Le comité de vigilance médiatique du 2 mai

Le comité ne se sent pas d’humeur noire et ne montre pas patte blanche.

Le comité vérifie si le 1er mai tombe un dimanche sur d’autres calendriers.


Les théories du complot du week-end

« Je suis indigné par l’amalgame qui est fait aujourd’hui. C’est un amalgame surprenant, injuste et scandaleux. (…) Comme on réussit plutôt bien avec l’équipe de France, on cherche peut-être aussi à la déstabiliser »
Fernand Duchaussoy
fait face aux forces de l’Anti-France. Courage Fernand.


No comment

« Le but était de parler d’un projet de jeu, de ce que la formation doit mettre en place pour avoir les meilleurs résultats dans cinq ans. Je n’ai pas entendu parler de quotas. (…)Je démens, c’est une évidence. Et il n’y eu aucune instruction donnée aux centres de formation et aux pôles espoirs. Notre seul problème est celui des doubles nationalités qui n’a rien à voir avec la couleur de peau. »
Laurent Blanc

« Qu’est-ce qu’il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks (…) Je crois qu’il faut recentrer, surtout pour des garçons de 13-14 ans, 12-13 ans, avoir d’autres critères, modifiés avec notre propre culture (…) Les Espagnols, ils m’ont dit: “Nous, on n’a pas de problème. Nous, des blacks, on n’en a pas”.»
Laurent Blanc
, d’après mediapart.

«  Je pense que Médiapart ne dit pas de bêtise en ce qui concerne ce sujet là. Ça va tout à fait dans ce que je ressentais lorsque j’étais directeur . (…)  A chaque fois qu’on faisait un concours et qu’on parlait de nos joueurs, il disait (Blaquart, ncvm) toujours : « Tous vos Blacks ». Comme si on faisait exprès de ne prendre que des Blacks et des Beurs au détriment des petits Blancs. Nous, à l’INF, on a toujours pris les meilleurs joueurs qu’on a pu. On ne regardait pas la couleur ni l’origine des gens. Il se trouve qu’à l’arrivée, on avait quand même beaucoup de gens de couleur »
André Menelle

« En 1998, on a fait beaucoup pour le foot et pour l’intégration. Quand je vois que certains piétinent tout ça et font passer Laurent Blanc pour un raciste, je trouve cela scandaleux. »
Dugarry

« J’ai bien peur que ce soit vrai et que l’on soit au cœur de quelque chose de très grave. J’ai été déstabilisé. Je me suis dit que c’était faux. J’ai passé des coups de fil, à Noël Le Graët, aux membres de la DTN. Nous n’avons pas encore de preuves, mais il est clair que nous sommes au cœur d’un scandale ».
Lilian Thuram


Les déclarations du week-end

« Lors du premier but, la balle n’avait pas passé la ligne. La technologie doit être utilisée. Ça prendrait quelques secondes pour vous de vérifier si il y a but ou pas. Après cela, le jeu reprendra. Nous devons arriver à ça. Je ne comprends pas pourquoi, après toutes ces années de bordel, nous n’avons toujours pas accès à cette technologie »
Harry Redknapp. Les gros membres ont un instant pensé qu’il parlait des chats-cams, mais non.

« En plus, ce n’est pas très intelligent de notre part de nous rajouter deux suspensions à nos blessés, déjà nombreux. »
Hugo Lloris
traite gentiment ses partenaires d’idiots.

« Je peux juste certifier que Laurent Blanc n’est pas quelqu’un de raciste. J’ai eu l’occasion de le côtoyer pendant trois saisons. Dans ses propos, je ne vois rien de raciste. Je vois juste un sélectionneur frustré parce son nombre de joueurs sélectionnables devient limité Il a souvent fait preuve d’une grande preuve de tolérance notamment vis à vis des joueurs qui faisaient le ramadan en leur organisant des séances spécifiques.
Alou Diarra.
En bon capitaine. S’il vient en plus avec des questions religieuses, on n’est pas sorti de l’hôtel.

« On peut avoir des regrets sur le match de Marseille mais ce soir on ne mérite rien, en déclarant forfait ça aurait été même moins pire pour le goal-average. »
Didier Digard. Vrai.

« Je ne vais pas vous dire que l’on n’est pas proche de la L2, je ne suis pas cinglé. On nous enterre et c’est logique. Mais on va jouer notre chance. Et on va bien finir par gagner un match. »
Gervais Martel. Le problème, c’est qu’il faudrait gagner les cinq Gervais.

«Je suis parti de zéro. Maintenant, je suis reconnu et chaque jour j’obtiens de nouvelles voix. Tout va bien ! Je crois pouvoir obtenir plus de 50% des voix».
Bin Hamman, ennemi de Don Sepp à la FIFA, sorte de supertatane.

