Pendant ce temps, les Islandais qui sont en fait finlandais

Une frappe de nul. De mule.

Ils s’en cognent de leur volcan qui n’est donc pas le leur, ça ne les empêche pas de jouer et de tenter des up and unders qui finissent en but. C’est toujours mieux que le génie néerlandais des coups d’envoi.

11 thoughts on “Pendant ce temps, les Islandais qui sont en fait finlandais

  1. Des gestechniques comme ça il y en a tous les week ends à D’ornano. D’ailleurs vous l’aurez remarqué le public n’est même pas étonné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.