Malgré une nouvelle défaite, la Lionceaux Académie continue d’écrire et de boire

3

Bon… Alors… Bon…

Jean Claude s’excuse il ne participera pas à l’académie. Il a préféré partir vers Lyon, pour retrouver sa sorcière bien-aimée. Entre une quenelle plus très fraîche qui a des heures de haute voltige et son devoir d’académicien, notre JC national a fait son choix.

Bernard Lionsot va de fait écrire seul, sans sa poussinette de l’enfer. Cette académie sent bon le cuir, le FCSM aime relancer des équipes mal en point…

 

 

 

L’avant match

 

8 points et la pire défense de L1, le FCSM est le paillasson de ce championnat. Hervé Renard commence à comprendre qu’il a atterri dans une équipe de bras cassés, qui se fait bousculer par des adversaires à sa portée, qui tend les fesses à domicile comme à l’extérieur. Le FCSM vit une année noire, ses supporters ne viennent plus à Bonal et les femmes ont troqué leurs culottes en dentelle pour des strings brésiliens. Heureusement que le vin chaud est là pour nous réconforter, mais par Elvis nous sommes minables !

Pourtant, notre nouveau coach ne leur demande pas de décrocher la lune, mais de jouer de la manière la plus simple qui soit. Même les bases du football, un jeu au sol et en triangle, leurs sont inconnues.

On peut se demander dès lors, si une descente serait une bonne chose. D’un point de vue économique non, la L2 ne paye pas. D’un point de vue sportif, les vautours assoiffés de chair fraîche vont venir nous piller, et encore, vu le niveau de certains joueurs laissent à désirer. Mais cela va nous permettre de mieux rebondir car nous allons reconstruire ce club avec une nouvelle génération qui aura envie de se battre. La Lionceaux Académie connait des noms, mais ne les donnera pas, pour éviter un pillage, un viol sauvage.

Le FCSM se rendait donc à Nice, une charmante ville du Sud, connue pour ses pintades, son stade flamboyant, son équipe qui joue l’Europe….pour ce dernier point l’OGCN n’a pas passé le premier tour, comme Sainté, se faisant battre par l’Apollon Limassol, club chypriote de son état. Votre serviteur aime rappeler que certaines équipes ne jouent pas l’Europe, Bordeaux, Sainté, Nice, alors qu’il y avait de la place. C’est bien la peine de les laisser nous battre et de les voir se faire fister en Europa League…il n’y a aucune aigreur envers ces clubs, promis.

 

 

La composition de JC

 

1479823_671671339550265_575684535_n

Le match, première période

 

 

10ème minute : Tacle assassin de Bauthéac sur Corchia.

19ème minute : Corner rentrant de l’OGCN. Belle parade de Cros qui repousse le ballon en corner. Ce dernier ne donnera rien.

24ème minute : But pour l’OGCN, de Bauthéac qui fist la défense sochalienne et surprend Cros par une reprise de Taekwondo. 1-0.

30ème minute : Premier changement pour le FCSM (déjà). Carlao sort, remplacé par Prcic.

33ème minute : Magnifique roulade de Bauthéac, meilleur élève de la Valbuena Académy, qui obtient un coup-franc. Celui-ci ne donnera rien.

39ème minute : Parade somptueuse de Cros sur une tête de Cvitanich.

44ème minute : Corner pour le FCSM, cafouillage dans la surface et main niçoise non sifflée par l’arbitre. Du grand art.

45ème minute : But refusé pour l’OGCN sur une position de hors-jeu de Cvitanich.

Une première période en faveur des locaux, un but marqué et une main non sifflée. Chez nous aucun tir, que des tentatives. Notre niveau sur coup de pied arrêté est d’un autre âge, on se demande pourquoi Dias n’est pas titulaire. On espère du mieux en seconde période car il y la place pour revenir au score, voire de prendre les 3 points.

La seconde période

 

 

45ème minute : Deuxième changement pour le FCSM. Frau remplace Faussurier.

63ème minute : Dernier changement pour les J&B. Frau sort blessé à la cuisse, remplacé par Bakambu. 18 minutes de jeu et puis basta pour l’attaquant au nez aquilin. Il le même nez qu’Albus Dumbledore, ce qui d’après Pascal Praud n’est pas une coïncidence.

66ème minute : Eysseric le boucher entre sur le terrain. Protégez vos tibias !!!

67ème minute : Hervé Renard est plus SWAG que Claude Puel

92ème minute : Coup-franc pour les Niçois. Claquette de Cros qui file en corner mais ça ne donnera rien.

C’est fini, le FCSM a (encore) perdu, a affiché un niveau indigne d’une équipe souhaitant rester en L1. En face, il n’y avait pourtant rien, nada. Bauthéac a tiré l’équipe à lui seul, les autres se contentant d’être soit en Hors-jeu, soit nul tout simplement. Le plus inquiétant reste le FCSM. Aucun tir cadré, des tentatives pour apporter le danger mais sans plus.

