« Une victoire retardée peut tendre les nerfs autant qu’une défaite prolongée. » (Graham Greene)

.L’avant-môtch :

Bonjour les enfants. Ce mercredi, sortie en terres sochaliennes pour jouer un match reporté à cause qu’il faisait froid et que ça va pas la tête on va pas jouer sur un terrain qui glisse. Le FC Sochaux, dernier du classement de notre Ligue 1 adorée, a en apparence tout ce qu’il faut pour jouer le rôle de victime du LOSC sur la route des victoires. Profitons de ce match en retard de la 22ème journée pour confirmer la victoire à Lorient et les bonnes dispositions nordistes à l’extérieur : le LOSC peut devenir la meilleure équipe loin de ses bases si elle s’impose face aux lionceaux.

.

Les joueurs de Chocho :

Pas de Papy Richert dans les buts. Non, il n’a pas marre de rouler en Peugeot et de serrer les fesses pour que le FCSM ne pas descende, il est tout simplement blessé. Du coup Cros a la charge de le remplacer depuis plusieurs matches. En ce qui concerne la charnière défensive, l’international espoir Peybernes (alternant le bon et surtout le moins bon) est associé à Perquis, le Bradley Cooper du Doubs (du pauvre en fait). Sauget et Perquis occupent les flancs, se retrouvant souvent à hauteur de la sentinelle Banana, recrue hivernale au nom rigolo et pas mal raciste quand même. Marvin Martin, l’ex-futur-possiblement-pourquoi-pas lillois la saison prochaine est en charge d’organiser ce beau bordel. Il a devant lui deux milieux plus offensifs, l’ancien lensois Roudet (quel esthète !) et l’incons(is)tant Boudebouz. Butin et Privat, deux attaquants formés au club, sont priés de ne pas marquer de buts à Landreau. Merci pour lui.

.

La compo :

Saint Balmont est toujours blessé et reste incertain pour la visite chez les bouffeurs de galette-saucisse ce weekend. Mais ce n’est pas tout, puisque Rudi doit aussi faire sans Chedjou, qui a pris exemple sur le doux chauve en se rendant indisponible juste avant la partie. Béria coulisse dans l’axe aux côtés de Cetto ce qui donne l’occasion à Digne de fêter sa première titularisation en championnat. Pour le reste, c’est tout pareil qu’à Lorient, mis à part la titularisation de Payet puisque c’est un match impair. Quelques remplaçants inhabituels : Mouko supplée Enyeama, malade (pour ce que ça change…) ; Bonnart et Souaré sont eux aussi titularisés sur le banc. Vous le voyez venir :

.

Le match en DDD (direct différé décalé) :

1′ : Premier enchaînement de haute volée sur le côté gauche et première faute sochalienne.

4′ : Faute de main de Cetto, qui donne un coup franc bien placé aux Franc-comtois. C’est Martin qui s’en charge, et c’est bien placé sur la gauche de Landreau, qui se détend magistralement pour la mettre sur son poteau et même pas main opposée Richard.

5′ : Sur le corner, Peybernes catapulte le ballon au-dessus du but. Puis Boudebouz prend sa chance de loin, mais là-encore c’est au-dessus.

7′ : Que de frappes sochaliennes, le ballon n’est absolument pas lillois. Les jaune et bleu (quel goût pour l’esthétisme !) jouent avec leurs couilles.

8′ : Digne met en avant sa défense propre en pleine surface. Si en plus il défend bien…

9′ : Offre spéciale Dimitri Payet – pour une passe ratée et un tacle mal maîtrisé, un carton jaune en prime.

10′ : Dès la 10ème minute, Rudi vocifère déjà sur l’arbitre (« ça commence à bien faire !« ). Quel bel homme.

11′ : Butin frappe mais Micka stoppe. Il n’y a pas de contrepèterie.

15′ : Ouverture de Payet pour Hazard, qui le re-sert dans la surface. Dimitri s’entraîne avec Cole, sans doute particulièrement dans le domaine de la finition. C’est largement au-dessus.

16′ : Combo Idrissa Gueye – la passe qui part en touche et la perte de balle aussi stupide que dangereuse au milieu.

17′ : Enorme récupération de Digne sur Perquis, au niveau de la ligne de but. Sochalienne.

18′ : Chirurgie esthétique – Roudet, moche comme un lensois, se fait refaire le visage en prenant un ballon en plein dans la face.

24′ : Butin de tacle les deux pieds décollés, mais seulement un carton jaune.

30′ : Remise intelligente de Butin, de la tête, sur un centre venu de la gauche. Privat est trop court pour reprendre, mais le Sergent en a tâché son slip.

35′ : Nolan est parfaitement servi dans le dos de la défense doubiste grâce à une louche intelligente d’Eden Hazard. Il lobe son ballon au dessus de Cros, mais ça manque un peu de puissance et Peybernes placé très bas avec ses compères de la défense (il a l’air bon ce soir, WTF?) en profite pour dégager.

