Le comité de vigilance médiatique du 20 janvier

15

In another land where the breeze and the trees and flowers were blue.

Le comité n’avait pas que ça qu’à foutre.


Les déclarations du jour

« You know Kaiser, I like this place. I think I will manage for another five years and come back here and live with two women. Yes. I think I need two beautiful women. »
Sven s’adressant à Dietmar Hamman en 2008 (selon Dietmar le Kaiser). C’est beau.

« Et puis je n’ai pas eu de chance, dans le match le plus important de l’année, contre Marseille, je me suis blessé, et j’ai joué 45 minutes avec les ligaments touchés. Je ne suis pas sorti, parce que tu dois sortir mort, ça c’est notre mentalité, qui n’est peut-être pas la vôtre. Sur un «clasico», un match si important, tu ne peux pas sortir pour une douleur. Derrière, je passe 25 jours dehors à cause de cette blessure. Ça m’a coupé dans ma continuité »
Lugano confirme qu’il est débile. Rapidement, si tu sors, tu évites d’aggraver ta blessure et d’être indisponible plus longtemps pour l’équipe Diego, et puis tu es remplacé par un défenseur en pleine possession de ses moyens…

« Il me semble que les critiques depuis le match de Coupe contre le Barça mercredi sont contre le Real, contre son entraîneur et contre ses joueurs. Je ne comprends pas tout ce qui est dit sur le système mis en place par Mourinho contre le Barça. Moi ce qui me dérange particulièrement, c’est d’avoir à écouter toutes ses attaques sur le système de jeu. Je défie tous les entraineurs du monde à dire quel est le système adéquat pour gagner contre le Barça »
Zidane prend la défense de Mourinho et en profite pour lancer un avis de recherche.

« Je n’y peux rien. Je suis un ringard: j’aime la fidélité. Oui, j’aime les gens qui aiment ce qu’ils aiment. »
Allez une petite chanson pour Bernard.

« C’est une compétition très importante pour tous les clubs français. Et pour nous aussi. »
Carlo Ancelotti a raison de faire la différence.

« On a rigolé par moments, c’était plus tendu sur d’autres sujets, il y a quelques divergences, mais c’est la vie entre un patron et son salarié. Il y a un timing qu’on ne partage pas. Pour moi, la compétition est le juge de paix. J’ai tellement envie que l’équipe de France fonctionne bien »
Noël Le Graët.
C’est normal Noël. Par contre, si vous pouviez éviter de confier les commandes de l’Equipe de France à Paul Le Guen, comme court la rumeur, évitez.

« Le coach nous demande de presser la défense adverse, pour ne pas laisser l’adversaire respirer. Et ça marche pour le moment. »
Clément Chantôme et la découverte du pressing…

«Pepe est un joueur que tu n’entends presque jamais en dehors du terrain. C’est une personne bien élevée. Mais quand il entre sur le terrain, il est obsédé par la victoire et ce désir de gagner lui fait commettre des erreurs. Il est conscient de ce qu’il a fait, mais Pepe est un joueur qui donne tout sur le terrain. Et parfois il frôle la limite»
Zinédine Zidane s’y connait en geste limite qu’il réservait à la Coupe du Monde. Ah, cet esprit de gagneur qui vous fait tout perdre…

« Mon objectif personnel, c’est d’y contribuer dans le jeu et si c’est avec des buts et des passes décisives c’est encore mieux. »
Brandao est attaquant, mais même lui ça a l’air de l’étonner.

« Au sujet de l’action avec Lionel Messi, je veux dire que c’est un acte involontaire. Mais si Messi se sent offensé, je lui demande pardon. Mon intention est juste de défendre mon équipe »
Pepe. Et quand un doigt traine sur le terrain, il y a danger, c’est bien connu. Et puis les dames vous le disent souvent, Leo, enlevez vos doigts.

« Au Brésil, ça n’existe pas de voir des supporters encourager leur équipe du coup d’envoi jusqu’au coup de sifflet final. (…) J’avais la nostalgie de les revoir »
Brandao essaie de nous la faire à l’envers, sa spécialité.

 

Les grandes nouvelles du jour

Canal + s’attaque désormais à la Coupe de la Ligue. Comment disait Ménès déjà ? « Four more years » ? » Bien fait.

« Le come back de Paul Scholes était si inattendu qu’il n’avait pas de chaussures pour débuter le match contre Man City. Il est allé alors dans une boutique de Manchester, pour s’en acheter une paire à 48 euros ! »
Le Chevalier des arts et des lettres croit aux contes de fées et à l’amateurisme du staff mancunien.

