Les Blues affrontaient les derniers du championnat quelques jours après leur match nul contre Valence. C’était l’occasion de voir si la chance allait continuer de les fuir. Il n’en fut rien. Les Blues ont montré à quel point le nom d’errants (wanderers) va bien aux joueurs de Bolton en ce début de championnat.

Cech /3 : Petr ne peut pas grand chose sur le but de Bolton, mais il a allumé le jetpack pour sortir la frappe de Eagles (86e) et saisir sa seule opportunité de briller.

Terry /4 : Quand les blues errent à leur tour, JT est leur Ulysse. Il est fort quand il le faut, dirige quand il le faut, et montre la voie avec de bons tacles aux bons moments (19e, 73e).

Luiz /4 : Tahiti Bob correspond plutôt à Télémaque. Il a le courage de papa JT, mais il est un peu foufou, et fait aussi peur aux supporters des Blues qu’aux supporters adverses lors de ses fameuses percées balle au pied. L’un d’entre elles amène le quatrième but (26e). Sa vitesse est toujours un très bon atout défensif.

Bosingwa /2 : Le Portugais a fait une performance Boltonienne aujourd’hui. Il a totalement déserté sa position d’arrière droit en échange d’une position peu claire. Il l’a payé en sortant à la 52e.

Cole /4 : Le sniper fait preuve d’une belle régularité ces derniers temps, il oscille plutôt entre bon et très bon. Quelques belles passes longues (33e, 58e) et plusieurs interventions en défense l’ont bien mis en valeur. Si ça continue Cheryl va finir par le pardonner et le reprendre.

Ramires /3 : La fourmi sambatomique, c’est plutôt Nono le robot (et oui, je faisais référence à Ulysse 31 et pas à ce livre sombre et inconnu qu’est l’Odyssée, écrit par un certain Homère dont le nom de famille ne serait pas Simpson). En gros, si Ramires peut parfois donner des coups de mains, (comme avec cette belle talonnade sur l’action du troisième but), il a surtout passé son temps à bouffer des clous.

Meireles /3 : Des p’tits clous, des p’tits clous, encore des p’tits clous. Des p’tits clous, des p’tits clous, encore des p’tits clous des petits clous des petits clous. Des clous d’première claaaaaaaaaaaaasse etc…

Lampard /5 : Certains le pensaient perdu, mais lui sait où il va. Super Frank a fait un retour digne de Frank Black et ses Pixies : c’est plus gros et plus lent, mais Dieu que ça claque ! Cinq frappes, cinq cadrées, trois buts (14e, 26e, 58e).

Mata /4 : Il ressemble quand même vraiment à notre Caleçon-Man national ce Juan Mata. Il est juste plus technique et plus intelligent dans le jeu, et il apporte la fluidité qui manquait cruellement aux blues. S’il n’a qu’une passe décisive à son actif, il est véritablement partout et permet à Lampard de se libérer, avec les conséquences que l’on sait.

Sturridge /5 : Contre le club qui lui a permis de se révéler, Dannyboy n’a pas eu de pitié. Deux buts (2e, 25e), une passe décisive (14e) et puis s’en va. Sa vitesse et sa technique ont fait merveille, et si ses coéquipiers avaient été plus adroits (16e, 20e), ses stats auraient été encore plus impressionnantes.

Drogba /3 : Didier a passé quelques semaines à errer dans les limbes, alors il revient tranquillement. Il a fait quelques belles courses et participé à quelques belles actions (notamment ce 1-2-3 avec Lampard pour le triplé de ce dernier) mais n’a pas frappé aux buts malgré la forte propension offensive des blues.

Remplaçants :

52e Ivanovic pour Bosingwa: Branislav a vraiment joué arrière droit, lui. Il s’est fendu d’un superbe sauvetage sur la ligne (du moins officiellement puisque le ballon avait passé la ligne) (80e), et d’un beau centre (65e) que Mata n’a pu convertir.

56e Mikel pour Ramires : Les Blues avaient soif, AVB leur a envoyé un porteur d’eau.

71e Anelka pour Mata : Darth Vader a été applaudi par les supporters de Bolton à son entrée, comme quoi il a encore des fans quelque part. S’il a touché un certain nombre de ballons, rien n’en est sorti de plus que du jus de melon.

AVB /5 : La formation de départ était plutôt satisfaisante. Torres étant suspendu, Drogba prend la place de 9, et se voit entouré de joueurs en majorité très techniques. Le résultat : une grosse domination des blues, 4-0 en première mi-temps. Début de deuxième période, les joueurs de Bolton marquent très vite (46e), dominent les débats et font rentrer Knight, un bon gros morceau. AVB répond en sortant l’absent de la défense (Bosingwa) pour faire rentrer Ivanovic, suffisamment physique et bon de la tête pour tenir le nouvel entrant de Bolton sur coups de pieds arrêtés. Ramires passant un peu à côté, AVB continue de renforcer sa défense en faisant rentrer Mikel puis ajoute Anelka pour préserver Mata et pour que le français conserve un peu le ballon. Excellent de bout en bout.

John Terry Gilliam

Comment ça vous voulez les images ? Est-ce que vous savez que c’est interdit ? Bande de sales chenapans ! Aller, je vous donne votre dose mais attention, je vous ai à l’œil !

2 thoughts on “La Blues Académie note Bolton-Chelsea (1-5)

  1. Le club de Londres au somment ce week-end, c’est FULHAM :)

    Serrez les fesses quand vous viendrez à Craven Cottage pour le championnat, c’est plein tarif pour les voisins !

    That boy, Clint Dempsey, makes Drogba look s**** ^^

  2. Oui j’ai vu ça, encore un match qui ne devrait pas se terminer en 0-0 ! Je penserai à toi quand Torres éteindra Craven Cottage en marquant son 3e but en 1 an et demi :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.