FC Olexandriya – ASSE (2-2) : la Forez Académie soupire toujours

Les Verts se chient dessus et perdent certainement plus que 2 points. Une fin de match rageante et indigne d’un effectif qui ne manque pas d’expérience.

.

Le match en une phrase : « On maîtrise, on maîtrise et puis la sortie de route. »

J’avais déjà couvert le match aller et faire égalité contre les ukrainiens à Geoffroy Guichard avait déjà été une mauvaise opération. Les Verts avaient dominé sans être capable de concrétiser dans les 30 derniers mètres. La fin de match avait été chaude, avec des occasions pour Hamouma, Abi et Boudebouz. On s’en mordait déjà les doigts… On peut se bouffer la main après hier soir.

.

Le onze

Une équipe ambitieuse alignée par Puel qui vise clairement une victoire. On aimerait voir ce onze plus souvent aligné à la maison ou contre des adversaires supposés plus faibles… M’Vila blessé, c’est la paire Aholou – Youssouf qui assure la récupération tandis que Khazri est en 10. Il y a eu quelques moments lors du match où l’animation des joueurs a tourné au 3-5-2 avec Kolo qui se recentrait, Bouanga qui reculait, et Nordin qui se recentrait. C’était surtout lors de nos temps faibles. A noter qu’on a vu Khazri qui se décalait souvent sur la gauche en 1ère mi-temps.

.

Le mâche

Déjà, les temps forts sont à voir ici. Mais pour le coup, si vous n’avez pas vu le match, on récap’ :

Première période

Les Verts sont bien rentrés dans le match, ils pressent bien et tiennent la gonfle. Ils prennent les choses en mains et jouent dans la moitié de terrain adverse. Aholou me fait renverser de la bière en ratant le cadre aux 15 mètres (12e). Mais Sainté recule. Sur une infiltration adverse côté gauche, un Ruffier bien placé nous sauve sur une frappe de Banada (15e). La Ruff’ s’illustre encore face à Banada suite à une belle ouverture ukrainienne (19e). C’est là que Beric lance habillement Khazri sur la droite de la surface. Le tunisien se fait faucher par le gardien, pénalty indiscutable. Khazri se fait justice proprement (0-1, 24e). Beric est proche de doubler la mise d’une frappe lointaine sur laquelle Pankiv était battu (27e). Sainté va ensuite contrôler les débats, sans faire d’étincelles pour autant.

Seconde période

D’entrée, un ukrainien nous fait une Aholou, mais il était de toute façon hors-jeu (22e). Le match se fait plus haché, les tacles plus vicieux. Les Verts reculent et Puel densifie son milieu en sortant Beric pour lancer Camara (56e). Sainté va jouer les contres à fond, face à des ukrainiens qui dominent mais ne sont pas très incisifs. Youssouf prend un jaune injustement, ce qui offre aux adversaires un bon coup-franc à l’entrée de notre surface. Ca fait but, mais il leur est refusé logiquement car le ballon a été dévié par le flanc d’un joueur ukrainien hors-jeu (69e). Kahzri, qui a beaucoup couru, est remplacé par Gabriel Silva (70e). Clairement, on sert les fesses. Et sur une contre-attaque, on voit la lumière : Bouanga mène la danse avant de lancer Camara plein axe, qui marque en bout de course ! (0-2, 72e). 2-0 pour nous, on se dit que la messe est dite. Haha… Hahaha… Ah… C’est qu’on vient de marquer complètement contre le cours du jeu. Et les ukrainiens se ruent sur nos buts. On va craquer une première fois sur un centre de Kovalets. Debuchy intervient mais se fait tacler par derrière. L’arbitre siffle pas faute, le ballon revient aux 5 mètres où Bezdorodko reprend de demi-volée. Malgré son réflexe, Ruffier ne peut empêcher cette balle de finir dans nos filets (1-2, 83e). OK, ce match pue clairement. Bezdorodko est le meilleur buteur d’Olexandriya et les offensifs font tout pour le servir idéalement. Il manque de marquer à la 86e sur une tête bizarre. On est dans le Puel Time lorsqu’un centre est mal repoussé par la défense verte. Le ballon part en chandelle. La Ruff’ décide de sortir… pour claquer le ballon… mais le cuir ne part pas plus loin qu’aux 15 mètres, plein axe, sur un ukrainien. Zaderaka se fait pas prier et cadre sa frappe, qui passe juste sous la barre (2-2, 90+1e). On est plusieurs dans le bar à rester là, hagards. C’est tellement bête de se faire rejoindre sur une telle action. Le match se finit là-dessus. Ca a un sale goût de défaite. Et d’élimination à venir. Pfff.

