« Mais parfois, tu te dis : « J’en ai marre, c’est quoi, ça ? »»

Le comité du 28 novembre

Le comité est à moitié tombé dans le coma hier soir

 

La théorie du complot du jour

« Ce sont les télévisions qui poussent à l’arbitrage vidéo pour qu’on paye. Par ailleurs, comme je l’ai déjà dit, ça va à l’encontre du jeu. Et puis mettre ça sur la ligne de but, c’est la porte d’entrée à la vidéo dans le football d’une façon plus générale. Je suis contre tout ça. »
Michel Platini n’a pas peur de dénoncer le grand lobbying des médias. Bien dit, Michel. Et délivrez-nous du révélateur canal, s’il vous plaît.

Sur ce point, nous sommes tous d’accord, mais Michel va encore plus loin en répondant à cette question :
« – Il y a pourtant des différences de rythme flagrantes entre certaines équipes, certains championnats…
– Ce sont les angles des caméras de télévision, les façons de filmer qui ne sont pas les mêmes partout, qui donnent cette impression. Je dis cela de façon tout à fait sérieuse. »

Michel en a profité pour répondre à John Fahey, qui l’avait recadré il y a peu sur les questions de dopage.
« Il doit apprendre le Français, ou plutôt écouter ce que je dis. J’ai déclaré que je ne pensais pas qu’il y avait du dopage organisé dans le foot. Or-ga-ni-sé. Il y a peut-être quelques cas isolés. Mais je ne vois plus les clubs de football organiser leur dopage. »
Il a bien dit « plus ». Le comité n’est pas parano. En plus, Michel sait de quoi il parle, parce qu’il est passé par la Juve et a bu dans la même gourde que Jacques Vendroux.

 

Le mea-culpa du tout du jour

Erick Mombaerts est sorti de son silence, et attention, il n’est pas très content.

« Au niveau de l’exigence, je n’ai rien à me reprocher. »
Oh purée, ça commence fort.

« On a joué à l’Inspecteur Gadget jusqu’à 1h (du matin), le dimanche. Pour savoir que des joueurs étaient sortis, j’ai dû faire le pied de grue, arracher des informations, »
Et hop. Gogo gadgetto alibi.

« Je n’étais pas obligé de le faire. Je l’ai fait. »
Du coup, finalement, vous vous êtes couché tard vous aussi. C’est malin..

« Le lundi, j’ai annoncé à tout le monde que quoi qu’il arrive, il y aurait des sanctions, que c’était inadmissible. Ils m’avaient menti et je n’avais pas la totalité des noms, donc il était difficile de punir. »
Du coup vous en avez fait jouer certains. Peut-être justement ceux que vous n’aviez pas découvert. Peut-être justement parce que vous ne l’aviez pas remarqué à l’entraînement le lendemain et donc que ça n’aurait dû avoir aucune incidence sur le terrain le mardi suivant.

« Ils ont mis le collectif en difficulté, pas forcément sur le fait qu’ils soient sortis 48 heures avant un match, mais plus parce que ça a déstabilisé le groupe. »
D’autant moins « forcément » que c’était 72h avant… Vous êtes bien renseigné apparemment Erick.

« Cette affaire, je l’aurais réglée sportivement. Ça aurait été très efficace. Je l’aurais réglé, le problème. Je m’y étais engagé devant tout le groupe, tout le staff. Même si on s’était qualifié, j’aurais pris des sanctions. C’est ça, un entraîneur. »
Erick confirme que le sportif, c’est moins son truc.

« Après, je comprends que des gamins de 20 ans puissent faire des erreurs. J’ai entendu certains donner des leçons. Le seul problème, c’est que je sais aussi ce qu’ils ont été capables de faire à un certain moment de leur vie. C’est un peu facile. »
Erick conclut magistralement sur le doigt de René, en leader fort.