L’après match, une nouvelle rubrique lubrique

 

L’hiver risque d’être long à Sochaux, on espère que le Père Noël apportera des joueurs, des vrais, dans ses souliers. S’il pouvait aussi ramener un défenseur. Bernard va faire sa liste, sauf pour Jean-Claude. Il est privé de Noël pour avoir manqué à son devoir d’académicien. Il le passera avec sa quenelle plus très fraîche pendant que votre serviteur dévoué fera le réveillon et noël avec le harem de la Lionceaux Académie (en provenance du Japon).

 

 

La notation des joueurs

 

 

Cros 4/5 : Il remplace Pouplin blessé. Hormis le but, il a réalisé un sans-faute, réalisant des arrêts réflexes. Décrié la saison dernière par la Lionceaux, il faut reconnaître qu’il revient bien, il fait le boulot. On espère que ses défenseurs vont le suivre maintenant.

Corchia 3/5 : joue pas, joue pas comme, tu sais tu sais jamais jusqu’où ça ira…votre serviteur pensait à François Feldman et Joniece Jamison lorsqu’il a noté Seb (on dirait une marque de casserole tout d’un coup). Il n’a pas été mauvais, sauf sur coup de pied arrêté ce qui est étrange car il est habituellement bon dans ce registre, mais n’a pas été génial non plus. Mais bon, vu que c’est Corchia, on le sur note.

Zouma et Kanté 2/5 : Le premier est coupable sur l’ouverture du score. Le second, bien qu’il fût à la hauteur en deuxième période, a eu du mal à se mettre en route pendant 45 minutes. La Lionceaux Académie sait se montrer généreuse, même pendant la défaite.

Peybernes 4/5 : Le meilleur défenseur de ce match. Non vous ne rêvez pas, votre serviteur a bien apprécié sa prestation. Il a été performant sur couloir gauche, nous a même gratifiés de quelque geste technique. En l’absence de Roussillon blessé, Boumal suspendu, il a fait le job. C’est toujours mieux que Faussurier.

Carlao NN : Il a joué 30 minutes et il s’est blessé. Ou alors coach Renard n’a pas voulu prendre de risque.

Doubaï 4/5 : Enfin ! Il a fait un très bon match. Grâce à son apport, le FCSM a eu plus de poids en milieu de terrain. Après des mois à cirer le banc, ponctué de prestations en demi-teinte, il retrouve peu à peu son niveau. Le FCSM en aura bien besoin pour la seconde partie de saison et espérer un miracle.

Ilaimaharita 4/5 : Première titularisation, et un nom difficile à prononcer, pour ce jeune issu du centre de formation. Il n’a pas déçu, il a fait parler son physiques, sa vista, sa prise de risque face aux niçois. La Lionceaux Académie va mettre en place son programme de protection des jeunes talents en mode Defcon 1, s’il continue de jouer comme il l’a fait.

Contout 4/5 : Cela devient une habitude chez lui, il adore les 4. Encore une fois, il a réalisé un bon match, il montre son vrai niveau de jeu, dommage que cela ne se concrétise pas par des victoires. L’homme qui a la même coiffure que Sarah Kerrigan se bat et il est malheureusement seul.

Faussurier 3/5 : Une bonne prestation, la meilleure depuis qu’il est arrivé au club. En l’absence de Guerbert blessé, de Roudet porté disparu, il est le meilleur au poste de MOG. Renard doit le laisser là, il fera moins de dégâts et pourra même apporter quelque chose offensivement parlant si le temps est au rdv.

Mayuka 3/5 : Si JC s’occupait des notations, il lui aurait mis 1 voire 2/5. Mais vu qu’il a préféré opter pour une quenelle de second choix, c’est votre serviteur qui fait le sale boulot. Mais votre esclave sait se montrer généreux et donne un 3 à notre international zambien. Il a eu des actions qui auraient pu être converties en but mais il a été maladroit. Malheureusement c’est notre seul attaquant qui est bien en jambe, si l’on devait compter sur Bakambu…

Les remplaçants : pas vu pas pris.

Les Niçois : Caca.

FIN

3 thoughts on “Malgré une nouvelle défaite, la Lionceaux Académie continue d’écrire et de boire

  1. Au risque d’être pénible, il y a un petit manque de cohérence : tu écris « C’est fini, le FCSM a (encore) perdu, a affiché un niveau indigne d’une équipe souhaitant rester en L1. » et dans les notes, deux joueurs seulement n’ont pas la moyenne et 6 d’entre eux sont censés avoir fait un bon match…
    D’un autre côté, on est sur horsjeu.net, je comprends que tu préfères voir le verre à moitié plein. Courage pour la suite de la saison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.