On est pas décrochés, mais on est dans la merde…

.

Le coin des citations d’après-match

Puel : « On a réalisé un gros match »
Pas faux. C’est vrai que les Verts ont livré une grosse performance en première période et qu’ils ont résisté jusqu’à la 83ème face à leurs adversaires qui évoluaient à domicile. Le Glaude préfère se concentrer sur le contenu plutôt que sur la fin de mâche. On va pas lui reprocher. Surtout qu’il se servira sûrement de cette défaite pour booster les joueurs en Ligain.

Kolodziejcazk : « On a manqué d’expérience et de vice »
Yup. Les Verts ont montré les crocs en seconde période, lorsque le match s’est musclé. Mais aller au charbon et casser le jeu, c’est deux choses différentes. Les Verts ont trop joué le jeu à 2-0. C’est vraiment fou lorsque tu as des Ruffier, Perrin, Kolo, Debuchy sur le terrain… Et Puel sur le banc. Il faut retenir cette leçon pour les prochaines échéances.

Bouanga : « Ca s’apparente à une défaite »
Tout à fait ! Et je préfère lire ça plutôt que quelqu’un qui relativise. Les ukrainiens ont fêté la fin de match comme une victoire, c’est pas pour rien. On avait les 3 points. A un moment, on était à égalité avec Wolfsburg et tout était possible pour la suite. Là, il va falloir absolument battre les allemands et La Gantoise, qui est le favori du groupe.

Perrin : « On est toujours dans la course à la qualification »
Ah mes belets, j’ai gardé le meilleur pour la fin. Cap’tain Perrin, le champion pour relativiser les pires matchs. J’en peux vraiment plus de ce mélange d’excuses, de gagne-petit et de fatalisme.

.

Les notes

Ruffier 2/5 : il nous évite d’en prendre deux en première période. S’il est bien placé, c’est dû à son expérience et à sa lecture du jeu. Il a fait le taff très proprement mais ses arrêts n’étaient pas des exploits non plus. Il ne pouvait pas grand-chose sur le premier but. Puis la fin de match et ce ballon… C’est facile d’appréhender la situation de son siège dans un bar. Mais si tu sors pour boxer le ballon, si tu as près de 50 matchs en Ligue Europa, tu sais qu’il faut pas la boxer dans l’axe… Dur pour lui, mais c’était bête de sa part.

Debuchy 3/5 : bon match de la Bûche qui a bien soutenu Nordin lorsque celui-ci était sur l’aile. Les attaques adverses sont pas trop venues de son côté. Il a mis Tretiakov sous l’éteignoir, pas innocent si son opposant se fait remplacé. Kovalets a aussi été éteint… jusqu’à l’heure de jeu. Sur le premier but ukrainien, Debuchy se prend un coup par derrière et ne peut contrôler son intervention. Pas sa faute.

Fofana 3/5 : lui aussi fait un bon match. Il a joué en stoppeur, mais il se maîtrise pas toujours pour ce rôle et a écopé d’un jaune. Il aurait pû prendre un rouge sur un potentielle faute en tant que dernier défenseur. Il prend de l’expérience a vu d’œil dans sa capacité à isoler son opposant immédiat. C’est bieng.

Perrin 3/5 : j’ai failli lui mettre -1 juste pour ses décla d’après-match. Mais il a gueulé sur le terrain plusieurs fois. C’est rare. Il a bien défendu et soutenu Fofana et surtout Kolo, qui avait plus de mal. Shastal qui sort, c’est en partie grâce à la perf de Perrin. Dommage que ce soit Bezdorodko qui rentre derrière.

Kolodziejczak 2/5 : il s’est trop fait déborder, il est de moins en moins à l’aise dans ce rôle de latéral. Pas innocent si lorsqu’on a eu des temps faibles, Kolo s’est recentré tandis que Bouanga reculait pour reprendre son rôle de piston dans un 3-5-2. Puel l’a vu en seconde et a fait rentrer Gabriel Silva. Peut-être un peu tard… Le fameux manque de vice tactique ?

