La Forez Académie note Saint Etienne-Valenciennes (1-0)

Roland est comme les Verts, il se donne du mal.

 

 

 

 Roland a appris qu’il allait être diffusé sur ASSE-live.com, un gros site de supporters verts et il n’est pas peu fier de cette nouvelle…

Le match résumé en 1 phrase : « L’important c’est les 3 points, à partir de là je crois que bon… »

Après avoir brisé la spirale de 6 matches sans victoires la semaine dernière face à Evian, les Verts jouaient un 2ème match de suite face à un adversaire à leur portée, Valenciennes. Et qui plus est à domicile. Bref, avant d’aborder deux derbies de suite (Coupe Moustache, puis championnat), les 3 points étaient clairement l’objectif des hommes de Galtier.

Au final, ben l’objectif est atteint. Pour ce qui est de la manière, comme depuis le début de saison, on repassera. Un point positif : j’ai noté que les Verts essayaient de ressortir le ballon proprement depuis leurs 16m avec un jeu de passes courtes… jusqu’au défenseur latéral. Parce que oui, une fois qu’on a transmis une fois, deux fois, trois fois… le ballon à Clément, et qu’il nous revient dans les pieds deux secondes plus tard, ou alors que Guilavogui ait raté pour la Xième fois sa passe vers l’avant, ben on balance des grands ballons devant. Alors Battles essayait bien de décrocher pour toucher le ballon plus bas, de même qu’Aubame ou Gradel qui tentaient de combiner avec les latéraux, mais du coup, on se retrouvait avec le seul Kitambala devant, comme d’hab.

Sinon, c’est encore une fois papy Battles qui nous sauve la mise, sur un superbe centre de Gradel. Mis à part en défense (Ruffier, Mignot, et dans une moindre mesure Paulão), les recrues n’apportent rien. Kitamabla est titulaire à chaque match et n’a toujours pas marqué, Sinama-Pongolle est absent depuis 2 mois et n’a pas marqué non plus quand il jouait, Gradel est à la limite le seul qui arrive à tirer son épingle du jeu avec cette passe décisive. Et derrière, avec Saadi, Ravet ou Bojang, ça reste très jeune et très inexpérimenté. Pas vraiment le pied quand une équipe est en crise de confiance pour marquer. A voir ce que Sinama-Pongolle peut vraiment apporter devant, mais peut être que la cellule recrutement est déjà en train de se pencher sur un renfort offensif.

La compo :

Au coup d’envoi, deux surprises : pas de Lemoine ni de Sako. Battles et Gradel sont titularisés à leurs places. Bon, pourquoi pas : Battles est en forme (but et passe décisive face à Evian), Gradel mérite d’être vu dès le coup d’envoi.

Mais encore une fois, on se retrouve avec cette paire Guilavogui-Clément qui commence sérieusement à me gonfler. Autant Guilavogui me semble être un titulaire indiscutable par son abattage au milieu, autant Clément, je ne vois pas pourquoi. Il a passé son temps à ralentir le jeu et à faire des passes derrière. Je ne comprends pas l’obstination de Galtier à vouloir jouer absolument avec ces deux joueurs à domicile, alors qu’on DOIT arracher les 3 points. J’ai vraiment l’impression de radoter, et de dire la même chose chaque semaine…

 











Roland avant et après un match des Verts.

 

Les faits de jeu :

4ème : première occasion pour les ch’tis avec Aboubakar qui contrôle en extension et enchaîne avec une frappe du droit. Au-dessus, mais il était hors-jeu.

11ème : Touche sur la droite pour Ebondo qui joue vers Clément. Remise vers Guilavogui dans la surface de réparation qui, sur un dribble en pivot se sort du marquage de son défenseur et tente une frappe enroulée. Trop haut.

17ème : Aubameyang lance parfaitement Kitambala qui déborde sur la droite. Il centre pour Gradel au second poteau qui reprend de la tête en extension. Penneteau revient en catastrophe, et claque le ballon sur sa ligne. Les Valenciennois ont eu chaud.

29ème : Dossevi accélère sur son aile droite et trouve Kadir sur l’aile opposée qui s’enfonce dans la surface. Comme Ruffier vient à sa rencontre, Kadir tente de lober ce dernier, mais c’est largement au-dessus.

40ème : Aboubakar trouve Kadir au premier poteau qui prolonge pour Danic au second. Contrôle et frappe enchaînée, mais Ruffier est bien sorti et repousse la balle, prolongée en touche par Aubameyang. Sur l’action qui suit, Bong centre vers Kadir seul au point de pénalty. Il smashe sa tête mais Ruffier, bien campé sur sa ligne, repousse encore une fois. C’est chaud sur les buts des Verts…

49ème : Alors que les Verts tentent de trouver la faille dans une défense hyper-regroupée, et sont à deux doigts de perdre le ballon, Clément réussit une de ses rares passes vers l’avant en direction de Gradel sur l’aile gauche. Malgré deux joueurs sur le dos, il dépose un centre parfait au second poteau sur la tête de Battles qui pique sa tête et prend Penneteau à contre-pied.