« Pour le bien de l’OM, il faut donner les clés à Deschamps ! Il connaît le club, il l’a fait gagner comme joueur et comme entraîneur, il a envie de grandir en même temps que l’OM… Tu veux quoi de plus ? (…) Quand tu connais le football, tu sais que ce qui reste sur la photo, c’est que tu es champion. Moi, je sais ça, Deschamps, il sait ça, et c’est pour ça que l’OM gagne avec Deschamps alors qu’il ne gagnait pas avant (…) Tout ce que je sais, c’est que l’OM a une marge de progression de 100% et que nous sommes passés tout près de la qualification pour les quarts de finale en Ligue des Champions. Il ne manque vraiment pas grand-chose pour se rapprocher de Manchester ou du Real ».
Gabiel Heinze
n’a pas confiance en son président, comme tout Marseillais qui se respecte.

« Si ce n’est pas le cas… il y a peu de chances que je reste. Mais ce n’est pas un problème, ni pour moi, ni pour l’OM. (…) Mais moi, j’aurai d’autres projets. (…) Je comprendrai tout. Et puis je déciderai en ce qui me concerne (…) Bien sûr, la Juve est un très grand club et ma carrière serait parfaite si je pouvais goûter au Calcio. J’ai été proche à deux reprises de signer en Italie (…). On verra si j’ai la chance d’avoir une troisième offre cette année »
Gaby
. Ca devrait franchement pouvoir se faire, Dassier devrait rester au club.

« On a un problème. Il y a des garçons qui au bout d’une heure devraient sortir, mais on ne peut pas. Jirès, je crois qu’il a fini sa saison. Il doit avoir une hygiène de vie irréprochable pour réussir. Peut-être qu’il l’a. »
Frédéric Antonetti
est normand, contrairement à ce que l’on essaie de nous faire croire.


Les grandes nouvelles du week-end

« Si Chantal Jouanno, la Ministre des Sports, est intervenue samedi auprès de Fernand Duchaussoy, président de la FFF, afin d’écarter «provisoirement» François Blaquart de son poste de Directeur technique national suite aux révélations de Mediapart, il semble bien qu’elle ait voulu aller beaucoup plus loin dans la vague des sanctions. Elle aurait envisagé en effet de suspendre Laurent Blanc de sa responsabilité de sélectionneur de l’équipe de France, le temps que l’enquête diligentée par le Ministère et la Fédération apporte toutes ses conclusions. Mais, sur la pression insistante de Fernand Duchaussoy, qui lui a demandé de ne pas toucher au patron des Bleus, elle serait finalement revenue à des considérations moins catégoriques. »
francefootball.fr
. Ah, formidable notre nouvelle ministre. Rien à faire ? C’est pas grave, je trouverai quelque chose de médiatique et d’inconséquent dans l’action ministérielle.

« Nous avions pris acte des échanges violents entre Piqué et Sergio Ramos, Keita et Arbeloa ou encore des interventions virulentes de Pepe… Selon El Mundo Deportivo, Marcelo aurait également été victime de propos racistes de la part de Sergio Busquets. Le milieu défensif du Barça aurait insulté le joueur du Real à plusieurs reprises lors des dernières confrontations. L’UEFA va prochainement se saisir de l’affaire. L’arbitre de la demi-finale aller, Mr Stark, ne mentionne aucun comportement de ce genre à sa connaissance, mais le Real confirme la version du latéral gauche brésilien. »
Footmercato.net. Le Real confirme ? Etrange.

« Le président Jean-Michel Aulas a été victime d’un léger malaise, dimanche soir dans les vestiaires du stade de Toulouse. Après avoir été examiné par le médecin du club, le docteur Emmanuel Orhant, il a pu regagner dans la soirée son domicile de Lyon. Jean-Michel Aulas qui reprendra ce matin son activité professionnelle, remercie l’ensemble des personnes qui lui ont manifesté leur sympathie et leur soutien, et il réaffirme toute sa détermination et son implication pour permettre au groupe professionnel d’atteindre ses objectifs »
Communiqué de l’OL.

 

Les questions que personne ne se pose…

…sauf Lilian Thuram:

« Quand est-ce qu’on va sortir de ces préjugés sur les couleurs de peau ? Quand est-ce qu’on va arrêter de dire que lorsque vous êtes noirs, vous courrez plus vite ? Que lorsque vous êtes noir, vous êtes moins intelligent ? »
Lilian, le comité connait des gens qui portent des lunettes, lisent et sont complètement cons.

… sauf Loulou la fraiche à propos de Jourdren dans la Paillade académie:

« Mais alors pourquoi ? Pourquoi est-il aussi mal rasé que le sosie de Renaud qui joue de la guitare devant la libraire Sauramps ? Pourquoi aurait-il envie d’exprimer son désarroi avec ses poils, comme pour s’écrier : « monde de merde ! » ? Peter et Steven mènent déjà l’enquête… »

… sauf eurosport.fr à propos de l’OM:

« S’ils veulent rester au contact de Lille, les Phocéens devront s’imposer à Lyon, dimanche prochain. N’auraient-ils pas intérêt à mal jouer ? Comme quand ils gagnaient ? »
Faut arrêter le sport les gars. Franchement, ça vaut plus le coup pour vous.

