La Meringue académie note Racing Santander-Real Madrid (1-3)

Dudu a son petit corazon brisé, heureusement qu’il a Xabi.

Dudu s’excuse, il n’a pu vous noter le match contre Malaga, il était de bringue. Ce match a laissé des traces et Ronaldo est absent pour 10 jours. Lass’ a récolté un jaune de trop, il est donc suspendu pour le déplacement à Santander. Khedira toujours blessé, voilà les absents du côté madrilène.

Le Mou’ nous offre donc un inhabituel 4-4-2 pour ce match, avec Adeb’ et Benzema en attaque, et Granero au milieu de terrain. Du classique sinon avec Iker dans les buts, la défense Ramos-Pepe-Carvalho-Marcelo, et Ozil, Xabi et Di Maria au milieu.

Le 4-4-2 se transforma en 4-3-3 à certains moments, Benzema s’excentrant sur un côté, et Di Maria prenant l’autre, avec Ozil en meneur et Xabi et Granero en position plus reculé.

Ce fut un match tranquille, maitrisé par le Real. Un bon pressing, un ballon récupéré assez haut, le Racing ne va pas bien loin balle au pied. C’est tout de même quelques peu brouillon pour attaquer. La barre sauve deux fois le Racing sur un coup franc excentré de Xabi et une reprise de Benzema. Ozil est une nouvelle fois le chef d’orchestre de l’équipe. Il trouve d’abord d’une splendide ouverture Marcelo qui vendange. Puis vient l’eclair. Xabi trouve Ozil à 30m des buts. L’Allemand se retourne s’appuie sur Benzema, s’appuie sur Adebayor, s’enfonce dans la surface et sert sur un plateau Adebayor qui n’a plus qu’à la pousser au fond. Un but splendide.

Trois minutes plus tard, Ozil trouve Benzema à l’entrée de la surface et le français double la mise. Le Real a fait le plus dur et va ensuite gérer, en se créant des opportunités, la plus grosse étant pour Benzema de nouveau. Mi temps sur le score de 2-0.

Dès le début de la seconde mi temps, le Racing se montre plus offensif, et obtient un pénalty à la 52e, après que Giovanni aie mis la panique dans la défense. Pinillos le tire mais sa tentative est bloquée par San Iker qui s’ennuyait ferme dans ce match. Puis plus grand chose jusqu’au but du Racing à vingt minutes de la fin. Le stade va à peine avoir le temps d’y croire qu’une percée de Di Maria qui décale impeccablement Benzema, permet au Real de reprendre deux buts d’avances. Doublé de Karim. Le Mou’ fait tourner en faisant sortir Benzema et Granero au profit d’Albiol et Canales à dix minutes de la fin. Di Maria obtient un péno dans la foulée. Adebayor voit sa frappe/passe arretée par Tono. Et le Real s’impose donc facilement 3-1.

Les notes :

San Iker Casillas (5/5): Il s’est tellement fait chier en première mi-temps qu’il nous arrête une frappe non cadrée. En deuxième mi-temps, il sort sa spéciale, en arrêtant le penalty. Vigilant, tel un comité, jusqu’au bout en repoussant une frappe contrée qui le prenait à contre-pied. Une prestation de qualité, quasi parfaite, car il est exempt de tout reproche sur le but.

Sergio Ramos (2/5) : Autant au début de l’acad’ c’etait un de mes chouchous, autant maintenant il commence à m’énerver et à devenir un mal-aimé. Il est violent, la joue trop brutale. Il prend un carton jaune pour rien. Il a peu apporté offensivement aussi. Sinon solide en défense mais pas très correct.

Pepe (3/5): Sa première mi-temps fut impeccable, jamais passé par les attaquants, auteur d’un bon pressing. Sa deuxième fut un ton en-dessous, mais il n’a pas autant souffert que son compère portugais. Seul point noir, il se fait enrhumer par Giovanni Dos Santos et oblige Xabi à concéder le penalty.

Carvalho (2/5): C’était pas la sérénité sur ce match-là. Le but est pour sa pomme, il se fait prendre dans le dos. Comme d’habitude en fait. Une petite prestation de sa part. Va falloir se réveiller parce que si Dudu s’y colle…

Marcelo (3/5): Il aurait pu avoir plus mais rater l’occasion qu’il a raté, c’est pas possible. L’excuse de son mauvais pied ne marche pas, il avait les cages ouvertes après son crochet sur le gardien. Sinon un bon match, comme lors de ses dernieres sorties. Très bon offensivement, pas trop mal en défense. Dudu commence à le kiffer grave.

Xabi Alonso (69/5): Dudu lui ferait bien tout. Quel joueur, quel homme. Quelle bonté. Il concede le penalty pour permettre à Iker de briller. Sinon il récupère un nombre énorme de ballons. Auteur d’un coup franc sur la transversale, histoire de ne pas être parfait et de ne pas faire de l’ombre à CR. Une vision de jeu fantastique, il permet d’aller de l’avant.

