La Jup’ – Journée 22

Salut les filles !

Le championnat a repris après trois semaines d’arrêt. On avait eu un avant-goût en milieu de semaine avec les ¼ de finales retour de la Coupe, mais rien ne vaut la Jup’.

Standard / Ostende : 2-0.

Commençons par un chouette cas d’école sur l’ouverture du score : Milosevic veut servir Batshuayi, horsjeu.net au départ du ballon. Un défenseur d’Ostende se jette et tacle le ballon. Ce dernier rebondit sur la poitrine d’un autre joueur d’Ostende et arrive finalement dans les pieds de Batshuayi, qui ajuste le gardien. But validé. Décision discutable, le tacle pouvant prouver l’influence du joueur horsjeu.net sur la défense. Mais décision logique si la règle revue en 2013 du horsjeu.net est appliquée.

Le deuxième but est un p’tit bijou : sur une perte de balle ostendaise, De Sart trouve Ezekiel, qui laisse passer entre ses jambes. Le ballon arrive à De Camargo qui, sans contrôle, élimine le dernier défenseur d’un grand pont avant de conclure d’un plat du pied.

Annoncé sur le départ (Everton, Benfica), Batshuayi annonce au terme du match qu’il restera au Standard jusqu’en fin de saison, parce qu’il veut « leur z’offrir le titre. »

Lierse / Bruges : 1-1.

Bruges ne suit pas le rythme du Standard. Pourtant en déplacement chez un mal classé, les Blauw en Zwart concèdent le nul. Vazquez avait joliment ouvert le score à la 52’, mais Hazurov a égalisé dans les arrêts de jeu, sur un but bien laid. Le Bulgare était d’ailleurs tout proche du doublé à la 94’.

Cercle / Lokeren : 0-3.

Rolala, on s’en fout de ce match. Lokeren s’impose 0-3, grâce à la révélation Vanacken (6’) et à leur buteur Harbaoui (84’, 90’+3).

La Gantoise / Courtrai : 0-1.

La Gantoise s’est qualifiée en Coupe en milieu de semaine face aux Courtraisiens, qui étaient dans le dernier carré lors des deux dernières éditions.

Les visiteurs ont pris leur revanche en marquant le seul but du match à la 93’, sur une relance anale des Gantois.

Les PO1 s’éloignent de nouveau pour La Gantoise, et les 5 arrivées hivernales pourraient ne pas suffire.

La Gantoise aurait tout de même pu obtenir un pénalty, le gardien courtraisien ne jouant pas vraiment la balle sur cette action (ou à 2’15 sur la vidéo) :

Gent0

Notez aussi, à 5’00, la reprise de volée « et si je veux, je bourrine au-dessus » de Benito Raman.

Charleroi / OHL : 2-0.

Le président Bayat avait annoncé le départ d’un seul cadre au mercato. Kaya et Milicevic sont partis, tandis que Pollet est annoncé un peu partout (notamment à Bruges juste avant le match, rendant ainsi suspecte sa blessure au bout de 10mn). Un vrai film. Charleroi joue d’ailleurs avec comme sponsor le dernier film de Poelvoorde, « Les Rayures du Zèbre », dont certaines scènes ont été tournées lors de Charleroi/Zulte Waregem.

Juste avant la pause, Gislason se fait expulser : quitte à glisser sur le cul et foncer droit vers un adversaire, autant lever la jambe et placer la semelle dans ses couilles.

 OHL0

En deuxième mi-temps, Thiaré simule honteusement une faute du gardien Logan Bailly : pénalty accordé, mais non transformé : Kebano trouve le poteau.

Jaloux de l’expulsion débile du Louvainiste, ce même Thiaré prendre aussi sa carte rouge à la 72’, pour un pied un peu trop haut :

 OHL1

Le résultat sur le crâne de Karel Geraerts est assez impressionnant.

À la 84’, c’est le drame. Logan Bailly retrouve son niveau qui lui a valu d’être viré de Mönchengladbach. Sur une passe de Charleroi en profondeur, Bailly, plutôt que de dégager, choisit avec ambition le contrôle de la bite. Piégé par cette zone inconfortable, c’est un échec total. Gnohéré récupère le ballon et le pousse dans le but vide.

Dans les arrêts de jeu, Kebano marque le 2-0.

Waasland / Mons : 4-1

Pour convaincre la population locale de venir au stade, les frites, le coca et la bière étaient gratuites à Waasland-Beveren.

Malheureusement, le public ne sera pas dupe face à la prestation de Dalibor Veselinovic, l’ancienne star du RC Lens. Avec un triplé (33’ 39’, 59’), le Serbe a prouvé que le championnat était faible.