… sauf lequipe.fr :

« L’arbitre de mardi pro-Barça ? »
Tiens, une page qui ne se tourne pas non plus. Qui se masturbe dans les médias français ?

… sauf Denis Chaumier :

« Faudra-t-il, demain, généraliser l’auto-censure dans notre pays pour être sûr d’éviter les débats de fond, de continuer à garder la tête dans le sable et de préserver les positions établies ? »
Cher Denis, c’est déjà le cas. Bisou, les gros membres.

… sauf francefootball.fr, dans le même temps :

« Blanc doit-il être suspendu ? »
Quel chouette sondage. Dites-nous Denis, ce ne serait pas un peu de l’escroquerie intellectuelle ? Oh, pardon, OTAN pour nous, « intellectuelle », on est cons. Pardon.

… sauf footmercato.net :

« OL, le début d’un long cauchemar ? »
Mais, vous regardez un peu de football de temps à autres ou vous vous en foutez ?

…sauf sofoot.com

« 443 classique ou 442 Drogba-Torres ? »
Le classique 4-4-3 de Chelsea, mais à deux pointes alors.

… sauf Bernard Morlino :

« Rira bien qui rira le dernier. Ils font quoi les Gunners, le 4 mai vers 20 h 45, quand MU va disputer son 1/2 retour de C1 ? Ils vont promener leur clébard ? »
L’équipe d’Arsenal a un chien. Mais un seul donc.

… sauf un lecteur sur notre site que nous ne nommerons pas (mais en fait si : PEM8000) qui pose la vraie bonne question après avoir vu cette page bien que cela n’ait aucun rapport avec le football :

« Personne n’aurait une copie de « Mona Lisa est une salope » ? »
Les gros membres seraient également preneurs.

 

Ceci n’est pas un comité

Bravo à Sofoot.com de jouer au comité, mais ça ne marche pas à tous les coups. Dans leur magnifique fil info, daté du 1er mai, fête du travail, le Stakhanov de service s’est permis une entorse dans le contrat moral qui lie journaliste et journalisme : couper une partie d’une déclaration pour en faire un instant savoureux. Le héros du prolétariat cite Michel Estevan sous le titre « la phrase de la semaine ».
Bigre, une perle. Mais quelle est-elle ? Vous pensez qu’un gros membre est persuadé de l’avoir croisée. Bonne pioche, nous avions lu cette déclaration dans son intégralité et elle ne nous avait pas intéressée outre mesure. Pourtant, sofoot.com, du moins, son stagiaire-muguet s’est autorisé à la proposer ainsi :

« « Je n’ai jamais eu de joueur avec de telles qualités, excepté peut-être le petit Salibur (Boulogne-sur-Mer). Il avait tout pour s’imposer à l’OM. Il est resté ce qu’il est, sans prétention. Il est de la même trempe que Messi ! » A quand la comparaison Grégory Thil- Samuel Eto’o ? »
Nos confrères coupent le phrasé racé de l’ancien entraineur d’Arles-Avignon, Michel Estevan, désormais en poste à Boulogne-sur-Mer dont les propos exacts sont :

« Je croyais beaucoup, beaucoup, beaucoup en lui. J’étais plus que sûr qu’il allait réussir. Quand il m’a appelé l’an passé pour me demander mon avis, je lui ai même conseillé de resigner à Marseille. Je n’ai jamais eu de joueur avec de telles qualités, excepté peut-être le petit Salibur (US Boulogne, NDLR). Il avait tout pour s’imposer à l’OM. Il est resté ce qu’il est, sans prétention. A ce niveau-là, il est de la même trempe que Messi ! »
« A ce niveau-là ». Oui c’est important. Pour bien vous expliquer la chose, c’est donc au niveau de la prétention qu’ils sont de la même trempe, pas du jeu. C’est comme ça que naissent des petits moustachus qui n’entendent rien à certains sujets et qui hurlent au loup trop facilement. Mais si ça vous amuse, évidemment…

 

Les analyses du week-end

« Nous (Chelsea, ncvm) avons souffert des températures en hiver. Le soleil nous fait du bien. »
Carlo Ancelotti. La fonte des lignes de buts est donc climatique ?

« De toute façon, taxer le foot d’être un milieu raciste, c’est déjà mal connaître la réalité des choses. L’intégration dans le milieu du foot est beaucoup plus avancée que dans le reste de la société… »
Menes
en est la preuve.

« La seule chose qui fonctionne vraiment cette saison à l’OL, c’est l’association Gomis-Lisandro. Eh bien comme à Madrid en Ligue des Champions, l’entraîneur lyonnais a laissé le pauvre Lisandro seul devant en incorporant un deuxième milieu défensif dans son équipe. Faire une erreur de coaching, pas de souci. Mais la répéter à l’infini sans même se rendre compte que c’en est une, là on est proche de l’incompétence. »
Menes
. Répétez la dernière phrase 365 fois dès maintenant.

