Streakers, deux styles, deux réactions

We’re all living in America

Regardez ce document : un premier streaker fait son apparition lors de Avai-Flamengo. Habillé d’un jogging et d’un bonnet blanc, celui-ci est immédiatement poursuivi par les officiels et la police qui utilise judicieusement la matraque électrique sur cette racaille. Alors qu’il est arrêté par les forces de police brésiliennes, un second streaker, paré de chaussures noires brillantes et d’un costume impeccable déambule sur le terrain et n’est même pas inquiété. Moralité, pensez à bien vous habiller quand vous allez au stade. La réaction du juge de touche est formidable aussi.

7 thoughts on “Streakers, deux styles, deux réactions

  1. Qui te dit qu’en dessous ils sont pas tout nus? J’aime bien le petit coup de taser, mais l’animal a l’air solide.

  2. Je sais que je vais avoir l’air d’un gros con si je n’ai pas capté que c’était du second degré de votre part mais au cas où : le costard-cravate, il s’appelle Wanderlei Luxemburgo, ex- Palmeiras, Real Madrid, Seleção, etc… aujourd’hui coach du Flamengo…

  3. une intervention que roy keane ne renierait pour rien au monde de la part du juge de touche…il est sympa il a pas utilisé le drapeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.