Les Waaslandiens s’imposent au final 4-1 face à la lanterne rouge. Les Montois, qui ont ouvert le score, ont désormais 7 points de retard sur leur adversaire du soir, devenu également premiers non relégables.

Malines / Anderlecht : 2-1.

Ce match a failli être reporté. Une tempête a en effet arraché une bonne partie du toit du stade du KaVé, et la sécurité n’était pas assurée (coût des réparations : 750 000 €, 15% du budget des Malinwa). Une solution est trouvée pour que la partie ait lieu : enlevons tout le toit, ça évitera qu’il nous tombe dessus.

Pour son premier match en tant qu’entraîneur de Malines, Vercauteren a bien mal commencé : il ne faut que 2mn à Anderlecht pour ouvrir le score, après un bon mouvement côté gauche conclu la tête de Najar, l’ailier droit.

Patrick Juvet a quand même vieilli. La ménopause sans doute.

Patrick Juvet a quand même vieilli. La ménopause sans doute.

Malines va toutefois revenir dans le match après 30mn. Blessé, le gardien mauve Silvio Proto repousse mal un coup-franc. De Petter suit et égalise. Furieux, Proto engueule son banc de touche, à qui il demande le changement « depuis 1h ». Il sera remplacé par Davy Roef, 19 ans et gardien n°3.

 Anderlecht1

Ce but encaissé marquera la fin de la domination anderlechtoise. Malines fait le jeu, se procure les meilleures et prend logiquement l’avantage grâce à Mokulu (57’).

Zulte Waregem / Genk : 1-0.

Période agitée pour ces deux équipes.

D’un côté, Zulte a déjà perdu deux cadres : prêté par Wolfsburg une demi-saison, Junior Malanda est retourné en Bundesliga, tandis que l’avant-centre Habib Habibou (9 buts) est parti à La Gantoise.

Mais la plus grosse affaire du moment concerne l’éventuel départ de Thorgan Hazard. Courtisé par Anderlecht, Zulte Waregem souhaite le garder : le contrat ne pourrait pas être rompu en milieu de saison, et de toute manière, Chelsea serait satisfait du développement du joueur à Zulte. Avec 9 buts et 10 assists (meilleur passeur du championnat), Thorgan a en effet su prendre le jeu à son compte et remplacer Franck Berrier. Si les clubs de D1 ont condamné à l’unanimité l’attitude des dirigeants d’Anderlecht, le Club Brugge a fini par se dire que ça serait pas mal d’entrer dans la course et le récupérer. Un échange avec Gudjohnsen est évoqué, l’Islandais refuse. Finalement, probablement sous la pression de son agent, après la qualification de son équipe pour les demi-finales de Coupe, Hazard déclare vouloir rejoindre Anderlecht. Il reste 10 jours pour trouver un accord entre Chelsea, Zulte et Anderlecht. En attendant, Thorgan était sur le terrain  et capitaine ce week-end.

À Genk, le mercato n’est pas particulièrement agité. On note juste l’arrivée de Sekou Cissé, international ivoirien en difficulté au Feyenoord. Mais la crise est là. En cause, une série de mauvais résultats qui a commencé après la qualification facile pour les 1/16 d’Europa League. Depuis le nul à Vienne, Genk n’a en effet pris 3 trois points lors des 8 derniers matchs de championnat (1 victoire, 7 défaites). On peut également ajouter une élimination en ¼ de Coupe de Belgique dans la semaine face à Ostende (0-0 ; 1-0 a.p.).

Côté match, Zulte s’impose dans la douleur. Sans être géniaux, les joueurs du génial génie Francky Dury ont profité des failles genkoises. Skulason (56’) est l’unique buteur.

Le classement :

 Classement

Mais aussi :

• Jean-Marie a changé de téléphone le mois dernier. Certes, on s’en branle. Mais Jean-Marie a téléchargé l’application « Jupiler Pro League ». C’est là que ça devient intéressant. Le championnat est tellement anal que l’accès à l’application est interdit aux moins de 18 ans. Screenshot_2013-12-11-00-30-41

 • Le club de l’Antwerp, entraîné par Jimmy Floyd Hasselbaink, cherche par tous les moyens à améliorer la précision des frappes de ses attaquants.

Chères lectrices, chers lecteurs, je vous aime bien. Si l’intérêt anal est réciproque, vous pouvez me retrouver sur Facebook et Twitter. Notre ami Bart Van den Van Krrr a aussi Facebook et Twitter.

Pour finir, si vous ne l’avez pas encore fait, likez la Jup’ Académie !

Jean-Marie Pfouff.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.