Lille – Bordeaux (5-1), la Scapulaire Académie sombre

Pas d’intro, ce match n’en mérite pas. Juste une pensée pour Carrasso et ses ligaments en compote.

La compo :

 

 Le match :

4ème : Sur un long ballon lillois, Prior déserte son but pour porter secours à une fricadelle en détresse. Les lillois en profitent pour essayer de marquer mais se heurtent à Yambéré.

5ème : Les lillois sont frais et pimpants, les bordelais frais comme un slip à 6h du mat’ quand on sort de boîte.

7ème : Poko aussi bien placé qu’un bouton sur le pif quand on a un rencard, Sidibé en profite pour faire un centre en profondeur. Les notions d’allemand de Prior se limitant à la commande de currywurst, de bières et quelques insultes, il tente de communiquer avec son latéral dans un mélange d’italien et allemand qui donne « stampa Arschloch ! ». Surpris, Contento pense que son gardien est victime d’une attaque cérébrale et se jette sur lui pour le sauver. Les deux bordelais se cartonnent, Benzia en profite pour récupérer et mettre en application un « plat du pied sécurité » de niveau 2 qui passe malgré la tentative désespérée de Prior d’arrêter la balle. 1-0 pour Lille.

11ème : Construire c’est pour les hipsters et les enculés. Du coup grand ballon devant de Yambéré, Crivelli gêne la défense, Rolan peut fusiller Enyeama mais préfère envoyer un truc aussi faible qu’un politique devant un pot-de-vin.

14ème : Histoire de bien niquer le peu de confiance en soi qu’il reste à Prior, Yambéré lui envoie une saucisse sur son mauvais pied alors que Benzia est au pressing. Evidemment, Prior est contré mais il parvient à récupérer la balle. Mon slip décédé depuis la 4ème minute subit donc un outrage à cadavre, passible de 5 ans d’emprisonnement. J’hésite puis apprend qu’en prison on te force à regarder les matchs des Girondins. Double peine, je fais disparaître le corps plutôt que risquer ça.

16ème : Nouvelle occasion du LOSC. J’en profite pour apprendre l’expression « on est à la rue » en 19 langues différentes, ça peut servir.

19ème : Yambéré tente le csc, le rate. Si seulement il avait aussi pu rater la signature de son contrat pro.

23ème : But refusé au LOSC. Dans le placard de la chambre, des slips tremblent, personne ne veut être la prochaine victime du tueur de slips.

25ème : Poko est remplacé par Sané. Oui Sané, le mec qui doit se barrer depuis un moment déjà, le mec qui en a rien à foutre du club. Oui, c’est lui que Willy choisit de lancer dans ce moment difficile. Sané dans l’axe, Guilbert à droite.

33ème : Toujours pas de jeu côté bordelais, ce dernier ayant décidé de déserter la Gironde depuis quelques temps. Mais Bordeaux égalise sur… un long ballon et une connerie de Soumaoro, bien pressé par Khazri. Le mauvais dégagement du lillois profite à Chantôme qui marque son 1er but depuis son arrivée au club il y a un an. 1-1.

37ème : Contento est perturbé, un lillois vient de lui raconter que son club jouait la Ligue des Champions il y a pas si longtemps que ça. Du coup il laisse partir Rony Lopes qui se présente seul face à Prior. Heureusement ce dernier stoppe la tentative du portugais.

41ème : Seul face à Traoré, Yambéré et Sané, Lopes prend les plots les uns après les autres et arrive dans la surface, ce malgré les tentatives désespérées et désespérantes pour le contrer. Alors qu’il semble tergiverser à l’idée de perdre un nouveau duel face à Prior qui commence à sortir, il est suppléé par Sané qui a tout vu en une fraction de seconde. Le lob est parfait, splendide même et permet à Lille de repasser devant. Par pudeur sûrement, Sané ne fête pas son but face à son ancien club. 2-1.

44ème : Khazri défend rarement mais à chaque fois il marque le coup en prenant un jaune. Sur le coup-franc, le marquage est plus détendu que Snoop Dogg après un 3 feuilles, Civelli peut remettre sur Soumaoro qui rattrape sa bévue en ajustant Prior de prêt pendant que Sané cherche un recruteur anglais dans les tribunes pour lui faire coucou. 3-1.

45ème +2 : Jaune pour Obbadi qui m’a tout l’air d’être aussi con qu’un tube de mayonnaise.

45ème +3 : Mi-temps, les lillois et Sané sont heureux, les bordelais un peu moins. D’ailleurs aucun n’ose rappeler à Sané qu’il évolue dans leur équipe.

46ème : Ounas remplace Traoré dont le poste au cours du match reste toujours à déterminer.

47ème : Sur un coup-franc bordelais, cafouillage, frappe de Yambéré, grosse parade d’Enyeama. Je recommence à prendre espoir mais je me rends rapidement compte que c’est l’effet de l’alcool ingurgité à la mi-temps.

51ème : Sané prend un jaune pour une faute stupide sur Benzia. Il ne comprend pas, il croyait qu’on pouvait pas prendre de jaunes entre coéquipiers.

52ème : Coup-franc bien placé, Khazri, Ginola 93 dans l’exécution mais heureusement personne veut faire son Kostadinov en face (surtout parce qu’il s’appelle Emil, comme le tueur).

