Roja Directa

Les Danois ont le même sens de la poésie que les Allemands du Nord… c’est dire.

Le service félicite le savoir faire appliqué par Jim Larsen en matière de tacle assassin. Kasper Lorentzen se souviendra longtemps de cet autographe reçu lors de Silkeborg-Randers . Shabani Nonda s’en serait ému, mais le service donne 6.0 et 5.9 en note technique et en note artistique.

11 thoughts on “Roja Directa

  1. j’adore ces footeux qui arrachent tout et qui disent après « non mais regardez, le ballon, il est là ! »

  2. Plus intrigant, ce sont ses 3 potes qui font toutes les grimaces du monde, se prennent la tête à deux mains, pour dire à l’arbitre que cette décision est injuste…

  3. Le rouge est quand même dur. Il joue (en tout cas touche) le ballon, arrive de face, s’excuse, ne conteste que dalle. J’ai vu bien plus controversé quand même.

    Bon, après, il prend un peu le protège tibia au passage. Mais si on les protègent, c’est pas pour le fun non plus.

  4. Je suis d’accord avec iPee, Larsen est quand même sage. Surpris par le rouge, mais il ne l’ouvre pas, s’excuse et sort sans broncher, j’ai vu bien pire…

  5. Et tout ca sans flinguer la pelouse…Le jardinier a apprecie la performance!!!…Ah noter la spectatrice au debut de la video qui vient au stade pour reviser ses maths et qui se contrefout de cette honteuse simulation!!!

  6. Il touche le ballon…de la hanche, limite il le touche avec le bras, et selon l’angle on voit clairement que ce qui l’intéresse, c’est les chevilles de l’autre joueur. Les deux pieds décollés du sol et projetés en avant sur les jambes de l’adversaire, j’appelle ça bel et bien un attentat.

  7. @ JCR

    Je sais bien…J’y ai vecu 3 mois. Quelle froid polaire la bas, heureusement elles ont l’esprit chaleureux et savent comment permettre au corps de revenir rapidement a temperature ambiante…;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.