La Murciélago Académie note Valence-Real Madrid (2-3)

26

El Piojo est à la bourre, mais c’est toujours aussi bon, alors…

La victoire est-elle la finalité ? Prendre 3 points est-il la panacée dans une époque où le résultat prime sur la manière ? Si votre réponse est oui : félicitations, vous êtes Merengue ! Si vous avez répondu non, benvenguts dans le monde d’El Piojo ! Certes, nous avons perdu. Certes, nous avons fait preuve, une nouvelle fois, de naïveté. Mais nous, au moins, avons essayé de jouer au ballon, cet instrument indispensable au jeu sauf à l’équipe du Mou. Car ce qui s’est passé sur la pelouse du Camp de Mestalla samedi soir est une nouvelle preuve éclatante que, dans son âpre désir de gagner la Liga après les  multiples humiliations subies ces dernières saisons, le Real Madrid mise avant tout sur la destruction plutôt que sur la création. Je n’ai jamais apprécié la Maison Blanche mais, parfois, j’ai eu du respect pour le jeu qu’elle pouvait déployer. Désormais, le jeu n’a plus d’importance pour Florentino. Seul compte le palmarès. C’est pour cela qu’il est allé chercher Mourinho. Que pouvait-on attendre de la part d’un tel inculte qui vira sans ménagement Vicente del Bosque car il n’était pas glamour?… Asi, asi, asi juega el Real Madrid?

Quand une équipe tente de développer du jeu et que l’adversaire n’a rien d’autre à lui répondre que des tacles, peut-on réellement parler d’un match de foot ? Unai a tenté, València a perdu mais celui qui n’essaye pas ne peut rien réussir. En face, son homologue a bâti une équipe à l’image de son club : conservatrice, vengeresse, sans panache. Dans son habillement, dans sa façon de célébrer les buts de son équipe, Mourinho a manqué de classe. Singe vêtu de soierie reste singe. Certains mettront en avant les titres remportés par le Portugais. Sauf qu’il n’arrive pas à se renouveler, à construire une équipe qui envoie du bois et fasse au honneur à l’Histoire du Real Madrid. Au fond, je plains les hinchas merengues, aveuglés par leur haine du Catalan qui les dérouille depuis des années et qui sont prêts à tout, même à se renier, pour finir sur la plus haute marche. Perdre et gagner rappe Oxmo; Mourinho fait l’inverse. Gagner et perdre à la fois, remporter la victoire mais sans finalité, sans donner d’émotions, sans donner des souvenirs aux gamins. D’un point de vue psychanalytique, un examen du Mou serait fort en enseignements. D’où peuvent venir ce sentiment de persécution constant, cette volonté de triomphe absolu au détriment du style, ce manque de respect total de l’adversaire ?

Au terme du match, j’ai eu les glandes. Je les ai toujours au moment où j’écris. A la fin de la première mi-temps, nous étions aux pâquerettes, absents et rentrer aux vestiaires avec seulement un pion dans la musette était une bonne opération. Lors du second acte, nous avons fait honneur à nos couleurs et, si cela avait souri, nous aurions pu l’emporter. Mais entre une tactique fondée essentiellement sur le découpage et les atermoiements de l’arbitre, difficile de s’en sortir. Peu importe. Je préfère suivre une équipe pleine de défauts capable d’exploits quelquefois, privilégier l’humanité aux robots. Cela fait-il de moi un loser ? Tal vez. And so what ?

Trêve de palabres sur un club qui ne mérite pas tant de considération et dont le stade porte le nom d’un Franquiste convaincu. Alors, comme le dirait ce cher Julien Lepers: place au jeu.

 

Equipe

Pas de surprise dans la compo d’Unai qui aligne son 4-2-3-1 fétiche et abandonne le 4-4-2 qui avait très bien marché contre Levante. Blessé à une paluche, Guaita cède sa place à Diego Alves dont c’est la première apparition en championnat, lui qui est cantonné à la Champion’s. Derrière, Miguel est titulaire à droite, Jordi Alba à gauche. Dans l’axe, pas de surprise, c’est la charnière Ramuiz (dédicace à Rafa Wunderbar) qui débute. Au milieu, Capi Albelda et Tino Costa sont à la récup’. Très en forme ces derniers temps, Feghouli laisse Pablo sur le banc, tandis que Mathieu, auréolé de ses premières apparitions en Bleu, évolue milieu gauche. En position axiale, Unai surprend et fait confiance à Dani Parejo. En pointe, évidemment, Soldado a pour objectif de pourrir la vie de Pepe et Ramos et, éventuellement, de planter. Ce qui donne :

Diego Alves – Miguel, Rami, Ruiz, Jordi Alba – Albelda, Tino Costa – Feghouli, Parejo, Mathieu – Soldado
Les Meringues: suspendu par la commission d’éthique, la Meringue Académie purge ses matches de suspension. Du coup, El Piojo tape quelques mots sur les Madrilènes. A coups de crique.

