La Reds academy note Liverpool-Tottenham (0-2)

11

Gerrard a la méga gueule de bois.

C’est un Gerrard Mouillée en mode méga gueule de bois qui vous écrit. Une méga gueule de bois qui dure depuis lundi soir et la fête qui a suivi l’un des plus grands matchs de Liverpool cette saison et vous a ainsi privé d’une Academy pour le match. Gerrard s’excuserait bien, mais il a un mot du médecin…

Revenu pour ce « Big match » contre un Tottenham qui a relâché les sphincters en fin de saison et s’est fait dessus. Une finale pour la 5e place qui paraissait impossible lors de la prise de pouvoir du King Kenny en Janvier, à 3 point de la zone de relégation. Côté retour, Andy Carroll va refaire valser sa queue de cheval sur le pré d’Anfield, en remplacement d’un Meireles blessé…

 

Les équipes :

Liverpool :
Reina-Johnson-Skrtel-Carragher-Flannagan-Spearing-Lucas-Maxi-Kuyt-Carroll-Suarez

Tottenham :
Cudicini-Rose-King-Dawson-Kaboul-Sandro-Modric-Lennon-Pienaar-Van der Vaart-Crouch

 

Le match

Les Reds entament le match d’une façon que Roy Hodgson ne renierait pas!
Incapables de développer leur jeu, en retard sur les duels, c’est donc logiquement qu’ils seront sanctionnés par une splendide volée de Van der
Vaart sur corner dès la 9e minute, un véritable pied de nez à Stevie G en tribune. Par la suite, Dark Suarez refera surgir le côté obscur de sa force avec une petite tapette du pied sur Dawson. Webb, qui a des choses à se faire pardonner à Anfield, ne lui donne qu’un jaune. Mais chassez le naturel, il revient comme un poing dans le derrière de Gros Membre n°2 : 30e minute, Webb oublie de siffler pénalty pour un placage à la gorge sur Kuyt. Certes, c’est un match anglais, mais Gerrard ne laissera rien passer à Webb! 38e tout surpris de recevoir un centre parfait de Skrtel, n’a pas osé mettre la tête au fond du but vide, afin d’éviter la faille spatio-temporelle. Merci Andy! Liverpool pousse énormément jusqu’à la pause, multipliant les occasions. En vain, Tottenham rentre au vestiaire avec un but d’avance, sur leur seule occasion…

Les Reds débutent la seconde période comme ils l’ont fini : au taquet. Malheureusement, il était écrit que Webb déciderait d’écrire une nouvelle page d’amour avec les supporters Reds, en sifflant un pénalty pour une faute de Flanno sur Pienaar… à l’extérieur de la surface, transformé immédiatement par Modric (55e). Ce 2e but achève de démoraliser les Reds qui se montrent moins dangereux. Seul un striker à poil à la 80e viendra mettre de l’ambiance à Anfield. Victoire 2-0 des Spurs qui vont probablement terminer 5e et empocher la dernière place pour l’Europa League. Dernière? Dans ce cas-là, il faudrait vraiment que l’on explique à Gégé à quoi sert le prix du Fair-Play UEFA remporté par le championnat Anglais et qui accorde une place supplémentaire en Europa League. Soit Canal + est sous-informé, soit Gerrard a encore trop picolé. Ou les deux…

 

Les notes :

Reina 2/5:
Ne peut rien sur la splendide volée de Van der Vaart, et rien non plus sur le pénalty. Après, vu qu’il n’a rien eu d’autre à faire, il faut voir là la différence entre un bon gardien et un gardien de légende. Il multiplie les déclarations concernant le fait qu’il restera l’an prochain. Le dernier espagnol qui a dit ça, il est en passe de devenir la plus grande arnaque de tous les temps, alors méfie-toi Pepe…

Flanno 1/5 puis 4/5:
Coupable sur le pénalty (bien qu’en dehors de la surface), Gégé a énormément apprécié sa réaction d’orgueil suite à son erreur. Dans une époque où les joueurs se sentent trop peu concernés par leurs erreurs et
n’en assument pas les conséquences, le petit Flanno a couru partout pour
tenter de se rattraper. Un grand ballon d’eau fraîche qui sent quand même un peu la Kilkenny…

Skrtel 3/5:
A globalement bien tenu la baraque, et effectué de bonnes relances. A défoulé sa frustration sur le pauvre striker qui se souviendra longtemps
de sa rencontre avec le boucher venu du pays des filles pas difficiles…

Carragher 5/5:
Ce n’est pas pour rien si Crouch a été transparent sur ce match, même
pour les ballons aériens. Avec 667 capes rouges sur le dos, il est même venu amener un dernier débordement rageur avant de centrer comme à la bonne vieille époque à la 91e minute. World Class Player.

Johnson 4/5:
Excellent dans ses dribbles et dans ses débordement, le seul à avoir vraiment été dangereux dans un couloir. Il est intéressant de voir qu’il
a retrouvé un grand niveau pour la saison prochaine, ça évitera des rumeurs de transfert au moins pour ce poste-là…

Lucas 2/5:
Visiblement très fatigué, il a beaucoup souffert face à un Modric très remuant. En même temps, il est avec Skrtel le joueur à avoir été le plus utilisé de la saison, sauf que lui n’a pas osé dévoré des foetus vivants pour récupérer…

Spearing 3/5:
Il a alterné le bon et le moins bon, dans un milieu difficile composé de Van der Vaart et Modric, il a tout de même su globalement les maîtriser. En tout cas, sa tête typiquement Scouse, fait toujours aussi rire Stéphane Guy. Sorti à la 62e.

