La Reds academy note Tottenham-Liverpool (2-1)

9

Gerrard Mouillé eu peu dégoûté…

Fringuants de leur victoire 3-0 face aux Hammers le week-end dernier et après une semaine complète de repos, les Reds pouvaient prendre une 7e voire 6e place en cas de victoire de plus de 2 buts.

Oui mais voilà, il est des matchs d’une logique implacable, glaciale comme la lame de Moké qui voit un petit footix pointer le bout de son nez…

Une excellente 1ère mi-temps de Liverpool qui domine logiquement 1-0 à la pause, avec la fatigue accumulée dans la semaine et les 2 blessures en 1ère mi-temps de VdV et Kaboul, Gerrard Mouillée se dit que ça y est, il vont dérouiller les Spurs. Oui mais voilà, une balle de 2-0 loupée successivement par Maxi et Torres à l’air de traîner dans les tête. Liverpool recule, recule et donc Tottenham les enc… Non! C’est l’arbitre qui s’en charge en sifflant un pénalty injuste car le ballon était en dehors de la surface, (A noter le fairplay de Defoe qui décide de l’expédier au ras du poteau, à l’extérieur.) et lorsque Kuyt se fait découper, la faute n’y est pas… What else? La suite n’est que logique, Tottenham égalise puis plante et tourne le poignard à la 89e…

Les joueurs :

Reina 1/5 : Pas coupable sur les buts (quoique le premier il anticipe un peu vite), il nous a gratifié de sorties aériennes peu gratifiantes, correspondant parfois à de parfaites Zubrelance dans l’axe, qui se seraient transformées en pion si Carragher ne taclait pas sauvagement pour écarter le danger. A croire qu’il avait une pizza dans chaque main, comme un symbole…

Johnson 3/5 : Bon match dans l’ensemble et a bien muselé Gareth « jumbo » Bale sur son côté droit. Sauf une fois où le Gallois lui a montré sur une accélération un aperçu du supplice de Maicon…

Carragher
4/5 : De l’envie, des sauvetages sur la ligne, des tampons qui ont désossé Crouchy. Un coude perdu dans la bataille, et surtout +1 pour l’énorme gueulante à Kyrgiakos qui le remplace, lorsqu’il s’aperçoit que ses efforts pour sortir du terrain dignes d’un Dog Gynéco atteint de mononucléose ont été vains car cet idiot de Grec (et croyez Gerrard qu’il l’est dans la vie)  n’arrive pas à retirer son survet’. Encore un qui a appris quelques mots doux en scouse…

Skrtel 5 puis 3/5 : Héros de la première mi-temps avec un but qui tardait à se dessiner, il se rattrape en seconde en coupant le centre de Modric dans ses filets, histoire de rappeler qu’il est humain…

Konshesky 1/5 : Avait bien débuté son match face à Lennon, mais la nature l’a rattrapé lorsqu’à la 89e, suite à la déviation de Crouch, il a 2 mètres d’avance sur Lennon et 20m de retard lorsque celui-ci touche le ballon. Les physiciens s’interrogeraient sur cet effet qu’il donne de reculer alors qu’il court vers l’avant…

Lucas 4/5 : Aurait pu avoir 5 si il n’avait pas laissé Modric partir au but. Enorme tout au long du match, il a parfaitement tenu son rang et délivré d’excellente passe. Contre les « grosses » équipes qui jouent bien au football, il est à chaque fois homme du match, signe qu’il est clairement au niveau. Maintenant, faut apprendre à jouer contre les petites équipes qui laissent traîner les crampons et aiment le kick-n-rush…

Meireles 3/5 : Très bon au milieu, en central, mais ça tous les supporters les savaient. Tous, sauf Woy Hodgson…

Kuyt 4/5 : Donnez lui un couteau, un bandana, une paire d’adidas World Cup avec crampons de 22 et envoyez le en Corée du Nord. Il vous fera passer Rambo pour une lopette…

Maxi 3/5 : Très vif à l’instar de son frère d’oreilles Bale, il a loupé la balle du 2-0 en s’emmêlant les pinceaux devant le gardien. Après le même épisode face à Chelssa, on peut penser qu’il a un problème d’équilibre (dû à l’oreille interne?)…

