La Breizhou académie note Monaco-Brest

Brest 4e, Roazh Takouer est euphorique. Enter.

Forts de leur série de 3 victoires en 4 matchs et aucun but encaissé face à des concurrents directs dans la course au maintien, les Ti’zefs s’attaquaient hier à une équipe promise au ventre mou, la SM de Moustache, qui reste sur une série de 3 matchs sans victoire, avec quand même comme meilleure performance un nul au Vélodrome.

Les formes respectives des deux équipes étaient bien visibles en première mi-temps, avec un Stade Brestois dominateur mais prudent, face à une équipe princière en panne d’inspiration et de jeu. Elana fait bonne garde, la défense finistérienne tient bon sur les longs ballons balancés par Hansson et compagnie mais son attaque peine à cadrer.

C’est en deuxième mi-temps que Stéphane Ruffier commet une faute de main fatale à une équipe monégasque qui n’arrivera pas à prendre à défaut Elana et ses coéquipiers. Une deuxième défaite consécutive face à une équipe bretonne qui promet aux joueurs une semaine hardcore où La Moustache va sévir et sortir les instruments de punition. Pour le Stat’, c’est une 3e victoire consécutive, un 5e match sans but concédé, et surtout 14 points soit théoriquement un tiers de la route du maintien de parcouru. Et une 4e place.

Les acteurs

Elana 4/5 : Mode the wall hier, self-control et éducation. Un gentleman gardien de but invaincu en ligue 1 depuis 529 minutes de temps règlementaire. Ruffier a beau avoir découvert ce qu’est le « très très haut niveau », il souffrait hier de la comparaison avec Steeve.

Baysse 3/5 : Un peu moins convaincant que les semaines précédentes, un apport offensif moyen qu’il compense par une solidité défensive logique puisqu’il est, je le rappelle, défenseur axial de formation. Une prestation tout de même satisfaisante pour la dernière recrue du club qui se sera vite intégré.

Brou 3/5 : Moise n’a pas peur de Dieu. Merci. En fait, il n’a peur de personne. Au revoir.

Kantari 3/5 : Solide dans les airs, solide au sol, seul hic, il a récolté son deuxième carton jaune de la saison. Le prix de la relance Youssef Rossi a été décerné hier à Petter Hansson et non au Marocain.

Coulibaly 3/5 : Première apparition de la saison, et deuxième seulement avec le stade brestois. Daf était suspendu, Sir Alex a préféré donner sa chance à l’ancien Guingampais et laissé le Grec Darlas dans l’univers impitoyable de Brest- même.  Au final,  le jeune marquait des points à Louis II. Une mauvaise relance en début de match qui atterrit dans les pieds de Niculae. Seul erreur en 90 minutes de haute volée.

Ewolo 4/5 : « Petit bonhomme » d’après les commentaires de foot +, mais pas en mousse. Enfin pas les commentaires, même s’il faut admettre que Luc Sonor est loin d’être la pipe annoncée par certains qui ne sont pourtant pas meilleurs que lui. Enfin pour en revenir à Oscar, qui n’est pas en mousse puisque d’ailleurs c’est le capitaine de l’équipe, c’est moins un petit bonhomme qu’un grand Monsieur, exemplaire, endurant et courageux.

Lička 3/5 : Alterne les passes lumineuses et les relances ratées dans le même match, mais signe la passe décisive. Vu le prix qu’il a couté, c’est comme la bière tchèque, on en reprend une.

Touré 2/5 : Actif comme souvent, sérieux défensivement, mais maladroit et peu en réussite en ce moment. À la conclusion de la plus belle occasion brestoise de la première mi-temps qu’il ne cadre pas. Il confirme que son niveau est quelque part entre José et Alioune. Sorti à la 62e.

Lesoimier 3/5 : Moins provoquant que d’habitude sur son côté gauche, il a joué surtout avec le souci d’aider le jeune Coulibaly et de gêner les montées de Laurent-Hervé c’est Bonnart qui n’a pas su pénétrer davantage. Sorti à la 83e.

Grougi 4/5 : Bien plus à l’aise dans le jeu, et toujours redoutable sur coups de pied arrêtés, même si la défense monégasque Hansson-Mongongu est plus à l’aise sur ses phases de jeu que lorsqu’il faut arrêter un Roux lancé. +1 pour son but, tir de chacal vicieux qui passe entre les jambes du Petter et que Ruffier ne parvient pas à dévier hors des filets.

Roux 3/5 : Match facile où il régulièrement pris le meilleur sur la défense Massey Ferguson de la SM, il aurait mérité de marquer mais Ruffier a préféré sauver les meubles pour se ridiculiser un peu plus tard. Sorti à la 90e.

Les entrées en jeu

Poyet – 62e – 3/5 : Une entrée en jeu remarquée pour son abnégation et sa maîtrise des duels aériens. Précieux dans ce rôle de joker.

N’Goyii – 82e – non noté : à force d’entrer en jeu 5 à 10 minutes par match, ce joueur va bien finir par se faire remarquer par la Breizhou un de ces 4.

Mičola – 90e – non noté : Entré en jeu pour que Roux obtienne les applaudissements qu’il mérite de la part des supporters brestois. Les seuls qu’on entendait depuis 90 minutes et qui rendaient presque vivants ce stade morbide et glauque.

Chez l’ennemi

On savait déjà que la SM à moustache n’était pas très bandante, on aura aussi constaté qu’elle ne tient pas le bon bout en concédant une deuxième défaite consécutive, son premier but à la maison et en se créant finalement peu d’occasions pour une équipe à domicile qui doit revenir au score. Pour être sympa, on retiendra la prestation de Niculae, auteur de la moitié des occasions monégasques. Moustache va sévir et envoyer une ou deux stars en cfa en représailles. Bon courage aux quelques supporters de la principauté.

5 thoughts on “La Breizhou académie note Monaco-Brest

  1. Mis le temps à répondre moi tiens. Gambrinus, le sponsor du magnifique championnat local. Comme un saint bol.

  2. Roazh a bien du avoir du courage d’avoir regardé la tactique aSMiste…
    il n’y a pas de Monte Carlo Académie pour ce match en raison d’un petit souci
    pour ceux qui « veulent refaire le match » il y a soit les jeux de simulation de foot soit un petit topic de rattrapaeg sur le forum de hors jeu
    http://forum.horsjeu.net/monaco-0-brest-1-t75.html
    Le match m’a paru assez ennuyant pour ne pas dire autre chose – même en ayant écouté que des bribes à la radio…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.