Maxi 2/5:
Le fantôme des mauvais jours est revenu sur la pelouse d’Anfield. A oublier…

Kuyt 3/5:
A couru énormément (pléonasme), mais ses efforts n’ont pas été récompensés. L’un des meilleurs joueurs de la saison que la Reds Academy entière sera heureuse de retrouver du côté du Merseyside la saison prochaine, après un été passé à démanteler le reste d’Al-Qaïda…

Suarez 2/5:
Fallait pas s’énerver jeune Padawan! Le côté obscur de la force te guette! Diego Maradona va bientôt venir te dire « Luis, yé soui ton papa! »…

Carroll 1/5:
Un attaquant acheté trop cher qui n’avance pas sur le terrain et ne court que 60 minutes? Manque plus qu’à lui trouver des origines manouches et Gerrard Mouillé l’appellera Dédé Gignac…

 

Remplaçants:

Shelvey :
Il remplace Spearing à la 62e. Il se met immédiatement en scène avec un pruneau qui vient flirter avec la lucarne de Cudicini. Puis, plus rien, comme d’hab…

N’gog :
Useless as usual…

Joe Cole :
Joue-la comme N’gog…

 

Le coach :

King Kenny 3/5:
N’a pas su trouvé les mots pour révolter ses joueur à la pose, et son 4-4-2 n’a visiblement pas été compris par tout le monde (surtout Suarez). Néanmoins, malgré la défaite, Gégé retient que le niveau montré aujourd’hui est à des années-lumière de l’ère Hodgson, et que même la 6e
place est une superbe récompense et que sans le retour du King, rien de
celà n’aurait pu être possible. Gégé en profite aussi pour saluer le proprio Henry de faire confiance à son roi pour les 3 prochaines saisons. 2011/2012, here we come!

 

L’arbitre:

Ryan Babel était peut-être parfois dérangé qui avait des goûts musicaux peu commun et un père spirituel nommé Rev Run, mais il a fait preuve de
lucidité en twittant une photo de Webb avec un maillot de Mu. Il n’y a vraiment que Moké pour avoir la classe en policier…

 

Divers et avariés :

– Le streaker à poil : le cousin britons des gros membres a fait preuve de beaucoup de courage pour effectuer des pirouettes au centre du terrain. Non pas qu’il risquait grand chose avec les stadiers ou autres policiers gras comme Pierre Ménès. Non, le danger, c’est qu’à 2-0 pour les Spurs, il risquait de rencontrer un Slovaque pas franchement joueur sur le coup. Et rencontre il y a eu, enfin double découpage plutôt de la paire Lucas-Skrtel, dont la technique ferait pâlir un Betsen…

– Le gamin qui s’est mangé les pare-tibia un Sandro lancé à 40 km/h par
Shelvey, et qui, même si il n’a pas pleuré (rappelons que c’est un Scouse), avait visiblement bien mal à la mâchoire : Ben t’avais qu’à pas venir en anorak bleu, petit con!

11 thoughts on “La Reds academy note Liverpool-Tottenham (0-2)

  1. Yep, bien vu Gégé. Je ne m’attendais pas à ce résultat, mais finalement ça ramène tout le monde sur terre. 6ème place c’est à peu près le niveau de notre effectif, qu’il faut absolument renforcer. Quand on voit Modric et Vand der Vaart en face, même avec Stevie G on aurait eu du mal.

    Et puis je pense qu’il est de bon ton de féliciter aussi Tottenham pour leur belle saison, marquée par le beau jeu. Surement le meilleure de leur histoire non ?

  2. Dommage que Maxi mette des triplés contre les petits… Enfin on peut pas trop lui demander.
    Pour l’année prochaine, j’y crois si ça recrute bien
    YNWA

  3. J’ai un train de retard moi : Le 6 de PL ne joue pas l’Europa League ???

    Donc y’a 4 places pour la LDC et seul le 5e joue l’Europa ?

    Enfin bon moi j’adore les Spurs donc tant mieux, mais j’ai toujours un petit faible pour les Reds également, les voir les deux en Europe m’aurait comblé.

  4. Telex : La PL dispose de trois places en Europa League, cette saison ça donne :

    – une pour le 5eme (Tottenham ou Liverpool).

    – une autre pour le vainqueur de la FA Cup (Birmingham City).

    – une dernière pour le finaliste de la League’s Cup (Stoke City).

    Donc non, la 6eme place n’est pas qualificative pour l’Europe, n’en déplaise à L’Equipe.fr toujours très pointue sur le sujet.

    Donc, donc ouais les reds ont eus une bien mauvaise idée de perdre à domicile contre les spurs.

    Dommage que l’une de ces deux équipes ne soit pas européennes la saison prochaine, Stoke et Birmingham le seront, eux, alala..

  5. Albero : « Autant / Au temps pour moi », les deux sont parfaitement valables, donc pas de soucis.

    Par contre, pour le prix du fair-play attribuant un ticket européen supplémentaire aux rosbeefs, je ne suis pas au courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.