Il me semblait qu’il fallait dès maintenant dresser un bilan de la saison. J’ai essayé de faire de mon mieux, c’était parfois mal dessiné ou incompréhensible mais je n’ai jamais transigé sur une exigence : celle de tenir un discours de vérité à l’attention des lecteurs. Je crois que de ce point de vue cette saison a été une réussite et qu’on ne pourra pas me reprocher d’avoir tenté d’éviter des écueils qui ne pourront être vaincus que si on les regarde bien droit dans les yeux. Ou le cul. Parce qu’avec les écueils on ne sait jamais vraiment, en fait.

Ultimate

15 thoughts on “Padls clôture la saison

  1. Le lectorat d’horsjeu.net a beau être alcoolique, je crois que le mercato, en tant que piquette qu’on ne laisse même pas vieillir, ne l’intéresse pas.

    Merci pour tout Padls sinon, tes dessins sont vraiment chouettes.

  2. Ce n’est pas trop ma TAS de thé, je vais plutôt descendre à la cave. Il doit me rester une vielle réserve ou d’U20.
    Merci Waldemar.
    Merci Padls pour ces mois beaux.

  3. J’avoue que mon côté biatch voyeur est stimulé par toutes ces rumeurs folles de transferts.

  4. Le mercato c’est un peu ce moment de fin de soirée où toutes les bouteilles te paraissent sympas. C’est l’histoire de profiter une dernière fois avant de se réveiller avec une piutain de gueule de bois.

  5. Le mercato sur Horjeu, c’est bien. J’en profite pour passer un message au priapique mais néanmoins propre sur lui éditeur, pour qu’il rétablisse la quotidienneté des rumeurs qui me faisaient bien marrer, tôt le matin.

  6. le mercato avec José Anigo c’est comme le beaujolais nouveau :
    des promesses enivrantes chaque année, mais beaucoup de déception au final…

    et je préfère pas évoquer la sensation désagréable au niveau du fondement

  7. Y’a de nombreux sites alcooliques qui n’ont pas attendu pour déboucher la seconde bouteille.

  8. Une belle illustration des émotions que peuvent procurer un mercato c’est le transfert de Jay-Jay Okocha au PSG. Tu vois ça tu te dis que tu vas vivre le plus beau moment de ta vie : et effectivement l’attaque est sympa mais après, tu te souviens surtout du prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.