l’Ajax academy note Ajax-PSV (0-0)

Rhinit a trouvé le moyen d’en rire.

Twente chatoyait sur sa verte pelouse, menant 1-0 et repoussant les quelques piques d’Alkmaar jusqu’à la demi-heure de jeu. Douglas, en position de dernier défenseur, accroche le maillot de Gensepluki, et se prend un rouge. La double sanction vire au gang bang puisque Elm concrétise le coup franc. Le rapport de domination s’inverse, l’AZ en profite, gagne 2-1 et Twente s’incline sur son terrain pour la 1ere fois depuis novembre 2008.

Mais Twente s’en sort bien, l’Ajax et PSV dans le choc du football mondial du week-end ont fait 0-0. Un derby plus intéressant pour ses à-côtés que pour le jeu développé.

L’Ajax a joué à l’envers alors moi aussi, je vous présente le meilleur, en commençant par l’expulsion de Lindgren à la 92e :

Entré en jeu pour le dernier quart d’heure, il chatouille Afellay. Il fallait un expulsé, ça tombe sur lui. Toivonen et compagnie s’énervent « t’as touché à mon copain, t’es qu’un petit bâtard », Lindgren reçoit du renfort « c’est vous les petits bâtards… ». Le ton monte, Suarez en total désaccord avec les bâtards d’en face le manifeste et mord au cou Bakkal. Mieux qu’une gifle ou un coup de tête, cette agression originale sous les yeux de l’arbitre surprend tout le monde et est sans conséquence pour l’uruguayen. Jol après match plaisante et parle « d’un peu d’amour ». Il n’a pas tort, à voir les deux zozos s’enlacer dès le coup de sifflet final.

5 minutes auparavant, Afellay et Suarez se titillent et le premier dans une grande simulation s’effondre  ridiculement au sol. Attroupement autour de nos deux loustics, Reis, le monsieur défonce du PSV vient s’en mêler et se fait rembarrer par Suarez d’un « toi ta gueule, va prendre de la coke ». Afellay prend un jaune dans l’affaire et envoie un signal fort à son futur coéquipier Busquets.

80e minute, Suarez est bien hors-norme, il est à deux doigts d’Isaksson du but de l’année sur une frappe de 60 mètres.

Et c’est tout, je vous ai gardé le meilleur, je passe sur les pénaltys non sifflés pour l’Ajax, la domination d’Eindhoven, le but hors-jeu(.net), le sauvetage d’Anita sur la ligne, l’arrêt décisif du Stek sur la tête de Toivonen et nous arrivons à la mi-temps.

En 1ère mi-temps, le rythme est lent, il y a peu d’occasions et elles sont au crédit de l’Ajax. Le seul fait marquant des 45 premières minutes se passe en tribune. Cruijff boit discrètement son pinard, Franck De Boer à ses côtés, déguste lui un café/thé…mais avec une sous tasse dans la main gauche. Forcément, il perd de sa virilité, on dirait une vieille. On est loin de Gabin descendant de sa loco dans la Bête Humaine et buvant son thé à la cantine.

Le résumé du match : à partir de 5 :11 pour les meilleurs moments du match dont je viens de vous faire part :

Les notes :

Stek (4) : Ah c’est bizarre, Oiijer ne joue pas et Stek ne prend pas de but…C’est gratuit et idiot, oui, je sais.

Van der Wiel (3) : Bien débuté le match, il était offensif, il chantait le bonheur, ses tatouages suintaient la fureur de vivre, il montait et dédoublait avec Suarez…et Dzsudszak a pris l’ascendant en deuxième mi-temps, cantonnant VdW à défendre.

Alderweireld (3) : C’est bien beau de mettre des pralines de 50 mètres, mais si c’est pour qu’une ouverture sur dix arrive, Ooijer aussi peut le faire…oulala je vais trop loin, pardon Toby, mes propos ont dépassé mes pensées, on oublie Ooijer, définitivement.

Vertonghen (3) : Se sent obligé de tout défoncer à chaque match maintenant celui-là avec ses gros muscles et sa grosse frappe.

Anita (2) : Un bon début et une belle faute « tactique » . Lens et Hutchinson se sont occupés de son derrière par la suite. Remplacé par Sulejmani à l’heure de jeu qui dynamisé l’équipe comme à chacune de ses rentrées cette saison.