56ème : Après un bon travail de Kadir, Aboubakar reçoit le ballon à l’entrée de la surface. Il envoie une mine qui tue quelques pigeons.

76ème : Samassa, après un relai avec Aboubakar s’enfonce dans la surface et va défier Ruffier. Il tente de le crocheter, mais le gardien stéphanois réussit le geste parfait et enlève le ballon du bout du pied. La défense se dégage ensuite.

90ème : relance merdique de Gradel, Mater centre au second poteau vers Gil, qui contrôle et frappe sur la barre, même si Marchal semblait avoir mis sa tête sur la trajectoire. On n’est pas passé loin de la désillusion côté Vert. A noter que Samassa semble faire une prise de catch à Paulão au point de pénalty, ce qui l’empêche d’intervenir. Bon je dis ça, mais avec la pointe de vitesse du Brésilien, il aurait au mieux pu gêner Gil je pense.

 

Les notes :

Ruffier (Thierry Omeyer, 4/5) : son arrêt de gardien de hand face à Kadir nous sauve la mise, comme son arrêt dix secondes avant, et celui face à Samassa aussi. Bref, un match plein pour le gardien stéphanois qui devient le vrai patron de cette défense et c’est tant mieux. A noter la présence d’un émissaire de Lolo Blanc dans les tribunes : Mandanda doit avoir les fesses qui commencent à faire bravo.

Néry (RAS, 3/5) : rien à signaler de bien sérieux. Appliqué défensivement, il n’a rien apporté offensivement. Il a eu du mal face à Kadir en 1ère mi-temps, s’est bien repris ensuite.

Paulao (quelques tracas mais 0 bla-bla, 3/5) : quand il est emmerdé par un ballon, il ne se fait pas chier, et dégage en touche. Même sur les plus anodins. Sinon, il a bien contenu Aboubakar dans son ensemble, mais il n’est pas exempt de tout reproche sur le marquage de Kadir pour la tête smashée.

Marchal (sosie, 3/5) : je trouve qu’il ressemble de plus en plus au père Romeyer jeune. Sinon, rien à signaler, il n’a pas fait un grand match et heureusement que Ruffier tient bien la baraque. Ça aide d’avoir papa dans le directoire…

Ebondo (hollandais boiteux, 2/5) : putain, quand il court c’est laborieux. C’est un mix entre un mec avec un cul trop gros, et un mec avec une patte folle. C’est assez surprenant. Sinon, ben à la rue sur le marquage de Gil à la 90ème : ben ouais c’est à toi de tenir cette zone là.

Clément (marche arrière, 2/5) : parfois, je me demande s’il a compris de quel côté il attaquait. Et c’est au moment où je pestais encore contre lui après une énième passe en retrait qu’il trouve Gradel dans la profondeur. Comme un symbole. Un petit tour sur le banc s’impose quand même pour moi.

Guilavogui (Piquionne, 3/5) : un gros abattage au milieu de terrain, avec pas mal de ballons de récupérés, mais alors une catastrophe au niveau des frappes. Les pigeons ont cru revivre un match de l’esclave. En fait, tous ses choix offensifs ont été catastrophiques. Mais sinon, match correct dans l’ensemble.

Battles (papy fait de la résistance, 4/5) : encore un gros match de notre ancien. La meilleure recrue 2010 est encore parmi les meilleurs joueurs en 2011. Technique, il est le seul (avec Lemoine) à savoir mettre le pied sur le ballon et orienter le jeu. Sa présence dans l’entrejeu bonifie le jeu et ses partenaires (on l’a même vu échanger à uen touche avec Aubameyang), et en plus il est décisif. What else? Remplacé à la 64ème par Lemoine (non noté), qui a essayé de prendre le relais du capitaine, sans trop de réussite.

Gradel (super souris, 3/5) : son physique ne joue pas en sa faveur quand il se retrouve avec des mecs comme Bong sur le dos, mais sa technique dans les petits espaces est une arme intéressante. Cantonné à jouer sur un côté, il semble plus à l’aise dans l’axe même s’il délivre un beau centre pour Battles. Par contre, le faire jouer seul en pointe est une idée de merde : on n’a pas touché un ballon après son replacement suite à la sortie de Kitambala.

Aubameyang (en mode veille, 3/5) : un match sans relief pour Aubame. Il s’est quand même signalé par quelques débordements sur son aile droite et des retours supersoniques pour compenser la caravane à Ebondo. Espérons qu’il se soit réservé pour les derbies.

Kitambala (Casper, 2/5) : Jussiê sort de ce corps. Mis à part son centre pour Gradel, rien à signaler. Décidément il n’est pas à l’aise dans ce système à une seule pointe, mais Galette semble vouloir s’obstiner à l’utiliser comme ça. Tant pis pour lui, et tant pis pour nous aussi. Remplacé à la 64ème par Sako (non noté), qui n’a pas été à la fête avec une succession de mauvais choix et d’approximations techniques. Lui aussi se réserve pour les derbies.