Youssouf 2/5 : il a été propre dans son rôle à la transmission. Lorsqu’il prend un jaune, c’est injuste à mon sens, mais aussi très dangereux. On prend un but (annulé) suite à ce coup-franc d’ailleurs. Il a eu du mal à contenir ses adverses directs et lorsqu’on perd la bataille du milieu… Il faut dire qu’il est encore jeune et que ce n’est peut-être pas tout à fait son poste naturel, même s’il a le potentiel. Il a les qualités idoines pour la transmission et faire face au jeu lui va extrêmement bien. Il apprend beaucoup en ce moment par rapport à son jeu défensif, au marquage, aux interceptions, etc. Mais je ne me fais pas de soucis pour lui, il a une grosse marge de progression et une capacité de travail égale, apparemment.

Aholou 2/5 : la même que pour Youssouf, il n’a pas fait le poids dans la bataille du milieu au retour des vestiaires. Dommage car en première, il imposait un pressing haut qui nous a fait du bien.

Khazri 4/5 : il s’est beaucoup dépensé, il a pas mal tenu le ballon dans la moitié adverse (notamment lorsqu’il temporisait ou combinait bien sur l’aile gauche) et c’est lui qui amène et transforme le pénalty. Petit bémol : j’aurais aimé le voir plus percuter dans l’axe, là où on a manqué d’énergie et où on a laisser leur récupérateur (Grechyshkin) trop tranquille et capable de faire remonter son bloc en deuxième. Il sort logiquement fatigué, remplacé par Gabriel Silva (72e, non noté) qui vient bien renforcé le côté gauche. Mais les ukrainiens poussaient et l’équipe avait du mal collectivement. Si le premier but (et le deuxième) vient de son côté et celui de Kolo ce n’est pas innocent, malgré son application.

Bouanga 4/5 : très appliqué tactiquement, actif en attaque comme en défense, il a été un très bon partenaire de jeu pour Kolo, Khazri, mais aussi Aholou. C’est tout de même dommage de se passer de lui sur le front de l’attaque et de le faire parfois reculer. Même note que Khazri mais mon homme du match, c’est lui. Depuis plusieurs matchs et l’arrivée de Puel, Bouanga prend de l’épaisseur et livre des performances très intéressantes. Il progresse et pourrait devenir un cadre d’ici peu. A lui de garder la tête sur les épaules pour maintenir ses performances et rester un joueur d’équipe.

Beric 3/5 : intelligent dans son placement et ses transmissions. Sur le pénalty, c’est lui qui lance Khazri dans le tempo, d’un bel exter’ du droit. J’ai regretté sa sortie, même si j’ai compris l’intention de Puel. Mais le Robert peut être utile lors des contre-attaques aussi, avec son jeu en pivot et sa présence dans la boîte. Remplacé par Camara (55e, non noté), pour densifier notre milieu. Il l’a plutôt bien fait, mais l’équipe prenait déjà l’eau. Il marque au bout d’une contre-attaque, ça faisait plaisir à voir.

Nordin 2/5 : un peu cruel, j’aurais pu mettre 3. Mais il a manqué de discernement en première mi-temps, nous privant de certaines solutions offensives. Par la suite, il a été très actif. Il est repris in extremis par le latéral gauche adverse sur une contre-attaque… Remplacé par Boudebouz (87e, non noté) qui n’a pas eu beaucoup d’occasion de se mettre en évience.

.

En face : déjà, du point de vue des stats, le nul est mérité. Et Olexandriya aurait même pu espérer mieux. Ils ont bien résisté à notre gros temps fort en première période, notamment grâce à Bukhal (comme à l’aller). Grechynshkin a été bon en 6 et primordial pour faire remonter le ballon en seconde période. Kovalets et Banada ont été sur courant alternatifs mais les relayeurs ont été très utile à leur équipe. Bezdorodko rentre au retour des vestiaires et il a montré pourquoi il était le meilleur buteur de son club. Zaderaka a fait une entrée heureuse puisqu’il a le ballon du 2-2 qui lui tombe dans les pieds, mais il avait déjà bien joué le coup plusieurs fois. C’était une équipe parfaitement prenable à l’aller. Lors de ce match retour, on a eu la chance de mener 2-0, OK. Mais perdre 2 points en 15 minutes, c’est coupable avec autant de joueurs d’expérience dans l’équipe… Que cette « défaite » serve de leçon pour la suite de la saison.

.

Gruger Rocher

.

HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk et sur Touitoui, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Gruger Rocher

2 commentaires

  1. Heu, c’est pas Genk dans votre groupe, mais Gent, Gand quoi. Ce serait d’autant plus dommage de se tromper que Gand est beaucoup plus festif et joli…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.