On a trouvé la soeur de Bakayoko

La mode du chapeau revient en force aux USA.

Même style, même décontraction devant le but, mais la puissance en moins. Là où Bakayoko était capable d’envoyer le ballon à Martigues, Abby Wambach ne peut que l’envoyer en tribune. Mais sa précision est diabolique.

5 thoughts on “On a trouvé la soeur de Bakayoko

  1. Ah ça me rappelle le doux surnom de Jimmy Briand dans certaines travées du Stade de la Route de Lorient (même si on l’a surement piqué ailleurs : Pinochet… parce qu’il tire dans la foule

  2. nifique Maître Kanter, j’espère que vous m’en voudrez pas si je vous la pique à l’occasion.

  3. D’ailleurs je sais pas si c’est la présence de Salma Hayek qui fait ça, mais c’est typique des joueurs du Stade Rennais. On a pu sentir la présence de l’esprit de Gustavo dans les pieds de M’Vila contre la Roumanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.