Liverpool – Manchester City (2-1) : la Reds Academy livre ses notes

Petit couteau deviendra grand

justwide

Éliminés sans briller dans l’Europa League trois jours plus tôt, les Reds recevaient le 2ème du championnat et son imposant potentiel offensif, renforcé par l’arrivée de Bony lors du dernier mercato. De notre côté, Gerrard et Lucas sont toujours blessés, tout comme Mamad’, ce qui pousse Brendou à titulariser Lovren. Lovren oui, à mon plus grand désespoir. Ce mec dont l’égo et la confiance en lui sont complètement disproportionnés par rapport à ses qualités réelles.

Bref, autant vous dire que j’avais les miquettes.

View post on imgur.com

Mais les Reds commencent comme prévu, tel le chevalier Bayard. Sans beurre et sans reproche, ils pressent haut et pénètrent la défense des Sky Blues. Il ne faut pas attendre longtemps avant que Coutinho déjà ne lance Lallana en profondeur pour défier le gardien, mais son tir mou est bloqué. Lallana est vert et Hart rose.

Et puis ce même Coutinho récupère un ballon à gauche et centre fort pour ce même Lallana qui se lève le ballon sur le contrôle et enchaîne à une vitesse une volée en rotation dans un angle très fermé. Oh my fucking god, c’est l’un des buts de l’année ! Pas de bol, Lallana était légèrement hors-jeu. Hart tique, mais ce n’est que le début.

Et puis Henderson a marqué. 1-0. Anfield en fusion. Une frappe pleine lucarne, splendide, après un beau travail de Coutinho et Sterling. Et si Liverpool refaisait à City le même coup que l’an dernier ?

Mais City, devant, avec Aguero et Dzeko ont de quoi nous faire peur. Aguero frappe le poteau. Ouf, mais la chance de Liverpool ne va durer longtemps. Yaya Touré trouve Aguero entre les lignes qui fixe toute la défense et glisse la balle à Dzeko dont l’appel croisé trompe tout le monde. 1-1. Les boules. Non seulement tout est à refaire mais les Citizen ont maintenant la maîtrise du jeu.

Liverpool réagit quand même. Une merveille de balle lobée de Markovix trouve Lallana en profondeur. Malheureusement, l’Anglais poursuit son festival de l’échec en croisant trop sa demi-volée. C’était un geste tout à fait superbe et Lallana méritait mieux sur sa 1ère mi-temps.

La seconde période reprend et chaque équipe veut porter à l’autre le coup fatal. Aguero frappe le premier. De la tête. Mais la balle passe juste au dessus de la lucarne de Mignolet qui n’a rien eu à faire. Frnandinho enchaîne les fautes d’anti-jeu sans recevoir le moindre carton jaune. Sur un coup-franc excentré, Skrtel remet de la tête à Lallana qui marque enfin ! Et non, c’est fois c’est Skrtel qui était hors-jeu. Quand ça ne veut pas…

Et alors qu’on entre dans le dernier ¼ d’heure et qu’on s’attend à voir Liverpool baisser le pied, Sterling fixe toute la défense et décale Coutinho sur la gauche. Il crochète à l’intérieur (Samir, c’est tes reins qui sont par terre là) et enroule sa frappe. Qui rentre ! C’est magnifique, c’est superbe ! Ca fait 2-1 et Coutinho est magiiiiiiiiiique ! 

Aguero, puis Sturridge, puis Silva auront chacun une superbe chance de faire évoluer le score d’un côté comme de l’autre, mais ils auront tous en commun la mauvaise idée de ne pas trouver le cadre. Anfield is rocking, Liverpool est sur une série magnifique et se replace admirablement en championnat. Si on peut battre Manchester City avec Lovren titulaire, alors tout peut arriver. La qualification en Champions League devient un objectif raisonnable. Walk on !

THE LOCAL HEROES

Mignolet (3/5) Pas plus de boulot que ça. Mais il a eu de nouvelles hésitations en début de match. Il s’est bien rattrapé par la suite.

Can (2/5) Bien plus discret que d’habitude. Il a essayé de porter le danger devant mais sans inspiration. Quelques relances manquées, mais une coupe de cheveux de grande qualité.

Skrtel (3/5) Battu en vitesse, mais uniquement en vitesse, et par Aguero. Très solide le reste du temps. Et aucun cheveu.

Lovren (2/5) Des interventions autoritaires suivies par des interventions pas autoritaires du tout. Ses coéquipiers n’ont pas confiance en lui ,non plus. Mais ce n’était pas la catastrophe annoncée. S’il veut nous faire oublier Sakho, c’est raté. Son match illustré en une séquence.

 

Henderson (5/5) Survolté. Impressionnant au pressing et juste dans ses transmissions. Un grand match du Captain par intérim. Et un but jouissif. Juste jouissif.

Allen (5/5) Son meilleur match sous le maillot des Reds. On l’avait déjà vu passeur, on l’avait vu râtisseur, on l’avait vu marathonien, mais on ne l’avait jamais vu tout faire en même temps, à haute intensité sur un match complet. Encore Joe !

