Quel homme, ce Plasil

Le service vidéo est admiratif. Enfin un peu.

On ne sait pas ce qu’il a en ce moment, mais ça fait quelques semaines que Plasil (alias le Zanetti girondin) enfile les beaux buts. Hier, il a récidivé sur la scène internationale, et contre les champions du monde en plus. Malheureusement pour lui et la République Tchèque, l’Espagne a quand même fini par l’emporter grâce à un doublé de Villa.


9 thoughts on “Quel homme, ce Plasil

  1. Belle frappe, et il ne plante pas le but à Edel ou Gregorini, c’est Casillas.

    Rien à dire

  2. J’aime beaucoup sont temps de réaction pour comprendre qu’il a marqué un but .

  3. Jaro, I love you… au moins un Girondin qui sera pas ridicule lors du bilan de fin d’année.

  4. Jabulani forever. Sinon l’Espagne a beaucoup de chance de s’en sortir, ils peuvent remercier Cinok.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.