La compo:
De Sanctis
Campagnaro       Cannavaro        Aronica
Maggio        Dzemaili               Inler                  Dossena
Hamsik             Cavani              Lavezzi

 

Les buts:

Napoli, 20′ : Aux 30 mètres lègèrement à droite, Lavezzi trouve Cavani qui, suite à un mauvais contrôle, lui remet en une-deux d’un lob instinctif. El Matador a beau être dos au but, c’est dosé au poil de cul pour la petite volée d’El Pocho! Superbe.

Napoli, 44′ :  Bonne combinaison sur coup franc pour lancer Dzemaili sur la gauche de la surface. Le Suisse enroule un centre au deuxième poteau pour un Maggio bien lancé qui balance un coup de casque. Mazzarri éxulte et Guidolin doit jeter ses notes à la corbeille avant la mi-temps.

Les notes:

De Sanctis (4/5) : Encore et toujours impérial. Des arrêts de grande classe sur des Scuds de Kwadwo Asamoah l’artilleur Ghanéen. Un Pagliucca dans chaque doigt, le cadenas rital au prochain Euro, c’est lui.

Campagnaro (4/5) : A l’image de son début de saison, impeccable.

Cannavaro (3/5) : « Quoi? Di Natale joue pas? Bon ben j’vais me gratter les burnes pendant une heure et demie.. »

Aronica (4/5) : L’improbable Aronica est toujours là! Et ce soir il n’avait pas l’intention de s’en laisser conter par une bande pseudo-hype du Friuli. Soirée tranquille sans un Anthony De Naissance dans les pattes mais il fait son taf et rassure. Je cherche son maillot sur Ebay pour briller en société, et pécho Corinne de la compta. #FridayWear

Maggio (4/5) : Mon gars sûr. Encore un but au compteur et une très bonne prestation. « J’ai connu un mec qui jouait à droite une fois, il avait dix fois plus de classe. »

Dossena (3/5) : OK. Bat. Dossena a été plutôt In. Costaud comme souvent, de bons centres, une dégaine de grossiste, on va finir par l’aimer le gros.

Inler (4/5) : Dans son jardin. Face à son ancienne équipe, il a dominé l’entre-jeu avec son comparse helvétique faute de Cerbère. Gokhan, c’est du lourd.

Dzemaili (3/5) : Titulaire à la place de Gargano, il a fait un match correct et il est à la baguette sur le deuxième but. Avec son compatriote Inler il a plutôt bien neutre-alisé le milieu de terrain. Un jeune qui n’en veut.

Hamsik (3/5) : Actif et en forme ce soir, l’Iroquois semble avoir enfin passé la seconde. Altruiste et dangereux parfois, il marque d’ailleurs un but refusé pour je ne sais quelle raison, d’une tête sur un coup franc de l’incoutournable Lavezzi.

Cavani (3/5) : Une bonne note pour la passe sublime et son activité. Mais quand même pas encore le Matador de l’an dernier..

Lavezzi (5/5) : Quel numéro d’El Pocho! L’Argentin avait le don d’ubiquité et les poumons de Kuyt ce soir puisqu’il était au four et au moulin (comme un symbole de meunier juif, messieurs les censeurs je vous dit merde) pour son équipe en plus de claquer son but. Toujours précieux dans sa conservation de balle, ses coups francs, sa grinta, il lance bien ses partenaires, redescend poser des semelles si il faut.. Clairement la pointe la plus affutée du Trident depuis le début de la saison.

Remplaçants  :

Santana (3/5) : Après la première partie assurée par le groupe de métal slovaque Hamsik, le rocker Santana a délivré au public napolitain un quart d’heure de magie à coups de riffs ravageurs.

Zuniga (2/5) : Remplace Dzemaili à la 80′. Manque un face à face avec Handanovic sur son premier ballon.

Mascara (non noté) : Remplace Dossena à la 88′, ovation de San Paolo à son entrée, tifo déployée dans la Curva, larme à l’oeil.

Mister Mazzarri (4/5) : Quelques matchs de moins bien et voilà l’Udinese qui se pointe à San Paolo la gueule enfarinée, leader de Serie A et la hype qui va avec. On a donc resserré les boulons et c’est fessée dès la première mi-temps, pour gérer et contrer pendant la deuxième. Des Azzurris bien en place avec beaucoup d’animation, et surtout un Lavezzi intenable sur tous les fronts auront eu raison dune Udinese orpheline de Di Natale. Bien joué Mister!

   Lorenzo De Aureliis

1 thought on “La Napoli académie note Napoli-Udinese (2-0)

  1. Une Udinese quasi inoffensive,mit a part la frappe d’Asamoah et de Floro Flores.
    Le Napoli a su « tuer » le match dès la 1er mi-temps.Par contre Cavani et Hamsik ne sont pas au top leurs forme.

    C’est vrai que le debut de saison d’Aronica est impressionant,c’est son jumeaux qui jouait les saisons passée?

    Magnifique les deux parades de De Sanctis,surtout sur la frappe vicieuse de Floro Flores.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.