« Il dépasse le football. Il concerne la République. La République française ne fait pas de distinction entre Français selon l’origine, la couleur de la peau, ou la religion, en l’occurrence musulmane »
Edwy Plenel. Synonyme : Karl Zéro.

« Les sifflets ont été durs pour Gignac, c’était pareil pour Brandao. Maintenant, ça suffit ! Il touche un ballon et il est sifflé, on en a marre que les supporters choisissent leur tête de turc. Les joueurs font partie de ce club, il faut les encourager. On n’est pas obligé de l’aimer, mais il faut le soutenir »
C’est physique, José Anigo et c’est justement ce qui doit leur déplaire. Le passé et le présent de Gignac ont un certain poids difficile à supporter.

« Ce n’est pas le rôle des instances de mettre un soupçon de discrimination dans son sport. C’est révoltant. Je ne peux pas accepter ça. Imaginez-vous à ma place ? Je suis atterré. Blanc doit-il partir ? Ce n’est pas à moi de décider mais je ne peux pas accepter ça. Je suis outré »
Basile Boli est moins outré quand il s’agit de montrer sa sympathie politique…

« Nous, on aura la chance de jouer la veille à Monaco. Si on arrive à s’imposer, c’est sûr que pour une fois, on sera supporters de l’OM »
Sylvain Armand. Le comité n’arrive pas à comprendre pourquoi Sylvain et les siens ne le seraient pas en cas de victoire de Monaco ou de nul.

« Cette information est une grande surprise. On a l’impression qu’on parle d’un autre club, un club qui n’est pas le nôtre. Tout le monde sait que Marseille est une ville où la mixité est grande. C’est pareil pour le club. L’OM, c’est tout couleurs. Discriminer, ce n’est pas notre philosophie. On ne se sent pas concerné et c’est pour cela qu’on a déjà fermé le débat »
José Anigo. Un débat entre membres du directoire de l’OM aurait pourtant pu être quelque chose de fabuleux.

« J’étais à Clairefontaine, j’étais en équipe de France jeunes, j’ai rapporté un titre mondial. J’ai fait le choix du Sénégal car l’équipe de France n’allait pas m’appeler dans les années proches. Je n’ai pas connu, à Clairefontaine, un joueur avec deux nationalités, qui ne voulait pas d’abord jouer pour la France. Le but de la presse est de choquer mais en tant que footballeur, j’essaye de prendre de la hauteur. A Clairefontaine, on m’a toujours dit de préférer la technique. On n’a jamais eu de problème de race ou de quota. »
Jacques Faty. On devrait tourner la page.

«Je l’ai rencontré lors de séminaires de l’UEFA et son comportement est fidèle à son image: arrogant, hautain, en train de mastiquer un chewing-gum et d’une certaine façon mufle. Le Barça devrait faire payer la note sur le terrain».
Ottmar Hitzfeld n’a pas l’habitude de prendre des rateaux et de payer au restaurant.

« On voit la perspective du titre s’éloigner, mais il reste cinq matches et il faudra les jouer à fond »
Claude Puel, presque au fond du trou.

« quand tu vois qu’ils accélèrent ils ralentissent »
Coach Courbis nous décrit le jeu lyonnais…avec les exemples de Cris et de Gourcuff.

« Je me bornerai simplement à constater que nous vivons dans une époque où des gens qui se présentent en toute bonne foi, en toute bonne volonté et en toute bonne conscience (et il faut les croire) comme n’étant ni xénophobes ni racistes, envisagent pour des raisons techniques, financières et administratives plus que discutables de mettre en place (et en douce) un système discriminatoire enfreignant les lois de la République. C’est bien cela qui est inquiétant : la perte des repères républicains, dans le foot professionnel comme ailleurs. »
B(u)RP

« Bonjour, j’ai toujours trouvé navrant que tu sois si souvent écarté des titulaires de l’équipe de France. Dommage que tu ne veuilles pas en parler aujourd’hui. Laurent Blanc a-t-il un fond un peu raciste sur les bord ?
Philippe
Je n’en sais rien. Je ne suis pas sûr, mais je crois qu’il est pour la peine de mort. »
Vikash Dhorasoo, footballeur de gauche, humaniste et presque chemise ouverte, a foutu son super mouvement tatane au cul de Laurent Blanc. Très très grande élégance, les lecteurs ou supporters de gauche sauront apprécier. Ca, sofoot.com, c’est la phrase de la semaine, garantie intégrale et sans coupure aucune. Le comité reviendra dessus dans un bonus, si vous êtes sages.