Le coach (droit dans ses bottes, 2/5) : ben comme d’hab : 2 milieux défensifs, blablabla, pas d’animation offensive digne de ce nom, blablabla, des attaquants stériles et sevrés de bons ballons, blablabla… Comme dirait José Anigo : « ça me casse les couilles »

Les adversaires : Valenciennes, c’est le petit club sympathique qu’on n’a pas envie de casser mais bon, ça ferait quand même bien chier s’il finissait devant nous. Sinon, Kadir et Danic sont les seuls qui m’ont fait une bonne impression, et je ne savais pas que Ducourtioux était aussi pleureuse.

 

Roland Gromerdier.

 

Comme Roland tient à vous faire partager tous ces grands moments de football qu’il vit dans son bar,  il vous met les images. Si en plus, vous voulez suivre l’actu des verts il vous conseille vivement d’aller sur ASSE-Live.com, envertetcontretous.fr ,des sites au taquet pour parler  de notre club chéri.

PS : Roland vient de s’inscrire sur fessebouc, alors n’hésitez pas à venir le voir et à vous en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

8 thoughts on “La Forez Académie note Saint Etienne-Valenciennes (1-0)

  1. 2 petites remarques :

    * La compo et l’image juste en dessous n’apparaissent pas chez moi. Donc je ne sais pas si c’est une exception, ou bien que la mise en page foire pour tout le monde…

    * J’ai fait une GROSSE erreur de copier-coller puisqu’Aubameyang est noté à 4/5, alors qu’il ne devrait avoir que 3/5. Désolé.

    La bise anale.

  2. « Mignot (sosie, 3/5) » : petite coquille là, Mignot étant et blessé, et suspendu pour 4 matchs.

    Le sosie de Romeyer jeune (c’est vrai que y a un petit quelque chose) est bien Marchal

  3. Pfff et ben j’ai beau m’être relu, le copier-coller fait des ravages. Merci pour la correction, et merci au SAV de la mise en ligne d’avoir tout corrigé.

  4. Roland, pourquoi y joue jamais Nicolita? Il est pas venu que pour se faire des parcmetres rassure moi?

  5. @Alonzo : ben je sais pas. Il est peut-être venu sur un malentendu, et du coup ben il erre dans les vestiaires, comme un symbole Damien Deom.

    @ mad max : ben vas-y je t’écoute

  6. je ne reléveré pas car chacun se fait son opinion mais je pence que dire de nery ras, rien à signaler de bien sérieux c’est quand meme fort car excuse moi mais sur chaque duel depuis plus d’un mois il est bouffé.Contre VA il a tenu a peine 10min en début de 2eme mi-temp.
    2eme chose mettre 2/5 a clément qui certe joue un peut trop en arriere mais qui est pour moi mais pas seulement pour beaucoup d’amoureux de se club un des plus régulier depuis le début de la saison et mettre 3/5 a Aubameyang qui a encore perdu plus de 70% de ses passes et qui a mon souvenir pour un aillier n’a pas tirer une foi o but. excuse moi mais ton analyse est certe construite mais je pence que t’es note et t’es appréciations ne sont pas objective.
    Maintenant comprend bien que si je fait cette remarque ce n’est pas du tout pour un clash ou quoi que se soit je donne simplement mon avis et dit toi bien meme si tu met 1/5 a tout le monde et q’on gagne les 2 derbys je ne t’en voudrait pas.. :)

  7. @mad max : pas de soucis pour les critiques, ça fait partie du jeu. Et je vais te répondre :

    1) Forcément, mon avis restera subjectif, malgré toute l’objectivité dont j’essaye de faire preuve. Après, chacun se fait son opinion sur les joueurs et j’essaye juste de coller au sentiment global que laisse le match. Les appréciations individuelles seront toujours sujettes à discussion

    2) Aubame a 3/5 et Clément 2/5 : pourquoi ? Tout simplement parce qu’Aubame n’a rien fait qui puisse mettre en danger le score en faveur des Verts. Certes, il a loupé des passes mais il a aussi beaucoup provoqué sur son aile et le déchet fait partie intégrante de son jeu, on le sait depuis quelques temps déjà. Après, on est bien content quand ses dribbles passent et qu’il marque ou fait marquer derrière. Pour Clément, j’ai jugé (subjectif) que le fait de toujours vouloir jouer vers l’arrière ne faisait pas progresser l’équipe et au contraire la ralentissait dans ses phases de construction de jeu. Et ça fait plusieurs matches que c’est comme ça. Guilavogui a eu beaucoup de déchets, mais il a essayé de jouer et de provoquer la défense valenciennoise. A mes yeux (enciore subjectif), c’est plus gratifiant que de faire l’autruche. Maintenant, si tu regardes les autres académies, Clément n’a jamais été mal noté.

    Concernant Néry, je l’ai trouvé ni bon, ni mauvais. Il a eu beaucoup de mal face à Aboubakar c’est vrai mais c’est le cas de toute la défense. Et contrairement à Ebondo, il n’a oublié personne au marquage.

    Voilà pour ma réponse fidèle lecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.