La Zio Académie note Milan A.C-Lazio de Rome (2-2)

Un bon point pour Zio. Klose a même marqué.

Zio Veronovic commence par s’excuser. Oui, Zarate est parti et Nego n’est pas arrivé – d’où m’est venu cette horreur, non lo so mais mea culpa. En effet, la dernière journée de transfert nous a offert de belles larmes avec les départs de Zarate et de Flocarri – en prêt tout les deux, respectivement à l’Inter et à Parme. Mais Zio est un homme fort qui ne pleure pas, et puis la mamma avait gardé son stock de mouchoir datant de l’adolescence pour essuyer ses larmes. La perspective de manger du Silvio lui a vite redonné l’envie de parler de lui à la troisième personne, ce qui est une belle performance.

Pour commencer la saison après la grève, une grosse proie s’offre à l’Aigle à San Siro : le Milan AC. Le début du match est au profit – ah, profit, ce mot qui fait rêver tout Milan … – de la Lazio, avec un doublé du duo Klose/Cissé. Ibrantonio remettront les pendules à l’heure et le Milan dominera le reste du match, les aiglons se contentant des contres et de la vitesse de Cissé.

En définitive, un match intéressant, mais on voit clairement que l’effectif n’est pas encore à fond – Hernanes, Ledesma et bien sûr Klose. Encourageant tout de même.

 

Les buts :

0-1 : Klose 11ème : Mauri trouve Miro qui contrôle de son côté droit – comprenez un allez-retour pied droit, épaule et avant bras droits, pour retomber sur son pied droit – mange Nesta et tire du gauche sur Abbiati qui ne peut que détourner le ballon.

0-2 : Cissé 22ème : Même ouverture de Mauri que sur le premier but, Djib’ met la tête alors que Klose était prêt à la mettre à côté au second poteau.

1-2 : Ibraimovich 29ème : Aquilani trouve Cassano à droite, qui n’a plus qu’à donner à Zlatan. Qui la met au fond bien sûr. La défense de la Lazio est à la rue, Zauri tente un pied haut pour toucher le ballon, sur la passe en hauteur d’Aquilani, et laisse Cassano partir.

2-2 : Cassano 34ème : Aquilani sur corner, pour la tête de Cassano. Retour au score du Milan, et accessoirement fin du match.

 

Les joueurs :

Bizarri 3/5 : Il prend deux but sur lesquels il ne peut pas grands chose. A réussi à stopper les frappes de Prince, qui étaient pourtant pleines de céréales et avec un bon goût chocolat.

Konko 4/5 : Bon à l’avant, bon à l’arrière. Il a beaucoup proposé, en combinant avec Mauri et Hernanes, tout en forçant Cassano et Ibra’ à aller voir à gauche s’il y était. « Et ils y allèrent » Sauf que Konko multiplie les nationalités mais ne se décuple pas. Pas toujours propre mais efficace, désormais on ne dira plus gonzo, mais Konko. Pour notre bon plaisir.

Biava 3/5 : Il a tenu la défense. A la rue sur le premier but, mais c’est de la faute de Zauri de toute façon.

Dias 3/5 : Rassurant, même si à la ramasse également sur le premier but. Après avoir mis une semelle à Gattuso, Dédé s’est fait ressemelé par Prince et Abate. Sans trop broncher.

Zauri 0/5 : Dès que Cassano a compris que Konko était infranchissable, il a trouvé avec Zauri un agréable camarade de jeu. Fautif sur les deux buts – un pied haut raté sur le premier, il était au marquage sur Cassano sur le deuxième – il a été à la rue pendant 95 minutes. Laisser passer Cassano et Zlatan, d’accord. Redonner confiance à Kevin-Prince, c’est charitable. Mais faire passer Abate pour un bon joueur : pourquoi ? Comme Jésus, Zauri a 33 ans et est bel et bien mort.

Ledesma 2/5 : Semble avoir bien récupéré. On est content pour lui.

Brocchi 3/5 : Bonne récupération également, mais avec un peu plus de peps comme disent les jeunes. Ah, liberta, quelle tube …

Hernanes 2/5 : De bonnes ouvertures, mais le Guide n’a pas été décisif. Il se rate entre autres à la 36ème, sur un superbe service de Konko. Sorti pour Matuzalem à la 85ème.

Mauri 4/5 : Deux bijoux de centres pour Klose et Cissé, et de bonnes combinaisons à droite comme à gauche, Mauri est assurément l’Aigle du match. Moins en forme en seconde période, il est remplacé par Lulic.

Cissé 3/5 : Premier match en Série A, premier but. Replacé dans l’axe à la sortie du peintre Miro, Cissé a fait recourir Nesta sur plusieurs contres en fin de partie. Performance du match : Gattuso s’est cassé tout seul, et lui n’a rien eu. Tout cela est bien prometteur.

Klose 2/5 : Premier match en Série A, premier but. Et c’est tout, à part un beau raté en première période, signe qu’il a retrouvé ses automatismes du Bayern. Disparu de la circulation en seconde, il est remplacé par Gonzales à la 68ème.

 

Ibra et Cassano remerciant Reja d’avoir mi Zauri à gauche.

Les immigrés :

Gonzales (68ème) : … Rien. A tout envoyé au tri sélectif.

Lulic (79ème) : Logiquement volontaire et maladroit. Volontaire parce que c’est le principe de base de la Lazio étrangère, maladroit parce qu’il ne s’est pas encore essayé sur la chèvre, Zauri. Mais ça viendra.

Matuzalem (85ème) : On ressort les vieux bijoux pour les grandes occasions.

Le coach :

Edy a fait sortir les joueurs qui étaient cramés à leur moment de rupture (enfin, pas pour Klose, qui a rompu à la 11ème en célébrant son but). Edy a mis une bonne équipe en place, sauf Zauri. Il reste de l’espoir tout de même, c’est pas sa dernière tournée à notre Edy, et tant mieux.

Les bonus du match

  • Une pub avec Totti à la mi-temps, sérieusement ?

  • Antijeu, perso, frappes non cadrées, coupe de cheveux étrange… Neymar a signé chez Silvio et se fait appeler « Prince ».

  • Rocchi s’est occupé en arbitrant le match. Quel bel homme.

Le Zio est un type bien dans le fond et vous offre les belles images du match.

4 thoughts on “La Zio Académie note Milan A.C-Lazio de Rome (2-2)

  1. J’ai remarqué une horsjeulisation des sites concurrents, je veux dire, de la grande presse sportive. Vu sur le live d’Eurosport: « BUT LAZIALE !! Mauri fait un amour de passe à Klose qui fait l’amour à Nesta, aux fraises avant de cueillir Abbiati d’une frappe du gauche à bout portant. »

    A moins que Nesta soit une fille, ce commentaire est approuvé 100% anal.

  2. Super Acad’

    La Benito acad’ s’annonce grande.

    Fait chier que canal ne diffuse que les tarlouzes calendariales et pas les enfants de ciano et benito. Cissé qui plante un pion et qui fait cavaler Nesta, en voila un autre truc sympa.

  3. Michel Panini suppose que vous faites références à la pub Vodafone dans laquelle Totti et sa véline font figuration? Michel a pu l’apprécier à de nombreuses reprises lors de son séjour italien cet été.

    NB : Konko est passé par la Juventus. Passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.