 

Les déclarations du jour

« Il y a une réflexion en cours pour déterminer quelle forme auront les compétitions européennes entre 2015 et 2018. On en discute, on prendra une décision en 2014. Il n’y a rien de décidé pour le moment. »
Merci Michel, on la sent bien venir cette Ligue des Champions à 64 clubs… Chacun est une déception totale…

« On me voit toujours comme le petit Charles qui vient d’arriver de Libourne, qui ne se plaint jamais. Mais il y a eu du changement. J’ai quand même été champion de France, en 2010. Je faisais 71 kilos à mon arrivée ici, j’en fais 80 aujourd’hui »
Comme un symbole d’André-Pierre Gignac, le titres en plus, Charles Kaboré ?

« Dans le vestiaire, on lui a tous dit un petit mot. Rater un penalty, ça peut arriver à n’importe qui. D’ailleurs, ça arrive souvent aux meilleurs, la preuve »
Thiago Silva doit se sentir drôlement mieux depuis les mots doux de Christophe Jallet.

« Moi, en tout cas, ça m’énerve. Je connais bien Nene, j’en ai discuté avec lui, on en a rigolé, mais, franchement, ça m’énerve, même si chacun joue avec ses armes. Nous, défenseurs, on est là pour rester calmes, si c’est possible. Mais parfois, tu te dis : « J’en ai marre, c’est quoi, ça ? »
Milan Bisevac se prépare à faire plein de coquineries à Valbuena et soigne sa communication d’avant-match.

« L’Inter est le club où j’ai le plus aimé être. Aucun autre ne m’a offert autant de bonheur. L’Inter est une famille et j’en ferai partie pour toujours. Quand je l’ai quitté, j’ai pleuré plus d’une fois. »
José Mourinho refait le coup de la rupture qu’il regrette.

Même moi je me suis demandé pourquoi je l’ai fait. C’était la troisième fois que le Real me proposait son banc. Mes amis me disaient : “Tu peux être un grand entraîneur, mais si tu n’es pas champion avec le Real Madrid, il te manquera toujours quelque chose dans ta carrière, un trou qui ne sera jamais comblé. »
José, vos amis sont un peu cons. Parlez en à Sir Alex Ferguson,  Arirgo Sacchi et quelques autres…

« On a encore vu ce soir que le PSG est attendu partout par des équipes à 150%. »
Et ça embête un peu Mamad’ Sakho qui est « un pur parizi1 à 100% » seulement.

« Je n’ai rien à dire aux joueurs. Nous sommes déçus du résultat mais le comportement de l’équipe a été très bon. »
Carlo Ancelotti n’avait rien à dire aux journalistes non plus.

« Aujourd’hui, rien ne m’a énervé, il n’y a rien à dire sur l’équipe.»
Et dans l’Equipe non plus donc, Leonardo

« Je suis plus optimiste que je ne l’étais samedi».
Et Harry Redknapp espère l’être moins que dimanche prochain.

« Ruffier est un bon gardien, il a fait un bon match, mais toute l’équipe de Saint-Etienne a fait un bon match. C’était un beau match équilibré et ils ont gagné aux tirs au but. Bonne chance à Saint-Etienne.»
Très clairement, la coupe de la ligue n’était pas un objectif majeur pour Carlo Ancelotti non plus.

 

Les grandes nouvelles du jour

« Grâce à des buts de Gonzalez (17e), Klose (31e, son 8e but de la saison) et Hernanes (59e), les hommes de Vladimir Petkovic, qui arboraient pour l’occasion des maillots avec la mention «Non au racisme», ont enchaîné une cinquième rencontre de suite sans défaite, toutes compétitions confondues (3 victoires). »
francefootball.fr. Ah ben bravo pour la leçon d’hypocrisie les laziales. A quand un « non au dopage » sur le maillot de la Juve, un « vive la démocratie » sur le maillot de l’Atletico ou un « non aux emplois fictifs ! » sur le maillot du PSG ?

« 20 octobre 2012, 9e journée de Ligue 1, dernier but de Brandao inscrit contre Nice. Le Brésilien célèbre alors sa réalisation en mimant un appareil photo, on peut lire sur ses lèvres « Click, click, click ». Le refrain de sa chanson, rien que ça ! L’attaquant stéphanois s’est lancé dans la musique et produit un jeune chanteur brésilien, Henrique Lemes, gagnant de la version 2011 de Idolos (l’équivalant de la Nouvelle Star au Brésil). »
Les enquêtes de le10sport.com.