Casillas: à l’image de Diego Alves, il n’a eu qu’un seul arrêt à faire et n’a rien à se reprocher sur les deux buts chés. Le seul mec un peu classe de la Maison Blanche.

Sergio Ramos: le genre de mecs à faire le cacou quand il est en bande et qui, seul, ne lèverait pas le p’tit doigt dans un combat de pouce.

Pepe: il a été le plus sobre de la défense, c’est dire.

Marcelo: symbole du Real Madrid version Mourinho. Provocateur, découpeur, mauvais footballeur.

Arbeloa: Jordi Alba et Mathieu l’ont martyrisé.

Xabi Alonso: roux et barbu. Tout est dit.

Lass’: si on juge sa performance sur son nombre de tacles et de semelles, pas de doutes, il a été excellent. Husqvarna likes this. Pour ce qui est de jouer au football, on repassera.

Khedira: partenaire particulier de Lass.

Özil: à l’image de Lass, il n’aurait jamais dû finir le match. Apparemment, l’arbitre l’avait à la bonne.

Cristiano: tu le vois pas du match jusqu’à ce qu’il surgisse pour marque le troisième but. Putain de clutch player.

Benzema: trois occasions, un but et une passe dangereuse pour Cristiano (41′). S’il avait été un tueur, il aurait plié le match dès la première mi-temps.

Mourinho: qu’il joue à saute-moutons avec Callejon, on s’en fout un peu. En revanche, qu’il insulte Jordi Alba et David Albelda de « payasos » (clowns), c’est franchement irrespectueux et ça montre bien la nature du personnage. Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi ce type cherche toujours à se créer des conflits, je serai ravi de l’écouter.

Granero: que peut-il se passer dans la tête d’un mec qui a la même dégaine que Daniel Herrero ?

Higuain: gardien remplaçant.

Albiol: parce que, chez nous, quand un ancien refoule la pelouse de Mestalla, nous l’applaudissons.

 

Match.

Buts

Benz’, 20ème minute: faute de Miguel sur Marcelo. Les Chés ne se replacent pas. Xabi Alonso le voit, et pendant que le réalisateur du match diffuse des ralentis, il lance parfaitement Benzema qui, seul face à Diego Alves, a le temps de contrôler et de frapper du gauche dans le petit filet opposé.

Sergio Tarlouze, 72ème minute: Rami parvient à bloquer Cristiano mais ne peut éviter le corner. Özil s’en charge et trouve la tête de Ramos. Poteau rentrant.

Bébert Soldado Acte I, 75ème minute: entré en jeu, Jonas se met en évidence et adresse une très bonne passe à Pablo. Si Casillas remporte le duel, le ballon revient sur Gudari qui frappe et marque dans le but vide. L’espoir revient!

Cristiano, 78ème minute: les Murciélagos obtiennent un corner après une frappe de Soldado miraculeusement détournée par le dos de Marcelo. Les Meringues récupèrent la ballon et contrent. Une passe lobée foireuse arrive vers Cristiano. Diego Alves part aux champignons, se troue et laisse le Portugais tuer le match.

Bébert Soldado Acte II, 83ème minute: ouverture du Patriota Albelda pour Pablo qui s’arrache pour centrer avant que le ballon ne sorte. Le plus prompt, Gudari coupe la trajectoire!

 

Notes

Diego Alves (1/5): prend deux buts où il ne peut rien, remporte son duel avec Cristiano mais saborde tout espoir de retour valencianiste avec une sortie de la tête aussi inutile que kamikaze.

Miguel (4/5): certes un peu sur-noté mais le Portugais a réalisé un très bon match, surtout quand on se rappelle la quantité de parties où il est complètement passé au travers.

Ramuiz (3/5): bon match mais l’ouverture du score est pour leur pomme. J’aime bien leurs relances longue distance, surtout celles de Ruiz même si Adil s’améliore dans ce domaine.