Granero (3/5): Putain ça se voit que c’était du 3e choix au milieu de terrain. On l’a pas trop vu pour attaquer mais il fut propre quand il dût ratisser les ballons. Une prestation un peu pâle. La faute à l’ombre du grand Xabi.

Di Maria (4/5): Il aurait pu avoir 3, mais sa belle passe decisive pour le 3e but et son pénalty obtenu m’ont surpris donc Dudu est généreux. Une prestation qui est bonne sinon mais qui manqua de tranchant en première mi-temps pour être plus décisive. Il fut encore assez souvent par terre. Le Souleymane Camara du Real, mais en beaucoup mieux que l’original.

Ozil (5/5): Chef d’orchestre, maître d’oeuvre, meneur de jeu. Un véritable maestro. Un premier but qu’il crée à lui tout seul, le second où il donne un caviar à Karim. Une prestation de MVP. Il s’est même permis de s’amuser avec le gardien à la fin en lui mettant deux crochets mais en se faisant contrer au 3e. Quel régal de le voir jouer.

Adebayor (2/5): Un rôle de pivot (plot) pas tres mobile. Il marque et encore heureux qu’il le fasse. Sinon que de maladresse, il manque de se faire une cheville tout seul. Et que dire du penalty loupé. Belle passe, même Loulou l’aurait arreté.

Benzema (5/5): Le Karim est lancé. Encore un doublé pour lui. Très actif tout au long du match, que ce soit dans les appels ou dans le pressing, il touche la barre et s’offre un doublé. C’est ce qu’on lui demande au petit !

Ils sont rentrés histoire de:

Canales: Histoire de voir le stade ou il s’est révélé, et de faire « allo maman bobo » juste apres sa rentrée.

Albiol: Histoire de rejouer au foot.

Alex: Histoire d’apprendre à le connaitre.

Bonus:

Le streaming: Un streaming avec 2 commentateurs qui ne sont pas passionnés. De quoi te faire dormir. Ca devait être un streaming bulgare au vu des pubs.

Le match de la veille à la Mosson avec Loulou: C’etait pas mal. Pas mal de beaux blacks du côté de Rennes.

Le handballeur sur qui bande Dudu: Histoire de copier Loulou, moi aussi j’ai un coup de coeur, mais le coeur brisé un peu, j’lui dédie quand même l’acad’.

Un bisou sur chaque fesse, Dudu.

13 thoughts on “La Meringue académie note Racing Santander-Real Madrid (1-3)

  1. J’ai beaucoup aimé Adebayor qui va célébrer son but en avion et qui oubli Ozil, seul Ramos le suit et on le voit se retourner avec un regard bizarre et râler car les autres sont parti faire un calin à Ozil et pas à lui.

  2. nop, j’aime les femmes et pis c’est tout.
    c’est une académie réservé aux membres membrés?
    pas les gros, eux ils cherchent un vagin, même un pour trois si possible, on le sait…

  3. Marrant comme ça gagne en fluidité des que CR est pas là! Des une-deux à tire larigot (t’aime ça, hein dudu), du mouvement… une équipe quoi… A se demander, si le Mou’ devrait pas foutre Ronaldo seul en pointe, en lui demandant de finir les actions et de pas foutre le bordel dans la construction.

    Punaise, la volée de Karim après contrôle en extension ou le petit contrôle orienté de l’extérieur pour s’ouvrir le chemin du but… Quelle classe ce joueur…

  4. Du bon travail comme d’hab mais…
    Notes sévères de Carvalho et Ramos (mais lui ce n’est pas grave, je ne l’aime pas)
    Sinon, je suis ravi que le Mou ne soit pas si têtu que ça finalement. Il ose changer de système et tout et tout…De bon augure pour la suite.
    Tout ça pourrait même aider nos amis Lyonnais à mettre fin, plutôt que prévu, aux sévices de Puel à Lyon.

    @Pas tres net…
    Tu n’es pas gay?

  5. Ridicule la célébration d’Adebayor, complètement amnésique, le type a oublié qui lui a fait la passe et pourquoi le but est vide; j’espère qu’il a regardé Liverpool/Man U et le 1er but de Kuyt…
    @ Zazi: je suis une pagaie, et toi?

  6. granero j’ai mis 35 minutes à capter qu’il était sur le terrain

    ramos je l’ai trouvé sobre et efficace pour ma part

    ozil la classe, comme d’habitude, magnifique joueur

  7. Je plussoie Dignan, et j’espère que Ronaldo aura le temps de se remettre avant le match contre Lyon, faut pas déconner quand même, j’ai pas envie de voir mon Yoyo éliminé.

  8. Marcelo est encore aux fraises niveau alignement sur le but, il est largement aussi fautif que Carvalho

  9. Et ben putain y a un paquet de tarlouzes ici con! C’est comme les Auvergnats, quand y en a un ça va mais après…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.