« L’information, révélée en exclusivité dans les colonnes du 10 Sport, a franchi les Pyrénées. Après la presse catalane, par l’intermédiaire de Sport, c’est au tour des médias pro-madrilènes, et plus particulièrement de Marca, d’évoquer l’arrivée de José Mourinho au Paris Saint-Germain. »
Le10sport.com nous prend pour des cons ou l’est juste complètement ?

 

Les images du jour

Pour un fascisme tolérant !

Joue la comme Valbuena

Pour tous ceux qu’ont les mains moites

 

Les questions que personne ne se pose

… sauf Michel Platini

« D’un autre côté, si les Espoirs avaient gagné ce match en Norvège, pensez-vous que cette affaire aurait tant fait parler ? »
Non.

.. sauf francefootball.fr

« L’OM inchangé, l’OL avec Bastos ? »
Vous n’avez pas écouté Rémi Garde sur l’éventualité d’une possibilité de faire ou non peut être jouer Michel Bastos (sous réserve) ? Il faut lire le comité d’hier alors.

… sauf footmercato.net

« Mais où se cache Thiago Motta ? Encore sur le flanc pour le déplacement à Saint-Etienne ce soir, l’Italo-Brésilien n’a disputé que 4 matches cette saison. »
Ben, il est à l’infirmerie, vous aviez bien compris footmercato.net.

… sauf football365.fr

« Rudi Garcia, comment abordez-vous le match de mercredi contre Bastia ? » Football365.fr
Le comité aurait répondu en bateau, c’est toujours plus pratique qu’à pied pour aller à Bastia. Mais Rudi Garcia n’est pas joueur.

 

Les comparaisons foireuses du jour

« Yoann, ce n’est pas le premier de la classe à qui on a tout donné. Il faut le voir bosser. Il prend soin de lui, fait gaffe à ce qu’il mange. Je crois qu’il a plus de talent que Mathieu, mais Mathieu exploite mieux le sien. La différence, elle est là »
Oui, mais alors c’est qui le plus fort vraiment, Rod Fanni ?

« En revanche, il (Mombaerts, ndcvm) s’est souvenu -avec tristesse- du moment où le Toulousain (Ben Yedder) lui a avoué faire partie des déserteurs. »
Pourquoi « déserteurs », le10sport ? Ils sont justement allés au front alors qu’ils auraient dû être réformés, non ?

 

Le grand reportage du jour

Sofoot.com, par le biais de son grand espoir Eric Maggiori affirme son orientation Condescendance parisienne totale et Cons-Culture

« De chien de garde de Cristiano Ronaldo à travailleur dans le métro. Parabole folle. »
Travailleur est visiblement un mot « fou » chez sofoot, un mot qui sent pas bon.

« L’ancien défenseur y bosse désormais depuis cinq ans, et a même « déjà été promu une fois ». Classe. »
Les mots manquent au comité devant tant de mépris mais la « gauche » française se porte bien, merci pour elle.

« Comme un banal employé au chômage, il doit chercher du travail et trouve ce job d’ouvrier de ligne dans le métro. Il signe. Pas un contrat de trois ans, mais simplement un CDI. Dur retour à la réalité. »
Le comité connaît la banalité que semble découvrir le jeune Eric à travers des brèves de footballeurs. Pour ce qui est de la simplicité du CDI, le comité pense qu’ Eric anticipe bien, Le comité sent en effet qu’il sera prochainement simplifié.

« Au pire, il pourra désormais conserver le bleu de travail de l’un de ses collègues du métro. Mais il n’en tirera pas grand-chose sur eBay… »
Et oui, les pauvres, tout le monde s’en fout de votre vie de merde et de vos boulots de ploucs. La preuve, ça vaut rien sur Ebay.