Jordi Alba (4/5): en difficulté sur le plan défensif en première période, il a très bien combiné avec Mathieu et a subi un nombre incalculable de fautes grossières. Remplacé par Aduriz (84′).

Albelda (4/5): El Patriota est toujours là dans les grands matches. Quand je serai grand, je serai Albelda.

Tino Costa (2/5): son but et sa passe décisive contre Levante avait occulté ses défauts dans le jeu. Lent, triturant trop la balle avant de la donner, il se rattrape avec la qualité de ses coups de pied arrêtés mais n’a pas la grinta de Banega.

Feghouli (1/5): décevant. Trop de chichis et de fautes inutiles. Ce match était un test: il ne l’a pas réussi. Espérons que ça lui serve de leçon pour qu’enfin il épure son jeu.

Parejo (1/5): titulaire surprise derrière Soldado, il n’a pas pesé sur le match.

Mathieu (5/5): aligné en milieu gauche, Parlapoco a crevé l’écran. Bon défensivement mais surtout excellent dans ses débordements, ses combinaisons avec Jordi Alba, il a beaucoup centré et, avec un peu plus de réussite pour Soldado, il aurait pu apparaître une ou deux fois dans la colonne des passeurs décisifs.

Soldado (4/5): trop lent sur un contre (25′), trop court sur un centre de Mathieu (51′), Gudari a tout de même planté deux cageots à son ex. Sans le dos de Marcelo, il aurait inscrit un des buts de l’année; sans le bras d’Higuain, il aurait égalisé. Les commentaires sont priceless: Cuidao, cuidao : pecho (…) no hay mano ! (attention, attention, poitrine ! Il n’y a pas main). Ben voyons! La mauvaise foi n’a pas de limite!

 

Suplentes

Pablo: entré à la 73ème minute, il a fait nettement plus que Feghouli. Sur les deux buts chés, il a dû se dire que la chance avait peut-être tourné, lui qui squatte le banc depuis quelques matches de Liga.

Aduriz: cuisson lente. La joue perso au lieu de décaler Mathieu qui arrive comme une balle pour déglinguer les cages d’Iker.

 

Allô El Piojo? Avez-vous un commentaire pour résumer ce match aux lecteurs ?

 

Besitos (C)anales,

Amunt València, és il millior!

El Piojo.

 

Horsjeu.net a besoin de toi xic! Alors tu fais des triplés pour toucher les allocs, tu fraudes le tro-mé, tu vends ton corps dans le sous-sol d’un bar Rapido/PMU, tu fais comme tu veux mais tu t’abonnes au site à la limite du footballistiquement correct. Celui qui ne le fait pas est une Meringue.

El Piojo fait des besitos como si fuera esta noche la ultima vez à Michel Panini et à Dudu, ce probrecito qui est né hincha de la Casa Blanca. Rassure-toi, la recherche avance, des traitements arrivent, tu n’es pas incurable.

26 thoughts on “La Murciélago Académie note Valence-Real Madrid (2-3)

  1. C’est incroyable cette mauvaise foi… La premiere mi-temps a été archi-dominée par le real, et en deuxieme le jeu était haché des deux côtés. En plus il cite Orelsan pour noter Ramos…Tu dis les Merengue aveuglés par leur haine du Barça mais la c’est plutôt toi qui crie ta haine de Mourinho et du Real.

  2. J’ai l’impression de lire l’académie merengue un lendemain de défaite face au Barça.

    Bon, c’est un peu vache de ma part : pour une fois que je commente ton académie, c’est pour la critiquer négativement.

  3. @Alain Culé: comment vont tes frères Stan et Roland?

    @Atomic Merengue: « nous avons fait preuve, une nouvelle fois, de naïveté » ;  » A la fin de la première mi-temps, nous étions aux pâquerettes, absents et rentrer aux vestiaires avec seulement un pion dans la musette était une bonne opération. Lors du second acte, nous avons fait honneur à nos couleurs et, si cela avait souri, nous aurions pu l’emporter. » Mauvaise foi dans mes mots? T’es vraiment sûr?

    En plus, t’as pas d’bol, j’aime bien le Mou et Cristiano. En début de match, je me disais même que ça leur ferait les pieds aux Catalans de paumer cette saison.