56ème : Côté droit, Corchia balance un centre dans la surface pour Lamine Sané qui va pouvoir tenter le doublé. Mais il se fait surprendre par Bauthéac qui dévie subtilement le ballon pour le but du 4-1. Sané est fou furieux, il n’apprécie pas l’attitude de son coéquipier qui lui a volé son but tel un vulgaire Cristiano Ronaldo.

59ème : Sur un corner, le ballon revient sur Contento qui envoie une belle frappe du gauche. Malheureusement pour lui, Benzia est là pour défendre et repousse la balle.

74ème : Lamine Sané fait taire les détracteurs en rattrapant Florent Balmont, 35 ans, à la course. Il envoie immédiatement un texto à son agent pour l’avertir. Ce dernier lui dit que ça vaut bien un transfert à Bolton un truc pareil. Lamine est content, il sait pas encore que Bolton est dernier de Championship.

76ème : Balmont sort, remplacé par Pavard.

82ème : Excédé, Guilbert décide de démonter Yambéré dans les airs. Ce dernier a le crâne ouvert mais le médecin n’est pas inquiet, aucun risque de fuite de matière grise.

83ème : Tallo remplace Benzia.

88ème : Ounas vendange un semblant d’occasion en expédiant la balle au-dessus de la barre.

89ème : Lopes est remplacé par Boufal.

90ème +1 : Les 1ers « On est en finale » descendent des travées du stade. Réponse des bordelais avec un « On est en PLS » de circonstance.

90ème +3 : « Il y en a un peu plus, je vous le mets ? » Tallo sert Boufal qui pique son ballon par dessus Prior histoire de finir en beauté. 5-1.

Les gars :

Prior (1/5) : Bien mis en confiance par les déclarations de Triaud sur la nécessité de recruter, il est passé au travers de son match, tel un vulgaire Stanley Menzo.

Poko (0/5) : Il n’a joué que 25 minutes mais c’était 25 de trop. Les lillois ont pris son côté pour une aire de jeu. Remplacé par Sané à la 25ème.

Contento (0/5) : A cartonné Prior et a regardé Corchia centrer. C’était l’inverse qu’il fallait faire.

Guilbert (1/5) : A coulé avec le reste de l’équipe. Mais il a réalisé le rêve de pas mal de personnes en ouvrant le crâne de Yambéré. Bien joué.

Yambéré (1/5) : Il a été moins mauvais que Sané. En même temps pire c’était pas possible.

Traoré (Néant/5) : Il a trouvé le moyen de sortir à la mi-temps sans qu’on puisse deviner son véritable poste sur ce match. Aussi tranchant qu’un couteau de cantine primaire. Remplacé par Ounas à la mi-temps.

Plasil (1/5) : Jaro parle beaucoup de langues mais ne comprend pas le Chantôme et le Traoré. Lost in translation.

Chantôme (1/5): « C’est quoi ce bulletin pourri ? » « Non mais regarde papa, j’ai eu 12 en flûte c’est pas mal » « MAIS QU’IL EST CON CE GOSSE, TU VAS FAIRE QUOI AVEC TON 12 ? FLUTISTE ? ».

Rolan (0/5) : Mou, sans énergie, faudrait peut-être arrêter l’acharnement à vouloir le foutre sur un côté.

Khazri (0/5) : Khazri sur le terrain en ce moment c’est comme foutre une télé chez un mec qui a pas l’électricité : c’est beau, ça prend de la place mais c’est franchement inutile.

Crivelli (1/5) : Tel Don Quichotte, il se bat contre les moulins à vent. Lost in la Mancha.

Les entrants :

Ounas (2/5) : Le seul à avoir tiré son épingle du jeu.

Sané (non noté) : Je ne note pas les joueurs adverses.

Claude Pèze

Claude Pèze

11 commentaires

  1. Sans surprise, dès qu’on lit des déclarations où les mecs s’enflamment(Touré hier « En Championnat, on vise clairement la deuxième place ») on peut être sûr qu’ils vont se faire bouffer sur le terrain les matchs qui suivent.

    En circonstance atténuante on ne peut que regretter l’absence de Carrasso qui aurait rapidement distribué quelques gifles à sa défense, ça nous aurait au moins détendu.

    Le mélange entre les starlettes qui marchent, les pieds carrés qui courent partout (et le pied carré qui marche partout) ne formera finalement pas une équipe de football, je commençais à y croire poisson rouge que je suis.

  2. Merci Claude, tu m’ôtes à nouveau les mots de la bouche.. Mais je pense contrairement à toi que Poko, sur le « lob-cadeau » aurait tiré sur la barre lui, dommage de l’avoir sorti si vite…
    Et tu as adoré à la mi-temps, comme nous tous, le sourire de Sané vers Prior genre « t’as vu trop désolé, quel but! c’est génial non ? (vent de Prior qui hésite à lui en coller une)Non…? Ah… »…

  3. merci !! Merci pour ce moment de rigolade, après le long moment de solitude et d’abattement d’hier.
    Poko et Traoré et Chantôme, ensemble, ça fait beaucoup.
    en même temps, à sauver, il y a guère que Ounas, Crivelli et Plasil hier soir…

  4. En même temps, un troisième changement pour faire quoi ? Remarque si, sortir Sané pour la déconne

  5. Les verbes du 3eme groupe tel que pendre prendre comprendre prennent un S au présent à la 1er personne du singulier.

    Exemple :  » il y en a un peu plus, je vous le metS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.