45′ : Perquis (!) lancé en contre-attaque se présente face à Landreau, mais n’est pas un attaquant : son dribble est un peu téléphoné et il s’empale sur Micka. Seulement voilà, Micka ne lapatouchéo. Colère des sochaliens, carton jaune pour simulation.

45’+2 : Coup de pied arrêté mon amour. C’est très mal défendu par la défense losciste, mais Perquis seul face au but ne peut pas reprendre. Deuxième tâche dans le slip.

Mi-temps : c’est fou, c’est inaptitude à ne pas ouvrir le score en première période. Sochaux est cependant loin d’être ridicule.

En tribunes, Aurélien Chedjou a déjà tué Dimitri Payet 23 fois dans sa tête. Devant lui, des recruteurs supervisent Idrissa Gueye.

53′ : Cetto tacle proprement un centre en retrait de Butin venu de la gauche de la surface.

55′ : Le traditionnel changement de l’heure de jeu avec Payet qui cède sa place à JC.

66′ : Low-kick de Cetto sur Privat. Pas de carton, quelle classe !

68′ : Talonnade d’Eden Hazard pour lancer Nolan Roux, qui se fait reprendre par Peybernes (on est dans la quatrième dimension là). A la suite de cette action, le LOSC contourne la défense du LOSC, et la Bûche envoie un centre dégagé par un Sochalien. Joe Cole récupère en pleine surface, à l’arrêt. Le ballon est un peu derrière lui et il ne peut mettre de la force dans sa frappe, contrée.

75′ : Belle combinaison à trois entre Cole, Roux, et Pedretti, qui se présente devant Cros. Mais son plat du pied n’est pas placé de façon optimale (si Beubeu était un buteur, ça se saurait) et Cros peut effectuer sa parade et envoyer le ballon en corner.

76′ : Pedretti tire le corner, littéralement déposé sur la tête de Roux qui ne se fait pas prier pour placer le but dans la lucarne de Cros, impuissant. Une défense doubiste trop passive, et 0-1.

78′ : Bruno Roux.

81′ : Déboulé de JC qui crochète Perquis avec une facilité déconcertante. Mais Cole est finalement contré par le retour de Peybernes.

90′ : Les jaune et bleu poussent pour égaliser, et envoient un long ballon dans la boîte de Lille (glauque, pour le coup). Bakambu dévie de la tête, Landreau statique ne peut que constater le ricochet sur le poteau ; ça repasse devant Landreau qui reste planté car surpris, et Perquis est lui trop court pour pouvoir pousser le ballon au fond. Il mettait plus de buts, Beckenbauer. En tout cas, gros coup de chaud sur le but lillois !

90’+1 : Changement – Rozehnal pour Pedretti. C’est moche d’infliger ça à une équipe qui lutte pour ne pas descendre…

90’+1 : Changement – Slip propre pour slip sale. Le colon du Sergent n’a pas tenu.

Fin du match : sur une dernière frappe de Gueye. Deuxième victoire d’affilée, à l’extérieur, et sans prendre de but. Winning.

.

Les Ch’tis :

Landreau (3/5) : Rien à faire en deuxième période, tout à faire en première. Et bien il a d’abord tout fait puis a laissé le soin à ses poteaux de s’occuper du reste.

Cetto (3/5) : Agressif, engagé, solide, et bien placé. Pas élégant par contre. Mais ça fait toujours plaisir de trouver un joueur qui s’est comporté comme un patron en l’absence de Chedjou. Il est heureux que le viking n’ait pas reçu de carton.

Béria (3/5) : On ne l’a pas beaucoup vu avec le ballon. En même temps, c’est normal à ce poste, mais la différence entre son abattage habituel au poste de latéral gauche et sa sobriété au poste de défenseur central est importante. Pas un pet de travers, c’est bien aussi de pouvoir compter sur un joueur polyvalent.

Debuchy (4/5) : Ce n’est plus une surprise pour personne, c’est le joueur le plus complet et le plus régulier du LOSC. Un gros match.

Digne (4/5) : Sur ce match, Lucas a été la copie conforme de Debuchy sur son côté gauche. Très à l’aise balle au pied, présent dans les combinaisons dès la première minute, l’arrière gauche semble déjà être mature sur le plan défensif avec d’excellents retour. En plus, son pied gauche déclenche de bons centres. Dire qu’il n’a que 18 ans… peut-être qu’il est déjà le présent du LOSC.

Mavuba (3/5) : On ne peut noter que les matches de Mavuba quand on voit ses erreurs. Rio est tellement appliqué à récupérer et relancer proprement, souvent dans l’ombre, que seul un contrôle raté ou une passe mal assurée pourrait baisser sa note.

Gueye (2/5) : Il a disputé à nouveau 90 minutes, soient deux matches complets en 4 jours. C’était un peu mieux que contre Lorient, mais il n’atteint toujours pas la note de 3. Plutôt bon à la récupération, il a pourtant fait des erreurs dans les transmissions et n’a pas été très véloce offensivement. Sa fin de match a laissé entrevoir quelques bonnes initiatives, mais c’est plutôt con de se montrer à partir de la 80ème minute. Balmont, revient, ou apprend à Idrissa les techniques du Grand Maître !