Le comité laisse le soin à ses lecteurs de se renseigner sur la trajectoire de cet auteur sofoot.comesque

 

Les analyses du jour

« Longtemps remplaçant, l’internationa burkinabé est devenu essentiel à l’OM cette saison. Une métamorphose qu’il ne doit pas seulement à sa patience »
En effet L’Equipe, il la doit aussi à un dégraissage de l’effectif radical, des blessures et des suspensions. Et tout ça permettra à son agent de relancer les rumeurs Inter et Barça. N’est-il pas merveilleux ?

« Quand tu ne lui donnes pas le ballon, il t’engueule, et quand tu lui donnes mais qu’il n’est pas bon il t’engueule aussi ! Donc dans tous les cas tu en prends plein la tronche. »
Pierre Ménès analyse le comportement de Zlatan Ibrahimovic. C’est un peu comme vous Pierre, dès qu’on vous parle d’un arbitre. Ou de Malouda

« Vexé ? Pas du tout. Les records sont faits pour être battus. »
Michel Platini la joue fair-play, mais pas financier, c’est plus facile.

«Les records sont faits pour être battus. Thierry Henry a marqué plus de buts que moi en sélection. Si Messi gagne un quatrième Ballon d’Or, c’est qu’il l’aura mérité. Et puis… à 25 ans, je pense qu’il a de toute façon toutes les chances de faire tomber un jour le record.»
Et Platoche s’en fout d’autant plus que s’il choisit bien cet exemple, c’est qu’il sait que cela ne suffit pour leur faire gagner le cœur des hommes.

« Le racisme et le nationalisme sont aussi des vrais problèmes de société qui s’expriment dans les stades. Depuis quelques années, j’observe une montée du nationalisme dans certains endroits. C’est inquiétant. »
Mais non Michel, demandez à Sepp Blatter, une bonne poignée de main et tout est fini.

« Concernant les Lillois, je pense qu’un grand club, et le Losc en est un, se doit de prendre un peu de hauteur dans la défaite. La dernière fois, au Trophée des champions à Tanger, ils ont refusé de monter sur le podium pour prendre leur médaille, provoquant l’incrédulité de nos amis marocains. »
On ne vous le fait pas dire René Coty ! Pardon Vincent Labrune.

« C’est quand même pas croyable que les clubs français se battent tout au long de l’année pour jouer l’Europe et qu’une fois qu’ils y sont, ils ne jouent pas les matchs à fond. Merde! Yvonne me dit souvent que je ferai « un bon chroniqueur de foot ». Eh! Elle a pas tort. Je suis pas plus con qu’un autre et moi au moins je suis sur le terrain toute la semaine! »
BeIn, Canal ou France Télévision… Osez Patrick Remoulade

 

Les rectificatifs du jour

« Nous sommes outrés par l’image que certains médias essaient de véhiculer sur notre équipe depuis dimanche soir. L’OM est un club qui se veut exemplaire dans l’attitude et le comportement, se refusant par exemple à toute forme de commentaires sur l’arbitrage. »
Tout à fait Vincent Labrune, on n’a jamais vu de dirigeants olympiens, mal s’exprimer face à la presse tout ça…

« Ce n’est plus un secret pour personne : QSI suit de près la piste menant à l’ex-coach du FC Porto, de Chelsea et de l’Inter Milan, qui a été déjà été approché plus ou moins sérieusement à plus d’une reprise ces dernières années. »
Un secret pour personne on ne sait pas, une rumeur à la con pour beaucoup, sûrement football365.fr

« Il n’y a qu’une chose de compliquée, pour laquelle on aurait peut-être besoin de la vidéo, je dis bien peut-être, c’est le hors-jeu. Car c’est très difficile à juger pour les arbitres. Et encore, il faudrait mettre une caméra sur le gars qui appuie sur le bouton, pour savoir quand part le ballon ! Donc je n’y crois pas. Le reste, c’est de l’interprétation : faute ou pas faute, ligne de but, ce n’est pas difficile… »
Attendez Michel, y a interprétation sur la ligne de but ? La seule technologie à laquelle personne ne s’oppose sauf vous ?