« Dix joueurs de l’Olympique de Marseille ont subi jeudi après-midi un contrôle antidopage inopiné, relate La Provence. »
football365.fr… Et souvenez-vous du dernier

« Quatre matchs de suspension pour Chafni »
football365 .fr. Quelle affaire rondement menée. Tous les participants en ressortent grandi.

 

Les questions que personne ne (se) pose…

… sauf le10sport.com :

« OM : vers un départ surprise d’Alou Diarra ? »
Un retour vers Bordeaux serait une bonne surprise.

… sauf football365.fr, sans la poser  :

« Pourquoi Beckham n’est pas venu à Paris »
Ah ouais, encore…

… sauf football.fr :

« Le Guen après l’Euro ? »
La France va mal…

… sauf football.fr :

« Pepe, cet homme ? »
Cette interrogation fait saliver gros membre numéro deux qui a déjà ses doigts par terre. Et son gros doigt du milieu aussi.

… sauf football.fr :

« Munich pour la revanche »
C’est vrai et c’est aux Palestiniens de jouer.

… sauf Cherif Ghemmour :

« Alors, quoi ? On aligne deux équipes-bis ou bien les A’ ? »
Quelle différence entre bis et A’, Cherif ?

… sauf Cherif Ghemmour :

«  Et le but d’Abidal, un défenseur : il attesterait d’un manque d’efficacité offensive ? »
On a un peu envie de répondre ‘et ta grand-mère, elle met des pénos ?‘. Mais on ne le fera pas.

 

Entretien avec un Kombouaré

« Je ne me sens pas trahi. Tu es trahi par la famille, par un ami. Là, on est dans une relation de travail où je savais dès le départ à quoi m’en tenir. Je ne suis pas amer»
Antoine Kombouaré. On avait lu ‘je ne suis pas ta mère’, du coup on n’avait rien compris.

« Je n’étais pas dupe de la situation. (…) Le matin du match à Saint-Etienne, j’avais réuni mon staff pour leur dire : voilà c’est mon dernier match. Je le sentais, je le savais. C’était inéluctable. Dès le départ, j’ai su que ça allait être compliqué pour moi »
Antoine Kombouaré a lâché un subtil « Je le sentais » comme un symbole de pet au nez de Leonardo et de ses arguments.

« A Saint-Etienne, j’ai discuté avec Leonardo qui m’a dit qu’il voulait me voir le lendemain matin. Là, j’ai compris. Je savais que la fin était inéluctable. »
Antoine Kombouaré serait en train de nous vendre son histoire avec fracas.

« Il y a eu un avant et après Bordeaux (le 6 novembre, 1-1). Et là, je lui ai dit : Maintenant, si tu veux me virer, OK, tu mènes ta vie et moi la mienne. »
Antoine Kombouaré dans « le groupe vivait bien ».

« Je ne suis pas amer, j’ai déjà tourné la page. Le fait d’avoir été évincé, je ne peux pas l’accepter, parce que j’étais premier du Championnat, mais je comprends que les Qatariens voulaient un entraîneur de renom »
Antoine Kombouaré comprend les Qatariens, pas les Brésiliens.

« Ma plus grande victoire est là. Tout le monde s’attendait à ce que je pète les plombs, que je ne sois pas capable de gérer cet effectif. Mais j’ai montré que j’étais capable de gérer, de gagner mais aussi d’avoir une attitude exemplaire.»
Antoine Kombouaré est resté digne, il peut maintenant s’en aller comme un prince.

« J’aurais été vexé s’ils avaient mis Makélélé »
Antoine Kombouaré. Comme on vous comprend…

« Pastore, c’est un gamin qui veut être heureux sur un terrain. Et quand ça ne se passait pas comme il le voulait, il boudait. »
Antoine Kombouaré. Ca s’est vu. CR7 likes this.

«  La France est très physique. S’il a du mal physiquement et qu’il n’est pas prêt mentalement… »
Antoine Kombouaré parlait de Pastore. Ca s’est mal passé…

 

Les comparaisons foireuses du jour

« La seule raison pour laquelle j’ai été viré, c’est parce qu’ils ont engagé Ancelotti. C’est un entraîneur titré, expérimenté et qui est capable d’attirer des grands joueurs. Mais je ne me sens pas inférieur à lui. »
Ne rentrez pas dans ce jeu là, Antoine Kombouaré

«J’aurais été vexé si j’avais été remplacé par Makélélé, par exemple. Mais là, je suis remplacé par Ancelotti. Attention, je ne dis pas que je suis moins bon qu’Ancelotti, mais je peux comprendre. »
Antoine Kombouaré est entré à fond dedans.

