Vargas aime Spahic

Ah merde, il était là l’arbitre.

Mais il lui manque un peu de technique pour ressembler à l’idole de ceux qui aiment pratiquer le free-foot-fight. Pour le coup, si vous permettez l’expression, Juan Manuel a bien fait comprendre à Coates qu’il était bien le capitaine du Pérou.

 

10 thoughts on “Vargas aime Spahic

  1. Ohhhh la gentille caresse.

    À force d’être suivi par le Benfica, le petit Coates se portuguise…
    Ça plonge pour un rien alors qu’il a encore toutes ses dents

  2. Et il argumente auprès de l’arbitre !!  » et moi je me prends un coup de joue en plein sur le coude et personne dit rien ?? « .

    Pas la moitié d’un con. Etrange comme ca se lit sur sa vilaine face.

  3. La Wasylewski School a des éléments prometteurs, mais qui sont encore un peu craintifs. Allez-y les gars, n’ayez pas peur, un bon coup de coude dans les dents ça fait pas de mal.

  4. Il est léger le Vargas quand même.Diego Perez fait la même en arrachant la mâchoire inférieure de sa victime. Saleté de péruviens, feraient mieux de continuer à faire de la flûte de pan.

  5. Vargas quel bel homme . . . le geste manque d’amplitude mais nul doute qu’il sera un adversaire redoutable au challenge spahic la saison prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.