Pedretti (3/5) : Deux bons matches de suite pour Beubeu, qui semble enfin s’exprimer dans le collectif lillois. De bonnes passes et un bon corner pour Roux. Qu’il continue comme ça, en assumant la création du jeu en l’absence de Balmont.

> Remplacé par Rozehnal (lol/5), comme ça pour la déconne dans la dernière minute.

Payet (1/5) : Pendant ce temps-là, Aubameyang claque un triplé avec Saint-Etienne. Il fait quoi John Jairo Ruiz ?

> Remplacé par Cole (3/5), qui s’est montré bien plus disponible et bien plus tranchant que son coéquipier, même si ce n’était pas compliqué de faire bonne impression. Sera probablement titulaire au prochain match.

Hazard (3/5) : Il a bien orienté le jeu, cette fois-ci sans faire de fioritures et de dribbles inutiles. Il n’a toutefois pas été décisif.

Roux (3/5) : Yep, yep, yep. 5 buts en 5 matches avec le LOSC. Le Sergent regrette que Laurent Blanc n’ait pas voulu le tester contre l’Allemagne, malgré les blessures. Tout ça pour appeler Louis Saha qui vient de faire son premier bon match cette saison.

> Remplacé par Bruno (non noté). Il a bien aidé à l’équipe à rester haut sur le terrain en fin de match, grâce à de bons appels et une bonne conservation de balle.

.

Le bonus du Sergent

Bonus utopie

.

Le Sergent aime les images classées X. Comme le comité n’approuverait pas, à la place il vous file les images de ce match. Et puis la bise anale, tant qu’on y est.

Sergent Garcia.

6 thoughts on “La LOSC Académie note Sochaux-Lille (0-1)

  1. Oh ! Une défense, ça faisait longtemps. Mais oh putain le milieu de terrain. Te trouve bien gentil avec les deux guignols qui ont servis de relayeurs. Si les gôas ont pris l’eau tout le match, c’est bien parce qu’il(s) étaient infoutus de faire de faire le liant attaque défense récupération, stagnation dans le terrain adverse. Gueye est à ce titre une catastrophe avec ses pertes de balle. Mériterai une visite des gros membres pour lui rappeler le sens de la vie (tout comme Digne ne le resterai pas).

    Au moins, c’est dans son absence que j’apprends a aimer le dieu Balmont.

  2. J’aurais ajouté Rio au bonus utopique, qui mérite amplement sa place de 6 en EdF…

    Victoire pleine d’opportunisme, ça fait plaisir de pas prendre de buts, de ne pas dominer outrageusement mais de gagner assez sereinement ( enfin pas serein du tout à la 90′ ).

    J’suis content, on arrive avec le plein de confiance pour affronter des rennais pas supers en ce moment !

  3. Ha ben ça fait du bien cette belle période pour Lille.
    Et ça doit également faire du bien au slip du sergent…
    Et dire que j’insultais Garcia: sortir Payet pour Cole au lieu de sortir Pedretti qui était en mode louche-automatique, juste pour donner sa chance à Payet qui manque clairement de confiance, il devrait le laisser une fois faire 90 mn, il rate tout ce qu’il entreprend je sais, mais peut être que c’est ce qu’il entreprend qui est nul donc clairement ça trotte dans sa tête tel un BenArfa qui réfléchit toudis, au lieu de jouer simple, parce que ça se voit qu’il peux bien faire, et même mieux que ça il peut exceller mais bon, je me dis que l’année prochaine ça ira mieux.
    Mais bon le tigre à dent de cheval aka Pedretti à fait encore une fois une pass-dess alors c’est bon pour une fois…
    Je te trouve dur avec Gueye il mérite quand même son 3 comme Mavuba mérite son 4, après j’avoue que mon streaming dégueulasse m’amenait souvent à confondre les 2. Tiens 2 comme la note que mérite Hazard qui me casse les klaoui à ne se réveiller qu’en 2ème mi-temps ce qui aurait pu couter cher si la poisse avait quitter Sochaux…
    J’ai peur du match contre rennes sans Balmont et peut être sans Béria.
    L’axe Rozehnal-Cetto.
    On dirait le nom d’un film d’horreur.
    Même si je ne suis pas d’accord sur quelques notes cela reste une très bonne académie, Viva El Sargento ™ ®

  4. @Debuchix : j’aurais aussi pu le faire avec Mavuba oui. Si Rennes continue à s’effondrer de panique en seconde période, le plan se déroulera sans accroc !

    @mohigrib : astuce pour ne pas confondre Gueye et Mavuba : il y en a un qui est mauvais. Sérieusement tout pareil que LeChmul, je n’arrive pas à lui trouver un quelconque talent. Pour faire le nombre ça suffit mais pour le reste…
    Concernant Eden, je suis d’accord, il fait vraiment des mauvaises premières mi-temps en ce moment (à l’image de l’équipe sur ce match).
    Et contre René, je préfère voir Béria sur une jambe qu’une charnière Rozehnal-Cetto, si coquette soit-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.