«  Il (Pastore, ndcvm) a un talent énorme, mais il me fait penser à Jérémy Ménez, capable de choses exceptionnelles sur deux ou trois actions, rarement sur un match entier. »
Antoine Kombouaré. Pan, dans les dents de tout le monde.

« Les replis un peu désordonnés et les grands espaces laissés parfois à Molina et ses potes rappelaient les mêmes glissades défensives de la Dream Team de Cruyff (3-4-3 aussi), avec un Koeman en retard sur les contres adverses… »
Attention, Chérif Ghemmour a de la mémoire footballistique.

« A l’image de Mourinho au look d’adjoint (veste-gilet sport un peu cheap) et aux fureurs anti-arbitrales plus tempérées, son Real a fait dans la sobriété tactique. »
Cherif Ghemmour. C’est vrai que sa veste était tactiquement sobre.

Attention. Ça va faire mal, vous êtes prêts ? Allez-y Chevalier :

« Beckham a des looks différents comme s’il était John Lennon ! Triste Beatles du football sans vrai groupe.
Beckham, sa femme et leur marmaille qui sortent de l’aéroport.
Beckham et le prénom de sa progéniture tatoué sur le corps.
Et sur sa bite, il a marqué quoi: Nike ?
Je vomis cette médiatisation.
Paul Scholes c’est Beckett à côté du Paris Hilton du football.
Paul Scholes, joue et s’en va, comme Miles Davis faisait avec sa trompette. »
On reviendra plus loin sur la quéquette du rouquin.

 

Le prix sans déconner du jour

« Je pense qu’ils n’avaient rien contre moi »
Antoine Kombouaré. Ah, ben vous avez été bavard, ça devait vous tomber sur le coin de la tronche.

« Le footballeur est un mauvais exemple »
Jérôme Latta. Oui. M’enfin, s’il faut le répéter, admettons.

 

Les photos du jour

Oh les salauds d’Anonymous, ils ont attaqué le Blog à Luis pour le faire passer pour un con.

Poelvoorde dans le rôle de Källstrom, pas con du tout.

Y a pas à dire, mais une moumoutte projetée même très vite, ça se voit toujours.

Un cadeau pour L’Equipe.

Deux hooligans ont été interpellés pour avoir jeté des Smarties et avoir traité le gardien adverse de gros méchant qui pue du zizi.

Préparateur physique du Bayern, c’est vraiment la pire invention que pouvait trouver le pote de Ribéry. La preuve.

United Colors of Bande de Cons.

Nouveau, après le Vuvuzelanal, le Vuvuzelag.

Il est où le bouton « on » bordel…

 

Les analyses du jour

Quand Captain Larqué analyse les volontés de Le Graët,  ça vole haut :
« Le vice-président de la FFF (Bernard Desumer), qui vient toutes les semaines depuis Lorraine jusqu’à Paris, passe trois nuits dans un hôtel très confortable mais à un tarif tout à fait raisonnable pour ce genre de fonction. Laurent Blanc aura lui aussi à faire des efforts sur l’hôtel qu’il occupe lorsqu’il viendra à Paris pour ses conférences de presse. Noël Le Graët ne veut rien lâcher. »

« Ma plus grande victoire est là. Tout le monde s’attendait à ce que je pète les plombs, que je ne sois pas capable de gérer cet effectif. Mais j’ai montré que j’étais capable de gérer, de gagner mais aussi d’avoir une attitude exemplaire.»
C’est tout à votre honneur M. Kombouaré, mais que ce soit votre plus grande victoire, c’est peut être aussi le problème non ?

« Dimanche 22 janvier, le manager d’Arsenal a tout à craindre du retour du “Cantona roux” qui ne va pas se laisser marcher par des Gunners qui occupent la 19e place du classement fair-play. »
Devinez, devinez devinez qui je suis….

« La conclusion s’impose donc d’elle même. Ce n’est pas Mourinho qui mérité d’être dégradé par Pierre Ménès de l’agence « Ménès and Dugarry’s », ce sont ces joueurs qui sont surcotés, notamment Ronaldo. Le Mou reste le plus grand génie tactique du football moderne, mais il n’a pas les armes qui vont avec. Pour le moment, c’est un coach AAA à la tête d’une équipe AA+. »
Le Professur B(u)RP vous livre comme d’hab son minimum syndical : analyse facile avec un petit trait d’esprit pas forcément déplaisant.

