cristiana. Le public culé a scandé des « Messi, Messi! » lors de son troisième but mais surtout quand il est revenu à toute blinde récupérer la balle dans les pieds d’Aguero à 20 mètres des buts de Valdes.


Remplaçants :

KEITA (remplace INIESTA à la 80ème) : RAS.

AFELLAY (remplace XAVI à la 85ème) : j’aurai voulu le voir à l’oeuvre plus longtemps mais n’est pas Pep qui veut donc je me la ferme.

BOJAN (remplace PEDRO à la 85ème) : j’aurai voulu le voir à l’oeuvre moins longtemps mais n’est pas Pep qui veut donc je me la ferme

16 victoires consécutives! On savait que cette équipe était la meilleure de l’histoire de la Liga. Elle le confirme en statistiques.
Les bêtes noires catalanes se font de moins en moins nombreuses après le double-succès en championnat face à cet Atletico qui posait de réels soucis aux Blaugranas les saisons précédentes. Mais Barcelone aurait pu faire mieux et comme l’a très bien dit Guardiola  » En jouant comme cela, le Real Madrid gagnera la finale de la Copa del Rey ». C’est pas faux.
Prochain match dimanche sur la pelouse du Sporting.

11 thoughts on “La Blaugrana académie note Barcelone-Atletico (3-0)

  1. « Mais 11 joueurs ne peuvent pas briller tous ensemble pendant 90 minutes, on n’est pas le 29 novembre tous les jours. »

    Magnifique, prend ça Dudu.

  2. Beau match (comme d’habitude me diras-tu) mais cela dit je les ai trouvé un peu en-dessous les petits, peut-être du au manque de motiv’ d’Iniesta et Xavi surement.
    Messi je vais vraiment finir par croire qu’il n’est pas humain ce type, déjà qu’à la dernière journée il nous avait mis un doublé en 1 minute, mais là arrivé mi-championnat et qu’il en est déjà planté 24 c’est plus que chaud.Je me rappelle plus combien il en avait planté l’année dernière,34 ou 35 ? A ce rythme il va dépasser la barre des 40 les doigts dans le nez.
    Mais bon faire gaffe quand meme car il y a Cristiana qui rode dans les parages, et on ne sait pas de quoi ce fourbe est capable.
    Autre point plus que positif : Abidal, mais putain mec pourquoi t’as mis autant de temps a retrouver ton meilleur niveau ? A cause de la presse c’est ca ?

    Sinon dernier truc, on risque de bien rigoler le 9 contre le Brésil, je ne sais pas qui Lolo Blanc va mettre couloir gauche mais il risque d’y laisser un poumon le pauvre.

  3. quentin

    D’ailleurs si t’as des nouvelles de Dudu passe lui le bonjour

    raymond

    34 l’an dernier il me semble.
    Il va falloir qu’il s’accroche pour aller chercher les records de Zarra en Liga (38 buts) et de Puskas toutes compétitions confondues (47 buts).
    Et c’est clair que le latéral gauche français va galérer. Si Clichy est titularisé (ce dont je doute vu les perfs d’Abidal), ça lui donnera un avant-goût de ce qu’il va subir à l’Emirates.

  4. J’ai aperçu Dudu en train de trainer du côté du TFC…

    Sinon le record de Puskas, qui est de 48 buts toutes compèt’ confondues, a failli sauter en 2009/2010, vu que Messi a fini à 47 buts, score qu’avait réalisé Ronaldo (le vrai) en 96/97, avec le Barça déjà.

  5. Pas grand chose a dire sur Messi , stratosphérique encore une fois.

    Juste sur Abidal, quel match !! Franchement c’est a de poser des questions sur le mondial; Gallas le plombait c’est pas possible autrement .. Une qualité de relance hors du commun, pris une seule fois dans un duel en 1 contre 1, placement irréprochable, Abidaltasar a été ovationné par le Camp Nou !

  6. Une vidéo de Messi qui fait son rush pour récupérer le ballon avant de caler un grand pont, tranquille?

  7. Abidal vs Alves au SdF mercredi! Reste à savoir si ils se donneront à fond pour ce match amical (j’ai peur que la réponse soit dans la question)

    Mais quand je pense à tous ces gens qui prétendent regarder les matchs du Barça et qui affirment que leur point faible c’est Abidal, je me marre comme dirait Coluche! En ce moment il est stratosphérique, il dégage une assurance complètement insolente. La charnière Piqué – Abidal, c’est quand même la plus classe du monde, non?

  8. Cette équipe n’a aucun point faible individuel ou collectif, avec son équipe type, ça c’est pas un scoop. Mais je trouve que Guardiola ne la ménage pas assez justement, cette équipe type.

    Pourquoi tous les faire jouer contre Alméria, Alicante, La Corogne, ou autre équipe de secod plan? Pour gagner 5 – 0? Parce que à mon sens, en incorporant 2 ou 3 de « l’équipe B » (pas tous en même temps évidemment, on a vu le problème au Bétis), et ainsi faire un roulement sur les Iniesta, Xavi, Busquets, Alves, Pedro…enfin tout le monde quoi, le Barça ne gagnerait peut être que 2 ou 3 – 0, mais après tout qu’est-ce qu’on s’en branle?

    Parce que le seul truc de grave qui semble pouvoir arriver à cette équipe, c’est le coup de pompe (et on voit notamment Pedro, Xavi et Iniesta moins bien physiquement sur le match de samedi), qui pourrait leur être fatal en C1.

    Pep pourrait donner sa chance, par intermittence, à Mascherano, Affelay, Jeffren, Bojan ou Keita (encore que pour ces deux derniers, plus que leur donner une chance, c’est vraiment faire tourner les cadres).

  9. Salut Hristo,

    T’as vu un 352 sur la pelouse toi? Je sais bien que Dani passe le plus clair de son temps dans le camps adverse mais quand même.

    Abidal dans l’axe, c’était une frayeur pour nous au début de la saison et au final, c’est une put*** de satisfaction et cette capacité d’accélération, un pur plaisir.

    Sinon, en voyant le match de Monsieur Dani  » La bave aux lèvres » Alves, j’ai eu l’idée de monter un FC Crève-la-dalle et bien entendu dani est titulaire et risque d’en être le capitaine à ce rythme.

  10. Footrique

    http://www.youtube.com/watch?v=UDb6ainUuRg

    Klug et chtibarça

    Abidal, dans l’esprit des français, restera toujours un mutin de Knysna, ce qui peut se comprendre mais sa complémentarité avec Piqué est totalement inattendue.
    Sur le turnover, il est vrai que faire souffler l’équipe de temps en temps serait une bonne chose (ça a été le cas en coupe notamment). Mais je ne crois pas que des mecs comme Xavi, Messi ou Iniesta aient envie de rester sur le banc. Pas par crise d’ego mais parce que ces mecs puent le foot à plein nez. Je te conseille une interview de Xavi dans SoFoot (magasine) pour comprendre l’état d’esprit de ces joueurs.

    Chulo

    Ouais Alves est totalement… hors-norme.

  11. Le premier but de Messi est un grand classique mais il marche à chaque fois (c’est un peu comme le crochet de Duga).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.