La Blues Academy note Tottenham-Chelsea (1-1)

And a happy new anal year.

La diffusion de ce nouveau grand match anglais offrait aux téléspectateurs français un matin de noël avant l’heure, avec Roger Lemerre dans le rôle du gosse qui découvre ses cadeaux sous le sapin. Tout le monde était merveilleux, les joueurs faisaient preuve d’un respect incroyable, l’arbitre était formidable, et il nous a même offert comme premier cadeau une citation de Gravelaine, le second étant quelques perles, que le pauvre Stéphane Guy n’osait pas reprendre de volées …

Mais revenons en au match … Incapables de garder le ballon dans le premier quart d’heure, coupables de pertes de balle et de relances hasardeuses, les Blues ont encaissé rapidement un
but (8e) suite à une percée de Bale conclue par Adebayor. Ils ont ensuite réagi et égalisé grâce, une nouvelle fois, au jeune Sturridge, qui profite d’une belle déviation de Drogba, d’un décalage du ballon du bras de Cole et d’un beau centre de ce dernier. Revenant donc petit à petit dans le match, Chelsea atteint la mi-temps sur ce score nul, mais déjà amputé de 2 joueurs, blessés.

Les deux équipes ont ensuite offert une seconde mi-temps équilibrée au cours de laquelle chacune a connu ses temps forts. Et toutes deux ont eu les occasions de l’emporter, la dernière tentative des Spurs étant enlevée du but par … Terry, comme un symbole ©.

Cech 3/ Après sa bourde de ce week-end, le portier tchèque était attendu au tournant … et a pris le mur au premier virage, en retard sur le premier but, ou passé au travers, au choix. Et malheureusement pour lui, il n’a pas eu réellement l’occasion de s’employer par la suite pour se rattraper si ce n’est sur une frappe molle en pivot d’Adebayor … jusqu’à la 85e minute où il dévie un ballon qui partait dangereusement vers sa lucarne, sauvant sa moyenne et Chelsea …

Ivanovic (non noté)/ Remplacé, sur blessure, par Ferreira (3) à la 33e minute. Bale étant intenable, Villas Boas profite de la blessure d’Ivanovic pour faire entrer un second arrière droit, ce qui a visiblement calmé le Gallois, moins en vue en seconde période.

Terry 4/ Conspué à chaque prise de balle, coupable en partie sur le premier but de Tottenham, il s’est bizarrement ressaisi par la suite, alors que ses dix premières minutes laissaient entrevoir un match très compliqué pour celui qui est, une nouvelle fois, au cœur de la polémique … Quelques interventions intéressantes et tranchantes à mettre à son actif, notamment dans la dernière minute, lorsqu’il enlève du chemin du but le ballon de la victoire des Spurs, et sauve Chelsea à son tour.

Bosingwa 3/ Déposé par Bale sur le premier but, il a été replacé en défense centrale, poste auquel il n’a pas l’habitude d’évoluer mais où il était tout heureux d’être loin de Bale, et s’est montré solide.

Cole 4/ Il nous a montré que, quand il se projette vers l’avant, il peut être réellement dangereux, ce qu’on n’avait pas vu depuis longtemps Passeur décisif sur le but de Chelsea, malgré une main au départ de l’action, il a été présent offensivement. Mais il a également été intéressant défensivement avec quelques interventions tranchantes, même s’il s’est parfois un peu emmêlé les pinceaux et a surtout eu la chance de ne pas être du côté de Bale. Mais c’est Noël, donc 4.

Mikel 3/ Un début de match correct pour Obi en milieu de terrain, appliqué et propre, même s’il s’est parfois montré un peu tendre, à l’image de sa cuisse qui a lâché juste avant la mi-temps. Remplacé à la 45+3 par Romeu (3), tout de suite bousculé mais qui s’est révélé solide par la suite, voire entreprenant.

Meireles 3/ Il s’est d’abord signalé par ses frappes de loin, souvent intéressantes. Il a ensuite fait valoir à quelques reprises sa vision du jeu, sans se montrer toutefois déterminant.

Ramires 2/ Bilan 1ère mi-temps : une frappe dévissée et un découpage en règle de Bale. 2nde mi-temps : une belle occasion manquée et surtout une tête, que certains qualifieront « d’immanquable », manquée, à quelques minutes du terme.

Mata 3/ Invisible en première mi-temps, moins en seconde, mais pas forcément à son avantage. On attend plus de l’Espagnol.

Sturridge 4/ Toujours très présent devant, le jeune Anglais a permis à Chelsea de sortir la tête de l’eau juste après le but des Spurs, sur une belle occasion, avant d’égaliser quelques minutes plus tard. Une belle activité et un 9e but cette saison : un match plus que correct.

Drogba 3/ « Pas en ordre avec son équipement » d’après Lemerre et contraint de changer rapidement de chaussures (ce qui n’a, je vous l’accorde, aucun intérêt) il s’est illustré sur le premier but grâce à une déviation décisive vers Cole, puis sur un tir sur le poteau, suite à un superbe enchaînement. Mais il faut reconnaitre qu’il a touché peu de ballons exploitables. Remplacé par Torres à la 78e, Villas Boas ayant décidé de se contenter du nul.

Et joyeux Noël ma brave dame !

 

Adam Smith

6 thoughts on “La Blues Academy note Tottenham-Chelsea (1-1)

  1. Terry il sauve la balle de match après avoir couvert tout le monde par son placement très approximatif (et grâce à ce même placement qui le situait proche des buts). Disons qu’il rattrape sa boulette.

    Bon match sinon, bcp de rythme, Chelsea pas au top quand Mata pas au top mais y’avait du répondant quand même. Tott’ham jouent vite et souvent bien, belle équipe bien équilibrée.

  2. Cher académicien, bien le bonjour !

    J’espère que tu pourras voir le match du début d’aprem,
    j’espère que les blues seront relativement calmes sur le terrain (niveau tribune je ne m’inquiète pas trop),
    j’espère que Deuce et les cottagers vous mettront une belle branlée !

    Je t’embrasse et lirai ton compte-rendu avec attention.

    Gros bisous

    Clint

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.