Les comparaisons foireuses du week-end

« Dans le cadre de ces discussions, je ne me souviens plus de tout ce qui a été dit. Tout ça a attrait à un problème important et croissant, celui des joueurs binationaux. François Blaquart a évoqué le chiffre de 40%. Ce n’est qu’une discussion et en plus, elle n’a abouti à rien. Le problème des binationaux n’est pas un problème racial. Il n’y a aucune connotation raciale. Je dis ouf. On crée des titres. On a l’impression de vivre le phénomène Outreau. On a balancé un truc terrible et maintenant il faut le replacer dans son contexte. On aura du mal à faire croire aux gens ci et ça. Il n’y a pas de mal car il n’a jamais été question de mettre en place des quotas raciaux. Le pire c’est d’être affublé de cette étiquette de raciste. »
Erick Mombaerts

« Il suffit que les Gunners gagnent contre Manchester United pour qu’une déferlante médiatique inonde les médias: “Arsenal relance le championnat ». Mort de rire.
Quand le loup est un peu fatigué, les moutons de Panurge dansent un vieux twist tout pourri. »
There is only one Chevalier des Arts et des Lettres sous Mitterrand.


Les photos du week-end

Y a pas à dire, mais une moumoutte, ça se voit toujours.

On vous a reconnu, Jérémy Janot.

Sir Alex ne voit pas le dinosaure homosexuel de droite qui arrive derrière lui

Une bonne douche dorée.

Un gros membre allemand.

Le nez le plus lourd du monde, on vous avait prévenu.

Les bugs gardiens, y en a aussi dans FIFA.

La tête dans le c.u.s .

 

Les blagounettes du week-end

« En Angleterre, il y a le Big Four. Mais Argentine, où l’on fait tout en plus grand, il y a les « Cinco Grandes ». Boca Juniors, River Plate, le Racing, Independiente et San Lorenzo. Fondée en 1908 dans le quartier d’Almagro à Buenos Aires, l’équipe prend d’abord le nom de Los Forzosos de Almagro (les forts d’Almagro) et joue dans les rues contre d’autres équipes. Mais dès le début du siècle, les rues sont investies par des bus et des trams. Un jour, l’un des jeunes de l’équipe décède en plein match, happé par un tram. Le prêtre salésien Lorenzo Massa décide alors d’accueillir l’équipe dans la cour de sa paroisse. En échange, les jeunes joueurs s’engagent à suivre la messe le dimanche. Deal. Quelques années plus tard, le club devient officiellement San Lorenzo, en honneur du Père. Heureusement qu’il ne s’est pas appelé Père Glier. »
Eric Maggiori
sur sofoot.com.

« Béatifié ce dimanche 1er mai, Jean-Paul II n’a pas seulement été le pape pourfendeur de communistes et de capotes anglaises que l’on connait. Il fut aussi gardien de but, socio du Barça et bienfaiteur de Paul Gascoigne. Oui, Karol voltigea. »
Thomas Pitrel, sofoot.com. Vol au-dessus d’un nid de concons.

« Toto est prêt. Il a préparé ses meilleures blagues pour le rush final. »
Sofoot.com à propos de Toto Di Natale, pour un triplé.

 

L’édito du jour

« La question de la bi-nationalité dans le football français ne date pas d’aujourd’hui et pose un certain nombre de problèmes qu’il serait vain de chercher à éluder. Elle mérite qu’on puisse l’examiner sans aucun tabou. Et sans crainte d’être aussitôt montré du doigt et taxé de tous les maux.»
Denis Chaumier ne prend aucun risque mais a le mérite de remettre le débat de la bi-nationalité au centre de cette affaire, ce qu’aucun medium n’a été capable de faire jusqu’ici à notre connaissance.

 

Le jeu du jour

Un classique chez sofoot.com : le jeux des 7 différences.

Aujourd’hui,  Carlo Ancelloti et le froid by SB vs Carlo Ancelloti et le froid by TL.

 

Les proses du week-end

« Manchester United a joué ce match comme si c’était un match quelconque. Les Red Devils ne méritaient pas de gagner. Les Gunners ont battu Manchester United. Bravo ! Leur saison médiatique est sauvée. (…)

PS: Nice 0-4 Caen. Le Gym est encore plus dans la zone de relégation. Nice s’épuise à jouer des matchs trop rapprochés.»
On a eu très peur pour Bernard Morlino. Heureusement notre chevalier s’est vite repris.

« Au fond de son banc, Fernandez a alors décidé de faire entrer du sang neuf. Et sur un contre, un seul (la spécialité bourguignonne) Jung Jo-Gook a enfilé sa cagoule et réussi le hold-up parfait (77e), six minutes après son entrée en jeu. »
eurosport.fr

« Et, comme un symbole, c’est Robert Lewandowski, le remplaçant attitré de Shinji Kagawa, qui a scellé la victoire des siens en profitant d’une longue passe de Matts Hummels (43e) »
Lequipe.fr, commun symbole, merci, au revoir.

« But de Mauro Cetto !! Coup-franc de Tabanou au point de pénalty avec Cetto qui prolonge le ballon de la tête. Ca finit au fond des filets avec un Lloris qui regarde le ballon passait au ras de son poteau droit ! Le TFC mène 1 à 0 !!! »
Football365.fr.

