Jean-Claude et Bernard vous souhaite une bonne Anin 2012…

Les 11 plots :

La chute :

Du début à la fin, tout a été pathétique durant ce match. On en parlait comme quelque chose qui pouvait potentiellement relancer le FCSM après sa mauvaise fin d’année 2011, au final, ça ressemble plus au début de son enterrement en 2012. Nous sommes trop dépités, déprimés, déchirés pour vous fournir un résumé sans trop d’insultes, désolé, on va se rattraper sur les notes, promis.

Les erreurs de casting :

– Cros 0/5 : « Smerecki le présente comme « le gardien le plus talentueux de sa génération, capable de gestes et d’arrêts déterminants ». Néanmoins, il estime également qu’il doit progresser « dans le commandement de sa défense ». » Ca c’est sûr, il y a du progrès à faire pour gérer les connards qui sont devant lui. Par contre, je ne sais pas où il a vu les gestes et arrêts déterminants. Disons que ce n’était pas le bon match pour débuter et laissons lui encore un peu le bénéfice du doute…

– Peybernes 0/5 (5/5 au Challenge « Air Défense ») : Un challenge très connu dans les équipes de Monaco, Grenoble ou Arles-Avignon, il s’agit pour un défenseur de faire croire qu’il défend, qu’il est présent alors qu’en réalité il fait n’importe quoi. Alors autant c’est drôle de regarder des gens faire de la « air guitare », autant la « air défense » c’est vite lassant, surtout quand ça concerne l’équipe qu’on aime. Peybernes a fait n’importe quoi, des relances dont même Zubar ou Mendy ne voudraient pas, un placement encore plus hasardeux que Jérôme Kerviel, retourne en CFA par pitié…

– Perquis 0/5 (4/5 au Challenge « Air Défense ») : A peine plus crédible que Peybernes, le plombier néo-polonais a créé plus de fuites qu’il en a colmaté. Rugueux comme à son habitude, cela n’a pourtant pas servi sa prestation défensive qui montre clairement qu’il n’est pas encore au niveau après sa blessure. Remplacé à la 76ème par Dias.

– Bréchet 0/5 : On attendait beaucoup de son retour, peut-être beaucoup trop… Ses mauvais choix de passes nous ont coûté au minimum un des quatre buts. Son marquage était plus qu’élastique. Néanmoins profitons de ce commentaire pour parler du 2ème but de Bastia. A notre avis, il y a clairement faute sur Bréchet, ce qui permet à Suarez d’être totalement seul et d’ajuster Cros. Cela n’enlève rien à la qualité de la frappe de Suarez mais peut-être qu’avec un défenseur au pressing, elle n’aurait pas été aussi « facile » à faire…

– Corchia 5/5 : Vivo per Corchia perché mi fa vibrare forte l’anima. Vivo per Corchia e non è un peso. S’il était dans le film « Titanic », Corchia serait l’orchestre qui joue sa partition le plus juste possible et ce jusqu’à la fin. Exilé sur le côté gauche pour cause de Sauget suspendu, il a fallu quelques minutes à Corchia pour s’acclimater, c’est toujours compliqué de passer d’un côté à l’autre (ceci n’est pas une allusion politique). Mais après, ce fut un plaisir de voir un joueur dans cette équipe se donner à fond, s’engager physiquement, être présent, ti amo…

– Poujol 0/5 : On a été compréhensif lors de sa première titularisation avec le FCSM d’autant plus qu’il jouait défenseur central alors qu’il est milieu défensif. Mais là il nous a simplement confirmé qu’il a le talent d’un Nogueira aveugle et manchot avec des relances plein axe sur les joueurs adverses, histoire de ne pas leur faire perdre du temps à faire un pressing pour récupérer le ballon.

– Nogueira 0/5 : Il suffit que la Lionceaux Académie, institution reconnue aux 14 textes pour le triple de bière, affirme que Vincent commence à trouver ses marques à ce poste de milieu défensif pour qu’il oublie de mettre ses cojones sur le terrain. A vrai dire on ne sait pas vraiment s’il était sur le terrain, peut-être d’un cul qui sait, mais il y avait tellement de trou du cul hier soir sur le terrain qu’il s’est trop fondu dans la masse.