« Le comité du 27 juin »
On ne sait pas ce que prend le service sous-titre le matin, mais même si c’est sûrement très bon, ce serait pas une mauvaise idée d’arrêter.

 

L’auto-rectificatif du jour

« Je ne peux pas me permettre, dans un monde libéral, de remettre en cause la provenance des propriétaires, même si je déplore que des clubs tombent aux mains de capitaux étrangers. »
Bel auto-rectificatif, Michel Platini. Même si c’est des Allemands ? Non parce que Christian Estrosi trouve que c’est mieux que les Emiratis. Alors le comité vous pose la question.

« Car pour moi, l’identité d’un club, c’est sa région, ses supporters. Je ne suis pas partisan de la mondialisation, mais juridiquement, je ne peux rien faire. »
Ben du coup ce n’est pas grave Michel ? Enfin sauf si vous pensez que les Qataris veulent nationaliser les supporters du PSG ou délocaliser le club en Roumanie puis en Chine pour réduire les coûts de production.

 

Les proses du jour

« Pis, d’te façon, on sait bien c’qu’on veut nous : la coupe d’europe !!! mais attention, faut pas mettre la charue avant l’hébreu !! d’abord, on gagne l’championnat et on l’gagne bien !! avec les sardines juste derrière histoire qui nous renifle bien l’cul, t’entends garçon ?!!!! »
Le Francis tire la sonnette des larmes au PSG.

« Le FC Barcelone a beau régné en maître sur la Liga »
Et vous, vous araignée Footmercato.net.

« Stéphane Ruffier, son gardien, a dompté l’épouvantail parisien. »
Francis… Euh non pardon L’Equipe.

 

 

Prix d’originalité

« Leonardo n’est même pas énervé par l’élimination du PSG »
Foot01.com est déçu.

« Yoann Gourcuff vs Mathieu Valbuena, le test comparatif de Rod Fanni »
Foot01.com se prend pour Turbo.

« Coupe de la ligue : PSG, LOSC, Rennes et Montpellier = 440€ à gagner ! »
Perdu, le10sport.com

 

Les titres du jour

« Vinci retire une épine à 100ME dans le pied de l’OL »
Une bien belle épine effectivement, foot01.com.

« Mercato, finances, fiscalité : la menace Monaco plane sur la Ligue 1 »
Un titre qui manque de putes et de drogues, mais vous pouvez quand même le proposer à Bernard de la Villelumière, Footmercato.net

« Excitant »
L’Equipe n’en peut plus d’attendre son gros Olympico pour ce soir.

 

Merci à Luke Seafer,

12 thoughts on “« Mais parfois, tu te dis : « J’en ai marre, c’est quoi, ça ? »»

  1. A la lecture de ce comité, deux questions se posent:

    -Eric est-il le nouveau prénom en vogue chez les cons?
    -Le temps n’est-il pas venu de réhabiliter les Régis?

  2. pour reparler du Maggiori, il suffit de gogoler les notes mises en bas de page pour voir que l’article était déjà écrit en anglais, ou presque… il n’y a pas vraiment ce côté con descendant regarder la plèbe travailleuse, et pourtant The Independent n’est pas une émanation du Workers Party mais le premier soutien du New Labour : http://www.independent.co.uk/news/people/profiles/robbie-ryan-the-man-who-marked-cristiano-ronaldo-in-an-fa-cup-final-8324094.html

  3. @eglise au formule 1 de lyon avec Gourcuff et Gomis qui font du yoga? Fear the Skarekrow

  4. Merci ô comité de m’avoir permis de me rappeler de ce groupe de merde qu’était Pleymo.

  5. Il doit s’expliquer Michel. C’est quoi le problème du nationalisme dans les stades ? Ca l’emmerde qu’on puisse vouloir une équipe local ? Il va atomiser le Barca’ alors ?

  6. Platini et Domenech candidats au poste de gros membre d’honneur en à peine dix jours…

    De quoi utiliser des points de suspension !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.