« À l’école des managers à Limoges, Zinedine Zidane a sûrement dû apprendre qu’un bon dirigeant doit toujours défendre ses hommes sur la place publique. »
Non rien, footmercato nous a fait rire.

« J’ai écrit sur lui plus d’articles que toute la presse française réunie. »
Morlino nous parle de Scholes mais ça fonctionne également avec Arsenal ou Pierre Perret.

« Les individualités sont au service du collectif. On n’avait pas vu ça depuis un certain temps. Mais Gerets doit prendre un peu plus de risques offensifs. On peut jouer avec plusieurs attaquants. Il est dans des conditions plus qu’aisées au Maroc. On lui a tout mis sur un plateau d’argent. Il n’a pas le droit à l’erreur avec un tel contrat ».
Mustapha Hadji prévient Gerets. C’est vrai que les infrastructures sont de haut niveau, et Adel Taarabt facile à gérer. Et avec Marouane Chamakh, impossible de faire une mauvaise performance.

« Et la Roja aussi : Guardiola et surtout Mourinho sont deux coachs responsables qui savent que les Clasicos qui dégénèrent sont destructeurs pour une équipe d’Espagne qui visera le triplé historique (Euro-Mondial-Euro) dans cinq mois. »
Cherif Ghemmour ne sait pas que les coaches de club n’en ont rien à carrer de l’équipe nationale. Et Fabregas qui est venu bouffer Xabi, c’était pour la déconne ?

«  En passant, l’absence de Villa pèse : ses appels mortels, sur le côté ou en profondeur, manquent au dispositif offensif, sachant gérer mieux qu’un autre les appels à la limite du hors-jeu. »
Cherif Ghemmour n’a pas dû voir Alexis Sanchez jouer. Ni le match d’ailleurs, la limite du hors-jeu, les Catalans l’ont encore trouvée avec aisance.

« J’ai pris ma décision en fonction de ce que je pensais de l’avenir du football aux USA et de l’endroit où ma famille serait la plus heureuse. Ils adorent vivre en Amérique et nous allons continuer à en profiter. Quand tu es marié et que tu as une famille, tes priorités changent »
C’est vrai David Beckham, ras le bol de secouer madame, on préfère viser la nounou.

 

Les blagounettes du jour

« Yes they CAN »
Une pub en Une de L’Equipe de jour contenant de l’inventivité.

« L’Olympique de Marseille, qui désire acheter le terrain juxtaposé au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus, devra négocier avec le couvent voisin pour l’obtenir. Ou quand la Bonne Mère doit se mesurer… aux bonnes soeurs ! »
Bien vu football365.fr

 

Oh ! la belle prose

« Scholes c’est Rooney, en discipliné. Il n’a pas moins de rage que “Wazza” mais il l’a contient au fond de lui pour ne l’exprimer que par les extrémités de son corps. »
Et Bernard inventa le tacle de la bite.

« Ses tacles sont signés: “Je t’aime Man U!” »
Manu Petit, Bernard ? Vous connaissez Francis Van ?

« La réunion prévue hier entre Leonardo et l’agent du jour a été reportée. »
Remarquez, ça marche aussi eurosport.fr.

« Comme tout nouveau, il a ainsi chanté une chanson en italien à Dubäi. Il s’est mis de suite dans l’ambiance. »
Momo Sissoko se débrouille bien en danois d’après lequipe.fr.

« Fahid Ben Khalfallah, en contrat jusqu’en 2014, ne sera pas retenu par Bordeaux. Un temps pisté par Nice, le milieu offensif serait suivi par Nice qui se serait renseigné. »
Eurosport.fr est perdu dans ses transferts.

« A 32 ans, Abidal a malgré tout obtenu satisfaction, ou presque, puisu’il a paraphé un bail portant sur une saison, plus deux en option. »
Football.fr y était presque.

« Et puis il y a eu cette tumeur au foi quelques mois en arrière »
Football.fr, en cette période de troubles religieux et de célébration de Malraux.

« Prochainement, un latéral gauche plus jeune, plus dynamique, plus puissant et en pleine progression débarquera sans doute sdans ses pattes pour l’envoyer finalement sur la touche »
Football.fr a craqué sur la fin du début.

 

Les prix d’originalité

« L’Ajax éliminé devant des enfants »
Lequipe.fr. Ils jouaient Arsenal ?