    De la haine pour du foot? Le RM nous a mis tellement de branlées que, franchement, un de plus ou une de moins… Simplement, je remarque que la saison dernière Albelda avait expulsé injustement à l’aller et que, cette fois, en plus des 2 rouges qu’auraient dû prendre Ozil (55ème pour le 1er; 60ème pour le 2nd) et Lass (ensemble de son oeuvre: regarde la faute sur Costa en 1MT), on oublie un péno évident images à l’appui.

    J’ai surtout l’impression que c’est le RM qui est prêt à renoncer au ballon pour se faire le Barça. Si, pour gagner, vous renoncez à l’essence du jeu, je vous plains vraiment.

    Oui, je cite Orelsan pour noter Ramos. C’est bien, on a les mêmes références.

    Evidemment, je suis déçu de la défaite mais quitte à perdre, autant que ce le soit contre un adversaire qui a joué au foot et n’a pas visé les chevilles tout le match (7 cartons jaunes quand même hein!)

  4. D’ailleurs au passage, tu ne le cite pas. Merci Atomic Merengue je ne mettait plus le doigt dessus.

    En tout cas déçu tu peux l’être… Fait une acad sur le match de champions league pour te remonter le morale.

  5. Woooooow, tu fait pitié avec tes pseudos critiques, et t’es notes qui parte dans les extrêmes, je pense que si tu veut voir triompher valence tu devrais te mettre à jouer a football manager, ou je sais pas peut être juste espérer. Bouffon.

    El Bicho blanca nunca se muere.

  6. Ben moi je la trouve cool cette académie. Je suis pas arrivé à faire ressortir la frustration que j’avais suite aux 2 défaites dans les derbies, là on peut la sentir. Elle est limite palpable, et c’est normal. Je vais prendre des cours pour la prochaine défaite face aux Vilains ;o)

    Animo, el Piojo. Même si je suis plus Real que Valence, j’aime beaucoup ce club et son stade bouillant de Mestalla.

  7. Ouaip, bonne acad’, manque que les images :p

    J’ai pas vu le match mais c’était intéressant et agréable à lire. Et les académiciens sont des supporters, donc très subjectifs, et tant mieux.

  8. Je suis un fidèle lecteur de ton académie et aux vues des commentaires négatifs envers cette dernière je me dois de lâcher ce premier commentaire!

    Très bonne académie comme d’hab’! J’ai une certaine affection envers ce club (depuis PES4 je crois…) et lire tes résumés, subjectifs certes mais non de mauvaise foi, est toujours un plaisir! ;)

    Il y a de quoi être frustré tant l’exploit était proche en seconde mi-temps mais vu la première mi-temps du real, on ne peut pas dire que leur victoire est volée!

    Bonne continuation à Valencia et à toi l’ami!

  9. El Piojo, sache tout de même que l’on peut être madridista et approuver totalement ton point de vue et également beaucoup apprécier ce beau club qu’est Valence. C’est le cas de Robert Carlos, et il te demande de ne pas généraliser les madrilènes à ces débiles qui confondent le plus grand club du monde avec la Grèce de l’euro 2004…

    Et Robert Carlos ajoute qu’il admire toujours ce bon Soldado.

    Hala Madrid y Amunt València

  10. C’est marrant ça: dès qu’on ose émettre une opinion différente, on se fait allumer. J’aime bien le mecs plus malins que les autres qui non seulement n’écrivent pas, ne lisent qu’en diagonale, ne cliquent sur mon acad’ que quand on parle de leur club et qui me font la leçon. Je croyais que sur HJ, les lecteurs avaient une vision différente du foot, romantique et subjective. Bah non, y en a qui se sont encore trompé avec footmercato et lequipe.fr.

    @Alfano: Pour les images, faut cliquer sur match et tu auras le match en intégralité.

    Au passage, j’ai vu le match 2 fois histoire d’être bien certain que mon résumé n’était pas uniquement le fruit de ma déception. Alors chers hinchas merengues, je persiste et je signe. Si le VCF n’a pas fait le match du siècle, le RM n’a pas joué au foot, ce à quoi on pouvait s’attendre avec ce milieu à trois porté vers la défensive.

    @ElSanchez: apprends à écrire en français avant de me traiter de bouffon et retourne à ta console.

    @Rom: j’ai pas dit que le RM nous avait volés. Simplement qu’il avait refusé le jeu et qu’à cause de notre 1MT et de notre naïveté habituelle, on a bêtement perdu.

    @Robert Carlos: toi c’est pas pareil, tu es académicien, donc forcément un bel homme!