Enoh et De Zeeuw (3) : Jol aligne enfin à nouveau le trio Enoh-2 œufs-De Jong. Enoh a ratissé des ballons et des jambes, et l’ArenA retrouve l’infatigable petit travailleur de la saison passée. Plus ou moins chargé de s’occuper d’Afellay, il en a bavé mais s’en sort plutôt bien, vu l’autre animal. Idem pour De Zeeuw, replacé à son meilleur poste en relayeur, il effectue une mi-temps encourageante avant de se faire cuisiner en 2e période.

De Jong (2 ou 1, non 2…1…je ne sais plus, je suis perdu) : Dans tous les bons coups, actif et disponible, il s’est procuré les deux premières occasions. Je le sentais fort, je le sentais puissant, je le sentais prêt à claquer 2 buts. Une folie de 10 minutes, puis 80 minutes en veille où je ne l’ai plus senti du tout. Regrettable que l’alternative Lodeiro soit toujours blessée.

Emanuelson (3) : Une fois de plus un des meilleurs ajacides, et le club va le laisser partir en fin de saison…gratuitement en plus.

El Hamdaoui (3) : Parfois il fait des bons petits trucs, parfois moins. Parfois je ne sais pas quoi dire sur la prestation d’un joueur. Parfois ça se voit, parfois ça ne se voit pas.

Suarez (2) : 1ere mi-temps « DONNE TA BALLE PUTAIN !»

Sur son face à face manqué « TIIIIRE PUTAIN !!! »

Sur son lob « mais qu’est qu’il f…OOOOH PUTAIN !!!! »

Sur ses accrochages avec Afellay, Reis puis Bakkal « HAHAHA, ah PUTAIN il est bon celui-là quand même ».

Le point Eredivisie

Excelsior 1-0 VVV Venlo

Vitesse 2-0 Heracles Almelo

Twente 1-2 AZ

De Graasfschap 3-1 Roda JC

Ajax 0-0 PSV

Groningen 2-0 Feyenoord

ADO Den Haag 3-0 Nac Breda

Heerenveen 5-0 Willem II

Utrech 4-0 NEC

Bonne opération du PSV qui accroît son avance d’un point sur Twente, défait par le NAC Breda la dernière journée et Alkmaar hier. L’AZ en regain de forme, réalise un 6/6 contre l’Ajax et Twente et se retrouve 5e à égalité de points avec l’Ajax.

La surprise Groningen est 3e avec 30 points après s’être dépatouillé du Feyenoord avec un doublé de son jeune slovène Matavz. Feyenoord est 16e

L’autre club de Rotterdam s’en sort mieux et prend ses distances avec Venlo, une victoire 1-0 et une 15e place pour l’Excelsior. Toujours en bas de tableau, le Vitesse Arnhem se donne de l’air également en dominant Heracles Almelo.

Le classement après 15 journées :

1 PSV 34 points

2 Twente 31

3 Groningen 30

4 Ajax 28

5 AZ 28

6 ADO Den Haag 25

7 Roda JC Kerkrade 24

8 Sc Heerenveen 23

9 Fc Utrecht 22

10 NEC 19

11 NAC Breda 19

12 De Graasfschap 16

13 Vitesse 16

14 Heracles Almelo 15

15 Excelsior 14

16 Feyenoord 13

17 VVV Venlo 9

18 Willem II II

5 thoughts on “l’Ajax academy note Ajax-PSV (0-0)

  1. Je viens de voir que tu avais noté PB-Suède. je tiens à dire que j’étais à l’ArenA pour ce match, et que j’en bande encore

  2. Veinard, t’as du apprécier oui. Je vais t’envoyer un mot doux sur ton facebook pour avoir des détails.

    Sulejmani, c’est la bonne surprise comme je l’ai déjà dit. Depuis mars/avril dernier il a un rôle de joker régulier, et il apporte un vrai plus, encore davantage cette saison. Vu ce qu’il montre, pour moi il mérite plus, mais Emanuelson est irréprochable et ça va être compliqué. Anita par contre est vraiment à la peine depuis septembre. Soit Jol continue de faire confiance à son flanc Anita/Emanuelson, soit il teste Atouba revenu de blessure à la place d’Anita, ou alors il descend pour de bon d’un cran Emanuelson, comme il le fait en cours de match pour faire jouer Sulejmani. Mais Emanuelson a montré ses limites au poste d’AG, ça ne serait pas une bonne solution.

    Perso, j’aimerais bien que Jol teste Sulejmani en 10, De Jong est cuit, Eriksen trop tendre et Lodeiro blessé, ça ne serait pas prendre un gros risque.

    Enfin, vu qu’Emanuelson est en fin de contrat, ce n’est pas dit qu’il parte cet hiver comme l’a fait Afellay au PSV. Dans ce cas, Sulejmani aura davantage l’opportunité de jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.