« Zidane l’avocat de Mourinho »
Eurosport.fr. Donc du diable.

« L’Internacional et le F.C. Porto à la lutte pour Lucho ! »
Footmercato.net. Et pourquoi pas Gignac à Toulouse ?

« Pas encore d’accord entre Tevez et le PSG. Exclusif »
On espère pour les rédacteurs de football365.fr que leurs gonzesses ne partagent pas leur sens de l’exclusivité.

« Eloge de Paul Scholes, héros de Dickens dans la Red Army »
Morlino doit forcément penser à Uriah Heep.

« Prêts à rugir »
Football.fr. Ben oui, c’est la CAN, on vous avait prévenus.

« Redknapp, un Harry qui vous fait du bien »
Les confidences d’eurosporn.fr.

« Clasi-KO encore fatal au Real »
Eurosport.fr, by Cherif Ghemmour.

« Zébulon » contre les « bling-bling », la guerre du foot est déclarée »
Lemonde.fr parlait de Le Graët et de Blanc.

 

Les titres du jour

« Debuchy ne cède pas à la panique »
C’est normal football365.fr, il attend tranquillement l’arrivée des pompiers.

« Pour Zidane, Mourinho et le Real sont sur le bon chemin face au Barça »
Un titranalyse qui n’en veut de la part de foot01.com.

« Gameiro en pointe »
Football365.fr nous fait savoir que Kévin est très excité.

 

 

Bonus tolérance

Pick’n go.

 

Bonus Ils sont forts les handicapés

Pas de chocolats, des caramels.

 

Bonus Johnny & Carlos

Ils n’aiment pas Michael.

 

Bonus N°2

Il a découvert les couleurs.

 

 

Le comité revient lundi, sans doute vers 13h, on tâchera de vous prévenir. La bise anale.

Merci à Marco Matrix, Fabulous 63 et Yann qui sont passés par le forum pour leurs excellentes délations.

Merci à Moké et ses analités quotidiennes.

Merci à personne pour leurs délations mailesques et twitteriennes.

Si vous souhaitez devenir quelqu’un d’unique en rejoignant les abonnés d’horsjeu.net, sans engagement, on n’est pas des raclures, la preuve, Boris G. y est parvenu et il n’est pas le seul.

Le service abonnement doit d’ailleurs écrire cet après-midi aux généreux nouveaux venus, qu’ils soient chaleureusement et humidement remerciés, quant aux plus anciens, ils devraient recevoir une bien belle surprise, mais alors quand ? Ca c’est un mystère.

Si vous voulez donner un coup de main à horsjeu.net vite fait, vous pouvez cliquer sur ses pubs mais aussi en bas de page sur l’insigne +1, pour un meilleur référencement du site. L’éditeur est beau et rusé.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net si vous n’avez pas encore eu la présence d’esprit de vous inscrire sur le forum…

15 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du 20 janvier

  1. « Le come back de Paul Scholes était si inattendu qu’il n’avait pas de chaussures pour débuter le match contre Man City. Il est allé alors dans une boutique de Manchester, pour s’en acheter une paire à 48 euros ! »

    Putain de bisounours.

  2. Enorme le bonus Aziz, grosse star en Bulgarie (un beau pays !). Si le comité veut d’autres artistes de ce pays, qu’il me demande (mais il n’y en a pas d’autres comme Aziz, plus des gonzesses ultra-siliconées).

  3. The Crippled Master est une film qui peut tuer des gens pendant la récolte de la weed, il est juste magique! La fin est absolument géniale d’inventivité chorégraphique pour les combats.
    Le montage est une abomination (surtout pendant les combats) à se pisser dessus.
    Ca vaut vraiment le coup de le télécharger, c’est quand même un film qui a été classé dans le top 50 des pires films de l’histoire du cinéma. Bon après ça fait pas rire tout le monde… je pense que c’est qd les gens captent qu’il y a pas trop de trucages…

  4. Est-ce que je suis le seul a être vraiment déçu par l’interview de Kombouaré ?

    Même pas une couille ni un merde, pas une allusion au clan… je reste sur ma faim.

  5. Y a un rouquin qui vient de se faire pomper sévère là!

    D’ailleurs je suis sur que, officieusement, c’est la vraie raison de son retour: les prestations de Nanard « Langue de Velours » devaient trop lui manquer

  6. Oula, violent les bonus handicap international. Presque aussi violent que la prose décontracté de Ghemmour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.