« ABRIEL eu beau essayait de faire quelque chose pour sauver les meubles, à l’impossible nul n’est tenu ! »
Vous voyez bien camarade d’apéro René Malleville que les journalistes n’écrivent pas mieux que vous.

« Et ce qui devait arriver arriva, sur une perte de balle, on se prit un but casquette, dont il faudra que je vois le résumé du match pour comprendre ce qui c’est passé ! »
René Malleville, maitre en passé simple et homme courageux qui reverra donc le résumé du match du but casquette.

« Dommage qu’il n’est pas trouvé le chemin des filets ce soir. »
On signalerait bien cette grotesque confusion d’auxiliaire au comité de vigilance médiatique, mais on craint un peu que lephoceen.fr le prenne encore très mal.

« Manchester United a le premier, les autres n’ont droit qu’à des miettes. »
On les rassurera en leur rappelant que ça arrive même aux Chevaliers des Arts et des Lettres sous Mitterrand.

 

Les rectificatifs du week-end

Sachant que Jean Paul II est décédé en 2005, les joueurs du Real Madrid ont probablement rencontré son cadavre ce jour là. Pour ce que ça change.

« Mais les Lyonnais continuaient de perdre toujours autant de ballons et faisaient le jeu du Téfécé, qui ne tardait pas à profiter de l’expulsion de Bastos pour marquer le deuxième but pratiquement dans la foulée. Lyon terminait même à dix après le nouveau carton rouge reçu en fin de match par Cissokho »
Football365.fr
se prononce contre la double peine.


Prix d’originalité

« Welcome, le bienvenue. »
Sofoot.com, le doublé.

« Caen plume les aiglons »
eurosport.fr

« Rome voir la vie en Rosi »
Lequipe.fr

« Caen sort du rouge »
Lequipe.fr. Comme on les comprend.

« Blanc prend du repos »
Lequipe.fr. Rouge sur blanc, tout fout le camp.

« Monaco, solide comme un rocher dans la course au maintien »
Foot01.com
et l’utilisation parfaite du triple cliché en une seule phrase.

 

Les titres du jour

« MU sent quelqu’un derrière lui »
Titre anal du week end pour sofoot.com

« Verts aux rochers »
sofoot.com

« Derby et café turc »
Sofoot.com contre sucrette et poivre total.

«Passion et Catalanisme»
Sport

«Mourinho ne voulait pas l’arbitre qui va officier»
Marca.

« C’est la lutte finale »
L’Equipe en Une… Concorde sociale dans le National.

« Cela s’annonce grandiose ! »
Bernard Morlino, ce premier mai, 15h.

« Le football peut être inhumain. Je n’éprouve pas le besoin d’écrire.»
Bernard Morlino. A 19h23, le score est toujours de 1-0 pour Arsenal. Mais on ne pouvait vous laisser dans l’inquiétude, Morlino était de retour peu après :

« Incroyable !
En 1998, la FFF était donnée en exemple parce que les Français s’embrassaient tous sous le drapeau black-blanc-beur. En 2011, la FFF est mise plus bas que terre suite à une réunion enregistrée par une taupe.»
20h10, Bernard va mieux après une bonne diarrhée de Reynold’s.

 

Bonus non événement

A deux milliards tout de même.

 

Bonus Coffee-toshop

Ceci n’est pas un mort.

 

Bonus Bloody Dollar

Et pour quelques dollars de plus…

 

Le comité revient au complet et à l’heure demain vers 13h.  La bise anale.

Merci à KD35, Moon t’as ri, Edixon Miranda, Benjouille, BBL 29, Gio VB, Bavette Magique, Spado et très surtout beaucoup à la Fanette de Foot qui sont passés par le forum pour leurs excellentes délations.

Merci à McNulty, Frédéric H, Jean-Pierre Pétain et très surtout beaucoup à Madame De pour leurs délations mailesques, pas moins excellentes.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net si vous n’avez pas encore eu la présence d’esprit de vous inscrire sur le forum…

33 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du 2 mai

  1. Je vois pas le mal a ce qu’un club argentin s’appelle San glier dans un pays ou lanus peut jouer contre colon…

  2. dites, quand est-ce qu’un journaliste se rendra compte qu’on ne dit pas « suite à » mais « à la suite de »??

  3. D’ailleurs de Dinosaure homosexuel ne serait il pas plutôt un animal préhistorique partouzeur ?

  4. « Sir Alex ne voit pas le dinosaure homosexuel de droite qui arrive derrière lui »

    Cruelle erreur ! à l’instar de Sofoot, vous ne retranscrivez pas tout la citation !!!

    C’est ça :

    « Sir Alex ne voit pas le dinosaure homosexuel partouzeur* de droite qui arrive derrière lui »

  5. Après avoir revu la photo, et selon gros membre numéro deux, ce dinosaure n’a rien de préhistorique et ne serait pas spécialement partouseur.

    Après, c’est l’avis de gros membre numéro deux, ceux qui veulent s’y tenir sont les bienvenus.