Moreno (3/5) Beaucoup de kilomètres parcourus encore, mais il a vu en face de lui avec Zabaletta le modèle sur lequel il doit se calquer. Dur sur l’homme derrière et tranchant et précis devant.

Markovix (2 ou 3/5) Dur de le noter tant le mec est talentueux sur certaines actions et médiocre sur d’autres.

Lallana (poisse/5) S’il est efficace sur la moitié de ses actions, c’est l’homme du match. 100 fois. Hélas, il ce n’est pas le cas. Mais il n’y a pas que Coutinho qui a de la magie dans les pieds.

Coutinho (5/5) Y’a-t-il encore assez de mots ? On a juste envie de se taire et le le laisser nous émerveiller. Encore un but de la victoire en prime. Notre Précieux, notre Créateur, notre Magicien.

Le but de Coutinho est sur PornHub, catégorie ‘pure filth’

Sterling (4/5) Deux passes décisives. Il a parfaitement décroché, percuté et décalé ses coéquipiers. Très, très précieux dans le pressing. Purée mais vivement qu’on l’associe à un Sturridge en pleine forme. Ca va être FOU !

Mention spéciale pour explosion de Kompany en règle

Les Subs

 Sturridge qui a remplacé Markovix. Toujours pas la grande assurance Sturridge. La preuve avec ce face à face manqué en fin de match.

 KOLO qui a remplacé Moreno pour tenir le score. Il a joué contre son frère Yaya pour la 1ère fois. Il l’a battu. Monsieur le vainqueur de la CAN.

 

JustWide

Les highlights du match. You’ll never walk alone.

Vous pouvez suivre la Reds Academy sur Facebook.

Les membres de la Reds Academy sur les réseaux sociaux

Justwide sur Facebook et Twitter

Gerrard Mouillé sur Facebook et Twitter

Steve Macadam sur Facebook et Twitter

11 thoughts on “Liverpool – Manchester City (2-1) : la Reds Academy livre ses notes

  1. Il faut préciser que le but de Dzeko est du à un superbe travail défensif de Skrtel qui quitte son poste pour presser inutilement le porteur qui était déjà pris par 2 rouges, et donc trou béant et donc Dzeko tout seul.
    Pas la première fois que Skrtel nous fait une démonstration de sa science du placement défensif.

  2. Oui Spooner :)
    MU impossible de perdre quand on repense au pur hold-up du match aller.
    Arsenal ne viendra même pas si on leur dit que Sterling joue.
    Chelsea, on les prive du titre sur une glissade d’Ivanovic.

    And hop the round is played and the affair is in the bag…

  3. Cette victoire donne tellement envie d’y croire. Il faut qu’on soit en Champions League. 2ème ou 3ème, c’est clairement dans nos possibilités. Quand tu penses qu’au mois de novembre on évoquait le licenciement de Rodgers. C’est fou.

    Le calendrier nous est favorable. Il ne nous reste plus que la Cup en plus du championnat, donc si on a pas une avalanche de blessure, j’y crois.

  4. Du coup, par rapport à novembre, quelles sont les différences ?

    – Les joueurs dans le système sans Suarez ?
    – Gros coup de moins comme les Saints ?
    – La chance ?
    – La corruption ?
    – Ben Arfa exclu du championnat ?

  5. @John Mezboul

    Il le couvre mais Moreno aussi il me semble donc de toute façon … en plus je pense pas qu’ils jouent le hors jeu quand tu regardes les mouvements de la ligne (ou alors si ils le jouent il le font très très mal). Si Skrtel ne laisse pas le passage Dzeko ne peut plus avancer et doit frapper de loin avec un défenseur juste devant, un peu comme nous on galère quand les défenses adverses sont bien en place.

  6. @Dan

    Oui d’accord avec toi mais quand un joueur fait une erreur, il faut avoir aussi l’intelligence de la compenser, après Skrtel n’est pas à son 1er coup d’essai!

  7. En effet Skrtel est coutumier de ce genre de conneries. Pour compenser ça pff ça va tellement vite et c’est tellement près des cages à moins d’être un jaguar je pense pas que c’est possible de rattraper Dzeko avant sa frappe (ou alors à anticiper la bourde et venir couvrir derrière Skrtel avant la passe…).

    Enfin bref perso j’adore Skrtel comme j’adorais Agger mais malheureusement il faut être honnête depuis Hyppia (et Carra par périodes) on a pas eu un défenseur de classe mondiale et c’est en partie pour ça qu’on souffre depuis quelques années. Sakho est sur la bonne voie pour moi mais par moment il est pas rassurant du tout … Lovren était censé être le droitier de nos rèves, il a pas supporté le changement de club (Torres likes this) il se fait même prendre la place par Can mais le pauvre petit c’est un 10 ou un 8, tu le vois quand il fait ses percées que ça le gonfle de rester derrière, c’est pas sa place même si il fait des bons matchs.

    Moreno bonne pioche et le retour de Flano (joueur le plus sous estimé de la galaxie) va faire du bien, Markovic et Ibe sont de bons ailiers mais ils se font déposer trop facilement quand ils défendent seuls, sur les matchs à risque avec de bons ailiers on se met en danger trop facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.