La Forez Académie note Saint-Etienne-Valenciennes (1-1)

Roland Gromerdier, même le dimanche.

Après cette trêve internationale qui nous a permis d’admirer Yohann, Adil et Filou dans leur belles marinières (oui, et Ribéry aussi), retour aux affaires courantes de la Ligain Orange Moustache, avec cette affiche entre les Verts et le VAFC. La rencontre entre la Juve du Centre Est (un club au palmarès prestigieux, descendu à l’échelon inférieur sur une magouille des dirigeants, remonté en grandes pompes mais qui peine à retrouver son lustre) et le Barça du Nord (ouais, là je cherche encore pourquoi…) : putain mais en fait on est en Ligue des Champions ! Une affluence moyenne (25 000 spectateurs) mais une belle ambiance et un temps relativement ensoleillé : conditions idéales.

Au niveau de la composition des Verts, Janot toujours indéboulonnable. Bayal pose son gros cul sur le banc, et Bocanégra glisse en défense centrale aux côtés de Monsoreau : une défense « rapide » donc. Titularisation du jeune Ghoulam, alias Robocop des touches : il est capable d’envoyer le ballon d’un but à l’autre juste avec les mains. Ça sert à rien mais ça impressionne toujours les adversaires à l’échauffement. Au milieu, Landrin est titularisé en lieu et place de Perrin en phase de reprise. Par contre devant, comme annoncé la semaine dernière dans cette même académie, Rivière retrouve sa place à la pointe de l’attaque, suite à son doublé avec les Espoirs contre l’Espagne. A noter aussi la titularisation de Payet qui sortait de deux belles rentrées en cours de matches, et surtout du niveau pathétique d’Alonso.

=============Janot===============
Ebondo ===Bocanegra==Monsoreau===Ghoulam
=============Matuidi==============
=========Landrin=====Battles=========
==Payet======================Sako==
==============Rivière==============

Les faits de jeu :

1ère minute : 2 corners de suite et (déjà) une parade énorme de Janot sur une grosse frappe de Dossevi à l’entrée de la surface. On notera sa belle attitude qui a consisté à s’avancer jusqu’aux 6 mètres afin de boucher au maximum l’angle de frappe,

10ème minute : but de Sako mais hors-jeu de Rivière au départ de l’action,

12ème minute : coup-franc excentré de Cohade sur la gauche qui oblige Janot à une belle parade une nouvelle fois,

35ème : énorme mine de Sako. Matuidi, partout depuis le début du match, récupère encore un ballon au milieu qui échoue sur Landrin, qui transmet à Sako. Ce dernier se remet bien sur son pied gauche avant de décocher une frappe surpuissante qui passe de peu au dessus,

39ème : BIM ! Superbe frappe de Payet qui, excentré sur la gauche, repique au centre pour se remettre sur son pied droit et enroule sa frappe qui heurte la transversale !

45ème : centre de Ghoulam pour Rivière qui coupe au 1er poteau et devance Penneteau. A côté.

48ème : on vient de reprendre, les Verts laissent jouer Pujol. Il s’avance, il s’avance, arme et frappe. But au ras du poteau gauche de Janot, alors que les Verts avaient dominé la fin de la 1ère mi-temps. Comme un symbole,

55ème : mise en jambe de Payet qui envoie une belle frappe juste au-dessus. Ça ne peut PAS ne pas rentrer ce soir, on va marquer de loin c’est sûr,

58ème : YEAAAAAAAAH !! Voilà le but !! Magnifique frappe de Payet, enroulée du droit, après un amour de contrôle de la poitrine, qui vient se loger dans le petit filet de Penneteau !! Putain, on t’aime quand t’es comme ça Dimitri,

66ème : Janot président !! Il sort vainqueur d’un duel face à Dossevi tout seul comme un grand (en même temps, il avait été littéralement abandonné sa défense). Il est où Larqué ??

80ème : bel enchaînement d’Alonso dans la surface vanlenciennoise (amorti poitrine, sombrero de la tête, reprise enchaînée). Tout ça pour envoyer la balle au-dessus… Comme un symbole,

88ème : Ebondo déborde et centre (mal). Personne ne reprend.

Au final, un match nul qui laisse un petit goût d’inachevé. Les 10 premières minutes ont été très dures pour les Verts, qui ont ensuite su poser leur emprise sur la rencontre. Avec un peu plus de réussite, la victoire était même jouable. Dommage, les 3 points auraient été les bienvenus avant un déplacement délicat à Auxerre.

Les notes :

Janot (4/5) : moi je suis Janot. Et toi t’es qui putain ? Très bon match de Spiderman encore une fois qui nous sauve la baraque dans les 1ères minutes, et aux 2/3 du match face à Dossevi. 0,5 point de ce soir sont pour lui.

Ebondo (3/5) : bon match de Snoop Dog, qui s’est montré très convaincant offensivement, et à l’aise défensivement. Pour une fois, ses centres n’ont pas fini dans les tribunes opposées.

Bocanégra (2/5) : rien à signaler pour l’Amerloque, si ce n’est sa passivité coupable sur le but de Pujol. Donc -1.

Monsoreau (2/5) : idem que le Ricain.

Ghoulam (3/5) : impressionnant sur ses touches longues qui peuvent vraiment se transformer en mini-corners dans certains cas. Un peu fébrile au début, il s’est bien repris ensuite, et s’est montré de plus en plus aux avant-postes. Remplacé à la 69ème par Néry (non noté) à la suite de crampes.

Matuidi (4/5) : il n’a pas marqué, n’a pas fait de passe décisive, mais quelle activité au milieu ! Il gratte un nombre incalculable de ballons, et les bonifie derrière en général. Un match plein pour le capitaine qui prouve que sa titularisation au Stade de France avec la Marine Française n’était pas usurpée.

Battles (3/5) : match moyen pour le vétéran. Ses ouvertures ont été moins précises, et il n’a pas pesé sur le milieu comme il sait le faire d’habitude. Une bonne frappe à son actif quand même. Remplacé à la 61ème par Alonso (non noté) qui s’est montré moins scandaleux que pour ses dernières sorties. Il aurait même pu marquer c’est dire…

Landrin (2/5) : petit match pour le marathonien. Trop de ballons perdus, de passes ratées et de contrôles foireux pour avoir plus que cette note. Le manque de rythme sans doute.

Sako (3/5) : bon match de Bakary encore une fois. Il provoque, se bat sur les ballons, propose des solutions. Bref, un des meilleurs sur le terrain. Il ne lui manque qu’un but pour avoir le 4/5. Remplacé à la 81ème (pas trop compris d’ailleurs, il était bon) par Guilavogui (non noté) pour blinder le milieu sans doute.

Payet (4/5) : bon match de Paillette. Il a bien bougé sur son aile, a permuté avec Sako , a bien frappé ses corners et a même marqué. Par contre, le temps où il nettoyait les lucarnes à la Platini-style sur coup-franc semble bien loin…

Rivière (3/5) : bon match de Manu. Il se bat bien, court beaucoup et ne reçoit pas toujours de bons ballons. Il a au moins le mérite de ne jamais se décourager. Il ne lui manque qu’un but pour se remettre en confiance.

Le coach (2/5) : j’ai pas trop compris le remplacement de Sako par Guilavogui, juste au moment où les Verts mettaient la pression sur les buts adverses. Pour moi, il aurait dû sortir Landrin (un peu cramé), et laisser Baky pour essayer de marquer le but de la victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.