  6. Sarkozy voulait mettre en place un système de discrimination positive, les têtes pensantes du foot français reprennent cette idée à leur sauce et ces mêmes politiques les accusent de racisme…Jouanno ferait mieux de retourner à ses fourneaux au lieu de jouer à la mère Fouettard, elle croit gagner en légitimité en distribuant des sanctions, l’état français sombre dans l’interventionnisme depuis de longs mois, quand s’arrêteront ils???

  7. L’agent de Laurent Blanc c’est qui? L’agent d’Alou Diarra c’est qui? … merci pour la déclaration de bon capitaine.

  8. « Denis Chaumier ne prend aucun risque mais a le mérite de remettre le débat de la bi-nationalité au centre de cette affaire, ce qu’aucun medium n’a été capable de faire jusqu’ici à notre connaissance. »

    Je ne suis pas d’accord avec vous. A la lecture du verbatim de la réunion incriminée, on voit bien qu’il y a eu des amalgames dangereux.
    Je vous conseille l’article de Latta sur le sujet. Il a le mérite d’éclaicir le débat.

  9. Très surtout beaucoup à moi! Youhou, mon lundi s’annonce (presque) beau. J’AIME LE COMITÉ ET LES COMITEUX! (Et oui, je suis exaltée aujourd’hui. Je ne sais trop pourquoi.)

  10. Je propose d’instaurer un quota de pygmée, noir et petit ça irait? Il paraîtrait que Makelele s’en tape la cuisse avec sa queue.

  11. « J’ai connu Guardiola joueur, au début de ma carrière on me comparait un peu à lui car j’étais milieu défensif quand j’étais plus jeune. Il était d’une élégance extraordinaire, sans aucun déchet. »
    Jérôme Rothen, 02/05/2011

  12. @Spado
    Je n’ai aucunement envie de rentrer dans un débat RMC avec toi mais je tiens quand même à souligner la stupidité (où le côté foireux comme dirai le comité comme un symbole) de ta remarque. La discrimination positive, qui avec une formidable agilité est tombé à l’eau, devait soi-disant donner la possibilité à des personnes étrangement sous représentées dans un certain nombre de champs d’activité et de structure de se voir réserver des places. Bref une solution qui accepte de ne pas traiter le problème et qui n’avait pour autre source d’inspiration que la volonté d’alors de notre cher président de s’inspirer du système américain.
    Là il s’agit de sélectionner des jeunes sur d’autres critères que le jeu. Point tout est dit. Je ne parle même pas du côté 3ème république de la remarque les noirs sont grands et costauds et les blancs sont intelligents.
    Et franchement le problème des bi-nationnaux pffffff. …
    J’aurais bien aimé écrire un truc pour hors jeu sur le sujet mais la qualité de l’analyse des cahiers ne nécessite que peu de compléments.http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=4071

  13. @ Jah: merci d’éclairer ma lanterne, bel article, pas grand chose à rajouter! j’ai voulu faire le parallèle entre la discrimination positive et les quotas susmentionnés, comparaison foireuse et maladroite je te l’accorde, et surtout évoquer la récupération des politiques face à ces propos. Heureusement, Georges Frèche n’est plus, et ceci passera bientôt aux oubliettes.

  14. – Problèmes de bi-nationaux : former des joueurs à Clairefontaine, qui joueront pour la plupart dans des sélections étrangères par la suite. En France, ces bi-nationaux sont pour beaucoup maghrébins ou sub saharien.
    – Problème de formation : trouver des joueurs qui ne soient plus tous des gaillards d’1m90-95kg, mais des gars techniques avec vision de jeu (donc moins efficace les 1ères années de formation). Dans l’inconscient collectif, et dans la pratique (avec une légère généralisation) ces mecs-là sont blacks.
    Et zou, ça y est, un peu d’amalgame, de politique, de communication plus tard, nous voilà dans un sport raciste dirigé par des Blanc(s) incompétents et beaufs.

  15. « Dites-moi si je me trompe », peut-être que les dirigeants estiment que des équipes comme Rennes ou l’OM n’apportent rien au foot français, et qu’il serait intéressant de les voir proposer autre chose, avec d’autre type de joueurs ? Les Iniesta, Xavi évidemment puisque c’est le modèle (« ces joueurs-là, en France, on ne les aurait même pas pris dans les centres de formation »), mais on peut citer les Eto’o, El Arabi, Gervinho (pour bien me faire comprendre).
    Bref, Blanc, écoeuré, va démissionner de son poste, changer d’air, et on aura qu’à mettre Jouanno ou Plenel à la tête de la DTN.

  16. Et moi qui croyais naïvement que la lumière était venu de lui; ces mêmes lumières qui m’apprirent naguère que plus nous étions éclairés, plus nous étions libre… Mais qu’est devenu le Laurent Blanc, Black, Beurre ?

