On vit ensemble on meurt ensemble mais toi le premier

Ca tourne toujours mal les tennis-ballon.

Bienvenue en Colombie et particulièrement à Itagui où l’ambiance est super bonne, la preuve avec cet entrainement classique, un point au challenge Cris.

14 thoughts on “On vit ensemble on meurt ensemble mais toi le premier

  1. C’est pas nouveau que les Jimenez énervent. Tu peux bien changer l’orthographe, c’est pareil.

  2. Bizarre je pensais que Moké aurait plutôt commenté sur la journaliste (dont les chemises seraient trop grandes pour moi) que sur la bagarre…

  3. Moi c’est plutôt dans la présentatrice que j’serais rentré, chacun ses priorités

  4. @Jean Luc : Elle a inspiré un auto chat bite juste après le commentaire. On ne se refait pas.

  5. C’est vrai que la présentatrice apporte un bonus d’intérêt conséquent à la vidéo. Mais on sent que le groupe vit bien. Comme un symbole de Claude Puel.

  6. Le groupe vit bien. Solide quand même le joueur évacué, trois fractures au visage et il ne se plaint qu’au bout de 5 secondes. Comme un symbole de busquets.

  7. René Girard aurait envoyé ses recruteurs sur place.
    Ca aide pas aussi de mesurer un Valbuena sur ce genre de confrontations.

  8. On peut souligner aussi la synchronisation entre l’agresseur et l’agressé ! Un beau mix entre foot et Capoiera

  9. Faudrait mettre cette présentatrice sur le site d’autiste présenté par le comité. Je me rappelle plus le nom.

  10. en même temps, il est con de baisser la tête comme ça. L’autre il se tient bien droit au moins, il aurait juste pu avoir mal à la poitrine

  11. La présentatrice a soit un corp étonnement large, soit une tête étrangement petite. Au choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.