– Boudebouz 0/5 : Le dribbleur du pauvre, le meneur de jeu hard-discount, eh oui Ryad c’est tout ça et même un peu plus. Car en bonus Ryad sert de bonne tête à claque qui se permet d’ouvrir son éolienne à merde qui lui sert de bouche pour se plaindre auprès de ses coéquipiers. Je suis certain qu’il est un joueur d’avenir pour Kita à Nantes…

– Roudet 0/5 (5/5 au Challenge « Se faire décharger comme un vulgaire sac poubelle ») : Je trouve sa situation ironique, il a quitté le RC Lens pour ne pas avoir à descendre en Ligue 2 et il a signé avec Sochaux pour se permettre le luxe de goûter à une compétition européenne. Au final, il joue dans une équipe avec un niveau de Ligue 2 dans laquelle sa nullité confondante l’intègre très bien et n’a connu l’Europe que pour mieux se faire fister par des Ukrainiens. Remplacé à la 36ème par Mikari.

– Butin 2/5 : Le seul attaquant du match à avoir effectivement montré de l’envie à défaut de réussite. Néanmoins, c’est insuffisant à ce niveau, surtout face à une équipe de Ligue 2. Cette envie lui empêche d’obtenir la note moyenne de zéro pour ce match mais notre patience s’amenuise de match en match. Peut-être que la présence d’une second attaquant digne de ce nom pourrait l’aider, voir ci-dessous… Remplacé à la 73ème par Bakambu.

– Maïga Ballon de Plombs/5 : Je ne sais pas si les meilleurs partent en premier, mais en tout cas les connards s’en vont en dernier… Absolument aucune volonté, il devait plus avoir la tête à la partie de cache-cache d’Anin qu’à être un vrai joueur de foot. Aucun appel de balle, aucune course, rien.

Un remplaçant et deux figurations :

– Mikari 4/5 : Critiqué depuis le début de saison pour son manque de forme, le plus tunisien des Suisses vivant en France ou l’inverse a enfin montré un peu de vista et a couru, pour preuve, c’est lui qui sauve l’honneur en marquant le seul but du FCSM d’une course terminée par une belle frappe.

– Bakambu NN : Il n’a pas eu le temps de se faire remarquer ne rentrant qu’à la fin du naufrage

– Dias NN : Idem que pour Bakambu, mais nous reviendrons sur ce changement dans le commentaire concernant Bazdarevic.

Requiem for a Bosniaque :

– Bazdarevic -5/5 : C’est quoi ce schéma tactique ? Un 4-4-2 sans milieu offensif central, c’est original et surtout cela n’est pas du tout un problème pour alimenter les attaquants (enfin ce qu’il en reste) en ballons. Il a fallu attendre la 76ème minute et l’entrée de Dias pour voir un milieu offensif central sur la pelouse ce qui est même anecdotique puisque nous sommes déjà à 4-1. De plus, il se permet de titulariser Maïga encore une fois alors que le divorce avec le club est totalement affiché. Je ne suis pas un grand fan du talent de Privat ou Bakambu mais au moins ceux-là sont prêts à donner beaucoup plus pour le club que la Nafissatou malienne. Reste à voir ce que va donner le retour de Charlie Davies une fois ce dernier en forme.

La cocaïne, c’est mal :

– Mention spéciale aux commentaires de France 3 Corse. Entre Ryan Boudebouz et Gaëtan Peybernes, il n’y a pas à dire, on a potassé dur du côté du figatelli. Ensuite, nous avons un duo de commentateurs qui arrive a être encore plus excité qu’un commentateur radio à Barcelone lors d’une victoire écrasante de son équipe face au Real, c’est dire. Bref, nous avons regardé un match sur France 3 Corse.

Jean-Claude Persil & Bernard Lionsot vous offre tout de même les images

2 thoughts on “La Lionceaux Académie note Bastia-Sochaux (4-1)

  1. il a toujour l’air sympa (et depressif aussi) Bazdarevic mais faut le jarter des que possible; conseille de grenoblois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.