    C’est amusant de voir les réactions pleines de mépris des hinchas merengues… ça me rassure quant à ma perception du foot. Amunt!

  11. Le match du Real contre Valence c’était un peu leur répétition générale avant le Clasico. Ils ont l’air au point les bougres.

    Bonne acad’ en tout cas, passionnée, c’est ça qu’on aime.

  12. @Nando: préparez gilets parent-balles et protègent-tibias! A ce niveau-là, c’est rodé!
    Sinon, super Blaugrana acad’. Il a l’air bien ton film, comme un symbole de Boateng faisant l’amour à Adibou.

  13. Je t’avoue que les clasicos, depuis l’an dernier c’est un peu le double effet kiss cool. Je suis excité comme une pucelle devant un spectacle de chippendales, et au bout de 25 minutes, quand ça commence à partir en couille, je suis dégoûté.

  14. C’est normal de se sentir frustré apres un defaite! et en parler participe du défoulement! en tout cas Madrid avance et le Mou avec.

  15. Coucou Belhomme Piojo, je vois que le Ramuiz devient récurrent, c’est bieng ! J’ai regardé un boût du match, le début et la fin, j’ai définitivement du mal a regarder la Liga, mais Valence le mérite.
    J’ai trouvé les madrilènes assez aggressifs, 2 rouges auraient été loin d’être volé pour Lass et Ozil. J’ai halluciné avec Ozil et ses deux semelles en retard a 1minute d’intervalle a peine, et l’arbitre qui lui colle qu’un jaune a contre coeur. Marcelo a fait un coup bien bien bourrin aussi. Bizarrement, c’est Pepe qui s’est retenu, peut-être que c’est lui qui donne les cours de castagne, et là, on était à la mise en situation donc il faisait qu’observer.
    Dommage que vos buts arrivent a contre-temps, vous auriez largement pu égaliser sinon.

  16. Les mecs qui parlent de mauvaise foi, c’est la cerise sur la coulée de diarrhée. Enfin c’est toujours drôle de recevoir des « critiques » de mecs qui n’ont pas un niveau d’expression suffisant pour avoir un semblant de crédibilité. Alors quand ça vient d’un « Atomic Merengue » ça devient encore plus drôle.
    D’ailleurs, ça me fait penser à la mauvaise foi ridicule de Dudu a propos de ce match également.

  17. Il y a de plus en plus de bouseux sur horsjeu.net

    C’est l’effet Real Madrid. Pauvre club.

  18. Je parle pas pour toi Robert Carlos, mais pour les kikoo-lol qui pigent rien aux valeurs.

  19. Wow pas la peine d’insulter et de prendre les autres pour des débiles. C’est juste que je sentais beaucoup de haine dans ce qui est écrit mais bon après tout c’est l’académie du FC Valence. Pour ce qui est du jeu, en effet les madrilenes n’ont pas joué durant la seconde période, comme contre la Real Sociedad, mais les merengue n’ont pas fait que charcuter des chevilles en premiere mi-temps. Félicitations pour le 7-0 et si vous commencez à traiter tous ceux qui ont un avis contraire au votre de footix-supporter-du-real-madrid, ben adios.

  20. Bonjour Mr Piojo,
    Je n’ ai pas vu le match je parlerais donc pas de l académie ( je me permets tout de même de citer le philosophe Gonzo:  » T’es sacrément remonté… »). Par contre la condescendance dont vous faites preuve dans les commentaires, vous et quelques habitués du site ( Mr Panini vous parlez de bouseux mais rappelez vous que vous postez sur un site de foot, certes élitiste,et qui élève la beauferie au rang d’art – pour mon plus grand plaisir – et ça aucun gros membre ne me contredira, mais beauf quand même et heureusement), cette condescendance est je trouve plus que déplacée. Surtout que vous n’épargnez pas José sur son manque de respect envers l’adversaire. Ainsi il serait bon que, suivant l’adage, vous ne regardiez pas la poutre dans l’oeil du voisin, mais bien le pipeline qui est dans votre cul, sans doute enfoncé la par un portugay de passage, ceci expliquant un tel ressentiment.
    Mais tout ceci reste du football et j’espère que votre frustration ne sera que passagère.
    La bes anale comme on dit en ces lieux et rappelez vous qu’il reste les gentils fdp de barcelonnais pour venger l’ affront subi aidés bien sur par l’arbitrage ( tant il est vrai que ce qui lie tout supporter quelque soit son équipe reste la mauvaise foi ;) )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.