  17. Tout d’abord, mes hommages à B(u)RP, pour une fois !
    Ensuite, je confirme : « animaux préhistoriques partouzeurs de droite… c’est de la merde mélanger comme ça sexe et politique »

    Et parlons clairement : n’est-ce pas du « gabarisme » de dire que les petits font gagner et les grands perdre ?
    Il me semble que l’Espagne, dont tout le monde suce le sboub, a gagné ses titres avec :

    Casillas (1m85), Sergio Ramos (1m83), Pique (1m92), Puyol (1m78), Capdevilla (1m82), Xabi Alonso (1m85) et Torres (1m86)

    En tant que titulaire !

    Et au niveau du foot français, quels étaient les « physiques gagnants » de l’OM 1993, du PSG 1996, de l’EdF 1998 et 2000, voire même de Monaco 2003 ?

    Bref, sous prétexte de la mode Messi-Iniesta, on veut jeter les grands. Alors si c’est Bayal Sall ou Diakhaté, on comprend pourquoi, mais si c’est pour faire l’amalgame costaud donc noir donc binational donc traître potentiel… il me semble qu’on poussotte le bouchon, non ?

    Enfin, pour finir, ben Laden le pantin est mort en 2002, comme annoncé par Benazir Bhutto (1 mois avant son assassinat) et confirmé par l’ancien patron de la DGSE…
    Répétez après moi : « je n’aurai plus mal au cul si on ne m’y enfonce plus rien contre ma volonté »

  18. Ben Laden est mort en 2002, mais George Bush à préféré attendre qu’un président noir arrive à la maison blanche pour l’annoncer plutôt que de se faire mousser, quel grand homme !

  19. Marco il ne me semble pas qu’il faille « jeter les grands » comme tu dis (ptain c’est FOU les raccourcis et amalgames entendus partout !), il me semble que le but est d’accepter également d’autres types de joueurs, qui ont du ballon et de la technique mais qui ne répondent pas aux critères physiques exigés actuellement (taille, vitesse), afin d’avoir un championnat qui ne soit plus de la merde comme c’est actuellement, et que l’on chercher nos futures stars de manière un peu plus élargie qu’actuellement.
    A moins que je n’ai rien compris et que le but soit d’éradiquer les blacks et les rebeus du foot parce que namého quand même ils sont trop nombrezux et qu’ils devraient retourner nettoyer nos trottoirs, ou rentrer dans leur pays ? Avec toutes ces analyses éclairées on peut se perdre …

  20. @ ALEKSSON
    « la plupart des joueurs optant pour un autre maillot national évoluent à un niveau moyen et ne manqueront pas réellement à l’équipe de France(…)Les protagonistes de la réunion ne l’ignorent pas, mais ils en font une question de principe, au travers notamment de « l’attachement au maillot » conçu sous un angle étroitement patriotique. » (cf les cahiers du football )

    Le pretexte de la bi-nationalité n’apporte absolument rien au débat sur la manière de jouer en EDF. Celui du gabarit, de l’appartenance ethnique et de la fibre patritotique (les joueurs espagnols en sont la preuve) également. Pourtant ce sont bien ces thêmes qui ont étés abordés. On peut avoir éprouvé de la sympathie pour Laurent Blanc et reconnaitre que sur ce coup là il a merdé.

  21. Mouais, ça sent le débat anal à plein nez…
    Et ça pue!

    Ça fait en tout cas bien marrer de voir Jouanno suspendre Blaquart alors que Bruce Horteflamme, même condamné pour injure raciale, était encore au gouvernement il n’y a pas si longtemps.

    Maintenant, laissons Jacques Verges défendre Laurent Blanc et voyons ce que ça donne!

  22. Ben moi je me demande pourquoi quelqu’un a enregistré UNE réu particulière pour la donner aux journaleux..
    Quant à la formation, on est en droit de se demander si c’est normal de former 26 joueurs au centre technique nat si c’est pour en voir 22 jouer pour des sélections étrangères. Nous sommes d’accord que ce sont les moins bons ceci dit, c’est pas le problème.
    Quant au style de jeu, ça fait combien d’années que l’on regrette la formation de bourrins défensifs sans jeu de pied ? Blacks ou vert ou bleus, là n’est pas le problème !

  23. Sur le site de PEM80000 il y a une super promo, le film le plus intéressant c’est le moins cher.

    Basile Boli est outré. Qu’il commence déjà par s’excuser, car si le racisme a gagné du terrain, c’est en grande partie à cause de ça:
    http://www.youtube.com/watch?v=CRuMoH0AXmM

    Oui, le racisme anti-blanc aussi.

  24. Allez, en bonus les paroles de Chris Waddle qui ont influencé Laurent Blanc:

    Basile, my friend
    You knocked me out
    Why you so big and strong like that ?
    You jump so high
    You run so fast
    How come you do all that?

  25. Merci Pascal je la connaissais pas. Carrément fan. Les orgies de clichés y’a pas mieux . M’bia patron et Souley boucher preparent ils un remix ? Ce serait bieng!

  26. France Football n’est pas un medium puisque c’est une source d’information :)

    Oui, c’est pour faire chier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.