Brest – OL (2-2) : La Formidable Académie ne s’en sort pas

Comme on dit à Lyon :

Direction la Bretagne avec un match sur la pelouse de Brest. Le stade Francis Le Blé théâtre d’une disasterclass historique de Bafé Gomis à l’époque. Espérons qu’on en vive pas une deuxième avec cette rencontre.


La composition :

Alors attendez, je sors mes lunettes. Ah c’est bien ça, Bertrand Traoré sera notre n°10 ce soir. Bon, bah je vais me servir une pinte d’absinthe pour m’accompagner.


Le résumé du match :

Nul. Il n’y a pas d’autres termes possibles. C’est de la nullité pure et dure. On réussit à marquer sur notre seul moment de pressing. Mais c’était un hold-up. D’ailleurs, les dieux du football nous l’ont fait payer une minute après avec l’égalisation de l’ancien AhouBoy Yoann Court. La seule belle action construite de l’OL arrivera à la 34e minute avec Traoré à la retombée d’un centre de Cornet. Malheureusement la tête du Burkinabais tapera le poteau. Pour le reste, c’est affligeant.

Nos milieux sont infectes à la relance, les offensifs ne proposent absolument rien à l’exception de Bertrand Traoré, obligé de redescendre dans ses 30 mètres pour essayer de faire bouger les choses. Mais c’est ridicule et ça donne envie de boire pour oublier. 1-1 à la pause c’est bien payé.

En seconde période, Terrier, invisible sur son aile, passe en 10 à la place de Traoré. Un changement bien vu puisque l’ancien Strasbourgeois se montre bien plus à l’aise dans ce rôle. L’OL commence doucement à prendre la main sur la match sans pour autant se montrer dangereux. Il y aura bien des frappes de Tousart, mais pas de quoi vermifuger un abri-bus.

A la 63e, Little Sylvain décide de faire rentrer Memphis Depay à la place de Moussa Dembele. Incompréhension totale devant le choix du Brésilien, Dembele étant le meilleur Lyonnais du secteur offensif. Et tant qu’on est dans les remplacements, à la 69e, Lucas Tousart est annoncé sortant par Bein. Sauf que dans le même temps, il récupère une balle au milieu du terrain et sert parfaitement Cornet qui repique sur son pied droit et trompe le portier Brestois. 1-2 pour l’OL, tout est donc réuni pour un nouveau naufrage.

Suite à sa passe D, Tousart ne sort plus. C’est Traoré qui cèdera sa place à Jeff Reine-Adélaïde. A la 77e on aura droit à un ciseau magnifique de Memphis qui passe de peu à coté. Dommage car ce 3e but nous aurait permis de relâcher les sphincters. Comme on a pas le droit au bonheur, on arrive à la 85e minute. Touche Brestoise, centre qui arrive dans notre surface. Youssouf Kone se fait surprendre par un rebond. La balle arrive sur Gaëtan Charbonnier qui talonne pour Yoann Court qui laisse la balle passer pour frapper de son pied gauche. Le cuir passe entre les jambes de Denayer, 2-2, niquez tous vos grands morts.


Les notes :

Anthony Lopes : 3/5. Je peux pas franchement lui reprocher grand chose. Il sort un bon match, mais il prend encore 2 buts. Compliqué de le noter.

Kenny Tete : 2/5. On a un grand problème sur le poste de latéral droit. Tete est meh, Dubois pas mieux. Reste Rafael qui n’est pas testé à ce poste. Donc bon…

Jason Denayer : 1/5. Match nul du défenseur belge qui est un capitaine médiocre. Je l’avais déjà dit dans la dernière académie mais il faut un véritable leader avec le brassard et il ne l’est pas.

Joachim Andersen : 4/5. Quelques petites relances meh. Pour le reste il devient de plus en plus solide dans notre défense. Heureusement qu’on a pas écouté les médias Français qui le catégorisaient comme une pipe au bout de 2 matchs.

Youssouf Koné : 1/5. Mdr.

Thiago Mendes : 1/5. Dégueulasse. Aucun impact dans le jeu. Invisible. On aurait dit un poulet sans tête.

Lucas Tousart : 1/5. « Ouais mais il se bat et il récupère des ballons et t’as vu il a fait une passe D » Rien à branler. Il est ridicule sur tout le match. Il est sensé être notre première rampe de lancement pour nos attaque. Sauf qu’il ne fait rien de bien. C’est un calvaire de devoir supporter ce joueur alors qu’on a Maxence Caqueret sur le banc ou même Jean Lucas

Martin Terrier : 1/5. Nul sur l’aile. Moins pire en n°10. Gros changement.

Bertrand Traoré : 2/5. Bonne première période en tant que 10, très mauvais en tant qu’ailier. Remplacé à la 71e par JRA qui n’a rien montré de bon.

Maxwel Cornet : 2/5. Un bon centre & un but. Sinon, nul à chier.

Moussa Dembele : 4/5. Sauvez le soldat Dembele. Le pauvre court dans le vide, se bat à proposer des solutions dos au but pour des décalages. Le pire est qu’il arrive à marquer un but dans ce marasme. Remplacé à la 63e par Memphis Depay qui fut… moyen.


Le résumé du match :


On n’hésite pas à aider Horsjeu en FAISANT UN DON. Et si tu supportes une équipe non représentée sur le site, alors clique sur REJOINS-NOUS. Tu verras, l’équipe est adorable. Et tu seras vite intégré si t’aimes l’alcool.

Johan Hardcock.

Johan Hardcock

2 commentaires

  1. Et bien figurez-vous que Traoré a fait ses meilleurs matchs à l’Ajax en tant que 9, et 9 1/2, 10 en sélection d’après les observateurs autorisés des milieux autorisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.