N’gog 1/5 : N’est pas un adepte de l’Equipe du Dimanche car il le saurait, oui David tu le saurais si tu regardais le foot un peu au lieu de tchatcher avec des rappeurs français que si tu cherches à te « protéger » dans un mur face aux Spurs ça fait pénalty (oui je sais, il est vraiment vicieux le Bale!). Demande à tonton Warren ce qu’il en pense…

Torres 1/5 ou 6/5 au challenge Jean-Louis David : Tout ce que Gerrard se rappelle de lui c’est un recoiffage  avant de se relever pour aller faire l’illusion d’un pressing à la 28e…


Les remplaçants :

Aurélio (non noté) : de retour après plusieurs mois d’absences en PL, il aura pas apporté plus que N’gog qu’il remplace. A besoin de temps de jeu mais n’en aura pas car demain il y a entraînement et la côte d’une blessure est de 12/11…

Kyrgiakos
(non noté pour être sympa) : ne connaissait pas Crouch, maintenant c’est fait…

Déprimé, Gerrard ne sait pas/plus si il y a eu un 3e changement…

Le coach :

Woy Hodgson -1/5 : Rappel des faits : Liverpool vient de se faire remonter à 1-1 contre Tottenham qui a déjà effectué 2 changements, et joué le mercredi. N’gog se blesse, sur le banc : Babel, Jovanovic, Pacheco et Shelvey en joueurs offensifs. Hodgson fait appel à … Aurélio, latéral gauche de formation… Rire ou pleurer? Gerrard ne sait toujours pas…

9 thoughts on “La Reds academy note Tottenham-Liverpool (2-1)

  1. Gerrard, tu iras au paradis, je t’ai gardé un ticket.

    Très bon sur toute la ligne, tel un Glen Johnson des jours de miracles.

  2. Même avec un 4-4-2 homogène on y arrive pas.

    Donc maintenant on est privé de Gerrard (Stevie) et de Carra… On va faire sans les scousers sur le terrain. Pepe va prendre le brassard en théorie, mais qui va sonner la charge sur le terrain ?

    Je veux du caractère ! (et que Torre se sorte les doigts !)

  3. Il me semble qu’en l’absence du captain Stevie et du vice-captain Jamie, le vice-vice-captain, c’est Dirkie! Il me semble l’avoir vu une fois cette saison où ce cas de figure avait eu lieu. En même temps, c’est un vrai leader sur le terrain par sa rage!

    Et sinon, merci à tous mais ça va vous couter cher à Interflora cette histoire!

  4. Boah… Même pas sur que Roy n’use son Dirkie contre Bucarest et de cette C3 dont il se fout.

    Mais Dirkie est un bon capitaine, ça c’est sur !

  5. C’est avec un réel plaisir que j’ai lu ce compte rendu et oui on a vu le même match !!!

    Liverpool aurait pu gagner ce match sur la première mi-temps mais bon c’est comme ça, les supporters en deviennent fatalistes.
    C’est à se demander si changer d’entraîneur ferait bouger les choses ??!!
    Sur ce match l’attaque n’y était pas (N’Gog titulaire alors que Jovanovic ou même Pacheco sont sur le banc ??? Coach Woy come on’ !!!!)

    Et puis Konchesky je n’en peux plus ramener Insua ou faite jouer Jack Robinson même si il a 16 ans il est moins ridicule, et puis son interview posté après le match confirme cela. « Je dois élever mon niveau. Je n’ai jamais joué dans un club du standing de Liverpool mais c’est une bonne pression » En gros, je suis mauvais mais c’est normal j’ai été formé à West Ham et j’ai fait 4 saisons à Fulham. Merçi Woy.

    Sinon Lucas est de plus en plus impressionnant, et Kuyt est bien le fils de Chuck Norris (true story) !!

    Pour le prochain match de Champ’ on devrait battre Gerrard pas mouillé avec son équipe qui fait une grosse party dans l’infirmerie mais bon avec Woy on est plus sur de rien !!!

    YNWA

  6. Compte rendu cohérent et fataliste… Comment une équipe de ce standing peut reculer? Cruelle et récurrente maladie. Certes les carences offensives sont grandes mais quand même avec des guerriers comme Kuyt et Lucas (incroyable!)nainsi qu’un Nando fantasmagorique (il l’est seulement quand il le veut…), Liverpool peut manier la balle et faire très mal. Les purs vont manquer pour les prochains matchs… Liverpool sans sa dose de Carra’ et de St.Gerrard et ben c’est pas Liverpool voilà tout!

    Consolons-nous, Everton est encore plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.